Médine : lettre envoyée à Gérard Collomb, 48 heures avant l’annulation

Publié le 24 septembre 2018 - par - 41 commentaires - 3 271 vues
Share

Lettre ouverte au ministre de l’Intérieur

Le 19 septembre 2018

Monsieur le ministre de l’Intérieur,

Le 13 novembre 2015 – les Français ne l’oublieront jamais – quelques mois après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hypercasher, quelques mois avant le carnage de Nice et l’égorgement du Père Hamel à Saint-Étienne du Rouvray, la France connaissait une autre horreur, perpétrée par la violence islamique, avec le massacre, à Paris, de 130 de ses enfants dont 90 au Bataclan, sans compter les centaines de blessés, de familles et d’amis à jamais atteints dans leur chair et dans leur âme.

Et trois ans plus tard, les Français accepteraient que ce douloureux anniversaire soit célébré par deux concerts du rappeur Médine dans ce lieu devenu emblématique de la souffrance imposée par la barbarie islamique, dans ce lieu ayant subi le martyre ? Pouvez-vous sincèrement l’imaginer ?

Cet « artiste », au nom de scène pas anodin car révélateur de la radicalité islamique meurtrière qu’il porte et qu’il affiche avec arrogance, n’hésite pas à prôner, sur des photos, le djihad avec un sabre et à tenir dans ses « chansons » des propos racistes et haineux. Entre la voie mystique de l’islam, celle de La Mecque et la voie violente, radicale et conquérante, celle de Médine, il a bien opté pour la seconde, ville sainte en Arabie saoudite, symbole du wahhabisme et du salafisme. Il n’y a donc aucun doute sur son message guerrier. Laisser, dans ces conditions, ces concerts se dérouler est impossible car les Français n’ont pas à subir ce sacrilège, cette offense, cette insulte à leurs morts innocents. Vous n’êtes pas sans savoir – et si vous ne vouliez pas le savoir, ce serait une faute monstrueuse – que le choix de ce lieu symbolique est une provocation délibérée qui cherche à humilier, à infliger une souffrance supplémentaire au peuple français et à attiser les haines. C’est également une tentative visant à tester l’attitude des pouvoirs publics pour voir jusqu’où il peut aller trop loin.

Comme vous devez le savoir par vos services, si la période estivale a mis en sourdine cet événement « artistique », avec la rentrée, l’actualité reprend ses droits et les opposants à ces concerts s’organisent pour être présents le 19 octobre devant le Bataclan. La campagne de mobilisation est en cours et vous pouvez d’ores et déjà évoquer le risque de trouble à l’ordre public. Cela dit, qui peut nier la légitimité de ce rassemblement nécessaire contre les tenants de la terreur puisque nos dirigeants politiques, par leur silence incompréhensible et coupable, semblent collaborer à cette ignominie ? Il s’agit, pour les citoyens français, de choisir entre l’acceptation de leur mort programmée et son refus, entre la collaboration et la résistance, entre la soumission et le sursaut salvateur.

Vous savez pertinemment que ce risque de trouble à l’ordre public n’est pas la conséquence de la mobilisation des opposants à ces concerts mais, au contraire, le résultat de la tenue de ces derniers, qui est inacceptable. Alors, chargé de la sécurité intérieure du pays, il vous appartient de prendre les mesures adaptées pour empêcher que ce trouble à l’ordre public puisse se produire. Et dans ces circonstances, il vous revient de faire appliquer la seule décision sage qui soit, à savoir l’interdiction de ces  concerts.

Une démocratie – à plus forte raison la République française – a non seulement le droit mais le devoir de se défendre contre les agressions extrémistes telles celles véhiculées par ce pseudo-artiste qui se targuait, par ailleurs, d’être l’ambassadeur de l’organisation controversée « Havre de Savoir » aux accointances reconnues avec les Frères musulmans. D’ailleurs, vous ne pouvez pas ignorer que la justice a déjà eu l’occasion de poser des limites avec, notamment, l’interdiction d’un spectacle (affaire Dieudonné) à la suite d’une décision du Conseil d’État. Si une jurisprudence a établi la nécessité d’interdire les spectacles de l’humoriste Dieudonné, il apparaît a fortiori totalement justifié et nécessaire qu’il en soit de même pour les concerts du rappeur Médine. Vous ne commettrez donc aucune censure, vous ne vous rendrez coupable d’aucun reniement, d’aucune transgression de l’État de droit en interdisant ces concerts. Vous défendrez simplement les valeurs fondamentales sans lesquelles la démocratie et le fonctionnement de la République sont remis en cause. N’est-il pas temps de refuser dorénavant que, comme le déclarait Chamfort, « en France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin » ?

Car le rôle noble du politique ne réside-t-il pas dans la recherche du bien commun et de l’intérêt de l’État et de la nation ? Et le bien commun ne commande-t-il pas de lutter contre les provocations et de tout faire pour éviter les troubles avec leur cortège de violences encouragées par les extrémistes ? Alors que nous sommes en guerre contre un ennemi que nos dirigeants politiques refusent de nommer et alors que ces derniers utilisent une rhétorique guerrière en qualifiant « d’ennemis dangereux » ces lépreux, qui ne sont en réalité que des Français stupéfaits et consternés devant leur aveuglement que certains commencent d’ailleurs à considérer comme de la haute trahison à l’égard de la nation, ne prendriez-vous pas un risque inconsidéré en n’interdisant pas ces concerts propagandistes ?

Si tel était le cas, Monsieur le ministre, ne commettriez-vous pas une erreur d’appréciation de la situation en doutant de la détermination de ces Français à s’opposer à ces concerts et en ne voulant pas la comprendre ? La faute serait de penser qu’ils sont manipulés et que leur colère est instrumentalisée alors que ces citoyens sont d’horizons politiques divers et qu’ils refusent simplement le sacrilège et la souillure de ce lieu devenu symbolique qui serait commise par la tenue de ces concerts.

À mon humble niveau et comme lanceur d’alerte, j’appelle les Français à se mobiliser pour obtenir cette interdiction. Si vous ne la décidiez pas, cela pourrait être considéré par beaucoup de citoyens comme une provocation et comme une offense à la mémoire de nos morts. Et cela conduirait ces Français, il ne peut en être autrement, à être présents massivement le 19 octobre devant le Bataclan. Je veux croire que le bon sens et le sens des responsabilités de nos dirigeants politiques prévaudront et que la voie de la sagesse conduira à l’interdiction de ces concerts.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le ministre de l’Intérieur, l’expression de ma haute considération.

Général (2s) Antoine MARTINEZ

Coprésident des Volontaires Pour la France

Membre du Conseil National de la Résistance Européenne

Président du Comité de soutien au général Piquemal

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
JOJO D ARIMATHIE

OUI IL FAUT FAIRE INTERDIRE TOUS LES CONCERTS DE MEDINE COMME ON A INTERDIT DIEUDONNE !…MES RESPECTS MON GENERAL .

RODRIGUE

Lettre inutile pour les traîtres qui nous dirigent, ils s’en foutent!
Pire, ils en rient, Mon Général, vous seriez bien avisé de donner des consignes plus musclés!

Bob

Je réclamerais plutôt pour ma part la venue de Ted Nugent au Bataclan.

peplum

Merdoune au Zenith, car ce dîner de cons le vaut bien !!

DUFAITREZ

Tiens ! Revoilà le Général, ouvrier de la 25° heure…
J’espère que, dès demain, vous hurlerez contre le concert au Zénith ! Trois plus de places !
J’attends….

AX2

Médine a le droit de se produire au zénith. Bien que sa « musique » ne soit rien d’autre que de la diarrhée sonore, le zénith ne pose pas de problème comme le Bataclan.

Pierre Lesincère

La solution serait d’interdire l’insulte, les provocations, la violence verbale ; toujours véhiculée par le RAP.

Ce mouvement est le fait d’un troupeau d’ignorants abrutis qui n’ont que l’insulte à la bouche ; insulte, toujours dirigée contre le peuple de souche, LE SEUL PEUPLE LÉGITIME DE FRANCE.

Alors que le RAP me les râpes graves – comme disent les nouveaux débiles – il s’agirait de rappeler à ces sagouins qu’ils ne sont pas nos invités, mais seulement tolérés et ce, de moins en moins.

AX2

« La solution serait d’interdire l’insulte, les provocations, la violence verbale ; toujours véhiculée par le RAP. »

Disons que ce serait plus simple d’interdire le rap, puisque le rap se résume à cela. Votre requête équivaut à vouloir du rock sans guitare électrique….

liliane

ce rapeur là , oui il faut absolument l’interdire partout en France

Colombo

Ah oui mais Médine est de gauche, et le sénile de l’intérieur est socialiste ! Donc Colomb ne pouvait en aucune façon renier son idéologie d’islamo-collabo et interdire à Poubelle de recevoir l’ordure islamique ! Et pas plus le préfet de la même mouvance que son patron !
Ne pas oublier que cette immonde pourriture de maire a détourné une partie des recettes des impôts lyonnais au profit de l’Algérie !

patphil

le ministre collomb ne savait pas que le djihadiste avait programmé un concert!
d’habitude les pouvoirs publics sont prompts à interdire tout ce qui pourrait être source de violence! là motus, soumission! il aura fallu la détermination de quelques gaulois réfractaires au djihadisme pour qu’ils cèdent! qu’on s’en souvienne

wika

Le concert de Medine ne se fera pas au Bataclan et c’est bien.
On nous a fait savoir qu’il y avait « renoncé ». Moi j’aurais préféré apprendre que le ministre le lui avait interdit, comme fut interdit Dieudonné de représentation.
Mais nous savons qu’il ne faut pas trop attendre de notre gouvernement en matière de fermeté vis à vis de ces gens.

Lepen

Et toi tu veux qu on t interdise d ouvrir ta sbouche

Ubersender

Restent ce message et cet avertissement : les grands humanistes genre Médine sont les bienvenus au Bataclan, pas les autres ; nous attendons avec impatience la programmation de Dieudonné, grand incompris lui aussi.

Ubersender

Très beau texte et très belle initiative de Mr Martinez. Qui n’a cependant reçu, je suppose, aucune réponse du destinataire, et n’a été suivie d’aucune annulation, aucune prise de position officielle du pouvoir exécutif trop empressé de ne pas déplaire à l’Emir du Quatar. Ce report, du Bataclan au Zénith, qui sanctuarise le respect de la mémoire de nos morts, est une demi-victoire.

Horus

C’est très grave comme mensonge(ou ignorance) Mr Martinez. Avec tout le respect que je vous doit pas. Intéressez vous réellement à ce que medine est. Et vous verrez les bêtises que vous dites

bob

ce que medine est ? une saloperie qui devrait être viré du territoire a grand coup de pied au cul

liliane

parfaitement

Anneclo

Rien que le nom de scène médine suffit…..il devrait essayer d’allez beugler ses saloperies en

Russie… Il ne tiendrait pas 15 minutes sur scène…et ensuite 15 ans au frais sans procès

Lepen

C est normal tes tellement bete que tu comprend rien

RODRIGUE

T’es un peu agressif le freluquet !

liliane

pauvre type du même acabit sûrement que Médine .Une raclure de racaille

Marvin

Son nom de scène est tout simplement son prénom bande d’inculte ignorant pas capable de voir plus loin que le bout de votre nez c’est les gens comme vous qui font insulte à la France bande de chèvres, vous juger sur un couplet que vous ne comprenez pas et que vous n’essayer pas de comprendre.

RODRIGUE

Medine, pauvre con tu sais ce que cela veut dire ?
Après l’hégire, momo le pedophile, violeur, assassin et voleur s’est réfugié dans la ville de Medine pour devenir le plus sinistre criminel de tous les temps!
Pauvre minable, cultive-toi et tu pourras ouvrir ta petite gueule de clown!
Alors trou du cul, t’as compris maintenant?
Oui, je suis certain que cela ne te fait pas plaisir de te faire traiter de la sorte mais c’est le juste retour de monnaie de ta piece!

jean rebora

medine est un provocateur musulmand qu il faut detruire

wika

Médine est un pleurnichard qui représente bien sa communauté de pleurnichards : ils se battent tous pour obtenir des visas, des allocs et la nationalité française, puis ils se lamentent parce qu’ils ne se sentent ni Français ni intégrés et parce qu’ils crachent sur les méchants colons qui ont fait prospérer leur pays retombé dans le chaos.
Les pôvres, comme on compatit !

Ferhi

Bonde de fils de PT arrêté de dénigrer tout les musulmans ces personnes sans appart ces des gens qui foute la merde. Allez lire le Coran vous comprendrez qu’il sans pas musulmans

peplum

Vous nous parlez d’apostats (de l’islam), là …. ça va chercher loin … bon, on vous laisse, mais salissez pas partout.

pauledesbaux

toi tu ne dois pas le lire souvent le coran sinon tu ne ferais pas autant de faute d’orthographe, mê’me l’arabe tu ne dois pas savoir le lire alors va faire ta pub ailleurs ….dans ton bled et casses-toi vite quand il est encore temps

RODRIGUE

Et bien toi tu causes bien le fronçais, hein mon con?

liliane

T’es sûrement un muzz toi pour parler ainsi .au fait revois ton orthographe!

Le pen

Mdrrr

RODRIGUE

Medine est une grosse crevure de merde comme une bonne partie de sa communauté de braillards sans cervelle qui font chier l’humanité depuis 14 siècles pour nous imposer l’idéologie de momo, qui devait puer du cul et de la gueule et qui donne le meilleur exemple de toutes les déviances qu’un taré peut produire: meurtre, viol, vol, torture, pedophilie, et j’en oublie, il est beau votre beau modèle de merde!

liliane

Y E S!!!!!

wika

???

Laurent

Le simple fait que le rappeur Médine ose haut et fort manifester son intention de se produire au Bataclan en dit long sur l’agonie de la France et la capitulation des français devant les envahisseurs. Ca serait inimaginable en Russie par exemple. Et dire que l’armée, les policiers, les gendarmes, les CRS, les fonctionnaires, laissent notre pays mourir à petit feu, sans la moindre réaction.

gigi

les français ont été châtrés il y a plus de deux siècles par la république de mafieux combinards imposteurs qui détestent leur pays et son peuple. La république est le parti de l’étranger ennemi de la France. Catégorie qui comprend les francs-maçons les américains, la banque juive et protestante qui ont tous concouru à la destruction du Royaume de France.au profit de l’Angleterre. Voltaire était cul et chemise avec tous les ennemis de la France parmi les grands de ce monde et spéculait H24.

Viktor Vladimirovitch

Mon Général,
En appelant au bon sens et aux sens des responsabilités de nos dirigeants politiques : tout est dit dans votre conclusion. Ce qui est inquiétant de la part de ces mêmes dirigeants politiques, c’est qu’il faille préalablement disserter et finasser pour le leur faire comprendre ! On est loin « de l’intense clarté de l’esprit, liée à une promptitude dans l’action » qui devraient être la leur, c’est à dire l’apanage des grands décideurs !

Emile ROUX

Martinez vous rédigez correctement, à part ça vous savez faire quoi ?

Tilde

Cette lettre, ce texte est superbe. Comment ne pas s’incliner devant cette démarche qui n’appelle que le respect. Je peux comprendre que les supporters de Médine crachent leur venin,mais l’impression de réserve, de retenue, voire de chipotage chez les autres est étrange, désolante même !

Dupond

Jamais plus ce lieu ne devrait recevoir autre chose que des concerts et de la grande musique ….on ne trépigne pas de joie ou nos jeunes ont agonisé dans des souffrances terribles perpétrées par ces ignobles islamistes . Plus aucun muzz ne devrait avoir droit aux aides sociales prelevées sur les familles de ces de martyrs