Mauvaise nouvelle pour Hollande et la grande bourgeoisie d’affaires : le peuple avance !

Publié le 8 avril 2013 - par - 2 248 vues

Un peu comme le ” je vous ai compris” ne s’adressait pas uniquement aux Français d’Algérie, “Le changement c’est maintenant” que répétait comme leitmotiv François Hollande pendant la campagne éléctorale aux oreilles des citoyens, s’adressait aussi à l’oligarchie financière qui a oeuvré pour que se mette en place l’Union Européenne qu’elle dirige depuis. Il clamait ce faisant qu’il était plus à même que Sarkozy et ” la droite” de mener à bien la politique impopulaire attendue de soumission aux directives de Bruxelles, de processus de destruction de l’Etat-Nation France et de sa société, de dé-protection sociale et de santé, de liquidation du droit du travail,  d’ augmentation du volant de chômeurs, de paupérisation de la masse de la population,  et son autre versant de large ouverture à l’immigration sub-méditerranéenne, de soutien à l’islamisation et, pour et par cela, de dé-laïcisation.

L’objectif ? : permettre au capital financier de continuer à prélever son profit en dépit de “la crise” créée par la multiplication des concurrents bien plus favorisés à travers le Monde, ce que l’on cache sous le vocable de “mondialisation” et pour cela d’ arriver à une diminution drastique des salaires et des coûts sociaux.

Il faisait valoir auprès de la grande bourgeoisie d’affaire que lui pouvait  plus facilement compter sur le soutien des syndicats de salariés et notamment celui, officiel, de la CGT, mais aussi du syndicat de la magistrature, que lui pouvait plus facilement renforcer autour de sa politique la protection idéologique de la bienpensance et du politiquement correct, forcément d’affichage “gauche”, avec ses milices de journalistes, de membres du show-biz , d’experts auto-proclamés en tous genres, d’associations prétenduement de défense des droits de l’homme ou antiracistes.

Son message a été bien entendu et un nombre suffisant de voix ne se sont pas portées, notamment au travers de l’abstention, sur le candidat naturel du libéralisme.

Mitterrand  avait aussi bénéficié de cet intérêt en 1981.

Et de fait, en moins d’un an, François Hollande a fait la preuve de son efficacité et a réussi à accomplir des ravages au compte de la politique de la “troïka” FMI, UE, BCE que Nicolas Sarkozy n’avait pas été en mesure de faire en 5 ans. Au delà de la signature du traité européen “pacte budgétaire européen” préparé par son prédécesseur, on notera, parmi d’autres dispositions, les 20 milliards de crédit d’impôt en faveur du patronat, la remise en cause du contrat à durée indéterminée à travers l’accord syndicats patronat qualifié d’historique par le MEDEF , l’alourdissement aggravé du coût de la santé pour les personnes, la suppression de la peine plancher pour les récidivistes, la protection renforcée du communautarisme musulman et la repentance vis à vis du FLN , l’allègement significatif des conditions d’obtention de la nationalité….

Le problème c’est que le couvercle du totalitarisme idéologique  commence à perdre de son étanchéité .

– Un journaliste, Laurent Obertone dénonce dans  “La France orange mécanique” la réalité de l’insécurité. Devant son succès, il faut le descendre. Mais toutes les attaques dont il est l’objet ne font qu’accentuer les ventes de son livre.

– Une comédienne très populaire, Véronique Genest ose évoquer son islamophobie, rappeler le massacre de dizaines de millions d’hindous par les conquêtes musulmanes, évoquer le best-seller qu’est ” Mein Kampf” dans les pays musulmans, dénoncer des objectifs de l’Organisation de la Conférence Islamique à travers la” déclaration du Caire” ou du “processus d’Istanbul” et rétablir quelques vérités sur Israël.  C’est insupportable pour le système qui multiplie des mesures de rétorsion à son encontre, et la traduit devant le tribunal médiatique de la bienpensance qu’est l’émission”on n’est pas couché”.

Non seulement elle maintient ses prises de position, mais en plus elle reçoit des milliers de messages de soutien.

-La cour de cassation, dans la droite ligne du politiquement correct, juge devoir donner raison à une employée musulmane de la crèche “Baby-Loup” qui entendait porter le voile islamique en contradiction avec le règlement intérieur. C’est un tollé général. Jeannette Bougrab dénonce cette atteinte lourde à la laïcité. Manuel Valls tient un discours similaire à l’Assemblée Nationale. Les sondages donnent ~85 % d’opposition au port du voile non seulement dans les structures accueillant des enfants mais du coup aussi dans les entreprises privées. Le 26 mars, à la question du jour de Varmatin.com “faut-il aussi interdire le port du voile dans les entreprises privées”,la réponse est OUI à 96%.

L’affaire prend des proportions considérables. Pour ne pas être débordés sur la question de la laïcité et pour protéger le plus possible le voile islamique les responsables du PS  se portent en avant dans la demande d’une nouvelle loi restreignant le port du voile sur ce point. Eux qui s’étaient toujours opposés à toute proposition allant dans ce sens. François Hollande lui même se sent obligé d’annoncer cette loi lors de sa prestation du 28 mars sur France 2. Ce qui refait surgir la plainte déchirante à la stigmatisation et à l’islamophobie.

Et puis il y a cette extraordinaire mobilisation populaire dans les “Manif pour tous” en réaction au “mariage pour tous”. Des centaines de milliers, voire un million de citoyens se sont pressés dans Paris, le 13 janvier à l’appel d’aucun parti politique ou force organisée connue, tranquillement, en famille. Le système l’a joué  autruche espérant qu’en l’ignorant et en la taisant la fièvre tomberait. Le problème c’est qu’ils étaient encore plus nombreux le 24 mars. Et qu’une nouvelle vague est prévue.

A l’évidence le peuple s’insinue dans tous les interstices et les brèches qu’ouvre le Président avec les partis du gouvernement  dans la mise en oeuvre de sa politique. Les opposants officiels doivent venir colmater et re-voici Nicolas Sarkozy, pour le cas où.

Mais le peuple avance.

Et tiens, il vient de faire échec à la tentative UMPS de faire disparaître les départements alsaciens! 

A suivre.

Jean Théron

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi