Marseille : interventions de Cassen-Tasin-Jallamion (vidéos)

Publié le 19 janvier 2019 - par - 2 commentaires - 1 430 vues
Share

Les 5 et 6 janvier, à l’invitation du Siel, de Renaud Camus et de Karim Ouchikh, se tenait une convention européenne à Marseille. Trois de nos contributeurs y prendront la parole.

Dans un premier débat, à 14 heures, sur le thème de l’islam, l’Abbé Pagès débattait avec Pierre et Christine. Même s’ils furent globalement d’accord pour expliquer que l’islam était incompatible avec nos valeurs, il demeura quelques questions où les divergences persistèrent, entre ceux qui croient au siel et ceux qui n’y croient pas, entre ceux qui rêvent du retour à une France catholique et ceux qui préfèrent une République laïque…

Intervention de l’Abbé Pagès : L’islam incompatible avec la Nation

Intervention de Pierre Cassen : nos hommes politiques savent ce qu’est l’islam, mais ils préfèrent leur carrière

Intervention de Christine Tasin : pour régler la question de l’islam et de l’immigration, le Frexit !

Quant à Sébastien Jallamion, il interviendra dans un autre débat, avec Patrick Jardin

Sébastien Jallamion : Mener la même guerre que nos anciens ont mené contre le nazisme

Patrick Jardin : Je suis fier d’avoir gagné la bataille du Bataclan

Les autres interventions de ces deux journées :

https://www.youtube.com/user/SielTV/videos

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Dastivo

Pas un seul commentaire ? ..
RL est devenu un cirque à trolls ou quoi ?

wika

Le problème @Dastivo, c’est que malgré l’intérêt que nous portons à des problèmes aussi graves que l’islamisation de la France, notre temps n’est malheureusement pas élastique.
Quand on vient de passer comme moi 1h 40 à écouter François Asselineau décortiquer le traité d’Aix la Chapelle, on ne ne peut pas consacrer sa journée à autant de vidéos. J’ai personnellement l’intention de regarder ces vidéos plus tard
Je me réjouis en tout cas de constater que les membres de RL/RR réussissent petit à petit à faire leur place au sein de la résistance.