Massacres de Bucha : les auteurs sont les Ukronazis, les preuves

***

Remarquable vidéo du « MédiaMensonge du jour », présentée par Michel Collon, qui démonte une à une les incohérences du « story telling » occidental au sujet du massacre de Bucha :

https://crowdbunker.com/v/nsn2wGTYj5

Compte tenu des nombreux bobards de guerre concoctés par les États-Unis (maternités du Koweït, armes de destruction massive de Saddam, sketch de la fiole d’Antrax bidon brandie en 2003 par Colin Powell à la tribune des Nations Unis, etc.), il y a lieu d’être plus que circonspect sur les « preuves » fabriquées par l’Otan et ses alliés ukronazis au sujet du massacre de Bucha, présentées par la presse aux ordres comme « forcément » commis par les troupes russes. Voici la transcription de la vidéo de Michel Collon.

***

« Que s’est-il vraiment passé à Bucha ? Quand nous voyons ces images émouvantes de corps sur les routes, il faut être prudent avant de juger. Voici la version occidentale officielle : dans tous les médias, on nous parle d’un génocide. On nous montre quelques photos de corps. On nous dit qu’il y a 410 corps et on nous présente une vidéo officielle qui est censée vous expliquer et nous dire la vérité… 

Évidemment, dans une guerre, tout est possible : aucune guerre n’est propre. Mais attention, c’est justement par l’émotion que des agences de com’, de public relations, veulent manipuler nos opinions et nous empêcher de réfléchir. Devant de telles images, et surtout quand on se trouve à distance, il n’est pas possible de juger rapidement si c’est vrai ou faux.

Alors, il faut réfléchir et se poser les questions logiques :

  1. À qui profite le crime ?
  2. Quelle est la véritable chronologie des événements ?
  3. Y a-t-il des contradictions dans les déclarations du régime de Kiev ?

***

À qui profite le crime ? Si l’armée russe évacue cette ville de 36 000 habitants [NdA : conformément aux accords d’Istanbul signés par les deux parties le 29 mars], est-ce qu’elle a intérêt à commettre de telles actions et à laisser tant de traces ? Pourquoi, en plus, tuer les gens qui portent un brassard blanc, c’est-à-dire des gens qui au moins ne sont pas hostiles aux troupes russes, voire les soutiennent ?

Qui a intérêt à présenter de telles images ? Ce sont quand même les États-Unis qui, depuis le début, ont refusé toute négociation. C’est le gouvernement de Zelinsky qui, depuis des semaines, essaie d’amener l’Europe à intervenir encore plus fort, directement, dans la guerre. Dimanche [3 avril] sur Tweeter, le ministre ukrainien des Affaires d’étrangères à tout de suite déclarer : « Le massacre de Bucha est délibéré, les Russes veulent éliminer autant d’Ukrainiens qu’ils le peuvent. Nous devons les arrêter et les mettre dehors. J’exige de nouvelles sanctions dévastatrices du G7 maintenant. » Donc, là, on a déjà la version officielle.

***

Mais pour l’instant, essayons de vérifier les faits, voyons la chronologie :

  1. Le 29 mars, il y a un accord entre les gouvernements russe et ukrainien en Turquie pour que les troupes russes se retirent de Bucha et de toute la banlieue de Kiev.
  2. Le 30 mars, les militaires russes quittent la ville de Bucha
  3. Le 31 mars, le maire publie cette vidéo :

***

Que dit-il ? Que les troupes russes sont parties et qu’il n’y a pas de problème. Il dit, je cite : « Mes amis, la communauté a repris le contrôle de l’ensemble du territoire perdu depuis le 1er mars et l’a libéré des troupes russes, des envahisseurs russes, grâce à la force des armées ukrainienne de nos colonies [NDA : ?],  je déclare donc aujourd’hui que cette victoire joyeuse – « joyeuse », je cite – et grande est une victoire de nos forces armées dans la région de Kiev et nous ferons tout pour assurer la victoire totale de l’UPA à travers l’Ukraine. Gloire à l’ukraine ! » Donc – alors que normalement dans toutes les rues, on devrait voir ces morts fusillés, avec les mains ficelées, etc. – pas un mot sur tout ça !

Deuxième indice : un député ukrainien (vers 3’50 de la vidéo Crowbunker) appartenant au parti de Zelinsky (« Serviteurs du peuple »…), qui se fait photographier, très souriant, avec un combattant d’un groupe paramilitaire ukrainien, dans les rues de Bucha. C’est peut-être le 2 avril, ce n’est pas tout à fait clair. Mais en tout cas, il n’apparaît absolument pas de mort dans la ville ! Le 1er avril encore, un conseiller municipal de Bucha filme et publie sur Telegram les images de la ville touchée par la guerre, les maisons brûlées, les véhicules détruits mais pas de cadavre ! Et ensuite, on a une coupure de l’agence de presse officielle Ukrinform toujours le 1er avril, qui explique (vers 4’30 de la vidéo Crowbunker) que Bucha a été prise [NdA : par les troupes de Kiev. En fait, c’est faux : ce sont les Russes qui sont volontairement partis, respectant les accords d’Istanbul…] – on ne parle pas des morts ! – et qui ne montre aucune photo où il y aurait quelque chose d’anormal.

***

Le 2 avril, un « groupe spécial » (nous dit-on) entre dans Bucha, élimine les porteurs de brassards blancs et repart. D’ailleurs, la web pro ukrainienne LB.UA parle d’une « opération de nettoyage par les forces spéciales SAFARI à Bucha ».

« SAFARI », c’est présenté ici de façon très sympa, à la Tom Cruise – des images de propagande – mais quand vous regardez de près l’insigne sur le bras, c’est un insigne des nazis de Bandera. [NdA : durant la Seconde Guerre mondiale, Stepan Bandera créa et dirigea la Légion ukrainienne, placée directement sous les ordres de la Wehrmacht. Une avenue de Kiev porte actuellement son nom]. Je lis des extraits de cette communication officielle : « Les Forces spéciales ont entamé une opération de nettoyage dans la ville de Bucha qui a été libérée par les forces armées ukrainiennes. La ville est débarrassée des saboteurs et des complices des forces russes, cela a été signalé par la police nationale. » L’agence officielle LBA publie une photo (vers 5’30 de la vidéo Crowbunker) des combattants de la « division Misanthropic » – un tel nom, ça ne s’invente pas ! – du bataillon AZOV et vous voyez qu’ils sont en train de « se promener dans Bucha ». Je ne sais pas si vous vous promenez de cette manière-là, mais ça semble quand même bizarre. Et tout de suite après, on va commencer à diffuser le 2 avril les photos que vous avez vues. Et les 2 et 3 avril, c’est le récit : « Les Russes l’ont fait ! » qui va démarrer.

***

Je reprends toute la chronologie de Bucha :

  • Le 29 mars, il y a un accord pour le retrait des troupes russes. 
  • Le 30 mars, les troupes russes se retirent. 
  • Le 31 mars, le maire de Bucha célèbre la libération et ne parle pas de morts. 
  • Le 1er avril, il y a des photos des rues : toujours pas de morts. 
  • Le 2 avril, les « troupes spéciales ukrainiennes » SAFARI viennent dans la ville et « font le nettoyage ». 
  • Le 3 avril, c’est le démarrage du storytelling : « c’est les Russes qui l’ont fait ! » et les dirigeants occidentaux annoncent une série de nouvelles sanctions, qu’en fait ils avaient déjà préparées. 

***

Ce qu’on doit aussi voir, c’est que dans ce récit officiel il y a plein de contradictions. On a des photos de brassards blancs (voir 6’50 de la vidéo Crowbunker) qui sont encerclés ici, mais la Russie signale que les cadavres représentés par la télé ukrainienne ne montrent pas ce qu’on appelle la « rigor mortis », c’est-à-dire la rigidité cadavérique, alors qu’ils ont perdu la vie quatre jours AVANT (lapsus de Michel Collon), puisque les troupes russes étaient déjà parties [NdA : dès le 30 mars]. Et en plus, la plupart des civils tués portent un brassard blanc qui était justement porté par les civils habitants de Bucha : il s’agit d’un signe d’identification des troupes russes. Personne n’a forcé les habitants à enrouler ce brassard blanc. Et lorsque ce brassard a été vu, « on » ont tiré. Est-ce que les Russes ont tirés sur eux-mêmes ou sur leurs partisans ?!

***

Ma conclusion – provisoire, j’insiste – c’est que le maire de Bucha, probablement, n’a rien vu, parce qu’il n’y avait rien à voir. La vidéo du 2 avril – ou est-ce qu’elle a été tournée un peu avant ? – [NdA : entre le départ des Russes le 30 mars et l’arrivée de SAFARI le 2 avril] montre qu’effectivement, il n’y avait rien de visible dans les rues. Le massacre a été commis probablement le 2 avril [NdA : ce qui explique que les cadavres étaient « tout frais »…]– il faudrait vérifier quand la vidéo a été tournée. Les journalistes ont été invités par la suite. Est-ce que c’était encore une mise en scène ? Alors regardons à nouveau la vidéo [NdA : premier document officiel produit par le régime de Kiev] et je vous communique tout de suite après les remarques sur les possibles – probables – incohérences de cette vidéo :

https://t.me/boriskarpovblog/425

Vous avez vu dans le rétroviseur vers 8-10 secondes, l’homme qui est couché à droite semble soulever sa main. On peut dire que c’est le vent qui soulève peut-être ses vêtements. Mais à 23-24 secondes, regardez dans le rétroviseur, on a vraiment l’impression que l’homme est en train de se relever, comme je le montre sur cette capture d’écran (vers 8’45 de la vidéo Crowbunker). Alors, on peut dire que c’est de l’eau sur le rétroviseur, qu’il a du vent, du mouvement, etc. : ce n’est pas tout à fait possible de trancher.

Mais il y a une série d’autres éléments qui sont importants : il y a une vidéo qui a été postée par un certain Sergueï Korotkik qui est un membre du bataillon néonazi AZOV, une vidéo qu’il a postée lui-même, dans laquelle on entend : « Est-ce que je peux tirer dessus ? » à la seconde 6. Clairement, il dit ça : « Il y a des gars sans brassard bleu [NdA : les brassards bleus identifient les pro Ukrainiens ; les brassards blancs identifient les pro Russes], est-ce que je peux tirer dessus ? » :

https://brunobertez.com/2022/04/05/fil-sur-bucha/

Ça, ça figure sur une vidéo tweeter (voir vers 9’30 de la vidéo Crowbunker) de ce bonhomme-là.

***

Alors, qu’est-ce qui s’est très probablement passé ? Eh bien, c’est que les « forces spéciales » qui étaient là dans la ville ont tiré sur les personnes sans brassard bleu en les accusant d’être des collaborateurs des Russes. Et après ils ont décidé, ou « on » a décidé qu’on pouvait accuser les Russes d’avoir tué les civils.

***

Qui croire ? En tout cas, je pense qu’il faudrait absolument écouter et débattre sur la version de la Russie qui nie tout responsabilité dans le massacre, demande une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies pour traiter de l’affaire.

On a ici (vers 10’15 de la vidéo Crowbunker) un reportage vidéo du journaliste russe Alexandre Kotz, c’est un correspondant de guerre du journal Komsomolskaya Pravda de tendance communiste. Dans cette vidéo, Kotz dit notamment qu’il y a beaucoup de défauts techniques sur les images [NdA :de la vidéo officielle du régime de Kiev] : la façon dont les corps sont couchés, le fait que le sang n’est pas coagulé, le fait que les Russes ont quitté la zone de combat le 30 mars et que la vidéo, avec ces corps, n’est sortie que le 2 avril.

« Je travaille, dit ce bonhomme, depuis 20 ans sur des points chauds, j’ai vu de nombreux corps de morts depuis 3 ou 4 jours et je peux vous certifier que [ces] corps ne sont pas morts depuis plus d’un jour. Donc, ces personnes sont mortes au plus tard hier [NdA : 2 avril]. [Les Ukrainiens] essaient de nous prouver qu’ils ont été tués par les Russes, mais les Russes n’étaient plus là depuis le 30 mars. »

***

Est-ce que ça se pourrait que, comme dans l’affaire de la maternité de Marioupol, il y ait une histoire de « contexte » ? Rien ne prouve que les morts proviennent tous de Bucha : ce peut être des morts pris ailleurs (…) ce qui expliquerait le délai de 3 jours pour ramener un grand nombre de corps. On aurait alors un mixe entre des morts pris quelque part, mais pas forcément à Bucha, et une mise en scène avec de faux morts sur la route.

Espérons qu’on pourra trouver de nouveaux éléments pour étayer cette hypothèse. En tout cas, la leçon à tirer est qu’une image ne parle pas d’elle-même, elle ne dit pas forcément la vérité. Et la question, c’est quoi ? Certains « morts » sont-ils morts ou pas ? Qui les a tués ? Quand ? Comment ? Est-ce que c’était en combattant ? Et pourquoi ?

***

Rappelons-nous aussi les leçons de Timisoara que je vais montrer ici (vers 12’00 de la vidéo Crowbunker). On nous a dit en 89 : il y a 4 312 morts très exactement, c’est un massacre commis par le régime de Ceausescu, et donc ça a justifié la révolution qui a été opérée. En réalité, dans l’hebdomadaire dans lequel je travaillais, le rédacteur en chef nous a tout de suite dit : « Ces images-là sont fausses. Ce ne sont pas des corps qui ont été déchirés à la baïonnette comme on l’a dit : ce sont des corps qui ont été autopsiés après une mort accidentelle ou suspecte, et donc c’est faux. » Et les médias du monde entier ont répété : « Non, non ! Timisoara, c’est vrai ! » Trois semaines après [NdA : fin décembre 1989] un journal allemand célèbre [NdA : repris dès le lendemain en France par le Figaro] a publié les preuves que c’était faux. Et donc tout le monde maintenant sait que Timisoara, c’est faux, mais à l’époque, tous les médias ont marché dedans, et il y a donc des leçons à tirer.

***

On a eu hier [NdA : le 4 avril] une émission sur RTBF qui était titrée : « Comment établir les preuves d’un crime de guerre » (vers 13’15 de la vidéo Crowbunker). Ils ont diffusé un commentaire prudent d’un journaliste international spécialisé en crime de guerre. On lui a demandé si on pouvait déjà condamner (par les génocides [antérieurs]). Il a dit qu’il faut être prudent en la matière, et il a rappelé ce qu’en anglais on appelle la règle ABC :

  • ASSUME NOTHING (ne rien présupposer). 
  • BELIEVE NOTHING (ne rien croire). 
  • CHECK EVERYTHINK (tout vérifier). 

Cette règle-là devrait s’appliquer non seulement aux juristes chargés d’enquêter, mais à tous les journalistes, et à nous aussi…

La leçon à tirer du massacre de Bucha, c’est la prudence. Comme je l’ai dit, parmi les principes de la propagande de guerre :

  1. Cacher les intérêts économiques. 
  2. Occulter l’histoire. 
  3. Diaboliser par l’image. 
  4. Inverser agresseur et agressé. 
  5. Monopoliser l’info et étouffer les autres voix. 

On retrouve [dans le cas d’école de Bucha] les principes 3, 4 et 5. Ces principes de la propagande de guerre, ce sont les leçons que j’ai tirées de 30 années de désinformation qui ont accompagné toutes les guerres et dans lesquelles on peut voir que, quand un dirigeant des États-Unis  – ou de la France [NdA : voir Sarkozy et l’exemple libyen…] – vend un guerre, en fait il applique ces cinq principes et il cache l’essentiel à l’opinion.

***

Ma conclusion provisoire quant au « score fake news » [concernant Bucha] : je ne vais pas en donner, parce qu’on va encore travailler avec l’équipe d’investigation – à recouper les choses et à vérifier, à trancher entre les différentes hypothèses et je pense qu’on pourra affirmer qu’il y a une mise en scène – au moins de façon importante, sinon entièrement. On va le voir, on va creuser… Je vous ai parlé des « P-R » (Public Relations). En fait, ce sont les agences de com’ qui sont derrière Zelinsky, qui sont en fait formées par les États-Unis : il faut savoir qu’il y en a énormément. Il y a plein de gens qui travaillent à vous faire de l’information – ou de la désinformation – sur ce qui se passe en Ukraine. Donc on va travailler là-dessus (…). Ne croyez personne sur parole, et moi non plus !

Restez en alerte, appliquez la règle ABC, appliquez les cinq principes de la propagande de guerre, et soutenons-nous pour continuer la chasse aux médias-mensonge » !

Michel Collon de « MédiaMensonge du jour »

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

 

image_pdfimage_print
40
1

75 Commentaires

  1. J’ai carrément été banni de RL pour d’obscures raisons. Je ne critique pas Poutine. Le modérateur me censure moi alors qu’il laisse passer des guignols comme bati, droite virile, Charles le fn ou Eva. Faudra m’expliquer. Bien entendu je continuerai à poster ici comme je l’entends.
    Aucune liberté d’expression sur RL!

    • @ac
      Consolez-vous, vous n’êtes pas le seul.
      Moi même, après des mois de quasi libre expression, j’ai été soudain censurée par le nouveau modérateur, au motif aberrant que je serais une propagandiste pro Otan. La suite m’a permis de comprendre la véritable raison de ma censure et ce n’est pas très joli.

          • @jean Durant : je préfère parler le russe (je suis d’ailleurs en train de l’apprendre) que l’arabe… Chacun ses goûts.

    • parce que tu crois que mes messages passent mdr enfin peut etre celui là 🙂

    • que vous critiquez,ou non poutine! est votre droit le plus absolu.moi méme,j’ai été viré de la chiassidence pseudo-patriotique.car beaucoup de choses m’ont interpellé.attention à ces sites patriotique. car ils vous répertorie au rg.ils sont payés pour cela.faites très attention à ce que vous dites.ces sites sont remplis de balance.xavier moreau en russie,alain soral en suisse.léon france en amérique centrale,et j’en oublie, tous planqués à l’étranger.étonnant!de très grands patriotes qui se disent persécutés par le système, et qui sont toujours là.et payés pour raconter des balivernes.les patriotes, les vrais sont en taule ou sont morts, et n’ont surtout pas de sites. car,ils sont organisés en petits réseaux clandestins.bonne soirée @ac.

        • @ ac,surtout très sulfureux.ces sites établissent des listes de patriotes.je parle dès vrai.pas des traitres vendu à l’état.ce même état qui viendra nous chercher.vous,moi,et d’autres afin de finir le travail de leurs collaborateurs.balles dans la tête ou autres.bonne journée.préparez-vous.

        • @c,si vous souhaitez en savoir plus.tapez sur votre clavier.( les cahiers d’aryanités odyssée) attention ça déménage très fort.à vous de voir.

  2. Tout ceci pose question et je trouve étrange cette précipitation du biden qui a déjà tiré les conclusions pour mettre en place de nouvelles « punitions »!

    Biden, ce type vicieux s’attaque t il aux filles Poutine pour le forcer à réagir?

    D’ailleurs les ricains donnent des ordres aux europeens qui obéissent le doigt sur la couture du pantalon avec la bénédiction de vanderlayen la vendue au ricains!

    Les ricains avec les dirigeants UK et aujourd’hui Zelinsky cherchent la bagarre avec Poutine depuis des années! Les accords de Kiev ont été signés et jamais respectés, ça ne dérangeait ni les ricains ni les européens.
    Rejeter sans cesse la main tendue de Poutine, voilà ou on en est et à qui profite le crime? Aux ricains en premier lieu et ces abrutis d’européens vont en baver et souffrir! Mais les gouvernements s’en moquent, ils ne seront pas touchés.

    • Les ricains vont nous vendre leur gaz de schiste et leur pétrole plus cher que le gaz Russes,ils ont gagné .

      • Le gaz de schiste ricain dénonce sous Trump comme très polluant, qui n avait pas signé la Cop ?? Bidet signe et veux nous envoyer son gaz, lui et Trump d ailleurs ne voulait pas de Nordsteam 2

    • les russes demeurant en france ont vu leur compte bancaire bloqué, ils doivent demander la permission à leur conseiller bancaire pour retirer le moindre euro de leur compte

    • En fait tous les dirigeants européens ont tellement de casseroles fiscales et autres aux fesses que la CIA, donc Biden, peut leur imposer n’importe quoi en les menaçant de publier ce qu’ils savent.

  3. Faites disparaître l’article tout entier directement Dubost, ça vous évitera une enieme ridiculisation à tenir des « thèses » réfutées 3 jours plus tard assez systématiquement

  4. « Massacres de Bucha : les auteurs sont les Ukronazis, les preuves » j’en ai parlé ici méme l’autre jour,ca m’étonnerai que les soldats russe professionnels fasse ceci a la population, ce serait bien un coup monté par le bataillon azov sous la direction de zélensky qui lui sous la direction des americains ( habitués a ce genre de mise en scéne).

    • Des crimes de guerre ont toujours existé depuis toujours et dans toutes les armées, dans certaines plus que d’autres. Exclure que l’armée russe ne puisse jamais être coupable est malhonnête, comme il est malhonnête d’en accuser systématiquement les « nazis ».

      • vous êtes folle? comme ci l’armée russe que tout les médias occidentaux regardent, aller dans une ville, tuer des civils dans les rues et qui portent des brassards blancs! et laisser les corps dans les rues que le monde entier peut voir? des civils sans armes, un qui faisait du vélo, des vieux, n’importe quoi, vous êtes fou? par contre, créer une mise en scène, en tuant vraiment des civils, et en accuser l’armée Russe, c’est possible, comme avec les casques blancs en Syrie! avec des criminels ayant remplacé les secouristes….ce sont des crimes, que zelensky et l’OTAN doivent répondre, dire qu’il y a des français qui obéissent à ce genre de crimes et saloperies, ce sont des civils pris au hasard par le SBU ukrainien qui eux ont exécuté des civils, c’est interdit d’exécuter des gens non armés civils dans les rues, car à ce moment là, tout le monde peut prendre des armes et exécuter les gens dans les rues!

  5. Depuis que c’est hébergé en Russie, on voit qu’il faut plaire au proprio…

  6. « Le 29 mars, il y a un accord entre les gouvernements russe et ukrainien en Turquie pour que les troupes russes se retirent de Bucha et de toute la banlieue de Kiev. »
    Justement quelle erreur de passer des accords avec des gens qui ne les respectent jamais : 8 ans de Minsk 1 et 2 pour rien et aujourd’hui les Ukrainiens profitent d’un accord dans lequel les Russes se retirent d’une ville, pour proclamer la victoire, exécuter sommairement les habitants pro-russes et en faire porter la responsabilité à la Russie.

    • à Gretch, Patphil, L Bernard, ces crimes de Bucha ont été démonté par un travail d’experts rigoureux des satellites par rapport à la météo, il faisait par ex chaud 16 à 20 ° pdt 2 jours à telle date, puis herbe sous la neige dans les jardins, qui donne la date de la prise du satellite, non falsifiée etc; il y a d’autres prises terribles d’hommes ligotés, torturés, à demi nus, saignant au visage, trop long à décrire, et pas très joli, sur quel site? actualité-chaos ou autres depuis 2 jours (dont je ne me rappelle plus le nom exact), des descriptions fines d’experts, températures, cadavres, animaux, simulations, etc; évidemment il y a l’histoire du brassard bleu,puis celle de la femme qui a accepté un peu d’aide humanitaire russe, sa maison a brulé, elle prenait la fuite, etc. Exactions, tout cela est le travail de milices, comme dans toutes les guerres. zelenski n’a-t-il pas dit qu’il ferait une guerre de l’image!

  7. Quelle discrédit ? Il vient de montrer facilement que tout cela est une mise en scène, comme pour le covid où les gogos devaient se précipiter sur des « vaccins ». Maintenant ils devront se précipiter pour vivre dans le froid et la famine afin de « punir Poutine ».

    • On peut reparler de la video relayée il y a 2 jours, censée prouver, et debunkée 24h plus tard ?
      nan maissez tomber, prenez un autre manche et creusez avec lui votre charnier de l’intelligence

  8. Les photos satellite montrent que les cadavres étaient déjà là au moment où les russes sont partis, je sais bien que vous ne pouvez pas publier ça, mais sachez-le, le crime est bien réel. Quant à l’objectif visé, il est de casser le moral des civils ukrainens, et la règle s’applique sur toutes les zones du conflit de la plus horrible manière.

    • Donc, si je compris bien, l’armée russe est tellement « intelligente », qu’elle fait un ou des couloirs humanitaires, aide les civils ukrainiens en leur fournissant eau, nourritures et aides, pour mieux les zigouiller ensuite, et surtout, se casse en laissant « trainer » toutes sortes de preuves (les cadavres de civils) ?

      Cela devrait vous interpeller, non ?

    • Les photos satellite ? et donc circulez il n’y a rien à voir .. vous avez déjà oublié la fiole de Colin Powel montrée à l’ONU pour exterminer un millions d’Irakiens sans même un mot d’excuse. Vous croyez que l’empire du mensonge ne sait pas utiliser Photoshop ?

    • @Clamp : Donc le massacre a eu lieu avant le 30 mars (date de départ des Russes) et les Ukrainiens ne découvrent les cadavres dans les rues que le 2 avril ?! Très fort…

  9. L’UE et les occidentaux sont désinformés méthodiquement sur tout : climat, immigration, guerre, sanitaire, et ça passe crème, une fois le cerveau bien lavé par les Branques FM , France sphincters ou france intox.

    D’ailleurs, remarquez que sur tous ces sujets, il est difficile voir impossible d’avoir un avis contraire (Raoult sanitaire, Z immigration, Poutine Guerre, Allegre ou Girondeau Climat.. Tous interdit de paraitre dans le poste sauf pour se faire taper dessus par des lolo-saillie botoxée)

    Les Chinois sont moins cons !
    Dans cette histoire de guerre d’Ukraine, je ne crois pas un mot de ce qu’ils racontent, même si bien sûr il y a eu des exactions graves comme dans toute guerre, mais V. Poutine n’est pas Pol pot ni Staline ni Hitler, ça je ne puis y croire.

  10. mais les médias occidentaux sont unanimes , alors !!!
    quant à la proposition de biden de faire passer poutine devant le tribunal pénal international, il me semble qu »en matière de boucherie, d’agression, de crimes contre l’humanité, les usa en savent un bout! à commencer par le napalm au vietnam, etc.

    • pas seulement, les occidentaux osent accuser les plus propres, innocents de leurs crimes, l’OTAN c’est 70 ans de guerres, massacres, mensonges, attaques sous faux drapeaux, manipulations, il faut écouter Danièl Ganser qui a fait une thèse sur ces crimes!

  11. Tout cela est très curieux
    Si on on analyse bien les détails on remarque qu’ il y a des choses qui sont troubles ….
    Ce qui m’étonne dans la photos du  » massacre de Bucha  » c’est que des cadavres gisent là au sol , mais qu’il n’y a aucune trace de sang !
    Logiquement il devrait y avoir au sol des marres de sang .!? Mais là RIEN ! Il y a de quoi s’interroger !
    et là personne ne semble surpris de telle évidence ?

    • Ou des cadavres ecrassés par les chars ou les chars sont passés et ils tirent derrière eux

  12. J’en suis sur aussi que ce sont les Ukronazis qui ont fait ca pour punir les civils qui ont travailler aqvec l’armee Russe ils les ont executer comme des collabos

  13. Le témoignage d’Anne-Laure Bonnel, documentaliste, accusée de propagande « Pro-Poutine » dans TPMP hier au soir (vidéo)

    https://www.canalplus.com/divertissement/le-temoignage-d-anne-laure-bonnel-documentaliste-accusee-de-propagande-pro-poutine/h/18565648_50013

    « C’est une boucherie » : Anne-Laure Bonnel, documentaliste qui s’est rendue en Ukraine s’exprime (vidéo)

    https://www.canalplus.com/divertissement/c-est-une-boucherie-anne-laure-bonnel-documentaliste-qui-s-est-rendue-en-ukraine-s-exprime/h/18565658_50013

  14. Il y a aussi une vidéo pro animal, dont je fais partie, Qui montre un habitant qui retrouve son chien à Bucha, comme une autre qui avait fait le buzz sur internet oul on voyait 2 soldats Russes entrer dans une cour, des gens hurlant de dégager, une sommation, on voit un homme d un âge repousser les soldats qui repartent, déduction, les gens courageux, moi je voit des soldats qui ne veulent pas en decoudre avec les civils

  15. Michel Collon (Belgique), Jacques Guillemain (de RL), Xavier Moreau, sont trois sources qui, sans sombrer dans la Poutinidolatrie, tentent de donner une information la plus équilibrée et honnête possible, de la situation en Ukraine.
    Information à propos d’une réalité qui est bien loin de l’hystérie des media mainstream et de la sanctification d’un Zelenski, personnage douteux au comportement de prédicateur d’une guerre sainte.

    • zelinski personnage douteux !!
      il faut utiliser les termes adéquats de préférence
      il s’agit d une ordure intégrale et il faut faire du tri sélectif on ne mélange pas les ordures ménagères avec les emballages plastiques ou cartonnées
      sinon si quelqu’un a des nouvelles du compte numéroté de 1 milliard 400 millions de dollars enregistré au nom de zelinski à la dresdner bank du costa rica je suis preneur
      je peux même donner le numéro de compte si besoin

  16. Il faut trouver les vidéos des gens pris vivant par les ukrainiens puis retrouvés morts….ou les vidéos ou les ukrainiens les massacres leur tire dessus

  17. Sur une vidéo,ce sont des soldats Ukrainiens qui frappent et certainement qui les tues aprés des civils,voilà la vérité concernant ce qui c’est passer dans la ville de Bucha,français regarder bien aprés vous jugerait.

  18. On se souvient de la manipulation de Al Dura par Charles Enderlin. Cette vidéo montrant des brancardiers palestiniens qui transportent un corps quand retenti l’alarme aérienne ; ils déposent alors le brancard au sol et le cadavre soulève le linceul et se sauve en courant. On a vu récemment en Ukraine, une chapelle ardente où le vent soulève un linceul et le mort se recouvre tout seul… Mais nos journalopes ont tellement l’habitude de nous prendre pour des abrutis qu’ils continuent : Allô, l’AFP ? Qu’est-ce que je dois dire aujourd’hui ? On ne peut qu’approuver Zemmour quand il parle de le couper les subvensions à la presse.

  19. Alors si nous étions en 1789, vu le nombre de morts pendant les guerre de Vendée. MASSACRE des colonnes infernales, ce n’est plus un génocide mais Hyper génocide franco-français, messieurs les médias aux ordres des mondialistes.

    • En effet, en Vendée, ce qui s’est passé entre 1793 et 1794 est bel et bien un génocide commis par les soldats républicains : rien qu’aux Lucs-sur-Boulogne, il y’ a eu 564 personnes d’assassinées en février 1794 par une des colonnes infernales : 127 enfants de moins de 10 ans ont été exterminés dans ce village !!!! Des Oradours, il y’ en a eu partout en Vendée militaire, c’est à dire sur 4 départements !

  20. les Amers Loques du zombie-reptilien Biden sénile qui se pisse et se chie dessus
    et qui jouent les cowboys et aux shérifs justiciers
    et qui d’abord et avant tout prennent l’ONU
    pour l’un de leurs studios de cinéma d’Holywood-chewing-gum
    Ou tout n’est que cinoche et mises en scène truquées, pipées, bidonnées
    à la sauce Yankee de l’oncle Sam
    et ressemblant de plus en plus à du ciné porno pourri et à des films gore
    et d’horreur de série de merde à finir dans un chiotte à la turque

  21. ces macchabées placés de façon à une mise en scène des plus macabres et scabreuses
    ne sont en réalité que des Ukrainiens-Russophobes qui ont été sommairement exécutés
    après avoir été torturés par les UKRONAZIS du NAZI-président-BOUFFON ZELENSKY

  22. Je me permets de recommander à mes amis de Riposte Laïque la plus grande prudence sur le dossier « Bucha ». Collon a montré dans le passé qu’il avait tendance à prendre ses désirs pour des réalités. Ce qui n’enlève rien à la responsabilité de l’OTAN, ni à celle de beaucoup de pays occidentaux à commencer par les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France etc …

  23. Les images satellites prouvent que les Russes ont commis le massacre de Boutcha. Les communications entre soldats russes, interceptées par les services secrets allemands, prouvent elles aussi que les Russes ont commis le massacre de Boutcha.

    • @Fantomas : Les Russes quittent Bucha le 30 mars, donc commettent le massacre le 30 ou avant. Et les Ukrainiens, qui réinvestissent la ville immédiatement après le départ des Russes, ne commencent à parler des cadavres dans les rues et à diffuser des images qu’à partir du 3 avril ?! Trois jours après ?! Très réactifs, vos amis nazis, dites-donc… =)

  24. Les russes eux même se vantent de leurs crimes en Ukraine. Les allemands ont tout enregistré

    • @Gilg : « Les allemands ont tout enregistré » : fiables, vos copains nazis ?

1 Rétrolien / Ping

  1. Kramatorsk ? Forcément un coup des Russes ! Ah bon ? – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.