Mehdi Meklat : la bobosphère adore les musulmans racistes

Publié le 25 février 2017 - par - 8 commentaires

En France nous avons de la chance, je veux dire beaucoup de « Chances » que nous ne savons pas apprécier, nous les « sans-dents », non pour cela il faut faire partie du gratin de la société, des « zélites » et des beaux esprits qui peuplent et même surpeuplent les médias. Mais ne voilà-t-il pas qu’un grain de sable vient tout à coup de dérégler la machine à décider ce qui est « le Bien » et ce qui est « le Mal ». Ainsi cette histoire de Mehdi Meklat, qui soudain, comme une bulle, éclate… Au fait, pourquoi ? Pourquoi ce qui semblait ravir tout ce beau monde depuis plusieurs années a-t-il soudain cessé de plaire ? Que s’est-il donc passé ? Cela ressemble à s’y méprendre à une «fuite voulue ». Merci au « fuiteur » qui nous a fait découvrir le pot aux roses.

Ce charmant jeune homme, toujours coiffé de casquettes bien voyantes, oui c’est très répandu chez les « jeunes » – ils n’ont pas appris que lorsque l’on est reçu quelque part on se découvre, cela s’appelle la correction, encore un mot qui ne fait pas partie de leur vocabulaire et de leur manière de se comporter – était un habitué des radios et plateaux TV. Oui, « était » parce que son avenir dans les médias semble quelque peu compromis !

Mehdi Meklat, retenez bien ce nom, c’est celui de l’ignominie, de la haine à l’état pur, des propos de caniveau, que dis-je de caniveau ? Non, après lui, il faut tirer la chasse !!

Entre 2012 et 2017 cet individu s’est répandu sur Twitter, sous son nom ou sous celui de Marcelin Deschamps (plus de 50 000 tweets depuis 2012 !!) tenant des propos antisémites homophobes, sexistes ou tout simplement injurieux à l’égard de certaines personnalités. Et tout cela ne gênait personne ! Ah, si cela avait été le fait d’un contributeur de RL, ou encore d’un jeune affilié au FN, par exemple, il aurait été instantanément, et à fort juste titre, cloué au pilori par les médias, et se serait certainement retrouvé devant la justice illico presto !

Petit florilège d’injures de Mehdi Meklat alias Marcelin Deschamps: Marine Le Pen («Je vais t’égorger selon le rite musulman»), la journaliste Caroline Fourest («grosse race maudite»), l’académicien Alain Finkielkraut («fallait lui casser les jambes à ce fils de p***» au moment de son expulsion de Nuit Debout) ou encore Charlie Hebdo ( «Charb , j’ai juste envie de l’enc**** avec des couteaux Laguiole»).

Il s’est également fait remarquer pour des propos antisémites («faites Entrer Hitler pour tuer les juifs») homophobes ou misogynes («Venez on enfonce un violon dans le c** de madame Valls») ainsi que par son admiration non dissimulée pour Mohamed Merah !

Mais ce n’est pas tout ! Le plus scandaleux, inacceptable, mais révélateur de ce que nous ne cessons de dénoncer depuis des années, avec comme résultat ce que l’on sait : des procès, des procès encore des procès, alors que nous ne faisons que dire la vérité, c’est la complaisance et l’impunité dont il a bénéficié durant toutes ces années de la part du monde journalistique et du milieu du show-business. Pour nous, ce n’est en aucun cas une surprise.

Encensé, cajolé par toute une partie de la presse, les articles, couvertures, chroniques, portraits… de «Mehdi et Badrou du Bondy Blog» se sont en effet multipliés ces dernières années dans Libération, Les Inrocks, Médiapart, L’Obs, Télérama, Le Monde, sur France Inter, mais aussi sur France 5 ou Arte. Ce serait vraiment dommage de ne pas les citer… histoire de leur faire un peu de publicité…

Récemment en couverture des Inrocks avec Christiane Taubira… Normal aussi.

Mais depuis que la bulle a éclaté on apprend que tous ces braves gens ne savaient pas. Ils ignoraient l’existence de ces tweets et ne voyaient pas la haine véhiculée par ce personnage !

Mieux encore certains lui  trouvent des excuses, par exemple :

Il a reçu le soutien de la journaliste Pascale Clark qui lui avait mis le pied à l’étrier à France Inter dans une séquence appelée «Les Kids». «A l’antenne Medhi Meklat ne fut que poésie, intelligence et humanité», dit-elle. Le journaliste Claude Askolovitch s’est aussi essayé à le défendre. «Je pense qu’un gamin qui twittait des BLAGUES nazes pour tester sa provoc est moins immonde que ceux qui utilisent ses conneries passées.», a tweeté le journaliste.

 Christiane Taubira, quant à elle, si elle prend ses distances, veut croire que Meklat pourra revenir dans le droit chemin…

Une version confirmée par le directeur de la rédaction du magazine, Pierre Siankowski, lui non plus n’était pas au courant des tweets !!!

Comme lui, l’ex-ministre dénonce avec force les propos du chroniqueur. «Ils creusent une consternation aussi vertigineuse qu’un cratère atomique. (…) Il n’y a qu’une issue : la vérité et le cheminement. Et si c’était un jeu, il est trop pestilentiel et trop dangereux pour ne pas faire l’objet d’un examen rigoureux», assène-t-elle, s’étonnant que «la beauté et la profondeur» de sa littérature résident dans son esprit aux côtés de «la hideur de telles pensées».

La ministre de la Famille Laurence Rossignol, qui s’était précipitée pour porter plainte  contre le restaurateur de Tremblay en France, s’est contentée ici de relayer la polémique, mais ne semble pas avoir porté plainte.

Mehdi Meklat, en bon musulman, a roulé tout le monde dans la farine, en s’inventant un double qui ne lui correspondrait pas du tout. Ben voyons, c’est évident ! Mis au pied du mur  par la révélation soudaine de sa véritable personnalité, courageux mais pas téméraire, l’imposteur a pris la poudre d’escampette et quitté la France.

Qu’il ne revienne surtout pas, nous n’avons nul besoin de ce genre de « talent » !

Oriana Garibaldi

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Oriana Garibaldi

Merci à La Soupape pour ses commentaires élogieux. Cordialement.
Oriana

MALIKA BEN

Merci Orana pour votre article qui mérite tout l’intérêt que cette affaire suscite en y apportant la lumière et commentaires qui s’imposent. Les faits sont d’une extrême importance pour mériter qu’on en parle. Maintenant si la soupape souhaite nous faire taire sur le sujet, au sacrifice suprême d’être privé de rire par le grandes, grandes “GUEULES” Il a en outre, bien fait d’ouvrir la sienne. Pourquoi que cela dérange que l’on parle de ce Medhi Meklat, à ses heures auteur-compositeur, journaliste-enquêteur, écrivain-activiste et surtout Raciste. Pourquoi ? je vous le laisse deviner. M.B.

La_Soupape

Mais vous les méritez vraiment Madame. Vous faîtes partie des quelques auteurs sur lesquels je me “jette” avec plaisir en sachant très bien que ça va tabasser sérieusement !

Je comprends votre révolte au sujet de cette petite glaire de poitrinaire syphilitique, je le bafferais personnellement volontiers à coup de jambon de pays (ça fait plus mal) mais c’est pas de votre niveau, votre rôle est bien au dessus de cette merde !

Bien cordialement également et continuez à nous régaler de vos écrits, quand je serai dictateur, je vous nommerai ministre de la communication, parole !

La_Soupape

Oriana, Vous qui écrivez si bien, je ne comprends vraiment pas pourquoi vous vous abaissez à venir nous causer de cette petite sous-merde et de son acolyte avec leurs tronches à torgnoler jusqu’au bout de la nuit et que personne ne connaissait il y a quelques jours !

Amis contributeurs de RL, cessez de nous prendre le chou avec ces raclures de pissotière que seuls les abrutis qui écoutent France inter et autres radios de dhimmis connaissent, y’a mieux à nous donner comme infos !

gérard

Pas du tout d’accord avec” la soupape”.Il est toujours très éclairant de rappeler qui soutient ce genre de “poète”.Tous les citoyens et toutes les forces de l’ordre devraient lire le livre D’Hervé Algalarrondo intitulé”sécurité, la gauche contre le peuple”.(2002)
Encore un lanceur d’alerte mis au placard.Dommage car toute l’inversion des culpabilités est déjà bien décrite.
paragraphes:”de la cause du peuple au mépris du peuple;le nouvel ange; le racisme anti policier; la loi facultative; la vitalité de mai.”
Bonne lecture pour comprendre que rien ne change.

La_Soupape

Ben vous avez raison sur la forme, Gérard, mais ici à RL ou RR (que je lis mais où je ne poste pas car il y a déjà des bonnes grandes gueules qui me font marrer et qui disent ce que je pense en général) on sait tout ça parfaitement et on sait aussi qu’il n’y a pas de limite à ces pourritures !

Je disais ça à cette chère Oriana car elle nous donne toujours des infos de haut niveau et traiter de cette petite merde ne lui ressemble pas vraiment. Elle a droit aussi à quelques instants de faiblesse hein…

Bakhius Marmaduk

Sa fuite ne serait-elle pas plutôt une volonté de mettre le plus de distance possible entre lui et d’éventuelles poursuites?On est jamais trop prudent!Ça me rappelle la pratique qu’ont les malfrats d’aller se faire oublier en attendant que ça se tasse!

Dominique

Ou qu’est parti s’éclater notre petit Medhi?
C’est que son Claude Askolovitch va se faire beaucoup de mouron, ainsi que tata Taubira sans oublier Pascale Clark….

Lire Aussi