Média : le patron de presse Mélenchon a bouffé la grenouille en deux mois

Publié le 6 mars 2018 - par - 13 commentaires
Share

Le fonctionnaire de la Révolution aux 58 mandats se voyait déjà, en coulisses, faire pisser de la copie et de la vidéo web gratis à une ribambelle de socios-pigistes-financeurs témoins de leur vécu. Mais le desk de Le Média s’est rapidement avéré être une entreprise pour galériens. Au moment même où Mélenchon et ses Insoumis comptaient mettre la presse mainstream au pas, l’arroseur est arrosé par un management de gauche impitoyable.

Le 10 décembre dernier, lancement en grandes pompes 

« Vous êtes sur Le Média, le nouveau média indépendant des puissances industrielles et financières.

Fondé grâce au financement et à l’investissement bénévole de milliers de citoyens, appelés les Socios, il est en accès libre et s’adresse au monde francophone.

Engagé en faveur des causes sociales et écologiques, féministes et antiracistes, ouvertement progressiste et humaniste, le Média vous propose un regard différent par rapport à celui véhiculé par les médias dominants. Au Média, nous disons qui nous sommes et d’où nous parlons. Nous voulons être, avec vous, le premier média audiovisuel d’information sur internet. »

Quand Le Média dévoilait sa rédaction

https://youtu.be/tqUAvQcQV_g

 « Mélenchon « n’assiste pas » aux conférences de rédaction« 

Aude Rossigneux, qui revendique ses idées de gauche au sens large, présente le premier « 20 Heures » du Média, webtv créée par des Insoumis

https://youtu.be/-BFT60O9qVA

Défections en série à la télé des Insoumis

Le Média se sépare de sa rédactrice en chef Aude Rossigneux

https://youtu.be/aa-I-xmvrbI

« Après l’éviction d’Aude Rossigneux, et le départ de Noël Mamère, deux autres journalistes ont quitté la rédaction du média créé par des proches de Jean-Luc Mélenchon… les journalistes Léa Ducré et Catherine Kirpach ont claqué la porte de la rédaction ».

« Une crise liée notamment à l’éviction de la rédactrice en chef Aude Rossigneux, le 20 février dernier, après la fuite d’un mail interne. Au Monde, celle-ci déclare qu’elle a eu un tort : « vouloir à tout prix rester journaliste, là où on attendait de moi que je sois militante ». La journaliste dit avoir été « essayée pendant cinq mois et demi dont un seul payé, pas d’indemnités ». Les fondateurs du Média, Sophia Chikirou, Henri Poulain et Gérard Miller, ont toujours nié les torts qui leur étaient reprochés par la journaliste.

Après le limogeage d’Aude Rossigneux, Noël Mamère, autre membre star de la rédaction, avait décidé d’abandonner le navire »

source : http://www.capital.fr/economie-politique/le-media-nouvelles-defections-au-sein-de-la-tele-des-insoumis-1275348

Les soutiens de Le Média fuient

« Plusieurs soutiens de la télé des Insoumis ont ainsi décidé de mettre les voiles devant les problèmes internes de la rédaction… Parmi eux, Aurélie Filippetti, proche de Benoît Hamon, les comédien(ne)s François Morel et Judith Chemla, le médecin urgentiste Patrick Pelloux ou encore le journaliste de Cash Investigation, Edouard Perrin.

Noël Mamère a également signé le texte, affirmant qu’il ne remettrait « plus les pieds dans cette chaîne de télévision ». Tous regrettent la mise à l’écart d’Aude Rossigneux, et dénoncent les propos tenus à l’antenne par Claude El Khal sur la Syrie. « Aujourd’hui, Le Média ne répond plus, à nos yeux, à la promesse initiale, ni sur le fond ni sur la forme », expliquent les anciens soutiens au projet. « Nous ne pouvons plus le soutenir » http://www.capital.fr/economie-politique/le-media-nouvelles-defections-au-sein-de-la-tele-des-insoumis-1275348

Et quand on pense que Mélenchon et sa bande voulaient présider aux destinées de la France ! Sans doute pour bouffer le baccarat encore plus vite que Macron et ses godillots tous acquis aux largesses de fonds publics pour l’immigration.

« On ne remerciera jamais assez Jean-Luc Mélenchon de nous avoir montré aussi clairement ce que deviendrait la liberté de la presse, la liberté tout court, s’il devait jamais arriver au pouvoir. Une perspective que la terrifiante expérience du Média contribuera peut-être à écarter pour de bon» dixit : https://www.contrepoints.org/2018/03/06/311173-media-de-melenchon-linfo-liberte-surveillee

Mélenchon s’apitoie et s’offusque sur le sort qui lui est fait par la presse

Il se lamente sur son blog L’Ère du Peuple (qui n’est pas sans rappeler L’Ère Nouvelle des années 1938 dirigée par Gaborian, franc-maçon notable qui recevait chez lui le gratin des gouvernants au service des partis de gauche (1).

Epinglé pour ses comptes de campagne, Jean-Luc Mélenchon s’en prend au journal Le Monde : « L’article du Monde porte sur nous d’insupportables suspicions sans fondement et volontairement présentées sous un angle défavorable et diffamant » https://melenchon.fr/2018/02/14/comptes-de-campagne-monde-ment-protege-ainsi-macron/

Capital est également dans le collimateur du chef des Insoumis : « Même pour être journaliste à Capital, il faut un minimum de professionnalisme. Mieux vaut être précis quand on se la joue « grande enquête pleine de révélations » https://melenchon.fr/2017/11/15/capital-la-serie-b-de-linvestigation/

Et l’Express aussi  https://melenchon.fr/2017/11/15/questionnaire-transmis-par-le-journal-lexpress-pour-son-enquete-sur-ma-vie-passee-en-essonne/

Et voici que Contrepoints le nivellement par le haut va encore contrarier le fonctionnaire de la Révolution, auteur du tweet :  « Un autre cyclone était passé avant ; le cyclone libéral #La Réunion »

« À tout seigneur, tout honneur : commençons avec Jean-Luc Mélenchon, 58 ans de mandats électifs cumulés au compteur et expert ès libéralisme. On aimerait bien savoir à quoi fait référence Jean-Luc Mélenchon, alors que la France d’Outre-mer vit dans sa grande majorité sous perfusion étatique ». Et pan! https://www.contrepoints.org/2018/03/05/311050-8-declarations-langue-de-bois-de-nos-politiciens

Le Média de Mélenchon ou l’info en liberté surveillée

Contrepoints le nivellement par le haut enfonce le clou : « Ce nouveau média tout beau tout pluriel ne serait-il pas tout bêtement la télé de Mélenchon ? À regarder la liste des signataires de près, on voit que la France insoumise (FI) est largement au rendez-vous, à commencer par les fondateurs Sophia Chikirou et Gérard Miller. La première n’est autre que la conseillère com’ de Mélenchon et le second un de ses soutiens déclarés.

Sophia Chikirou n’a pas ménagé sa peine pour expliquer sur tous les plateaux télé que Le média n’avait rien, mais alors rien à voir avec Mélenchon ou la FI, mais quand on en vient à la ligne éditoriale, elle concède assez facilement que la Web TV ne sera pas le lieu du « Mélenchon bashing ». Quant à Mélenchon, il a envoyé un mail à tous les Insoumis pour les inciter à soutenir Le Média. Ça fait beaucoup de mélenchonisme dans la balance »

« On sait d’ailleurs que Jean-Luc Mélenchon s’estime extrêmement mal traité par la presse traditionnelle et ses coups de gueule contre les journalistes sont célèbres. Que l’idée d’avoir son média personnel pour chanter ses louanges et diffuser sa bonne parole ait pu l’effleurer n’est pas pour étonner. Il ne ferait que suivre la voie d’Hugo Chavez dont on sait qu’il est un grand admirateur.

Quelques journalistes enthousiastes – et un peu naïfs, il faut le dire – se sont quand même lancés, trop sûrs de pouvoir bâtir un média de gauche en toute indépendance de la direction. La réalité, c’est que Sophia Chirikou passe son temps à exiger d’eux des rectifications, sur le Venezuela, sur la Syrie, sur Macron etc… Aujourd’hui, ils déchantent et quittent le navire. Révélateur, venant de journalistes de gauche.

C’est le cas d’Aude Rossigneux, première présentatrice du journal de 20 heures, dont on ne sait pas très bien si elle a été licenciée ou si sa période d’essai n’a pas été reconduite. Pour elle, et pour nous, la leçon de cette aventure est limpide :

Toute cette histoire montre que j’ai eu un tort : vouloir à tout prix rester journaliste, là où on attendait de moi que je sois militante.

Elle a été suivie encore ce week-end par de nombreux soutiens de la première heure dont certains jurent qu’ils ne « remettront plus les pieds dans cette chaîne de télévision »  https://www.contrepoints.org/2018/03/06/311173-media-de-melenchon-linfo-liberte-surveillee

Conclusion :

« L’expérience journalistique du Média nous donne une bonne idée de ce que Mélenchon attend des journalistes et de la liberté de la presse »

Valeurs actuelles en remet une couche : « Le Média de Mélenchon : l’hémorragie continue »

« La crise se poursuit au sein du média lancé et financé par des proches de Jean-Luc Mélenchon en janvier. Après le licenciement, lundi 19 février, d’Aude Rossigneux, qui présentait le journal de 20h  sur la chaîne diffusée sur internet et assurait également la rédaction en chef, l’ancien député écologiste Noël Mamère a décidé de claquer la porte du « Média ». Évoquant auprès de franceinfo « l’atmosphère » au sein du site d’information… »

« En outre, vendredi 2 mars, la chaîne des Insoumis a également essuyé de nombreuses critiques de la part de ses soutiens, dont l’ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti et le médecin urgentiste Patrick Pelloux. Dans une tribune publiée dans Le Monde, ils se sont désolidarisés du « Média »… De ce fait, ils ne peuvent plus le soutenir. Parmi les signataires du texte, on trouve également l’avocat Antoine Comte, l’écrivain Gérard Mordillat, le comédien François Morel et la comédienne Judith Chemla, les journalistes Cécile Amar de L’Obs, et Édouard Perrin de Cash investigation, les musiciens Giovanni Mirabassi et Médéric Collignon » http://www.valeursactuelles.com/societe/le-media-de-melenchon-lhemorragie-continue-93697

Pas de Mélenchon sur le pré carré du milieu journaliste autorisé et en encore moins quand il veut un tribunal d’exception pour les journalistes qui l’agacent

Mélenchon est certes un fin politicard et un tribun, mais c’est un malin à demi qui s’imaginait que la grande machinerie du journalisme-communication subventionnée allait se laisser tondre la laine sur le dos. En coulisse, elle lui a savamment savonné la planche. D’autant plus facilement qu’il s’agit d’une planche pourrie. Il faut dire aussi que le patron desdits Insoumis a cherché sa gifle :

« Ici je vais surtout raconter d’un seul tenant ce qui me vient au clavier s’agissant de « L’Émission politique », la séquence phare de la politique sur France 2 et du « service public » de l’audiovisuel en général… ce traquenard une nouvelle fois organisé contre moi par France 2… »

« J’ai donc accepté de faire « L’Emission politique ». J’avais un avantage cette fois ci. Je disposais de ma date de passage de longue main… Madame Saint-Cricq n’étant pas le moindre problème du fait qu’elle ne comprend pas la moitié des sujets dont on discute et qu’elle gouverne avec cette hargne caractérielle qui est la signature des faibles, une équipe de gens tétanisés par ses foucades et humeurs. Mais nous étions aussi capables de repérer les ficelles, c’est-à-dire ce qui tenait à une méthode d’épuisement nerveux préalable… ». Gracieuse comme une porte de prison, Nathalie Saint-Cricq appréciera. Canardé mais rescapé des plateaux, Jean-Luc Mélenchon, dévoile tout du piège et des piégeurs… » https://ripostelaique.com/melenchon-veut-un-tribunal-dexception-pour-les-journalistes-qui-lagacent.html

Dans cet interminable récit, Mélenchon se présente comme le perdreau de l’année honteusement piégé. Loin de moi l’idée de plaindre un requin bouffé par d’autres requins et je me suis largement exprimé sur la question :

https://ripostelaique.com/les-chiens-de-garde-mediatiques-enfin-menaces.html  

https://ripostelaique.com/les-peuples-vomissent-les-media-officiels.html

https://ripostelaique.com/licenciements-a-lobs-trop-chers-trop-nombreux-mauvais.html

https://ripostelaique.com/les-politicards-se-recyclent-dans-le-journalisme-de-propagande.html

https://ripostelaique.com/pourquoi-le-monde-sacharne-sur-rl-et-breizh-info.html

https://ripostelaique.com/bernard-de-la-villardiere-replique-a-la-meute-des-journaleux-lyncheurs.html

Heureusement existe, l’Observatoire du Journalisme, le seul site qui  vous informe sur ceux qui vous informent, avec, entre autres dossiers d’actualité, des infographies sur les groupes de média :  https://www.ojim.fr/infographies-de-lojim/

Propos aigre-doux entre le député Alexis Corbière, ex porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, et Jean-Jacques Bourdin

« Alexis Corbière, député de la France insoumise, poursuit l’offensive contre les médias sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, ce lundi matin sur BFMTV. La semaine dernière, Jean-Luc Mélenchon affirmait que « la haine des médias et de ceux qui les animent est juste et saine ». « On a le droit de critiquer la presse, on a le droit d’être en colère, on a le droit de considérer qu’il y a parfois de la part de la presse des comportements qui sont d’une telle distance, d’un tel mépris pour les citoyens, qu’on est en droit de s’en indigner », a ainsi réaffirmé Alexis Corbière.

Sur ce sujet, le ton est rapidement monté entre les deux hommes, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article. Le journaliste Jean-Jacques Bourdin, visiblement énervé, a même pointé “l’irresponsabilité” de la position de La France insoumise vis-à-vis des médias. Il a aussi estimé que le parti avait “la chance” d’accéder à tous les plateaux de télévision pour défendre ses points de vue » source : http://www.capital.fr/economie-politique/zapping-politique-le-ton-monte-entre-alexis-corbiere-et-jean-jacques-bourdin-sur-la-haine-des-medias-1275465

Face-à-face très tendu Alexis Corbière et Jean Jacques Bourdin

https://www.youtube.com/watch?v=Jy3c-3BT7uI

https://www.youtube.com/watch?v=Jy3c-3BT7uI

On notera toutefois que le Bourdin du matin très agacé n’a pas souhaité attraper au collet ce Corbière devant lui, comme il en avait l’intention pour ce Canteloup, avant d’être rappelé à l’ordre par ses supérieurs, l’Homme Libre de la matinale de RMC connaissant ses maîtres qui le rémunèrent grassement : https://ripostelaique.com/faut-il-prendre-au-collet-bourdin-et-le-choper-a-rmc-moi-je-pose-la-question.html

Emmanuel Macron met Jean-Jacques Bourdin K.O. C’est du Canteloup

https://youtu.be/LwFB-r9sKIc

Mélenchon en bref :

https://ripostelaique.com/militants-de-gauche-virez-le-camarade-depute-melenchon-complice-dobono.html

https://ripostelaique.com/le-fonctionnaire-de-la-revolution-melenchon-ne-veut-pas-bosser-en-aout.html

https://ripostelaique.com/moralisation-de-la-vie-publique-et-les-potes-a-melenchon.html

https://ripostelaique.com/le-fonctionnaire-de-la-revolution-melenchon-ne-veut-plus-dimmigres.html

et pour mémoire:

(1) https://ripostelaique.com/loccupation-80-collabos-venaient-de-gauche.html

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Sans dents & rien

Une coterie de nombrilistes ne peut pas durer , c’est comme ça et tant mieux !

dufaitrez

En plus court… La Merluche croyait créer Radio Londres !
C’est devenu Radio l’Ombre !
Mais au moins, on garde la liste des sympathisants ! Ca peut servir !
Hombre !

Marie d\'Aragon

Il a raté la cible … N’est pas Zorro qui veut !!!

Heatclif

merluche, le petit staline a raté son coup du médias à sa gloire !

Fleur de Lys

Humour: Quand Le Média tente difficilement de cacher son soutien à Mélenchon et la france Insoumise. (VIDEO)

Tout le monde sait que les « journalistes » de Le Média sont Mélenchonistes, mais ils font tout pour nous faire croire le contraire… jusqu’au ridicule.

http://www.prechi-precha.fr/humour-media-tente-difficilement-de-cacher-soutien-a-melenchon-france-insoumise/

daniel champy

quand les socialistes et l’extreme gauche arrive au pouvoir,ils detruisent tout car ils viennent tous du marxisme,les copains de melanchon,cuba,l’amerique du sud, le venezuella sont en faillite et le peuple creve la faim,alors continuez a les elires et vous en subirez les consequences

JILL

Quand il s’agit de faire un vrai boulot,tous ces bons à rien entretenus par le contribuable pendant des décennies sont comme la cigale,bien dépourvus .

Dunois

La merluche n’est qu’un raté parmi une foule de ratés. Qu’il disparraisse de la vie politique fera du bien à toute la France. Mais ça n’empêchera pas qu’il soit puni comme il convient, le moment venu. Il aurait dû cultiver l’amour de la Patrie au lieu de la trahir.

saintongeais

Gérard Miller (le violeur sous hypnose) a déclaré hier à la télé qu’ils avaient récolté 2 millions d’euros pour leur Média! il y a des sous à gauche, les pauvres sont à droite…

Zorglub

Soyez gentil parlez moi de Melanchon si vous voulez on sait à qui on a à faire.Mais de grâce ne me parlez plus de Bourdin j’ai de suite une crise d’urticaire géant.

wolfred

le Zorro bolchevik trop hilarant , ou pas .

COTE

Etre « grande gueule » ne signifie pas être compétent. On en a la parfaite démonstration.

Simone GUTIERREZ

Méluche ! Imaginez un instant ce pitre au pouvoir ! …. lui qui a affirmé sans rire que  » Cuba n’ était pas une dictature  » ….