Marseille : Macron préfère le palace du Préfet à la richesse des quartiers Nord

Publié le 17 août 2017 - par - 21 commentaires - 1 856 vues

Souvenez-vous, en meeting à Marseille, pour la campagne présidentielle, Emmanuel Macron, au bord de l’orgasme avait dit « je vois les Arméniens les Comoriens, les Italiens, les Algériens, les Marocains, les Tunisiens, les Maliens, les Sénégalais, les Ivoiriens, et je vois des tas d’autres que je n’ai pas cités, mais je vois quoi, des Marseillais, JE VOIS DES FRANÇAIS »

https://www.youtube.com/watch?v=Yxmbctib964

Devenu depuis Président, il a décidé de passer ses vacances à Marseille, sauf… qu’il n’a manifestement pas eu envie d’être au milieu des « Arméniens, Comoriens, Italiens (ceux qui restent), les Algériens, les Marocains, les Tunisiens, les Maliens, les Sénégalais, les Ivoiriens », en allant en villégiature dans les quartiers nord, ou même en centre-ville, où il aurait pu profiter de la fameuse « hospitalité » de ces immigrés, de l’hypocrisie du « vivre ensemble », grasse comme un loukoum.

Il n’a pas eu envie de profiter de toute ces richesses, de tous ces trésors, de toute cette diversité, alors qu’il avait une occasion en or, de joindre les actes à la parole…

Allez savoir pourquoi…

Au contraire, il a préféré aller dans le 7e arrondissement de Marseille, sur les hauteurs du Roucas-Blanc, le triangle d’or de Marseille, dans la résidence privée du préfet de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec piscine, et parc particulier de plusieurs hectares.

Bizarre pour un type qui était si fier « des Marseillais », des Français il y a encore quelques mois…

Mais finalement, lui et son épouse ont dû penser que tout ce vivre ensemble, ça faisait trop… et que c’est bien seulement quand c’est loin de vous….

C’est ça la magie Emmanuel Macron, les problèmes d’immigration, d’islamisation et de dépérissement social et culturel de la France n’existent pas : Il suffit juste de ne pas s’y frotter et de soigneusement éviter d’y être confronté voire immergé. Autant de chances que n’ont pas des millions de Français…

Aux dernières nouvelles, la production de « plus belle la vie » devrait le contacter pour une apparition…

Le cinéma, c’est tout ce qui lui manque, et puis… c’est tellement mieux que la vraie vie…

Albert Nollet

 

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Gillinoui
didile

Il fait de la discrimination à l’égard de tous les autres préfets qui, eux, n’ont pas ou pas encore une résidence digne de recevoir sa Majesté.

dufaitrez

Finalement, Préfet, c’est pas mal…. Belle baraque !
Macron chez son valet ? Pas mal non plus ! “Merci pour ce moment” ! en partant !
Macron a perdu le … Nord !

Dorylée

Vu la taille de la maisonnette du tri préfet, (région, département et zone de défense) on se dit que préfet est un boulot qui nourrit son homme ! Et quand on cherche sur Wikipédia le palmarès du préfet Bouillon (diffamation, pollution, abus de pouvoir) (https://fr.wikipedia.org/wiki/St%C3%A9phane_Bouillon) on comprend que macron préfère rester dans son milieu…

anonyme

comment peu on etre president et denigrer un autre parti politique en disant que tous ces etranger sont francais je c est pas mais en france ont n a pas quelq un qui peut nous faire un remake de kennedy

Colonel de Guerlasse

J’ai un Comorien dans la famille à Marseille. Si il veut, on peut organiser une discussion. Attention ! que maman prépare le Doliprane : il picole.

BALT

Bien vu, Albert. Et puisque tous les “Marseillais” étaient ses copains, pourquoi 6 gardes du corps?

victoire de Tourtour

“On craint degun”, a dit, à Marseille, notre Jupin de carnaval, histoire de faire couleur locale; mais puisqu’il ne craint personne , que ne va-t-il faire une petite promenade sans gardes du corps, dans le merveilleux vivre ensemble des quartiers nord ? Il a la trouille, le Jupin ?

LEFEBVRE-GRUDZIEN ANNA

Les français hypnotisés par macron commencent à le dénigrer, hypocrisie !!!!! Ce côté gourou les a enfumé !!! MDR !!! Ces deux bourgeois n’envisagent quand même pas d’aller se fourvoyer dans les quartiers nord , tout ça reste de la fiction . Le reste le plus sombre reste à venir, tous les chouchous muzz aiguisent leurs kalachs, macron va servir une litanie de mots réconfortants avec bougies et nounours !!! Dans la villa du préfet, c’est le top ! à l’abri , douillet refuge loin de tous les nazes qui vocifèrent !!!

patphil

bel article! si vrai!
les dupes qui ont cru en ses discours creux continuent à se voiler la face! tant mieux pour eux, ils leur reste 4ans et 3/4 pour déchanter!

marie prevost

oui, plus de 4 ans !!!! mais pour les autres aussi, ceux qui voyaient plus loin, aussi …

berk

Que pensent donc , ces français (1mort et des blessés ) parents ou victimes de cette ordure …( Appelé simplement : l’homme ; qui a foncé dans la pizzeria ,) DE LEUR PRESIDENT QUI NE DAIGNE MEME PAS SE DEPLACER , LORS DE CE REGRETTABLE ATTENTAT ; se contentant simplement de messages SIBYLLINS ? Planqué en vacances dans la villa cossue du préfet , et qui ne doit EN AUCUN CAS ETRE ” dérangé ” ! Quand il se sera bien reposé et amusé ,et sera de retour , il ira faire un tour du côté de la pizzeria , faire le “job” et son cinoche ! Et là encore , ceux qui le veulent bien , n’y verront que du feu !

André Léo

Marseille ville à prendre! Macron et la “nouvelle gauche” dont il est issu ont choisi leurs soutiens: la boboïtude des grandes villes et son électorat: ce multi-culturalisme si cher aux technocrates et aux CSP+ qui peuplent les centres villes.
Car il ne s’agit pas “de dévorer les enfants dont on convoite la mère” (C’est approximativement du V Hugo!) mais de flatter cette population qui vote encore peu,c ‘est vrai, mais toujours contre la droite citoyenne.
Paris, Lille, Lyon… bientôt Marseille dans l’escarcelle des amis d’Hidalgo, d’Aubry, de Colomb…et de Macron. Une conquête des grandes villes qui a un prix: leur communautarisation contre la Laïcité et contre nos Libertés.
Une future victoire d “en marche” qui a déjà le goût amer de la défaite pour le Citoyen Laïc.

Jon-Erik Harper

Macron est un parfait hypocrite qui sait séduire grâce à son discours électoraliste.

Plus belle la vie est juste une fiction d’un Marseille qui n’existe pas.

Dominique

C’est poubelle la vie…lol

Massilia
Brouillon

Et en plus le séjour est gratos pour lui… Pas pour les contribuables.

Zorglub

Je confirme en tant que Marseillais le Roucas-Blanc est le coin des grosse villas des parvenus pas très clairs d’ailleurs .Les villa sont à des prix exhorbitants, même ( les rues étant très étroites) vous ne pouvez rentrer chez vous en voiture mais à pied. Ce qui ne doit pas être le cas du prefet sûrement….Quand aux quartiers Nord ils sont loin très loin dans un autre monde ou Macronissime ne s’aventurera sûrement pas.

Simone GUTIERREZ.

Remarquez , soulignons quand même la performance : Macron SAIT que Marseille est en France ! Connaissant l’ oiseau et ses innombrables bourdes géografico-historico-culturelles , je m’ attendais à ce qu’ il situe la ville au Maroc ou en Slovénie .
Oui , le trouduc de l’ Elysée est bel et bien un soixante-huitard attardé : ça dégouline de démagogie sirupeuse en période électorale , mais ça réintègre le bercail des nantis dès que les feux des projecteurs de la campagne des présidentielles sont éteints .

André Léo

Vous n’êtes pas loin de la réalité, Simone!
Plusieurs observateurs de la phocéanité ont en effet indiqué que le français est la SECONDE langue parlée à Marseille… derrière l’arabe.
Celà nous rappelle “la Totale” et Th Lermitte sortant d’une cave de seine St Denis, persuadé d’être au maghreb: “Où est l’ambassade de France”? Réponse d’une autochtone “Mais elle est partout l’ambassade di france”! .

Dominique

Plus belle la vie à Marseille dans un magnifique cadre, hyper surveillé et entre soi, à savoir bobos blancs, argentés, bien nés ou éduqués, et surtout très loin de la diversité bruyante, limite analphabète et populasse….

Lire Aussi