Médias et gouvernement censurent les patriotes, parce qu’ils ont une trouille bleue de la violence musulmane

Publié le 6 août 2012 - par - 1 696 vues
Share

M. Heurtebise, votre article sur la censure de la critique de l’Islam ou « islamophobie » dans les médias et le deux poids deux mesures Eglise versus mosquée (vous n’avez pas mentionné que des chritianophobes viennent pisser et chier dans les églises …), donc votre article est très bien mais vous omettez un fait très important, voire crucial (quelle horrible expression catho !): le gouvernement et les médias censurent et s’inclinent parce qu’ils ont une trouille bleue. Les Musulmans font régner la terreur dans le monde et en France : attentats, égorgement des infidèles, massacre des apostats, massacre de contradicteurs, incendies des immeubles ennemis (Charlie Hebdo), etc. Les autorités n’ont-elles pas affirmé qu’elle ne poursuivaient pas la burquée qui avait mordu la main d’un policier « par souci d’apaisement » ?

En France, ces dernières années, de nombreuses manifestations et émeutes ont eu pour origine le rappel à l’ordre de Musulmans délinquants voire criminels.

Un Musulman a l’idée débile de se réfugier dans un transformateur parce que poursuivi par la police au cours d’une émeute : les émeutes repartent de plus belle. Un criminel attaque à l’arme lourde un casino : émeutes après qu’il soit mort des suites de ses menaces. Un Musulman poursuivi par la police sur un scooter volé rate un virage et se tue : émeutes. Un Musulman est condamné pour avoir brûlé à mort une femme : émeutes au tribunal de Bobigny. Et j’en passe.

Plus quotidiennement, vous rouspétez parce qu’un musulman vous bouscule, resquille ou est impoli : il vous traite de raciste, vous menace et éventuellement vous frappe.

Dans ce contexte où les Musulmans font régner la terreur par petites et grandes menaces, on comprend que les journaux craignent de se faire incendier comme Charlie Hebdo. Les médias ne font que se protéger parce que leur sécurité n’est pas garantie par l’Etat.

Le problème est donc, que fait la police? que fait la justice? que fait la police et à quoi sert le plan vigie pirate si ce n’est à nous enfumer ?

La solution c’est que l’Etat fasse respecter les lois de la République sans discrimination positive vis à vis des Musulmans et qu’elle fasse donner la police, l’armée et la justice s’il le faut pour la tranquillité, la paix et la liberté des Français.

Comme le disait Monsieur Close, juriste échevin de Bruxelles à propos du harcèlement des femmes sur sa commune, il faut rappeler qu’il n’y a pas d’impunité. Impunité, voilà ce qui est la cause des troubles permanents que causent des Musulmans à l’ordre public et qui forge leur assurance de pouvoir aller toujours plus loin dans les coups qu’ils portent à la République.

 Alice Braitberg

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.