Mehmet, le va-t-en-guerre islamique qui voulait tuer du flic

Publié le 17 mai 2021 - par - 6 commentaires - 1 148 vues
Traduire la page en :

« Je suis fier d’être citoyen de ce grand pays de France où les juifs courent toujours », lançait jadis Pierre Desproges dans un sketch volontairement outrancier et qu’on interprète aujourd’hui de manière totalement erronée, qu’il s’agisse d’antisémites pathologiques ou d’obsédés du politiquement correct ; ces derniers voyant, quant à eux, le mal jusque dans le baiser innocent du prince à Blanche-Neige, dans le dessin animé de 1937. Baiser administré sans le consentement de l’intéressée, nous dit-on…!


https://www.youtube.com/watch?v=NiFZvsiQMEk

Sauf qu’aujourd’hui les juifs et les non-musulmans dans leur ensemble – croyants ou athées – courent vraiment et pas pour rire, dans un pays qui n’a plus guère de grandeur et se livre à toutes les bassesses, depuis la détestation de soi jusqu’à l’exaltation de ses ennemis viscéraux. Ennemis en quête perpétuelle de quelque crime jouissif à commettre, sanctionné mollement par une justice qui chouine sur ses manques de moyens mais dont on sait, grâce au Syndicat de la magistrature, qu’elle penche nettement plus du côté de l’exotisme que du Français de souche.

Si l’on ajoute à cela les petits Blancs pétris de haine de soi par le travail de sape de l’Éducation nationale, des médias et de l’anti-culture ambiante – lorsque ce n’est pas carrément au sein de leur propre famille –, le tableau est complet !

La France se disloque de toute part et cela ne semble pas émouvoir outre mesure ses dirigeants. Et gare à qui aurait l’outrecuidance de condamner trop fort ladite dislocation et d’en pointer les causes. Les tribunes de militaires et policiers l’ont eue, cette outrecuidance, et voyez comment ils ont été considérés par la quasi-totalité de la classe politique, l’accusateur public Mélenchon en tête, qui n’a vu là que « des factieux et des lâches ». Mélenchon, entouré de sa garde prétorienne dans les manifestations parisiennes, n’est pourtant pas un modèle de courage (chose vue)…

Comment s’étonner alors que des flics – représentants en première ligne de l’autorité – soient menacés, agressés et tués si nul ne défend plus une certaine conscience nationale autour de valeurs communes héritées de notre Histoire ? Car, tout comme Rome avant sa chute, la France est en train de pourrir de l’intérieur ; prête à disparaître sous les coups infatigables de hordes barbares en son sein.

Dans cette compétition anti-flics, les Yvelines font très fort, grâce au concours des cités-casernes disséminées sur son territoire, comme à Chanteloup-les-Vignes, Les Mureaux, Mantes-la-Jolie, Trappes, etc. Nouvel « exploit » local en date, rapporté par Valeurs actuelles, un ressortissant turc de 35 ans – qui, excusez mon langage, n’a rien à foutre chez nous ! –, a récemment été condamné à douze mois de prison ferme pour des menaces à l’encontre de policiers à Mantes-la-Jolie. Il s’appelle Mehmet, tout un programme si on se souvient de Mehmet II, le tombeur de Constantinople en 1453 et qui s’était proclamé le « César des Romains »

https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/yvelines-12-mois-de-prison-pour-le-ressortissant-turc-qui-menacait-degorger-les-policiers/

Qu’a-t-elle fait pour mériter ça, cette énième chance pour la France islamique ? Rien que de très innocent, vous diraient les sectateurs de la France insoumise et autres officines d’ultra-gauche islamophiles.

Mehmet s’est d’abord disputé farouchement avec un employé de restaurant, ce qui a obligé le gérant de l’établissement à appeler la police, accueillie sur place par des injures printanières de la part d’un Mehmet exalté par sa foi inébranlable.

Les policiers ont ainsi été gratifiés de références islamiques raffinées, du genre : « Je vais tous vous tuer. Je vais vous égorger, vous massacrer. » Mehmet a même cédé au péché d’orgueil : « Vous allez voir qui je suis. Al-Qaïda, c’est rien à côté de moi », avant de promettre de « faire le djihad dans 15 jours ».

Au tribunal, Mehmet avouera avoir fortement désobéi à Allah en reconnaissant avoir picolé de la binouse : « J’avais bu 2 ou 3 bières. J’étais un peu chaud ». Pour une fois, le manque de discernement sous l’emprise de l’alcool n’a pas marché. Ce n’était pas un joint, faut dire !

Seulement voilà : après ses douze mois de prison – qu’il n’effectuera vraisemblablement pas dans leur entièreté –, Mehmet sera sans doute autorisé à demeurer sur le sol français. Qui sait, un jour, illuminé par la voix impérieuse de son prophète, il fera vraiment ce qu’il avait promis. Une fois encore, les magasins de peluches et de bougies seront dévalisés et les « plus jamais ça » incantatoires fleuriront çà et là.

Telle est devenue la France, où l’islam court toujours…

Charles Demassieux

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
yvank

Le déconfinement n’a pas quinze jours, déjà 5000 africano-islamistes débarquent en Espagne. Le Maroc doit comme l’Algérie exporter ses immigrés dans le désert africain. Ce qui peut expliquer qu’il aient pu traverser le détroit de Gibraltar à la nage. Mais ça ne présage rien de bon quand à l’assimilation de ceux que l’Espagne va nous fourguer (tous). Ils viendront grossir la smalah islamique à laquelle nous devront bientôt donner les clés du pays. Le nombre de mosquées en témoigne. Trappes va avoir ses émules.

Kristo87

Une crouille qui boit…. tout est dit!!!

Allah est au bar

I have a dream !!!!!
Les trois mesures de salubrité publique à prendre par un gouvernement couillu :
1 – Interdire l’islam sur le territoire métropolitain
2 – Remigrer tous les parasites vers leurs tanières primitives.
3 – Faire un procès historique sur les crimes du communisme et ses avatars, et mettre au ban de la société toute personne faisant l’apologie de ce programme nauséabond.

R2D25

Excellent et très bien vu

patphil

blanche neige violentée
mehmet alcoolisé
des gaulois qui s’abstiennent d’aller voter
cherchez l’erreur

Dupond

Un muzz qui picolle finira systématiquement clodo et le processus s’accélere s’il est accroc au joint ( j’en vois chaque jour à Marseille)……..laissez les picoller et éloignez vous deux

Lire Aussi