Marseille : l’indécent cinéma de ces politiciens qui exhalent l’obscène, le rance, le putride

Pedalo 210Les  Ayrault, Valls, Taubira, Duflot, Touraine, Carlotti, Belkacem, Ghali , Caselli, Jibrayel,  Mennucci, (n’oublions pas Gaudin, vestige d’un passé récent semblable au présent)… qui se précipitent sur le moindre « cadavre » marseillais pour vendre la soupe infâme de leur incompétence devant la délinquance et la criminalité galopantes en ce lieu, et tenter de faire oublier leur complicité réelle avec la masse informe des voyous de tous calibres (1)…

Et avec eux les journaleux bêlant de « La Provence » et de la presse en général lapant leur pitance fiscale socialiste… et s’aplatissant sans honte pour vanter les mérites de leurs maîtres, sans le moindre scrupule ni le moindre souci d’authenticité.

Et avec eux les histrions et petits profiteurs des associations caritatives  et prétendument « défenseurs des droits de l’Homme » qui se donnent des raisons d’exister en défendant l’indéfendable et qui font  » leur beurre » sur le dos des citoyens  fiscalement  taillables à merci  et poussés à l’exclusion de leur propre pays par la préférence étrangère érigée en  principe sociétal de base…

Oui, tous ces gens exhalent une vraie obscénité de comportement, une authentique  perversion de la parole, une réelle putréfaction de la pensée.

Oui, tous ces gens ont appelé par leurs discours, leurs fausses valeurs, leurs décisions, leurs attitudes le fumier sur lequel prospère une délinquance devenue endémique et qui se vautre dans l’idéologie de la diversité, du « multiculturalisme », du « tout se vaut », tout en émargeant largement aux budgets sociaux qu’abondent ceux qui travaillent, respectent les lois, payent leurs impôts, assument leurs devoirs sans avoir le plus souvent les droits auxquels ils pourraient prétendre, notamment celui de voir leur personne, leur famille et leurs biens protégés!

Ri7Racaille chérie  de taubiraLes pantins articulés du gouvernement (2) et leurs doubles locaux peuvent toujours s’écrier : « ce qui se passe à Marseille, c’est inadmissible » (pour la soixantième fois en un an) « ,  » nous ferons respecter l’Etat de droit ici » (pour la cinquantième fois),  » le gouvernement fera reculer la délinquance et le crime dans cette région » (pour la soixante-dixième fois) , la voyoucratie locale, largement composée des flux d’immigrés, récents ou non, venus du Maghreb, d’Afrique subsaharienne ou des anciens pays de l’Est, s’en tamponne allègrement le coquillard… et se gave d’argent sale et volé chez les plus humbles. (3)

L’idéologie régnante véhiculée par les médias aux ordres la justifie, la politique actuellement menée de délitement de l’autorité et de ses représentants la conforte, l’assistanat social et la préférence étrangère la renforce chaque jour davantage d’arrivées nouvelles:

Sait-on que la Préfecture de Marseille traite 900 dossiers d’étrangers par jour ? (4)

Sait-on qu’en 2012, les statistiques officielles font état de  191 452 nouveaux titres de séjour accordés,  dont 86 572  au titre de l’immigration familiale, devant les immigrations étudiante (58 430), humanitaire (18 126) et économique (16 000). (Quid de l’immigration illégale?)

Sait-on que dans la délinquance sont surreprésentés (5) les « venus d’Afrique », les réseaux mafieux des « gens du voyage », les maghrébins dont la soumission à l’islam est bien loin de calmer les ardeurs… (6)

Ri7Valls Amène-nous plein d'immigrésAlors, tous ceux qui viennent jouer les pleureuses hypocrites en prétendant vouloir protéger les citoyens (et leurs biens) de notre pays tout en laissant les frontières ouvertes et en faisant tout pour que s’active la pompe aspirante de l’immigration légale et illégale, ne sont que de vulgaires politiciens qui ont érigé le mensonge et la manipulation en mode de gouvernement .

Sans oublier ce paradoxe apparent : voilà que la crème gouvernementale (d’accord, elle est fort avariée) vient se répandre à Marseille pour tenter de convaincre les Français qu’elle s’attaque à l’insécurité aggravée de leur vie quotidienne, à Marseille même, au Conseil Général, où préside un sénateur socialiste trois fois mis en examen, poussé devant la Justice… et toujours membre du Parti socialiste et en responsabilité totale!

Et vous voulez que les voyous de Marseille ne se sentent pas protégés ?

D’autant que beaucoup jouissent de cette situation privilégiée de « clients électoraux » nourris par l’argent public (n’est ce pas, Madame Andrieux, toujours députée soutenue par le PS malgré sa condamnation à 3 ans de prison dont 2 avec sursis pour détournement de fonds publics) ! (7)

Oui, ces gens là exhalent l’obscène, le rance, le putride.

Que 2014 leur envoie un premier coup de pied aux fesses, et que ce soit le Rassemblement « Bleu Marine » qui le lui administre !

Empédoclatès

1 – https://ripostelaique.com/marseille-les-faux-culs-de-lumps-sont-les-vrais-coupables-de-la-mort-dun-jeune-homme-de-23-ans.html

2 – http://www.liberation.fr/societe/2013/08/20/ayrault-se-rend-a-marseille-avec-cinq-ministres-apres-le-meurtre-de-lundi-soir_925851

3 – http://www.laprovence.com/article/actualites/marseille-a-qui-profite-largent-du-crime

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/12/29/01016-20111229ARTFIG00426-les-incroyables-comptes-d-un-dealer-marseillais.php

4 – https://ripostelaique.com/immigration-scandale-la-prefecture-des-bouches-du-rhone-traite-900-dossiers-dimmigres-chaque-jour.html

5 – http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/02/14/01016-20120214ARTFIG00721-la-part-des-etrangers-dans-les-delits-passee-au-crible.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/06/29/01016-20120629ARTFIG00727-des-gens-du-voyage-ont-integre-la-famille-des-mafias.php

https://ripostelaique.com/economie-illegale-violence-criminelle-immigration-la-gangrene-des-cites-marseillaises.html

6 –http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R&P=0

http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/04/29/en-france-les-detenus-musulmans-sont-surrepresentes-selon-le-washington-post_1039616_3224.html

7 – http://www.laprovence.com/article/actualites/2252878/proces-andrieux-une-ligne-budgetaire-pour-aller-a-la-peche-aux-voix.html

 

image_pdf
0
0