Masques : ils vont construire une usine à Blanc-Mesnil… bientôt !

Une usine géante va être construite par un investisseur franco-chinois en un temps record au Blanc-Mesnil  afin de produire dès début mai 500 000 masques par jour. Comme dirait l’autre, c’est pas une fois que ta femme vient d’accoucher qu’il faut acheter les capotes… Autre mystère, pourquoi près de Paris et pourquoi un investisseur franco-chinois ? On se doute pourquoi… Stratégiquement, j’aurais plutôt fait construire l’usine au centre de la France.

De plus, il y a une usine à l’arrêt en Bretagne, mais tant qu’à gaspiller, autant aller jusqu’au bout ! Certes, il n’y a plus de machines, elles ont été ferraillées et détruites volontairement par l’ancien proprio pour qu’elles ne tombent pas dans les mains d’un futur concurrent. On dit merci Honeywell… Mais l’usine existe toujours et une partie fonctionne sous le nom BioArmor. Bref, c’est la mairie de Blanc-Mesnil, soutenue par la région IDF, qui accompagnera l’investisseur.

Notre gouvernement n’a pas été foutu de faire cela dès le début de la crise ? Quelle honte ! Avec des gens compétents parmi les décisionnaires en France, on avancerait plus vite. Dans plusieurs régions, il y a des usines de textile fermées. Elles auraient peut-être été très utiles ; cela aurait dynamisé les régions. Et bien non, on préfère filer le fric à la Chine. Vous, moi, nous tous, avons aussi notre part de responsabilité dans les fermetures d’usines, en voulant acheter « toujours moins cher »…

Pour en revenir à cette future usine, j’espère qu’elle sera prête pour les Jeux Olympiques de 2024… ou plutôt Jeux Coronolympiques. Mais franchement, pourquoi construire, c’est pas les usines vides qui manquent ! Wang, l’investisseur, est un promoteur. Je suppose donc que c’est plus le bâtiment qui doit l’intéresser que la production de masques… s’il en produit un jour. Et que dire de l’État qui, au lieu de balancer des milliards par ci par là, n’y a même pas pensé…

Pourquoi les Chinois sont-ils sur tous les coups ? Ohé, l’État Français !

Jérôme Moulin

image_pdf
0
0

8 Commentaires

  1. Si vous comptez sur les « chances pour la France » pour produire les masques, alors là, vous pouvez attendre que la terre Adélie soit rendue cultivable et habitable pour croire à votre projet.

  2. Et pendant ce temps là « Derrière FNAC-Darty, c’est un milliardaire tchèque que l’on sauve  »
    https://www.mediapart.fr/journal/economie/230420/la-face-cachee-du-plan-de-sauvetage-de-fnac-darty
    « Le distributeur a obtenu un prêt de 500 millions d’euros garanti à 70 % par l’État. Cette aide hors norme ne se comprend que si l’on connaît les réseaux de connivence qui lient les dirigeants de l’entreprise au pouvoir. » et ça continue encore et encore…

  3. Ça pleurniche faussement après les méchants chinois, alors que c’est de la faute de l’occident fanatiquement multiculturel qui se vend au plus offrant.

    • reuri
      Vous vous rendez compte si les masques etaient fabriqués chez Bio Armor !!! Ce serait incompatible avec notre « nouvelle culture » (faut pas rire avec ça)
      https://bioarmor.com/

  4. il serait temps !
    même si on peut encore attendre longtemps pour acheter des masques en pharmacie.
    l’imprépération de ces amateurs aux manettes est sidérante

  5. une femme a bien pose toutes les bonnes questions : d ou vient le virus ? qui a fait pression pour ne pas fermer les lignes aeriennes ? ….etc …..etc…etc … cela repond a toutes NOS QUESTIONS ,,,,,,

    • La RPC cela sonne mieux République Populaire de Chine
      On a le temps d’imprimer les deux premières lettres!! C.est plus anesthésique !!!

Les commentaires sont fermés.