McKinsey ou la moralisation de la vie publique selon Macron…

En 2017, le candidat Macron nous avait promis la moralisation de la vie publique: une république exemplaire. D’ailleurs, nous allions voir ce que nous allions voir! Et on a vu… du jamais vu! Du «au-dessus du lot » comme le précise Castex à juste titre!

Macron est un scandale en lui-même, un imposteur, un incapable, un acheté, un traître la France…

Et McKinsey inventa le Président Macron…

La proximité Macron-Mckinsey démarra en 2007, lors de la commission Attali dont Manu était le rapporteur. Eric Labaye, directeur général de McKinsey France, y assistait aussi, c’est ainsi qu’il rencontra Karim Tadjeddine, alors directeur du département secteur public du cabinet de consulting, lequel devenu président, probablement grâce aux innombrables marchés offerts par son copain Manu… bénéficie désormais d’une plainte du Sénat pour soupçon de délits de faux témoignage et de fraude fiscale..

Dès son arrivée à Bercy, en 2014, Macron fit virer les cabinets de consultings et d’avocats s’occupant d’Alstom, déjà dument rémunérés, pour faire nommer ses copains à la place pour onéreusement  les payer pour des missions déjà accomplies… Puis il  autorisa la vente d’Alstom énergie mais aussi d’autres cessions d’entreprises stratégiques françaises, comme celle d’Alcatel-Lucent au groupe finlandais Nokia ou de Technip à FMC Technologies (Etats-Unis). Rien que sur l’opération Alstom-General Electric, l’argent coula à flots…

Cette entreprise a dépensé pour près de 300 millions d’euros de frais liés à l’opération de rachat par General Electric, sans compter les montants versés par GE lui-même. D’énormes honoraires représentant plus de 3,5% du montant du deal, proportion très au-dessus des standards (1% à 2%).

Et comme par hasard, partie de ces fonds se sont finalement retrouvés dans les poches du candidat Macron. Sur les 12 millions d’euros récoltés par LREM, la moitié était le fait de dons saturant le plafond de 7500 euros… venant pour la plupart de ceux qui avaient bien servis dans la vente d’Alstom…

Et ressortant la stratégie mise en place pour faire élire Zelinsky, McKinsey inventa LREM et le Président assorti..

https://www.marianne.net/economie/la-liste-de-ceux-qui-ont-croque-dans-la-vente-d-alstom-general-electric

Depuis plus de quatre ans, Macron a fait bloquer par le PNF la plainte pour pacte de corruption concernant Alstom. Le PNF est une efficace invention de Hollande pour empêcher le traitement judiciaire de tous les dossiers très compromettants des politocards mafieux.

Ministres, députés et nominations dignes d’une république bananière

Trente-quatre jours après leur arrivée au gouvernement Philippe, quatre ministres durent démissionner pour des affaires financières: François Bayrou, Marielle de Sarnez, Richard Ferrand, Sylvie Goulard.

Vous noterez que deux d’entre eux occupent toujours des fonctions de prestige…

Dix autres ministres eurent ou ont des problèmes avec la justice: Muriel Pénicaud, Gérald Darmanin, Alain Griset, Eric Dupont-Moretti, Laura Flessel, Françoise Nyssen, Agnés Buzyn, Olivier Dussopt, Sebastien Lecornu, sans oublier Nicolas Hulot…

Fraude fiscale, détournement de fond public, trafic d’influence, harcèlement moral, violences, harcèlement sexuel, etc., sept députés LREM se sont brillamment illustrés: Benoit Simian, Jean-Jacques Bridey, Claire O’Petit, Stéphane Trompille, M’Jid El Guarrab, Laetitia Avia, Thierry Solère.

Inutile de s’étendre sur la célèbre affaire Benalla, lors de laquelle Macron s’agita en tous sens pour défendre un modeste garde du corps dont les fonctions réelles et autres attributions dépassaient de beaucoup ce qui nous en fut dit…

Les récentes nominations au conseil Constitutionnel corroborent ces pratiques intolérables:  Jacqueline Gourault, ancienne prof d’histoire… ministricule du gouvernement Castex et surtout, Véronique Malbec, actuelle directrice de cabinet du Garde des Sceaux… ancienne magistrate ayant protégé Richard Ferrand de beaucoup d’ennuis, lequel le lui a bien rendu en la faisant nommer à ce poste.

L’affaire Alexis Kohler…

Secrétaire général de l’Elysée depuis 2017, c’est l’un des hommes les plus discrets du quinquennat  Macron. La France le découvrit à l’été 2018, quand le Sénat enquêtait sur l’affaire Benalla.

Pourtant, ce haut fonctionnaire au parcours irréprochable à un gros souci depuis le mois de mai 2018 : l’association anti-corruption Anticor ayant porté plainte contre lui pour « prise illégale d’intérêts » et « trafic d’influence. » Pendant des années, il aurait favorisé la société MSC Croisières, à travers les différents postes qu’il a occupés, oubliant de déclarer qu’il s’agissait d’une entreprise appartenant à des membres de sa famille…

En août 2019, suite au courrier d’Emmanuel Macron dédouanant Alexis Kohler, le PNF classa finalement l’affaire sans suite…

Les récentes nomination au conseil constitutionnel corroborent ces fonctionnements inacceptables:  Jacqueline Gourault ministricule du gouvernement Castex et de Véronique Malbec actuelle directrice de cabinet du Garde des Sceaux… ancienne magistrate ayant protégé Richard Ferrand de beaucoup d’ennuis et qui le lui a bien rendu en la faisant nommer à ce poste.

Les scandales McKinsey de par le monde

Et pas de bol, voici que grâce aux sénateurs communistes éclate en plus l’affaire McKinsey, cabinet conseil précédé de maints scandales et condamnations de par le monde…

Ce cabinet serait impliqué dans une corruption de fonctionnaires en Inde pour Boeing, la crise financière de 2007-2008 aux États-Unis, le délit d’initié de son directeur général aux États-Unis, l’implication dans l’emprisonnement de dissidents  en Arabie Saoudite, la chute de Valeant Pharmaceuticals au Canada, une affaire de corruption en Afrique du Sud, un détournement de fonds en Belgique, des poursuites pour racket / falsification de documents aux USA, le scandale sanitaire des opioïdes aux États-Unis (en février 2021, McKinsey dut verser 573 millions de dollars pour clore les poursuites judiciaires engagées par 49 États américains.)… ce qui aurait dû lui interdir toute intervention en matière de politique sanitaire. Mais Victor de chez McKinsey étant le fils de Laurent du sang contaminé…

Tout ceci additionné à la ridicule et dérisoire déclaration de patrimoine du candidat-président, à l’affaire Jean-Michel Trogneux (toujours introuvable mais localisé dans le 8e arrondissement de Paris…), au dix-huit millions algériens de la campagne 2017 et au conflit ukrainien… où l’on retrouve les mêmes protagonistes… Cela fait déjà beaucoup. Er pourtant, ceci n’est que la face émergé de l’iceberg… la grande majorité des ignominies et exactions sont soigneusement et habilement dissimulées.

Foutriquet n’a pas menti. En matière de corruptions, collusions, concussions, la République selon Macron est exemplaire: totalement à son image!

Daphné Rigobert

L’affaire McKinsey vu du droit par régis de Castelneau

https://www.youtube.com/watch?v=M4L6fuxIk7w

image_pdfimage_print
55

47 Commentaires

  1. Ce n’est pas lui le covid c’est mondial. La guerre bactériologique, Macron s’en serait bien passé. Avec l’extrême droite française qui est sous tutelle totale des lobby, la plupart des français seraient morts

    • @Lucca

      Arrête de dire des conneries. Vas torcher le cul de Boutéflika du FLN qui n’est plus étanche, et fais-nous pas chier.

    • Macron a interdit aux médecins de prescrire des médicaments qui auraient pu soigner des malades, par contre lui, ne s’est pas géné pour en consommer !!!

    • Lucca, tu es mignon tout plein, car franchement, défendre cet individu, faut vraiment avoir de la ….. dans les yeux, ou, en croquer.

      • Le covid est mondial oui ou non ? Zemour est il fachisste oui ou non ? A partir de la j’ai raison

        • Le mondialisme tout comme le fachisme sont des termes dévoyés et utilisés à loisir par des ânes bâtés, qui tirent la cariole dans laquelle se prélassent les Bill Gates, Bourla et autres Soros qui les fouettent pour les faire avancer vers un progressisme moyenâgeux, où les libertés sont édictées par des maîtres et la pensée autorisée par des Dieux ! Quel bel avenir à la vérité que ce nouveau paradygme gauchiassant, où l’intellectualisme et la philosophie, ont cédé la place au matérialisme et à l’obscurantisme !

        • Le covid n’est pas mondial, comme disait mon toubib, c’est une forme’ de grippe. Pour t’en convaincre, regarde la carte du monde, et tu constateras que ce sont les anglo-saxons (Angleterre, Canada, USA, Australie, NZ) + les suiveurs de l’OTAN & l’UE qui sont en zone rouge, rendus à la troisième injection.

          Tu me donneras ta définition sur l’extrême droite et le fachisme. Et pourquoi pas, celle de l’extrême gauche et des anti-fa.

    • S’il existait un QI pour les cons tu serais en tête de peloton.

      • Merci , on ne refuse jamais la tête dun peloton par principe, mais dans la réalité cest tout autre. Le travail c’est pour les boeufs, et ce qui m’étonne c’est que ce zemour qui est un cerveau moyen voir faible réussisse quand même a vous faire pédaler ahahahah. Avev nous ce serait lui qui pédale et qui ferme sa gueule

    • …mais qui c’est cette extraîîîme droâââte, qui telle Dark Vador incarne le côté obscur de la force et terrorise tous les petits n’enfants bercés par le journal de 20 h ,et qui s’endorment avec un petit yoda made in China dans les bras ?

    • pauvre nouille! g trouvé tu es Jean bri et tu défends le beauf

    • ouais !ben toi mon lucca, dis moi ce que tu prend, car c’est très efficace !

      • Sur le vélo avant? Red bull, Doliprane, gingembre. Et pis aussi d’autres truc mais peut pas en parler là. mais l’essentiel est l’entraînement, et les plateaux, tu dois rouler sur un 53, et non un 35 comme zemour ahahahah

    • ah ah ah surendettement in-remboursable + covid + produits injectés miracles + 10 ans de menaces anti Poutine + guerre en Ukraine + inflation + immigrations mortelles aux Usa et ue = plan d’enfer appelé grite risette visant l’élimination de tout l’Occident ; aucune erreur détectable, c’est parfait……….quand on ose se tenir de l’autre côté si on était avec eux ; de leur pt de vue ça a marché parfaitement jusqu’ici puisqu’ils ont en face pas moins de 90% de lucca qui marchent à fond dans la combine.

  2. On va attendre de voir le résultat de l’affaire du scandale d’état ! mais comme d’habitude ils vont noyer le poisson ! Circulé y a rien a voir !!!

    • ou essayer de noyer le poisson mais peut on noyer un cachalot?

  3. Souvenirs, souvenirs … Des nouvelles d’Alger … traces de Jean-Michel Trogneux ??? En décembre 2017, lors d’un voyage présidentiel, Brigitte Macron devait visiter la fac centrale d’Alger, où « elle aurait fait ses études » – visite finalement annulée, mais …
    https://www.algerie360.com/brigitte-macron-visitera-la-fac-centrale-dalger-ou-elle-aurait-des-souvenirs/
    mais Morad EL HATTAB (politologue) annonce un « SCOOP » sur Jean Michel Trogneux :
    aurait-il fait ses études, en 1963, au même moment, au même endroit …???
    Il pose la question, qui appelle réponse ! Il est prêt à rencontrer Brigitte Macron … affaire à suivre …
    https://crowdbunker.com/v/DUx4mm8zVs

  4. quid des rétrocommissions ? en particulier dans les états mafieux genre delaware aux usa

  5. Macron sait que s’il perd l’élection ce sera des années difficiles devant les tribunaux avec, cerise sur le gâteau, une déchéance nationale : perte de tous grades, décorations et bénéfices pécuniaires s’y afférents. Le seul exemple connu fut celui de Petain.

    • sauf qu il jouit d une imunité d un an (tout comme sarko en son temps) en 1an il a le temps d être loin sous un autre nom

    • Il aura tout le temps de se barrer pour éviter tout jugement et le déshonneur qui va avec, avec tout le pognon qu’il aurait planqué à l’Etranger, dit-on. Mais il paraitrait (voyez comme je suis prudente) que ce « on-dit » dégagerait comme une puanteur de vérité… Mais ce n’est pas le pire de ce qu’il nous a fait subir, ce malfaisant. Et après tout, ils l’ont tous fait, nos ex-présidents.

  6. Puisque l’état fait appel à des cabinets privés, faudra qu’on m’explique le bien-fondé du gouffre à pognon qu’est le CESE, « conseil » économique, social et environnemental.
    175 pélerins à 3500 balles/mois (le président est à 7000) pour un pantouflage doré (1 rapport/an), ça frise l’emploi fictif.
    Pour mémoire : https://www.capital.fr/economie-politique/le-cout-affolant-d-un-rapport-du-conseil-economique-social-et-environnemental-1239237
    Et le reste : La France compte plus de 400 commissions et instances consultatives dont l’utilité est souvent douteuse.

  7. Ce personnage aurait dupé les Français. Dans sa supposée situation civile, il aurait été détourné par un pédophile qui se serait appelé Jean-Michel Trogneux lorsqu’il avait 14 ans. Le trogneux aurait eu 39 ans lors de ce détournement de mineur. En 1969, trogneux aurait fait des études en Algérie (des éléments le prouvent) où il aurait été opéré et rafistolé pour prendre une nature féminine (trans). Aujourd’hui, trogneux s’appellerait Brigitte Macron et occuperait la place de premier Monsieur-dame. Si tout cela est avéré, rendez-vous compte de quelle nature est le couple dit « présidentiel ». Ce serait une honte pour la France et ce monsieur-dame devrait être poursuivi(e) pour détournement de mineur, condamné à 5 ans de prison et 45000 €.
    Allons-nous prendre le risque de reconduire ce personnage qui semble avoir des mœurs si douteuses et qui nous aurait dupé depuis 10 ans ?

  8. Quoi qu’il en coûte!
    Avec ses 2000 milliards de déficit supplémentaire « conseillé » à macron, mac Kinsey avait sans doute « calculé » que ses somptuaires et dispendieuses rémunérations passeraient inaperçues. Quelques milliards de plus pour remercier la boite de conseils US… pas vu -pas pris!
    Les classes moyennes et leurs enfants rembourseront! Quoi qu’il leur en coûtera!
    Mackinsey est présent depuis des années « auprès » des gouvernements de la majorité des états croupions des US, veillant à la bonne application du plan mondialiste.
    La France et devenu le terrain favori de la finance mondiale. Toutes les entreprises rentables sont passées à l’ennemi, vendues, bradées, offertes par les exécutifs.
    Reste à détruire les services publics encore debout: EDF, la santé, la SNCF…
    Macro-Mackinsey vont s’en occuper les 5 prochaines années.

  9. ah ah ah ah ! et il y aurait eu un mongolien pour croire ça ? Et y croire encore si ça se trouve !!! On est vraiment bien bas !!!

  10. y aura au moins 50 aboiements MacKinsey totalement identiques sans aucun intérêt sur RL…

    Les souchiens aboient la caravane passe…

    Quelle niaiserie !

  11. Mc Ferrand anime un débat en vue de la présidentielle quand un spectateur lui pose une question. Dans celle-ci le malheureux ose y inclure le mot McKinsey…..aussitôt 3 S.A. lui tombent dessus et manu-milatary le reconduisent dehors….à trop côtoyer Mr Poutine, la tapette attrape des vilaines manies!!!!

  12. Le quinquennat de macron aura débuté sur une imposture, affaire fillon, puis suivi par l’affaire bennalha, en passant par la fête de la musique à l’Elysée, Saint Martin et beaucoup d’autres pour ce terminer aujourd’hui par l’énorme scandale à plus de 2 milliards d’€ McKinsey. Le peuple doit ouvrir les yeux et comprendre que partout dans le monde ou la corruption est installée elle engendre la misère sociale, l’insécurité, le désordre, la preuve en est avec l’état actuel de notre France.

  13. McKinsey: prise illégale d’intérêts de la famille Fabius !!! 🤬🤬🤬

  14. Si je devais voter ce serait pour mackinsey et faire l’économie de ces intermédiaires et bouffons qui ne servent à iranien mais qui vivent bien avec nos impôts

  15. « La situation de la France nous interdit de nous contenter d’être une force de premier tour. Il faut gagner et gouverner. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai rejoint Éric Zemmour. » Marion Maréchal

    #JeVoteZemmour #Présidentielles

    VIDEO BLOQUEE (impossible de faire un C/C à voir sur le compte twitter RECONQUETE : https://twitter.com/Reconquete2022

  16. Publié le 28/03/2022 par jb-lyon- France
    Tout comprendre au scandale McKinsey en 6 points et 10 minutes Depuis quelques mois, un scandale gonfle et se précise. L’Etat français aurait, via le gouvernement d’Emmanuel Macron, payé au moins 1 milliard d’euros par an à des cabinets de conseils pour concevoir sa politique, en doublon de l’administration publique et pour des missions dont l’intérêt n’est pas facile à saisir (et le mot est faible). De l’argent public balancé par les fenêtres ? Oui, et principalement en faveur d’une entreprise, McKinsey, dont on a appris la semaine dernière qu’elle ne payait absolument aucun euro d’impôt en France.

  17. Les élites se delitent et on forme des idiots instruits ! On en a un gros chez nous et les français sont fatigués de ces affaires qui se succèdent les unes aux autres ! Pour faire du léger, Mckinsey c’est 30000 employés avec 10Milliards de dollars de bénef et ils sont partout dans le monde, même en chine ! C’est qui ces gus ? Au départ une aide, maintenant un nid d’espions pour la CIA ! On n’est plus dans le même registre, là c’est du grandiose en connerie !😇

Les commentaires sont fermés.