Me sentant menacé dans mon propre pays, je vais devenir demandeur d’asile

Publié le 26 août 2014 - par - 1 717 vues
Share

SANS PAPIERS - AVEC PAPIERSIl y a quelques semaines, j’avais proposé un texte pour publication sur Riposte Laïque qui traitait de l’insécurité en France suite aux dramatiques événements dus à des Nemmouche et compagnie. J’y parlais du danger représenté par le cocktail « islamisme – armes ». J’y posais la question, pourquoi pas légitime, de savoir si devant cet état de fait il ne serait pas judicieux d’être nous-mêmes armés, le titre de l’article étant « le seul moyen d’arrêter un méchant armé, c’est qu’il y ait un gentil armé ». Le tout sous forme de « boutade » (quoique, au point où nous en sommes) ou plutôt de rappel à l’Etat de ses devoirs vis à vis de son peuple !

http://ripostelaique.com/le-seul-moyen-darreter-un-mechant-arme-est-quil-y-ait-un-gentil-avec-une-arme.html

Mais voilà que pendant mes vacances, j’ai lu l’enquête indispensable de Samuel LAURENT : « Al Quaida : révélations sur ces réseaux prêts à frapper » ! Et là, effaré, j’ai réalisé à quel point j’aurais l’air ridicule avec mon pistolet le jour malheureux où ce qu’il y raconte va arriver en France ! Que ceux qui ne l’ont pas encore lu et qui pensent être suffisamment « forts » pour pouvoir continuer à dormir après avoir pris connaissance de la REALITE des menaces qui pèsent aujourd’hui sur les Français le lisent ! C’est édifiant. Et il me parait difficile, compte tenu du pedigree de l’auteur et des détails de l’enquête, de remettre en cause la réalité des faits qu’il rapporte !

Il est donc bien inutile et vain de vouloir se protéger soi-même de tels tarés en étant armé légèrement comme ce que j’évoquais dans le précédent billet. Mais bon, on ne va quand même pas tous s’équiper d’armes lourdes sous prétexte que nos gouvernements successifs d’incapables ont non seulement réunis toutes les conditions d’un tel danger par 40 ans d’immigration totalement incontrôlée mais sont complètement incapables, désormais, de lutter contre ce cheval de Troie qu’ils ont eux-mêmes laissé s’introduire par bisounourserie et altruisme suraigu aux dépens de soi-même !

Bref, devant ce désastre annoncé, que faire ? Je me demande, pour ma part, si je ne vais pas devenir le premier demandeur d’asile Français ! Oui, pourquoi ne pas demander l’asile pour raison que ma vie et celle de mes enfants seraient menacées dans mon propre pays ? C’est bien comme ça que des dizaines (voire centaines) de milliers de gens rentrent en France, non ? Et bien moi, désormais, j’éprouve un réel sentiment de danger, de risque, à vivre normalement en France. Aller faire ses courses en hypermarché, voler sur un gros porteur ou même être coincé en voiture dans un gros bouchon peut de nos jours faire de vous une cible « intéressante » !

Je recherche donc un pays occidental, car je tiens à la démocratie et à mon mode de vie, qui ne se serait pas encore laissé envahir et noyauter pas l’islamisme comme l’a fait la France, au point de mettre tout son peuple en mortel danger, auprès duquel je pourrais déposer une demande d’asile pour moi et ma famille ! Allez, puisqu’un pistolet ne suffira plus et qu’il faut bien que je protège les miens moi-même puisque l’Etat en est totalement incapable (et peut-être même hélas désintéressé), voilà une piste à suivre…

 

Tristan Canuhese

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.