1

Mélenchon a oublié de remercier les musulmans: il va le payer cher

Melenchon en manifestation avec musulmans

Ils sont furieux, les musulmans. Ils fulminent contre Mélenchon. Ils lui ont accordé leurs voix et l’ont porté à la 3e place de la présidentielle de dimanche dernier, et l’ingrat n’a même pas daigné leur dire un petit « merci » ni lors de son intervention, suite à la proclamation des résultats, ni après.

Erreur monumentale de Mélenchon qui a ignoré ses maîtres.

Il a été 4e aux présidentielles de 2012 et 2017. Il a toujours été considéré comme un tocard malgré sa grande gueule et des ambitions disproportionnées avec sa petitesse et sa médiocrité. Le voici aujourd’hui à la 3e place et il se comporte comme s’il venait de conquérir l’Élysée, en oubliant de rendre grâce à ses bienfaiteurs musulmans. C’est impardonnable.

Mélenchon peut se permettre d’être insoumis vis-à-vis de la France, mais pas vis-à-vis des musulmans.

Il a voulu taire le soutien qui lui a été apporté par les musulmans pour ne pas se ridiculiser devant les Français qui l’auraient désavoué pour toujours.

Les musulmans lui sont, certes, toujours reconnaissants pour son aversion, ses attaques et ses insultes contre la France et les catholiques, mais ils ne peuvent lui pardonner cette bévue qu’ils considèrent comme un outrage à leur communauté.

Dans leur grande humilité et leur immense modestie, les musulmans aiment qu’on fasse étalage de la moindre action de leur part en faveur de la société et qui prouve qu’ils sont une richesse pour la France, d’autant qu’il s’agit ici de l’issue d’une élection présidentielle.

Les musulmans vont donc déposer une requête auprès du ministère de l’Intérieur pour récupérer leurs voix accordées à l’ingrat Mélenchon et pour que l’on procède à un nouveau décompte des voix dans leur ensemble.

Ceci est constitutionnellement possible. Il n’est pas prévu par la Constitution française, mais il doit bien se trouver une constitution de par le monde qui autorise cette mesure.

La mondialisation ne se résume pas aux seuls Coca et hamburgers. Elle inclut aussi le partage des constitutions.

Il est donc tout à fait normal de puiser dans les constitutions des autres pays ce qui manque à la nôtre, d’autant que ce sont les musulmans qui le demandent. Que ne ferait-on pas pour les satisfaire ?

Le retrait des voix des musulmans risque d’être fatidique pour Mélenchon.

Selon une étude l’Ifop pour La Croix, près de sept électeurs musulmans sur dix ont voté pour lui, soit 69 % des électeurs de la communauté islamique.

Sachant que le nombre des musulmans en France avoisinerait les 8,4 millions (ce qui semble bien en deçà de la réalité quand on observe leur rapide prolifération dans toutes les régions de France) et en supposant qu’ils sont tous électeurs, ce n’est pas moins de près de 5,8 millions de voix islamiques qui sont allées à Mélenchon.

Sachant que Mélenchon a recueilli au total quelque 7,7 millions de voix, le retrait des voix islamiques le ramènerait à la situation désastreuse que vivent aujourd’hui Valérie Pécresse et Yannick Jadot qui sont obligés de faire la manche pour survivre.

Ça lui apprendra à ne pas s’agenouiller devant ses maîtres et à les ignorer.

Il pourra se racheter en se faisant circoncire, faire profession de foi,  porter barbe et abaya, et accomplir le pèlerinage pour absoudre ses péchés de mécréant.

Rien n’est impossible pour Mélenchon.

Il vendrait son cul pour rester sur la chaise.

Allez, Jean-Luc, sois un homme, pour une fois. Fais preuve d’un tant soit peu de dignité. Tu ne sais peut-être pas ce qu’est la dignité. C’est le contraire de l’humiliation (dixit André Malraux).

L’humiliation, par contre, tu connais sûrement.

Tu t’es trop compromis avec ces gens qui sont, pour la plupart, hostiles à la France comme toi. Des gens qui l’ont meurtrie, mortifiée, blessée, handicapée, salie, souillée, humiliée, terrifiée.

Tu t’es discrédité. Tu es un traître.

Tu es politiquement mort.

Tu finiras dans les poubelles de l’histoire.

Alors rends-leur leurs voix pour te purifier et mourir dans la dignité.

Quitte la politique. Quitte la France. Émigre en Arabie ou au Qatar. Ils t’accueilleront les bras ouverts.

Ils collectionnent les félons et les traîtres français de ton espèce.

Un félon et un traître de qualité.

Messin’Issa