1

Maudit soit ce monde pourri où les enfants tremblent de peur !

https://13news.co.il/item/news/politics/security/kids-afraid-in-ashkelon-947117/

Alors que les Occidentaux s’amusent à faire du petit État juif – légitime et reconnu – un ballon de ping-pong, ils demeurent fermement muets, sourds et aveugles depuis des millénaires à ce jour, à la souffrance des Juifs, même dans leur minuscule ghetto/enclave israélien.

Occidentaux qui se disent humains, compatissants, et ouverts au multiculturalisme, mais qui, sous leur paravent, permettent impunément la perpétuation de menaces continuelles des criminels arabo-palestiniens et leur avalanche de roquettes, leurs engins enflammés, leurs bombes, sur des bambins qui tremblent de peur et des civils, dont l’unique crime est de vouloir vivre.

Je ne peux que vous maudire tous pour votre tacite soutien et contribution au recommencement du génocide de Juifs…

Comme si la Shoah n’avait jamais existé.

Et  croyez-moi, je ne mâche pas mes mots. Toute cette souffrance que vous infligez en toute conscience, à des enfants, qui resteront handicapés à vie, vous poursuivra jusqu’aux enfers.

Et pas seulement celle des enfants juifs, mais aussi celle des enfants de ces Arabo-Palestiniens qui glorifient la mort et veulent l’infliger à tous ceux qui s’opposent à leurs desseins et à leur foi. Il suffit d’entendre une mère arabo-palestinienne souhaiter que son enfant devienne un martyre au nom de l’islam pour comprendre l’ampleur du fossé qui nous sépare… Une civilisation pour qui la vie prime, et une autre, pour qui la mort est l’apothéose.

Comment en sommes-nous arrivés à cette situation ? Pourquoi le monde ne s’insurge-t-il pas ? Pourquoi accepter qu’un groupe de terroristes soit protégé, financé, adulé, aux dépends d’un État qui ne veut rien d’autre que survivre, être un refuge à tous ces Juifs haïs, insultés, assassinés dans une Europe qui n’a pas encore assimilé la leçon de la Shoah ?

Alors qu’Israël et ses soldats prennent en considération le bien-être des Arabo-Palestiniens avant de se lancer dans une riposte ou une attaque, ces derniers visent les agglomérations civiles des villes israéliennes, des crèches, des hôpitaux, des bus, peu leur importe où leurs roquettes échouent, pourvu qu’elle réussissent à tuer le plus grand nombre de Juifs, jeunes et vieux, civils ou militaires… aucune distinction.

Ces assoiffés de sang ne laissent aucun moment de répit aux habitants du sud d’Israël, et c’est surtout leurs enfants qui tremblent comme des feuilles mortes, qui me font monter le sang à la tête.

ASSEZ, SUFFIT, il faut que le monde entier  y mette du sien. Il faut que tous les pays contribuent et combattent pour opérer un nettoyage de la bande de Gaza de tous ses groupuscules de terroristes. Il faut mettre fin à cette pourriture. Il faut se défaire sans hésiter de ce joug, de ce mal, sinon il se propagera dans le monde entier… Nul n’en sera épargné, soyez-en certains.

Et moi, il ne me reste qu’à verser des larmes impuissantes pour tous ceux qui vivent l’enfer sur terre et qui ne savent plus où se réfugier… Qu’ils soient en France, en Angleterre, aux USA ou en Israël… les djihadistes ont gangrené le monde et celui-ci les observe, nourrissant un espoir vain et lymphatique de les voir disparaître.

Thérèse Zrihen-Dvir

http://theresedvir.com/ (Copier coller sur google chrome)

https://theresezrihendvir.wordpress.com/