Médine : Révoltez-vous, soulevez-vous, mais ne vous laissez pas conduire à la mort halal

Une semaine après son appel de Lunel, que nous avons relayé, l’écrivain Renaud Camus a accepté de répondre à nos questions.

https://ripostelaique.com/medine-au-bataclan-si-les-francais-acceptent-cela-ce-sont-des-hommes-morts-et-deshonores.html

Riposte Laïque : À Lunel, à l’occasion de la Fête de la Ligue du Midi, vous avez lancé un appel vibrant à tous les Français, pour qu’ils réservent leur soirée du 19 octobre, pour manifester devant le Bataclan, si le concert était maintenu. Vous paraissez considérer cette échéance comme déterminante pour l’ensemble des Français. Pourquoi ?

Renaud Camus : … leur soirée et peut-être une partie de leur après-midi, et aussi leur soirée du 20 si nécessaire. L’objectif est que cette profanation n’ait pas lieu, que ce sacrilège ne soit pas perpétré, Médine au Bataclan. Il n’y pas de notre part la moindre atteinte à la liberté d’expression : cette personne peut se produire où elle veut – mais pas là, pas là, pas dans le sang des massacrés. Bien entendu, pour elle, a contrario, il est essentiel que ce soit , justement, et pas ailleurs : sinon ça ne compte pas, la provocation est ratée.

Je ne peux pas chasser de ma pensée la phrase si juste et si concise du général Piquemal : « Si les Français supportent cela, Médine au Bataclan, ils supporteront tout » – autrement dit : ils sont perdus, c’en est fini d’eux. L’occupant procède par bravades successives, allant chaque fois un peu plus loin et défiant l’occupé de réagir enfin, de protester, de défendre au moins son honneur et sa dignité d’homme, de peuple, puisqu’il n’a pas défendu sa patrie. C’est chaque fois un petit coup d’épingle de plus, pour voir si le moribond bouge encore. Mais là, il ne s’agit pas d’un coup d’épingle, plutôt d’un bon coup de couteau, d’une blessure telle, et si profonde, que s’il n’y a toujours pas de réaction, on peut craindre qu’il n’y en ait plus jamais.

Riposte Laïque : Quelle sera votre action, en attendant le 19 octobre ?

Renaud Camus : Consacrer toutes mes forces et celles du CNRE à cette bataille-là, qui me paraît décisive, et risque d’être finale. Crier, hurler, me battre, tempêter, répondre à toutes les interviews, accepter toutes les tribunes, exhorter les uns et les autres à faire de même. Hélas, chassé de partout, je suis comme un type auquel on coupe le micro, dans un congrès ou sur un plateau de télé, ou bien auquel on a volé son porte-voix. Il crie, il crie, il hurle, mais aucun bruit ne semble sortir de sa bouche. Pourtant, ni le CNRE ni moi ne prétendons à la moindre priorité, et encore moins à la plus légère préséance. Ce qui serait idiot, c’est que certains ne viennent pas parce que l’appel émane de celui-ci ou de celle-là qui, par malchance, ne leur irait pas. Nous ne sommes plus dans la politique, ici, et encore moins dans les querelles de chapelle. Il s’agit de la survie de notre peuple et de notre pays ; ou bien, en mettant les choses au pire, de leur mort, dans la dignité ou pas.

Riposte Laïque : Ne craignez-vous pas que la propagande médiatique, qui va présenter l’initiative comme venant de l’extrême droite, risque de dissuader nombre de Français de se déplacer ? Que répondez-vous aux Français qui craignent une interdiction, voire des violences, pour justifier leur absence ?

Renaud Camus : Oh si, je le crains ! Extrême droite, fascisme, voire nazisme ou néo-nazisme, on est là au cœur de l’arsenal remplaciste, de la très efficace machine de guerre de ceux – le pouvoir, ses juges, ses journalistes de compagnie – qui veulent faire taire les réfractaires. C’est ce que j’ai appelé le chiasme, le fameux chiasme, le renversement polémique accusatoire en x, du haut vers le bas et de la droite vers la gauche. Les collaborateurs d’aujourd’hui se fantasment en résistants d’hier, contre toute vraisemblance, et  les résistants d’aujourd’hui, ils les dépeignent comme les héritiers et les continuateurs des collaborateurs d’hier, ce qui naturellement ne tient pas debout. Défendre son peuple et sa patrie contre une invasion organisée et une occupation étrangère n’a jamais fait de personne un suppôt de l’extrême droite, et encore bien moins un fasciste ou un néo-nazi. Naturellement, il est possible que quelques représentants de ces espèces-là  soient aussi des récalcitrants et se battent à nos côtés, bien que je n’en connaisse pas personnellement, au moins pour la dernière catégorie. Le pouvoir remplaciste s’ingénie à les découvrir et à les monter en épingle, ceux-là, afin de déconsidérer les autres récalcitrants et de décourager les masses.

Cette méthode est particulièrement employée contre les anti-remplacistes allemands qui, naturellement, y sont plus exposés que les autres. Or, c’est l’hôpital qui se moque de la charité car le totalitarisme de l’homme remplaçable, de l’homme interchangeable, de l’homme produit, de l’homme en bidon, de l’homme du bidonville global que nous voyons naître et prospérer partout autour de nous, ce totalitarisme-là est l’héritier naturel, à peine un peu pomponné et maquillé par les conseillers en communication, du totalitarisme de l’homme en châlits, de l’homme en cendres, de l’homme en piles, de l’homme en fosses, dans les charniers. Le point commun capital, c’est la concentration, bien repérée par Bernanos.  On m’a reproché d’avoir évoqué les camps à propos du remplacisme global. Ce n’étaient pas nécessairement les camps d’extermination, encore que… mais ce sont indubitablement les camps de concentration. Si d’aucuns tiennent absolument à traiter l’adversaire de nazi et à collectionner les points Godwin, nous serions, nous, anti-remplacistes, infiniment mieux placés pour le faire que ceux d’en face.

Mais j’entends bien que la peur de se faire traiter de néo-nazis, ou seulement de suppôts de l’extrême droite, n’est pas la seule que vous évoquez. Il y a aussi la peur des coups, du panier à salade, de l’identification. Eh bien, il va falloir la maîtriser, cette peur, voilà tout. RIEN ne saurait justifier une absence.

Riposte Laïque : Vous avez pris la tête du CNRE, fondé avec votre ami Karim Ouchikh. Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs ce qu’est cette nouvelle structure et comment elle fonctionne ?

Renaud Camus : J’allais répondre naïvement qu’elle fonctionne de la manière la plus lâche – le choix du terme ne serait pas très heureux. Disons : la plus souple. Si l’on voulait bien admettre, d’autre part, qu’apparence n’a dans ma bouche rien de péjoratif (j’ai écrit un Éloge moral du paraître…), je dirais que cette structure n’est qu’une apparence et n’aspire à être rien d’autre : un signe, un totem, un mât, un sémaphore, quelque chose qui fasse comprendre aux Français récalcitrants, réfractaires au changement de peuple et de civilisation, à l’islamisation, à l’africanisation, au génocide par substitution, qu’ils ne sont pas seuls, que des hommes et des femmes, chefs de mouvements divers, leaders d’opinion, sont capables de se retrouver et de s’entendre a minima sur deux points et sur deux points seulement, essentiels – un constat : que le Grand Remplacement est de très loin le problème le plus important, auprès duquel tous les autres, même les plus graves, sont secondaires ; et une solution : la décolonisation, la fin de la Deuxième Occupation, la libération du territoire, j’ai nommé la remigration. Hors ce constat, Grand Remplacement, et cet accord sur l’objectif, Remigration, toutes les opinions et toutes les initiatives sont possibles (enfin, presque…) et le CNRE ne s’en mêle pas. Quant au CNRE-Résistance, que préside Karim Ouchikh, c’est un groupe de soutien pour les particuliers, citoyens, sympathisants et militants qui veulent nous aider dans notre action, de leur argent, de leurs compétences, de leur présence quand on la leur demande.

Riposte Laïque : Ce qui se passe en Allemagne, en Italie, en Autriche, dans les pays du Visegrad, en Grande-Bretagne autour de Tommy Robinson, vous rend-il optimiste pour l’avenir de notre pays ?

Renaud Camus : C’est réconfortant pour l’avenir de l’Europe, oui. L’ennui est que la France, si nous ne détraquons pas le MACRON, la machine géante à changer de peuple et à produire de la MHI, la Matière Humaine Indifférenciée, la France risque d’être dans le mauvais camp. Notre président est le meilleur représentant de la davocratie directe, la gestion sans intermédiaire du parc humain par Davos et par la finance : il se voit tout naturellement comme le chef des remplacistes européens, avec Viktor Orban comme adversaire principal.

Riposte Laïque : Quel est votre regard sur le nombre d’assassinats par égorgement qui se déroulent, en France, sous le silence complice des médias ?

Renaud Camus : Ulcéré, horrifié, bouillant, furieux, révolté : hors de moi de chagrin, d’humiliation, de colère et de désir d’en découdre.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Renaud ?

Renaud Camus : Absolument : révoltez-vous, soulevez-vous, ne vous laissez pas conduire à l’abattoir en croyant que c’est seulement pour la tonte ; c’est certes pour la tonte, ça oui, mais c’est aussi pour la mort halal. Soutenez le CNRE, ou Riposte Laïque, ou les deux. Et soyez absolument sans faute, tous, le 19 octobre devant le Bataclan. Ne dites pas : si je peux (dans ce cas, on ne peut jamais). Peuxez.

Propos recueillis par Pierre Cassen

image_pdfimage_print

93 Commentaires

  1. que mr Camus se rassure,les francais savent maintenant et ont trés bien compris que les gens de « l’extreme droite » ne sont pas le danger pour la France mais bien ces bédouins avec leurs religion,ils regardent les infos et voient que TOUTES les agressions en France ne viennent que de la racaille immigrées,et penser bien qu’a l’approche de ce concert les journaleux vont y aller de bon train avec leurs refrains quotidien sur les méchants francais .

    • Ils regardent les infos??!! lesquelles? Bfm, lci, tf1 ?
      Aucun de ces médias ne mentionne les agressions au couteau souvent mortelles que subissent les français quotidiennement.

    • D’autre part, les méfaits de l’immigration et de l’islamisation ne sont pas nouveaux, ça fait des décennies que ça dure, et pourtant les français ont élu macron il y a un an.

      «les francais savent maintenant et ont très bien compris»
      Ne confondez pas les français et les français qui viennent sur RL.

      • n’oubliez pas que macron a été élu par « defaut » et avec qu’une poignée de francais,ce n’etait pas le raz de marée pour macron !

        • Bon alors on recommence:
          26% d’abstentionnistes (donc qui ont élu macron)
          12% de bulletins blancs et nuls (donc qui ont élu macron)
          et parmi les 62% d’inscrits qui restent et qui ont exprimé un vote, 66% l’ont fait en faveur de macron
          Donc, une grande majorité de français ont voulu macron. Pourquoi vouloir toujours dédouaner ce peuple con et lâche ? Reconnaissons que nous appartenons à un des peuples les plus cons d’Europe, si ce n’est le plus con.

      • On vous a reconnu, Soli-Sheldon. Comme d’habitude, vous essayez de minimiser le phénomène. Combien on vous paie pour cela ?

        • J’ai pas compris ton commentaire ridicule, mais peut être que toi-même tu ne l’as pas compris. Pauvre tâche va!

        • « un réquisitoire pour défendre »
          Il me semble qu’un réquisitoire accuse plutôt. Pour défendre, on plaide !

  2. Vous pouvez compter sur moi , et je suis d’extrême gauche , la vraie , celle de 36 , pas celle des fiottes pro-islamistes antifas de mes couilles !

  3. Situation gravissime mais pas désespérée. Pourquoi aucun média ne parle de la venue de Medine au Bataclan? Attendent ils de mettre notre riposte massive sur le dos de notre intolérance aux muz rappeurs anti blancs ?

    • C’est pour que les gens ne le sachent pas et j’affirme que PLEIN de gens l’ignorent.

    • vous ne savez pas que la france est une democratie totalitaire,la finance mondialiste a rachetee les mediats et la presse et mis ses petits soldats journalistes aux ordres,je dirai que ce sont des commissaires politiques comme en coree du nord,fait des lois contre le racisme,pleven,gayssot,taubira et macron et mis leurs controleurs,sos racisme,le cran,la licra ect,pas politiquement correcte,le goulag

  4. Pour Piquemal,je cite, »on n’en est pas encore au grand remplacement »
    Il a dit ça sur bfmerde je crois.

    • piquemal fait du politiquement correcte,au journal a 12h a TF1,des images des ecoliers en 1960,pas un africain,pas un nord africain, et on nous dit qu’il n’y a pas de changement de population,pauvre con de francais qui vont a leur perte et a la guerre civile

      • je pense sincèrement que le politiquement correct doit etre définitevement oublié , nous sommes en guerre pour notre civilastion , notre terre et notre histoire . nos enfants et petits enfants nous maudiront , soyez en sur .

  5. La lâcheté des partis politiques réputés « de droite » dans cette affaire scandaleuse me désespère davantage que la mauvaise foi des députés de la majorité LREM…

  6. Comme pour le mémorial de Caen, Le Bataclan devrait être transformé en mémorial des martyrs de l’islam, faire la fête en ce lieu, c’est un peu comme cracher sur les tombes.des massacrés et suppliciés, c’est juste insupportable, intolérable.

    • BERNARD
      Les pouvoirs publiques veulent effacer toutes les marques de haines qu’on subit les FDS …..il faut tirer un trait et ne plus y penser . Nous n’éxistont que pour la richesse que nous produisons . Le pretexte de la colonisation s’éffondre (la hongrie n’a jamais eu de colonies ni la suede ,peu l’italie et l’allemagne et la tchéquie encore moins)

      • « Les pouvoirs publiques veulent effacer toutes les marques de haines »
        Si tel était le cas, on passerait un bon coup de bull et on ferait place nette.
        Avec un concert de Médine, on remue plutôt le couteau dans la plaie.

  7. ????????????????
    ? Proverbe Gaulois Réfractaire: ?
    ? »Tout est bon dans le cochon, ?
    ?Tout est con dans le sheldon. » ?
    ????????????????

    • Bonjour Tesquieu .En ce qui concerne SHELDON,cela ne le touchera pas que vous le traitiez de con.Il est formaté tel un mercenaire qui est rémunéré par l’auto satisfaction…
      Il traite ORBAN de lâche,pourtant ORBAN n’est pas un pseudo au contraire de Sheldon qui lui se cache derrière un pseudo pompeu parce que lui est un vrai lâche.
      Sheldon est un propagandiste haineux de la France.

    • C’est exact mais ce type n’arrêtera pas car il est payé par les pouvoirs publics pour cela. C’est, comme le pensent nombre d’entre nous, un fonctionnaire (de police peut être oû du bureau de presse élyséen), qui utilise en outre d’autres pseudos selon les nécessités (Michel, Simon, Batigoal et d’autres) , afin de provoquer pour utiliser en justice la légitime colère des lecteurs de RL. Il peut tout aussi bien nous donner qq fois raison pour brouiller les pistes. Bref un agitateur professionnel.

      • Fonctionnaire oui. Du ministère de l’Intérieur non. De l’Enseignement supérieur et de la Recherche, oui. Je n’utilise pas d’autres pseudos

  8. Le sacrilège du djihadiste-au-sabre Médine au Bataclan est annoncé, protégé par le pouvoir : le1er Ministre et la Mairesse de Paris. C’est une bataille pour l’honneur, mais ce n’est pas toute la guerre. Celle-ci nous est faite avant tout par Macron, et toutes les forces mondialistes (ou opportunistes) qui ont fait son élection (sur fond de débandade mariniste aux Législatives). Notre 1er ennemi est notre propre Etat-traître. Contrer les remplacistes prime sur s’opposer aux remplaçants.

  9. La vraie bataille est celle de la Liberté, et c’est l’Histoire des peuples européens : séparation du temporel et du spirituel, du pouvoir et de la morale, émancipation des villes et des universités médiévales, indépendances helvétique, hollandaise, américaine, monarchie parlementaire anglaise. Tous ces pays ont eut des régimes stables dans la Liberté. Tel n’est pas le cas de la France, dont la Révolution a accouché d’un Etat encore plus centralisé et liberticide que l’Ancien Régime.

  10. La monarchie absolue (dont les anglais ont su se débarrasser dès le XVIIe) a engendré un Etat irréformable (LouisXVI a bien essayé) qui s’est effondré dans l’anarchie et a mené à notre Révolution. Aussitôt confisquée par la basoche (les gens du Droit) parisienne. Tous les Etats et Parlements de Province furent supprimés. Ne restait que l’Assemblée nationale, otage à Paris des sections révolutionnaires, manipulées par les sociétés de pensée (club des jacobins). La Terreur n’aurait plus de freins.

  11. Disposant d’un pouvoir absolu sur un Etat centralisé, les révolutionnaires pouvaient désormais depuis Paris, mettre en œuvre leurs idées les plus risquées : confiscation des biens de l’Eglise (Ecclesia= assemblée des fidèles), élection des prêtres, suppression des libertés locales. Le Progressisme – ou le Progrès imposé par la loi – est né avec notre Révolution. C’est la matrice d’idéologies dangereuses comme le nationalisme, le constructivisme (tel celui de l’UE), l’immixion humanitaire…

    • Eh ben dis-donc! La révolution de 1789 qui a renversé la royauté de droit divin pour redonner le pouvoir au Peuple…un nationalisme? La guerre menée par Napoléon contre toutes les royautés d’Europe coalisées contre la France, un nationalisme? La résistance au fascisme pétainiste et hitlérien contre ce dictateur qui voulait conquérir le monde, un nationalisme? Non, la Liberté
      Ce qui nous tue, c’est le mondialisme et son avatar local l’européanisme. Revenez dans la France de Macron!

      • C’est l’Assemblée nationale qui en pleine paix a déclaré la guerre « au Roi de Bohème et de Hongrie ». La guerre aux frontières est souvent l’allié des régimes pour rester au pouvoir. Preuve par la 1ère République qui a envahi ses voisins, puis par Napoléon qui a rompu la paix successivement avec l’Angleterre, l’Autriche, la Russie. Faute de guerres, les royalistes revenaient au pouvoir.

        • Vous délirez, cher Lafronde. Les Kellermann, les Dumouriez, et tous ces « généraux imberbes » (V Hugo) qui ont combattu contre les royautés de l’europe entière, défendaient La Liberté des Français, notre liberté si chèrement payée sur les barricades. Des Guy Moquet, il y en a à chaque génération…. et des collaborateur aussi, hélas.

          • Vulgate républicaine colportée par « l’école de la république ». Toutes les libertés à conquérir l’étaient déjà lors de notre DDHC de l’été 1789. Après Roi et Assemblée sont les otages des révolutionnaires parisiens. Rien de bon n’en sortira ! Centralisation, constructivisme, tyrannie, exécutions, guerres civiles (génocide vendéen) guerres extérieures inutiles (voyez le bilan en 1815 : renforcement de la Prusse qui fera l’unité allemande). Coût : deux millions de morts français !

            • Pendant qu’on réécrit et revisite la révolution française, la caravane passe !

              • D’accord avec vous Kader Oussel arrêtons de regarder en arrière et unissons-nous pour DECIDER DE CE QUE L ON DOIT FAIRE MAINTENANT pour sauver ce qui reste de notre CIVILISISATION assez vieille pour avoir donné UN SOCLE à conserver

              • L’Histoire a été réécrite par l’école (et l’Université) de la République, et pour son profit. Heureusement nous avons eu des historiens dissidents : Tocqueville, H. Taine, S. Cochin, F. Furet, J. Sévillia. Si notre Gouvernement dispose du pouvoir absolu sur le pays; c’est bien à cause de notre Révolution. Comment pensez vous combattre le Progressisme actuel, sans démonter sa matrice révolutionnaire, génitrice du Progressisme ?

                • Nos élites ont trouvé la solution : pour combattre le progressisme actuel, rien de mieux que des hordes musulmanes !

      • C’est du second degré ? La révolution de 89 a arraché le pouvoir à la vieille aristocratie foncière pour le donner à la haute bourgeoisie. Le peuple a eu droit à la loi Le Chapelier et à la suppression des libertés bretonnes et languedociennes. Napoléon était plutôt un impérialiste qu’un nationaliste. Dire que pas un « boche » ne devait sortir vivant de Paris, c’était de l’ultranationalisme ou du racisme.

  12. Le Progressisme est mutagène. Après bien des avatars révolutionnaires socialistes ou fascistes, est arrivé le Constructivisme de l’UE. . Aucunes des garanties de protection de l’Etat-Nation ne subsiste face à cet Ordre juridique supra-national et supra-légal. L’ouverture des frontières combiné à l’accès aux droits sociaux est l’assurance de l’invasion et de la colonisation. La Législation de l’UE/CEDH, et ses transpositions nationales, forment un Ordre juridique COLONIAL ! Tel est notre ennemi !

  13. Puissant réquisitoire contre la veulerie des politiques qui laissent faire le show-business apatride.
    Mr Camus, vous terminez par un appel: « Agissez »! Mais vous tous, intellectuels, officiers supérieurs, hommes et femmes politiques de France qui voulez, comme nous autres Citoyens laïcs, le retour à une France souveraine, à sa culture et ses valeurs, vous DEVEZ agir. Fédérez l’action citoyenne, Organisez l’Union Nationale en coordonnant l’action de TOUS ces foyers de colère et d’indignation.

  14. L’Ordre juridique colonial de la CEDH a précédé l’invasion de l’UE, et sa colonisation, rejetée par l’Europe centrale, acceptée par l’Europe de l’Ouest. Dans celle-ci des forces mondialistes ont fait l’alliance étrangère, par idéologie ou recherche du profit (électoral ou pécunier). Se libérer nécessite de relier « ceux qui contribuent à la Société » (nouvelle définition de « français »), par opposition à « ceux qui la pillent et la dénigrent ». A chaque terroir de se libérer, au besoin par Sécession.

    • « A chaque terroir de se libérer, au besoin par Sécession »
      Si c’est la libanisation de la France que vous prônez, on risque de perdre des plumes !

      • La Liberté du citoyen est plus importante que l’unité de l’Etat. C’est ainsi que les Pays-bas sont devenus libres, par sécession. En France la centralisation s’est faite par oppression : réduction des huguenots par Richelieu, Edit d’Alès, centralisation jacobine, puis napoléonienne, Aujourd’hui tutelle parisienne sur toutes les collectivités du pays. Savez vous que le Peuple suisse élit dans chaque canton ses Magistrats ? Que les cantons nomment leur Chef de Police ou de Gendarmerie ?

  15.  » hors de moi de chagrin, d’humiliation, de colère et de désir d’en découdre », c’est mon état d’esprit. Mais le chagrin l’emporte sur la colère qui n’est que passagère car je vois que les autochtones autour de moi ont de l’appétit pour le métissage qui représente pour eux la nouveauté et l’avenir. Je serais encore parisienne je serais allée devant le Bataclan, pour faire mon devoir, mais sans rêver, quand on sait que des familles des victimes ne feront même pas le déplacement !

    • Contrairement à ce que vous pensez ma chère Anne Marie, l’extrême droite est désormais 1ere chez les 18/35ans. Patience…

  16. La France périphérique de Guilluy donne les clés. Elle est composée de français éloignés de l’activité économique et des emplois par 3 causes : la pression fiscale qui chasse les entreprises hors de France et la spéculation immobilière qui chasse les classes moyennes loin des centres-ville, la politique du Logement social, favorisant la femme soumise musulmane à 5 enfants par rapport à la française à 2 enfants. Il suffit que ces français se concertent, et ils se libéreront de l’Etat-traître.

  17. Le dissident devrait utiliser ses propres mots et concepts pour ne pas conforter l’ennemi idéologique. Clandestins ou envahisseurs au lieu de sans papiers. Colonisateurs au lieu d’immigration humanitaire. Insurgés (voir notre Code pénal) au lieu de « jeunes de banlieue » … Extrême Droite un défi dont le gant doit être relevé ! A la Droite de NS JC, ou du Roi, tout le monde est de Droite. Mais vu par les athées, les républicains, vu de Gauche (ou de son Extrême) tout le monde est d’Extrême Droite !

  18. J’habite à 1300 km, qu’est-ce que je fais? J’ai envie d’y aller, et comment !

  19. effectivement , ces dates sont le test ultime sur notre capacité a agir ou PAS ! pour l, avoir écrit ici et ailleurs de nombreuses fois , j ai bien peur que rien ne bouge vraiment , a part bien sur les patriotes qui seront étiquettés d’extrémistes de drooaaaattte .depuis de nombreuses années je ne cesse d’informer , de questionner , de m’engeuler avec tous ces laches dhimmis que représente la majorité de nos cons-citoyens . je partage totalement l’avis de Mr CAMUS , la réponse dans moins de 45 j

      • ce sera le signe d’une première victoire: celle de ne pas permettre aux islamistes de s’exprimer contre ceux (les FRANCAIS) qui les accueillent les nourrissent avec nos imôts notre générosité et j’allais dire : et tout le bataclan une expression qu’on emploie souvent ……..Celà aussi éveillera LE PATRIOTISME de certains Français qui l’on mis de côté par laxisme, désinteressement de nos valeurs dont bien des peuples ont bénéficier en bénéficient encore…….

  20. Et si le « CNRE », inconnu, prenait langue avec les Salvini, Orban, Kûrtz, etc ?
    Que les 19/20 octobre signent l’adhésion à cette Ligue européenne naissante ?
    Avec son soutien !
    Elections européennes en vue ? Le Franco-Français n’est plus de mise !

  21. Pour résumer, nous devons lutter contre l’islam. L’islam est un cancer et les musulmans sont les métastases de ce cancer. Ce genre de cancer, on peut le détruire en commencant pas détruire tout ce qui se rapporte à cette saloperie. Le feu dans les mosquées (remplies, c’est mieux), dans les magasins islamiques et hallal, dans les squat muzz. Il suffit de faire comme eux. Alors, au Bataclan, vous venez tous. Nous y serons et les muzz vont goûter au vivre ensemble à notre façon. Pas de pardon.

    • Renaud Camus parle de faire acte de présence, pas d’exterminer la planète.
      Ne vous enflammez pas trop vite ! Sachons raison garder !

  22. qu’au moins des gens portent des photos des assassinés au bataclan faisant la haie d’honneur aux gens qui vont rentrer écouter ce djihadiste! la presse bienpensante ne pourra pas les éviter!

    • oui et non: çà poserait le problème du droit à l’image, et il se trouverait bien quelque proche d’une des victimes pour protester, voire pour porter plainte, et les médias système se feraient un plaisir de monter l’affaire en épingle: avant d’utiliser une photo, s’assurer que la famille est d’accord, en sachant qu’il y aura toujours un membre de la famille pour ne pas l’être, alors…

  23. Notre combat patriote est catégorisé Extrême Droite par la Gauche, le pouvoir (qu’elle tient) et les media. Ils nous placent dans la même case qu’Hitler, pour nous discréditer. Il est absurde que nous nions être de Droite, parti successif de la Tradition, de la Propriété, et de la Patrie. Hitler n’était pas patriote : il a mené son pays à la ruine, et sa jeunesse à la mort. Il était suprémaciste. Son Homme nouveau, était Surhomme, pour les progressistes actuels il est l’Homo migrantis.

    • Hitler était « de gauche » et le clamait haut et fort – « socialisme national » , de même que ses petits camarades (Goebbels: »Pourquoi nous sommes socialistes »).
      Mussolini également.

      • Tout à fait exact. Et n’oublions pas que c’est aussi la gauche qui a porté Pétain au pouvoir! Il serait bon de répéter tout cela aux tenants de la désinformation.

  24. La lutte politique ne brille pas par l’honnêteté, elle est faite de sophismes. C’est la démagogie ordinaire, présente dans toutes les entités monopolistiques (Etat central ou centralisé). Faute de concurrence et de bilan comparatif, c’est au citoyen de discerner les catégories signifiantes, ex : Progressisme = Progrès imposé au moyen de la loi, des catégories subjectives telle : Extrême Droite. C’est une vigilance quotidienne car politiciens et media partisans cherchent à tromper leur monde.

  25. Formule-choc : Hitler était le 1er des remplacistes ! Merkel, et Macron le suivent de près ! Homo germanicus ou Homo africanus, ce sont tous des envahisseurs remplaçants !

  26. quelle est la position des victimes et de leurs familles ? parce que s’ils sont majoritairement d’accord, je ne vois pas bien de quel droit on leur dicterait leur conduite.

    • Vous pensez que les familles des victimes vont être les premières à acheter des places ?
      « s’ils sont majoritairement d’accord » (!?!)
      Vous êtes un fin psychologue ou vous donnez dans l’humour noir ?

    • au risque de vous choquer, je dirai que cela n’a pas d’importance: la mémoire des innocents massacrés au Bataclan le 13 novembre 2015 appartient à TOUS les citoyens, elle fait malheureusement partie de notre patrimoine commun, de notre histoire, cela concerne TOUS les Français.

  27. Etat des lieux du mouvement associatif visible. Ce beau dimanche, Journée municipale des assos. Commune bourgeoise (banlieue parisienne chic, député macroniste, Maire républicain, commune carencée (et réfractaire) en logement social. Assos politique présentes : LDH, Licra ! Rien d’autre. Sinon Union des (anciens) Combattants, assos mémorielle. Donc rien de visible en face de la LDH et d e la Licra. Je crois que c’est cela le pb number ONE ! Il nous faut des assos pour NOS droits et libertés !

  28. J’ai 73 ans et j’habite à Vielsalm, dans les Hautes Ardennes belges.

    Je ne saurai pas me rendre au Bataclan, car c’est trop loin, Je n’ai plus la force pour ça, mais, sachez que je suis de tout cœur et de toute tête avec vous tous…

    Ce que j’espère, c’est qu’il y aura un Français, suffisamment courageux et fou à la foi, pour descendre cette infecte saloperie en pleine représentation. Indiscutablement, ça marquerai le début de la Reconquista que j’attends, la colère du Juste au cœur…

    • Cher Monsieur, merci pour votre soutien moral. Je lis souvent les articles et les commentaires du site Riposte Laïque, et je me permets d’affirmer que nous sommes ici en majorité foncièrement non-violents. Une résistance oui mais vous ne suggérez qu’une très mauvaise solution à un problème qui a une dimension économique, politique et spirituelle. Mme Tasin doit déjà faire face à une bataille sur le plan juridique, merci de vous exprimer avec retenue. Avec mes salutations respectueuses.

  29. Suggestion pour les Résistants :

    En grand nombre, allez assister au spectacle de Médine au Bataclan.

    Ensuite foutez le bordel pendant le spectacle: lancez des produits de porc parmi les spectateurs. Criez Allah Akbar tres fort, comme ces Koranderthals le font, etc…

    Vous devriez faire aussi la même chose lors de prière de rue quand ils ont le Cul dans les airs.

  30. A noter que aucun parti ,de quel bord qu’il soit, ne s’indigne ouvertement de cette ignominie et n’appele à une manifestation quelconque. Conclusion : tous des léches babouches ,valets du Quatar et des pétro-dollars . Honte à tous ces guignols de politicards

    • Ils attendent pour savoir dans quel sens tourne le vent et par quel bout rattraper le morceau.
      S’il y a un succès populaire, ils se vanteront d’en être ou de l’avoir organisé.
      Rappelez-vous Sarkozy et la chute du mur de Berlin. Tous nos politiques, ils y étaient tous, marteaux en main. Ce sont eux qui l’ont fait tomber !

  31. Le Bataclan
    50 Bd Voltaire Paris 11
    M°: entre Oberkampf et St Ambroise
    Route : entre la Place de la République et la Place de la Nation, mais plus proche de République.

Les commentaires sont fermés.