Massacre des chrétiens : l’incroyable mensonge d’un imam sur le plateau de France 2

Publié le 7 mars 2011 - par - 1 783 vues
Share

Puisque le gouvernement semble vouloir lancer un débat sur l’islam et la laïcité, France 2 s’est empressée de donner la parole à Tariq Ramadan et à Mahmoud Doua, qui a été présenté comme imam à Bordeaux et universitaire. Dans l’émission « Face aux français » de mercredi 2 mars, ces deux individus ont pu à nouveau rabâcher leur propagande et étaler leurs mensonges. Notons tout d’abord que l’on ne sait pas très bien dans quelle université enseignerait l’imam « universitaire », Mahmoud Doua. De plus, on ne dit pas aux spectateurs qu’il préside une association rattachée à UOIF, c’est-à-dire aux Frères musulmans, c’est-à-dire au cheik Qaradawi, dont j’ai déjà longuement exposé les idées « modérées » dont son discours est pétri. (1)

A part Randa Kassis, journaliste syrienne, personne n’était là pour rabattre le claquer de ce prédicateur lorsqu’il a proféré un mensonge gros comme un chameau : « La persécution des chrétiens d’Orient est de la désinformation. » (2) Il est ironique qu’au moment même où il prononçait cette phrase, se déroulait à Paris le dîner-débat « Chrétiens d’Orient, jusqu’où l’épuration ? » (3) Lors de cette rencontre, à laquelle étaient présentes plus de cent personnes, les témoignages de responsables assyro-chaldéens, égyptiens, coptes, kabyles et grecs montraient d’une façon indiscutable que Doua n’est qu’un menteur stipendié pour endormir les Français. Un chiffre parmi d’autres : il y a sept ans, il y avait en Irak près d’un million deux cents mille chrétiens chaldéens, ils ne sont aujourd’hui plus que quatre cents mille. (4)

Ce même jour, 2 mars, était assassiné au Pakistan le seul ministre chrétien : des islamistes n’étaient pas contents de son projet de réforme des lois sur le blasphème, qui ne tolèrent ni l’apostasie de l’islam, ni la conversion au christianisme. Vendredi 4 mars, dans cet Egypte sur la voie de la démocratie que l’on nous vante, quatre mille musulmans ont attaqué un village chrétien et ont brûlé l’église, à la suite d’une amourette entre un chrétien et une musulmane. Auparavant « le père de la femme musulmane a été tué par son cousin parce qu’il n’avait pas tué sa fille pour préserver l’honneur de la famille, ce qui a conduit le frère de la femme à venger la mort de leur père en tuant le cousin. Les musulmans du village ont blâmé les chrétiens. » (5)

Même avoir de la pitié envers sa propre fille est un crime pour cette mentalité tribale éprise d’honneur et de pureté ! Alors, avoir de la considération pour ceux qui ne sont ni du même sang ni de la même religion… Notons que les chrétiens sont automatiquement les boucs émissaires de l’arriération de cette conception musulmane de l’honneur. C’est la faute des chrétiens si le père n’a pas voulu tuer sa fille, comme un bon musulman aurait dû le faire ! (6) Et le magazine Le point, a parlé pudiquement de « violences confessionnelles » !

On se demande si des menteurs comme Doua ne sont pas invités sur les plateaux pour discréditer les musulmans qu’ils prétendent représenter. Car un mensonge aussi grossier, prononcé en plus sur un ton indigné, ne manque pas d’être découvert sur le champ. L’actualité ridiculise sans tarder l’intention apologétique manifeste de ces propos, et cela ne fait que conforter le préjugé de ceux qui pensent que « les musulmans sont des menteurs. » Si le service public veut œuvrer à la non stigmatisation des musulmans, il ferait mieux d’inviter sur les plateaux des imams qui mentent plus subtilement.

Radu Stoenescu

(1) http://ripostelaique.com/antisemitisme-galliano-lynche-a-paris-qaradawi-salue-au-caire.html

(2) http://www.youtube.com/watch?v=-c8hAOaTSrg&feature=player_embedded

(3) Voir les premières vidéos de cette soirée ici : http://www.islamisation.fr/archive/1970/01/01/chretiens-d-orient-jusqu-ou-l-epuration-premieres-videos-d.html

(4) http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/irak-le-chemin-de-croix-des-chretiens_947368.html

(5) http://www.aina.org/news/20110304222016.htm

(6) Pour un tableau plus complet du calvaire des chrétiens dans le monde musulman, on peut lire avec attention La persécution des chrétiens aujourd’hui dans le monde de Raphaël Delpard.Ed. Michel Lafon, 2009

(7) http://www.lepoint.fr/monde/egypte-2-morts-une-eglise-incendiee-dans-des-violences-confessionnelles-05-03-2011-1302977_24.php

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.