Mayotte n’est pas la France, elle a été imposée aux Français !

Publié le 1 juillet 2018 - par - 23 commentaires - 2 023 vues
Share

En 2011, quand les habitants de ce petit territoire très éloigné géographiquement de notre pays ont voté pour devenir Français, la situation y était préoccupante, maintenant elle est catastrophique !

Dans un article du 7 mars 2018, Eric Lhullier a très justement évoqué le problème :

https://ripostelaique.com/wauquiez-a-mayotte-le-retour-de-lalgerie-francaise.html

A Wauquiez qui fanfaronnait : « Mayotte est un département français comme les autres », il répliquait en écrivant : « Mayotte n’est pas un département comme les autres… On peut y envoyer des milliers de gendarmes supplémentaires : le temps que Mayotte sera française, on n’y changera rien… »

Je partage tout à fait le point de vue d’Eric Lhullier quand il ajoute que si les Français avaient été consultés, Mayotte ne serait pas aujourd’hui un département français.

En effet, que Mayotte ait fait le choix par référendum de devenir française, choix devenu effectif le 31 mars 2011, ce n’est pas le choix des Français puisqu’on ne leur a pas demandé leur avis. Par contre, on les a obligés à payer toujours plus pour cette terre étrangère sans affinité avec notre culture et dont dès le début il ne fallait pas être devin pour savoir qu’on allait en rien y réussir de positif ni pour la France ni pour Mayotte et ses habitants. Nicolas Sarkozy tenait au projet, qui tenait plus du rêve que de la réalité. Ainsi en juillet 2011, j’écrivais quelques lignes à propos de Mayotte et franchement après 7 ans, les faits qui ont suivi n’ont pas changé mon opinion d’alors.

https://www.les4verites.com/politique/mayotte-merci-qui-merci-nicolas-sarkozy

Dans l’ensemble, peu de Français de l’hexagone ont vraiment approuvé ce choix dont Nicolas Sarkozy a été un actif promoteur. Et depuis 7 ans, rien n’a vraiment fonctionné dans ce 101ème département français, mais les dépenses de fonctionnement si !

Que certains aient pensé que la départementalisation était une belle idée et même le pensent toujours malgré ce qui s’en est suivi, c’est leur opinion et je la respecte, même si je ne la partage toujours pas. Mais que ces derniers ne respectent pas l’idée inverse en ayant des propos plus qu’acerbes, c’est plutôt inquiétant voire révoltant ! J’avoue donc que l’article suivant de Jean-Michel Weissgerber à charge contre Eric Lhullier m’a consternée à cause surtout de son acrimonie qui contrastait avec le ton de l’article incriminé.

https://ripostelaique.com/limpossibilite-dune-independance-a-lalgerienne-pour-mayotte-la-tricolore.html

Il parle d’un « texte assez exécrable (sic) relatif à la situation de l’île française de Mayotte »… Il accuse Eric Lhullier :

1) d’écrire « des inepties où suinte un profond mépris envers une partie de ses compatriotes »

2) de « baver sur les partisans de l’Algérie française »

3) de vouloir se débarrasser de Mayotte en disant des contre-vérités etc.

Je vais à mon tour écrire des inepties défendant Eric Lhullier sur certains points :

– Oui, les Français n’auraient pas approuvé

– Oui, c’était « un choix intéressé » de Nicolas Sarkozy

– Oui, c’était « un choix intéressé » des Mahorais

– Oui, c’est un gouffre pour les finances et un énorme « dépotoir à clandestins »

Et malgré tout l’argent déversé, le département français de Mayotte en réclame toujours plus, et ça n’est jamais assez et ce ne sera jamais assez. Dernièrement, sa gestion a été montrée du doigt et jugée catastrophique par la Cour des Comptes. Depuis 2011, les manifestations violentes se succèdent, les clandestins y sont de plus en plus nombreux, 45 % de population immigrée, le nombre de mineurs délinquants en hausse continue, 3000 à 6000 mineurs isolés, taux de délinquance le plus élevé, plus fort taux de croissance démographique (5 enfants par femme en moyenne), chômage important, taux de pauvreté de 84% et 50,9% des jeunes en situation d’illettrisme… et pour rejoindre ce paradis, triste record: 12 000 morts en mer !

Un vrai département français ? 80 % des habitants ne parlent pas français et 95% environ sont de confession musulmane ! Pour les rares catholiques, pas le droit de faire sonner les cloches avant la messe !

En 2011, 496 habitants au km², en 2017, 682 au km²… On s’y serre de plus en plus. Alors, beaucoup choisissent de venir en France : ils ont le droit, ils sont Français. Avec une ligne aérienne régulière Mayotte-Paris bon marché, c’est facile. Ils s’installent dans de nombreuses villes de France mais surtout à Marseille où 1 habitant sur 10 est mahorais ou comorien et ils vivent en communautés parmi lesquelles le chômage est aussi très important. Mais ils n’oublient pas leurs frères restés au pays et ils sortent même pour manifester pour eux, pour que la France, état providence en fasse encore plus : plus de moyens, plus d’argent !

Françoise Lerat

https://www.youtube.com/watch?v=aYT_tr_bYNQ

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
lafronde

Larguer Mayotte. Pour inciter à la remigration les citoyens contribuables français ont un levier juridique. L’Etat les a imposé pour verser des allocations sociales à des personnes clandestines qui ont violé la loi française en entrant en France sans visa. A chacun de demander le remboursement à l’Etat de ces aides indues. Etat qui devra se retourner contre les fraudeurs, qui auront alors une bonne raison de fuir le fisc ! Juste restitution des bien accaparés !

Daniel

Enfin que dire du port en pleine extension qui doit devenir un hub pour la desserte de toute la région ?
Et quid des réserves pétrolières récemment découvertes ?
Aussi, avant de ne montrer que le mauvais côté des choses, il serait peut-être de bon ton de balayer devant sa porte, en nettoyant par exemple les banlieues et autres zones de non droit.

Daniel

Quand on parle d’intérêts pour la France, il ne faut pas omettre la zone de pêche où sévissent, tous les ans, près de 50 thoniers bretons qui sont basés, durant la saison, aux Seychelles et ratissent le canal du Mozambique pour exporter leur récolte vers l’Afrique pour transformation. Auquel cas ces ressources financières, non négligeables, ne rentrent pas dans les comptes mahorais même si c’est dans les eaux de Mayotte que poissons sont prélevés.

Daniel

J’adore ces gens qui ont posé pied sur cette île une quinzaine de jours et ont tout compris !!!!
Certes chiffres sont là et problèmes à la clef. Mais il ne faudrait surtout pas oublier de parler de la situation stratégique de Mayotte.
En effet la présence, à elle seule, des « grandes oreilles » reste un atout essentiel pour la présence française dans la zone (surveillance de tout l’ouest de l’océan indien).

Midjou

C qui lui encore

Mayotte

Ce qui serait bien c’est d’avant de sortir un tels ramassis de conneries aux arrières goûts facho c’est de se renseigner historiquement sur Mayotte et vous rendriez compte à quel point vous êtes bêtes…. et ceux qui vont dans votre sens…. bref. Je ne vous plaint pas car avec tous les outils en notre possession vous auriez pu vous renseigner avant.
Rispote laïque bin voyons riposte raciste ou riposte d’ignorance ça collerait mieux.
Françoise machin reste loin de Mayotte

SCHUBLIN

Non mais je rêve ! Vous ne connaissez rien de l’histoire de Mayotte. L’adage dit : quand tu ne sais pas tu te fais.
Alors avant de raconter n’importe quoi, revisez vos basique, renseignez vous.
1861 achat de Mayotte par la France. OUI 1861, MAYOTTE EST FRANÇAISE donc avant le comté de Nice

crap2sp

Mayotte ne pouvant etre ou devenir independent,la rendre.le plus vite possible a la grde Comore,sans concessions,sans discutions.et degager.

denis

Sarkozy est une racaille anti-française

DUFAITREZ

Un des deux CRIMES de Sarko ! Mayotte et Lisbonne.
Pas de Referendum pour l’un, reniement sur l’autre !
Rendons toutes ces Iles (Départ/Dom/Tom) à la Mer purificatrice !

wika

« des inepties où suinte un profond mépris envers une partie de ses compatriotes »
Les Mahorais seraient nos compatriotes ? Et puis quoi encore ?
Encore un ramassis de parasites qui viennent chez nous de la façon la plus légale, comme vous le soulignez, madame Lerat

clercophage

Il faudrait que tous les nostalgiques de l’Algérie Française se documentent bien sur Mayotte.

patphil

80% des mahorais ne parlent pas français!
ceux qui ont voté pour la départementalisation ne cachaient pas leur unique motif: les subventions, l’argent!

Paskal

Il y a des réécriture de l’histoire saisissantes ! En 1841, la France a acheté l’île à un roi malgache qui n’aurait pas bombardé Paris en cas de refus. Quand en 74, Mayotte a refusé l’indépendance, toute la droite a sauté de joie, le « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ne devant pas être à sens unique ».

JILL

En vertu de quoi a t’on greffé cette verrue sur la France ? Quel est l’intérêt ? Les eaux territoriales ? ça nous donne quoi ?

Joël

Faut dire que quand on fait le bilan du quinquennat de Sarkozy, il n’a rien à envier à ses successeurs.

Antonin

Je regrette que l’auteur dans ses deux articles n’est pas dévoilé l’existe du Tribunal du grand cadi toujours en vigueur dans ce « département Français » En clair la Loi islamique fait foi tant au niveau civil que judiciaire…

Pierre

Et la polygamie instituée.

La Mécréante !

Rien n’est français dans l’océan indien ! il n’y a que des boulets qui coûtent la peau du dos aux gaulois qui bossent !

La France (Grande puissance d’antan) pète plus haut que son cul de nos jours !
les colonies… l’Océanie… et tutti quanti, c’est terminé !

les 1er de cordée de freluquet et sa déniaiseuse sont-ils prêts à faire bouffer jusqu’à la mort toute l’océanie et sa descendance jusqu’à la fin des temps islamiques ?…

Allonzenfan

Merci qui ? Merci Sarkozy !

Auguste

Mayotte c’est Gaza avec une démographie irresponsable et des gens incapables de créer de la richesse . De toutes les iles occupées par des africains , descendant d’esclaves aucune n’est capable de créer de la richesse , voir Haïti devenu un immense bidonville . Ile qui a été sous les colons le plus grand producteur de café pour l’Europe .

Anton

Quand Sarkösy sera condamné (si, si, un jour…ça arrivera !) pour toutes ses malhonnêtetés, il faudra l’envoyer purger sa peine dans la prison de son cher « département » de Mayotte. Justice, non ?

wika

Sarkozy condamné ? Ce jour-là, j’envoie une caisse de champagne à RL.
Sarkozy ne nous a fait que des entourloupes. C’est un malhonnête politiquement autant que financièrement