1

Math sup 2022 : un auteur nigérien inconnu en cours de français

Je viens de découvrir que, pour l’année 2022, le livre au programme du cours de français des « prépas scientifiques » (Math Sup) sera Aké, les années d’enfance de l’écrivain nigérian Wolé Soyinka !

Voyez le bandeau sur la couverture de ce livre :

https://www.amazon.fr/Ak%C3%A9-ann%C3%A9es-denfance-Pr%C3%A9pas-scientifiques/dp/2080251937/

Évidemment, ce choix est politique et racial, pour ne pas dire raciste.

Alors que la France possède la plus remarquable littérature de toute la planète, alors que les écrivains français constituent la majorité des plus grands écrivains de l’Histoire, alors que la langue française est la seule langue au monde à avoir été travaillée pendant plus de 8 siècles par des écrivains de premier plan, des responsables des programmes ont décidé de faire étudier un livre écrit par un écrivain nigérian de troisième plan, qui parle d’un enfant noir au Nigéria, bref qui n’a aucun intérêt pour nous (peut-être pour des sociologues contemporains, mais pas pour des étudiants français). Il s’agit de plus de ne surtout pas parler de notre civilisation, de notre histoire, de nos traditions, mais d’obliger les étudiants à s’intéresser à une histoire du tiers-monde, totalement étrangère à notre civilisation, et sans aucun lien avec notre littérature. Il s’agit aussi de censurer notre langue, en faisant étudier un livre écrit dans une langue étrangère (l’anglais), en cours de français.

L’entreprise de destruction de la civilisation occidentale, la plus remarquable et la plus avancée de toute l’Histoire, par les gauchistes décérébrés, racistes anti-Français et racistes anti-Occidentaux, continue.

Il y a quelques années, c’est un livre écrit par un immigré iranien qui était au programme du Bac français !

Par contre, quand j’étais en Math Sup, ce sont les Fleurs du Mal de Baudelaire qui étaient au programme ! On voit la différence !

Jeanne Bourdillon