Mélenchon a osé faire voter Hollande, sachant que c’était un tocard

Il est quelques rappels douloureux pour Mélenchon. On ne va même pas évoquer les 31 ans qu’il a passés au Parti socialiste, avec la plupart de ceux qui ont soutenu Hollande, comme lui, et qui aujourd’hui se précipitent à la soupe Macron.

On va juste lui rappeler ce discours qu’il a tenu, le soir du premier tour, en 2012, quand, dès 20 heures, il a appelé à donner ses 4 millions de voix, sans la moindre condition, à Hollande.

En faisant cela, il savait qu’il livrait la France à un magouilleur sans la moindre parole.

Mais le pire, et Mélenchon le confirme dans l’interview ci-dessous, c’est qu’il savait qu’il livrait la France au pire des tocards, et que cela ne lui a posé aucun problème.

http://www.fdesouche.com/860721-la-plus-eminente-mediocrite-du-ps-lenorme-charge-de-melenchon-contre-hollande

Le pire est qu’il justifie, même cinq ans plus tard, son choix, en disant que comme il fallait dégager Sarkozy, il fallait bien voter Hollande. Trop facile camarade !

Comme il est trop facile, ce jour, de commencer à appeler les travailleurs à la mobilisation contre les ordonnances Macron contre le code du Travail, quand on a appelé les électeurs à tout faire pour battre Marine, qui voulait, elle, abroger la loi El-Khomri-Macron. Dans cinq ans, Mélenchon dira-t-il que Macron a été le pire président pour le salariat français, quand Corbière s’est vanté d’avoir voté pour lui aux élections ?

En fait, le cinéma de Mélenchon à chaque élection, n’a qu’un seul objectif : empêcher la seule alternative patriote qui existe d’accéder au pouvoir, voire même d’avoir des élus. Les mondialistes sont ravis de ses services, lui qui a interdit à ses « Insoumis » d’envisager un vote Marine.

Et à présent, les « Insoumis », qui se disent pour la proportionnelle, se vantent de mener une campagne sur le thème « zéro député pour le FN ». Donc, 11 millions d’électeurs sans député !

Dans un article récent, très violent à l’encontre de Méluche, Lucette Jeanpierre expliquait qu’il méritait d’être jugé pour complicité de crime contre l’humanité.

http://ripostelaique.com/attentats-musulmans-melenchon-devra-etre-juge-pour-complicite-de-crime-contre-lhumanite.html

 

Pour compléter le propos, Mélenchon, qui a appelé à voter pour Maastricht en 1992 (cela fait quand même beaucoup) aurait des comptes à rendre aux salariés, pour trahison permanente des intérêts du monde du travail, tout au long de sa vie.

Joël Locin

image_pdfimage_print

2 Commentaires

  1. Et Marine qui voulait interdire les manifs contre la loi travail ?

  2. La photo ! Misère, quelles bonnes têtes de beaufs … Les élus ont de moins en moins de classe. Pas de classe du tout ici, d’ailleurs.

Les commentaires sont fermés.