Maternité de Bondy : j’ai vu 28 femmes enceintes en une demi-heure… toutes musulmanes

Publié le 29 septembre 2012 - par - 6 043 vues

24 Septembre 2012.

Ce matin entre 8h et 10h j’étais à l’hôpital Jean Verdier à Bondy 93, il se trouve que j’ai dû attendre une demi-heure à côté de la maternité et ce que j’ai vu est édifiant. J’ai la preuve que nos différents gouvernements sont fous ou dangereux, voire les deux (heureusement que je ne suis pas resté plus longtemps, j’aurais peut être pris peur et serais tombé en syncope).

En effet pendant ce laps de temps, j’ai vu vingt-huit femmes enceintes. Normal à cet endroit. Où cela me parait moins normal c’est qu’il n’y avait pas la moindre Européenne : que des femmes originaires de l’Afrique noire, des pays Arabes et Asiatiques etc… mais par contre toutes musulmanes comme le signalait de façon ostentatoire leur tenue vestimentaire .

Dans vingt ans je serai mort ou pas loin, franchement avec ce que j’ai vu je préférerais être mort.

Ce sera terrible pour les survivants Européens.

Mais je ne suis pas de ceux qui disent : “après moi le déluge“… je pense à mes enfants et à mes petits-enfants et c’est pour ça que j’écris ces quelques lignes ; cela me semble être mon devoir de réveiller les consciences autour de moi, que va t-on leur laisser ? Un pays complètement islamisé ? En plus sans retraite, sans travail, sans Sécurité Sociale et sans sécurité tout court, entièrement à la botte du duo Europe – Islam ( Euroslam, si vous aimez les troncations).

Je ne suis pas raciste,  je suis par contre très réaliste, car je vis cette situation tous les jours.

Que font les partis politiques de gauche, soi-disant proches du peuple ?

Rien ! Sinon soutenir l’arrivée de deux cent mille nouveaux immigrés par an, ce qui n’est plus supportable pour la classe ouvrière !  Et pourquoi pas êtres cons jusqu’au bout et ne prendre que des musulmans ou presque, alors que la majorité de ces gens-là n’arrive pas à vivre comme nous.

SOS ! Il est encore temps de tout arrêter et de faire machine arrière toute !

Dan Lodi

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi