Mélenchon : le retour de l’antisémitisme de gauche

 

Mélenchon dit aimer la France ( pourtant La France insoumise continue, lors de certains meetings importants, de chanter l’Internationale…), mais l’homme rêve d’une France dans laquelle les us et coutumes des pays d’ Afrique du Nord et d’Afrique subsaharienne submergeraient les traditions d’une France ancestrale que Mélenchon a en horreur.

On peut dire que depuis les prémices de la chute du communisme, la gauche de type marxiste s’est retrouvée orpheline de sa cause principale : la défense des prolétaires, figures tutélaires des « exploités» du système capitaliste. Le rêve déçu d’une révolution prolétarienne a alors propulsé l’étranger (comprenez, non occidental) comme symbole de la nouvelle lutte contre un Occident « égoïste » et «dominateur» . Rappelons tout de même que la représentation de l’étranger comme (pseudo) victime du « colonialisme » occidental était déjà ancrée depuis des décennies dans la tête de nombreux socialistes de tendance marxiste.

Le capitalisme restait évidemment l’ennemi à abattre et c’est ainsi  que les stéréotypes antisémites liés au capitalisme et à la «  finance internationale » continuèrent de faire florès chez les gauchistes de tous bords (mais aussi dans des sphères socialistes moins radicales et dans une partie de l’extrême droite) .

Mélenchon, surtout depuis le milieu des années 2010, est devenu l’héritier de cette pensée nauséabonde que l’on trouvait, par exemple, dans le pamphlet du socialiste français Alphonse Toussenel (1803-1885) auteur du best-seller Les Juifs, rois de l’époque que l’historien du CNRS Michel Dreyfus considère comme ayant joué « un rôle essentiel dans l’élaboration du stéréotype associant les Juifs à la grande banque et au capitalisme».

Il n’est donc pas étonnant de retrouver en 2013 dans la bouche de Mélenchon des propos accusant l’ancien ministre (Juif) Pierre Moscovici « de ne plus penser en français » mais « de penser dans la langue de la finance internationale  ».

Mélenchon est donc aussi, comme tout bon antisémite qui se respecte, anti-israélien. Ses prises de position en faveur des squatteurs djihadistes « palestiniens  » et du boycott de la seule démocratie du Moyen-Orient n’étonneront donc personne.

Lorsque les terroristes islamiques tueurs d’enfants du Hamas déclenchèrent en 2014 une nouvelle guerre contre l’État hébreu, en lançant des milliers de roquettes sur tout le territoire israélien, le chef du Front de Gauche prit sans surprise position pour les djihadistes «palestiniens» (comme quoi l’islamo-gauchisme est une réalité incarnée).

Par la suite, des manifestations pro-« palestiniennes » d’une rare violence éclatèrent à Paris et à Sarcelles dans lesquelles retentirent les cris «Mort aux Juifs  » ; des synagogues et des commerces appartenant à des Juifs furent attaqués par les dignes héritiers de la Sturmabteilung (SA), principalement venus du Maghreb. Quelle fut alors la réaction de Mélenchon face à cette flambée de violence antisémite ? Eh bien, le tribun de gauche n’hésita pas le 24 août 2014 (lors de l’université d’été du Parti de Gauche) à décrire ces hordes antisémites comme ayant «  incarné mieux que personne les valeurs fondatrices de la République française ». Si attaquer des synagogues , des Juifs et des policiers français c’ est «  incarner les valeurs de la République  », alors Mélenchon est soit totalement perturbé mentalement, soit tout bonnement un fasciste de gauche (ce qui est presque un pléonasme puisque Mussolini lui-même se réclama du marxiste antisémite français Georges Sorel (1847-1922) que le Duce considéra comme sa principale influence selon Edward Shils et Raymond Aron) !

Lors de ce discours, Mélenchon se lâcha encore plus en déclarant : «  Nous ne croyons pas à un peuple supérieur aux autres.  ». Cela nous rappelle les propos du gauchiste antisémite et antifrançais Robert Louzon dans le numéro 263 de La Révolution prolétarienne (25/01/1938).

Ces propos fielleux sortant de la bouche grimaçante du tribun d’extrême gauche nous rappellent aussi d’autres mauvais souvenirs sur lesquels je n’ai pas besoin de m’étendre. Puis, le «  bon client  » des médias n’hésita pas à décrire la communauté juive de France comme… « agressive» (un comble !).

Tiens ? La LICRA et SOS Racisme ne dénoncèrent pas ces propos  antisémites et discriminatoires. Mais après tout, l’antisémitisme, tout comme le racisme antifrançais et anti-blanc sont eux permis par la doxa politiquement correcte car ils seraient la «  juste  » revanche des prétendus «  damnés de la terre  » (pour reprendre le titre du fameux livre de Frantz Fanon).

Depuis quelques temps, Mélenchon s’excite de façon quasi-pathologique contre l’ancien Premier ministre Manuel Valls. Le chef des «  Insoumis  » n’a rien trouvé de mieux à déclarer, pour stigmatiser son ennemi du moment, que de dire que Manuel Valls «  était proche de l’extrême droite israélienne  »(terme repris par la rédaction du torchon Libération pour désigner le parti de la ministre  israélienne de la Justice). Il est d’abord clair que Mélenchon ne connaît rien à la politique israélienne puisque le terme d’extrême droite n’a pas sa place dans le lexique de l’histoire des partis politiques en Israël. D’ ailleurs est-il plus digne d’être d’extrême gauche comme Mélenchon  et son gang (Autain, Obono, Corbière, etc.)  ? Bonnet blanc et blanc bonnet  !

Mélenchon, avant d’ouvrir sa grande bouche, devrait se souvenir que l’expérience boulangiste (1886-1891) a bien démontré que l’extrême droite et le socialisme révolutionnaire (de type blanquiste, notamment) pouvaient tout à fait se retrouver unis dans leur haine de la République, des institutions et des Juifs.

Pour résumer , Mélenchon n’est qu’un agitateur , un extrémiste et un antisémite qui a en horreur la France de tradition judéo-chrétienne.

Frédéric Sroussi

image_pdfimage_print

57 Commentaires

  1. Pitié ! Assez de ces pleurnicheries ! Je déteste Mélenchon mais j’en ai marre d’entendre hurler à « l’antisémitiiiiiiisme » et au retour des « heuuuuuuures les plus sombrrrrrrrres de l’histoirrrrre ».

    • J’hallucine de lire tant de haine des juifs sur ce site. Ne venez pas pleurer ensuite si vous avez des procès de plus, vous n’en avez pas assez?
      Riposte Laique, censurez systématiquement ces déchets antisémites, je vous le conseille.

  2. Mélenchon ne croit à un peuple supérieur aux autres…
    Bien, donc il ne croit pas que les musulmans soient la meilleure communauté au monde, comme l’affirme le coran ?!….
    🙂

    • Ceci étant si on compare l’apport des juifs au monde civilisé au regard des islamiques ;il n’y a pas photo .

      • Le nombre de prix Nobel remportés par les juifs est le plus important relativement à la population d’Israël. Le nombre de brevets technologiques aussi. Voilà encore une réalité qui fâche les musulmans qui sont loin, loin derrière ce Peuple qu’ils maudissent par jalousie.

    • Francky,

      « Est-ce du au poids gagné par la circoncision ? » Non, c’est du au poids des petites cellules grises du cerveau grâce auxquelles les Juifs ont pu donner au monde 180 Prix Nobel, auxquels il faut rajouter 2 Prix Nobel de Physique et 1 Prix Nobel d’Economie (remis la semaine dernière aux lauréats). Je vous signale que le petit bout de peau enlevé lors d’une circoncision permet une hygiène parfaite de la verge, laquelle lors de fortes chaleurs, chez les non-circoncis, macère et peut dégager une odeur nauséabonde quand elle ne provoque pas des infections. Aux Etats-Unis, les parents les plus « évolués » non-Juifs font circoncire leur fils pour les raisons que je viens d’évoquer.

      • @sturel « des juives immigrées » qui débarquent ici?vous en voyez beaucoup?? Elles viendraient d’où?? Pour se jeter sur les beaux Aryens??? Je crois que vous n’avez jamais vu une femme juive de votre vie, ni de femme tout court!!

  3. Vouloir plus de musulmans en France, c’est aussi vouloir moins de juifs, c’est à dire plus de victimes du couteau.

    • Quel cynisme ! quelle noirceur ! oui ! les Juifs partis, les gaulois seront encore plus victimes des couteaux arabes, mais aussi sans les Juifs, les gaulois augmenteront encore plus les chiffres du chômage.

  4. Vous imaginez Finkie ou Badintoche se repentir avec tous les ignorants à courte vue
    répartis dans tous les médias (cf les noms à la Télé..) qui continuent avec le CRIF à
    diaboliser la droite nationale???

  5. C’est courageux de votre part, cet article, car parmi les habituels commentateurs il y a une flopée d’antisémite et anti-juif.

    • De la parano ? Lisez les com avant le mien, c’est pas dur !
      J’explose quand je lis des patriotes qui réclament la suppression du hallal et du casher, les juifs n’ont jamais imposé quoi que ce soit !
      J’explose quand je lis des patriotes réclamer la suppression des signes religieux, voile musulman mais aussi kippa juive et croix chrétienne.
      L’ennemi c’est le musulman ce n’est ni le juif ni le chrétien.

      Quand sur un site qui se consacre à la lutte contre l’islam et les musulmans, je lis des commentaires sur le sionisme qui serait caca mais que certains musulmans seraient des gens bien propre sur eux, ça me fout en rogne.

      Alors si vous voyez un com signé katastrov, passez tout simplement votre chemin….

      • Perso,
        Je suis contre le signe religieux ostentatoire – comme les voiles musul – on les devine à 100 mètres !
        Il s’agit d’être discret, voilà tout
        Pour le halal et casher, il faut être logique et juste, si on arrivait à l’ interdire, il faudrait faire de même pour le casher. Par exemple , pourquoi devrait on admettre la souffrance de l’animal dans l’égorgement sous prétexte que le rituel est casher, même si c’ est très minoritaire par rapport au marché halal ?

        • @jan le Connaissant
          Bien évidemment que je suis contre le hallal ET le casher, seulement ce qui me met hors de moi c’est que les prétendus laïcs se croient systématiquement obligés de préciser  » et casher, et la kippa, et les synagogues « …Tout ça par peur d’être taxés d’islamophobes ou de racistes.
          Je ne suis pas juifs, je ne défend pas les juifs plus que ça et en d’autre temps je me foutrais de la politique d’Israël, mais on est en guerre contre les musulmans , TOUS les musulmans. Il n’existe que deux camps : les musulmans et le reste du monde.
          Les juifs n’étant pas musulmans, ils sont donc de mon côté et je défends mes alliés objectifs contre ceux qui se prétendent  » du reste du monde patriotes  » mais qui excluent d’office un allié puissant.

  6. Bravo pour cet article qui rétablit la vérité sur cet imposteur collabo de l’islam qui représente avec les 20% de décérébrés qui ont voté pour lui une menace pour la France et sa civilisation. Ne cherchez pas la moindre condamnation des propos antisemites de cet ignoble individu de « gôche » de la part des professionnels racketeurs de « l’antiracisme », car pour eux seuls les noirs et les arabes, les muzz en général sont victime du racisme en France et que la seule menace en France est le FN. A propos imaginez un instant si c’était Marine Le Pen qui avait tenu ces propos…

  7. Mélenchon est dans la lignée des Laval,Doriot,Déat,Bousquet …des hommes de gauche devenus sous Vichy de furieux antisémites …On pourrait aussi le comparer à ce faux-cul de Jaurès ;antisémite furibard qui n’a rien à faire au Panthéon .

  8. Désolée, mais si je combats ma tendance à accuser les leaders de la communauté juive de menées contre la pérennité de la France et de l’Europe, je combats également les accusations à-tout-va des militants sionistes qui voient dans toute critique de « la finance internationale » ou de la politique d’Israël de l’antisémitisme. Certes, j’ai une partialité pour les sionistes aux dépens des palestinistes connaissant la tolérance de ces derniers à l’égard de leurs minorités. C’est bien à cause de vos maudites lois mémorielles si la liberté d’expression est baillonnée et si les partis souverainistes sont assimilés à l’extrême-droite parce qu’ils vous rappellent les heures… Vous pourrez comparer à loisir antisémitisme chrétien et antisémitisme musulman quand les musulmans seront majoritaires.

      • La confusion réside dans le fait que mon discours ne se résume pas à : j’aime ou je n’aime pas les juifs, mais qu’il signifie que le communautarisme produit des effets détestables dans notre pays depuis des décennies. Je ne connais pas d’effet positif. Et les juifs qui veillent aux intérêts de leur communauté avant ceux de la pérennité de la France me sont détestables au plus haut point, comme à présent les LGBT, les gauchos de tous poils et tous les autres communautarismes.

    • @Anne-Marie G
      La critique est constructive quand elle est basée sur des faits réels et objective. Pour critiquer la politique d’Israél, il faut en maîtriser l’Histoire, ce qui n’est pas le cas sur ce site, des critiques subjectives d’ignorants venus y défouler leur antisémitisme. La théorie du complot de la « finance internationale » est, depuis de siècles, aussi délirante que les accusations de crimes rituels.

  9. La ressemblance avec certaine photo d’Hitler est frappante. Surtout en lui ajoutant la petite moustache. Je suggère que sur chaque portrait de Mélanchon diffusé en couverture de journaux étalés dans les kiosques à journaux ou sur des panneaux de publicité pour son parti, chacun lui rajoute cette petite moustache. Ainsi ses sympathisants réfléchiront peut-être à deux fois avant de lui donner leurs voix….

    • melanchon et les insoumis sont tous des anciens stroskistes et antisemite dans leur structure d’origine,ils sont pour l’immigration musulmane,ils sont elus en majorite en seine st denis departement a majorite musulmane, car eux veulent prendre les isoumis veulent prendre le pouvoir par la rue et non par les urnes,ils sont soutenus par l’extreme gauche,les anti fa et les musulmans des banlieues et esperent le grand soir comme tous les communistes stoskistes

      • Dans les années 70, un militants trotskiste m’avait dit que sur 31 membres du bureau national de la Ligue Communiste (devenue LCR puis NPA), 28 étaient issus de familles juives. A l’époque, chez les trotskistes, on disait en plaisantant que si on ne parlait pas yiddish dans les instances dirigeantes de la Ligue, c’était parce que Bensaïd était sépharade.

  10. rien de bon à attendre de ces gens;
    les israeliens sont en première ligne, les assassinats au couteau, les voitures « folles » ont d’abord été expérimentés là bas, non?

  11. Marc Fritz, avec votre pseudo, inutile de vous demander de quelle idéologie vous vous réclamez. Ce n’est pas parce que quelques Juifs égarés (qui se comptent sur les doigts d’une main) défendent le mondialisme, qu’il faut mettre tous les Juifs dans le même sac. La preuve qui est à mettre sous le nez des gens de votre espèce, c’est le nombre de Juifs partis vivre ailleurs où l’herbe est plus fraîche et surtout où la démocratie règne et non l’islamocollaboration.

  12. Non, c’est la même chose et vous le savez très bien à moins d’etre Un cretin. Focaliser tous les problèmes du monde sur Israël alors qu’il y a des genocides au Soudan (2 millions de morts au moins depuis;l’arrivee des islamistes au pouvoir en 1989),dont aucun média ne parle, 4 millions de morts dans les guerres tribales au Congo depuis 20 ans dont n’y Plenel, ni libe, ni le Monde ne parlent, sans parler du Venezuela dont le tyran Maduro est soutenu par les « progressistes », le massacre des chretiens d’orient dont tout le monde se fou etc… Par contre pour un tueur comme Salah Hamouri et tant d’autres, le monde s’indigne, alors?

    • J’attends toujours qu’on m’explique en quoi les juifs orthodoxes seraient antisémites. Pendant très longtemps, à part de petits groupes dissidents, les juifs n’ont envisagé la restauration d’un Etat qu’avec la venue du messie.

    • Ho stelios ferme ta gueule car tes insultes antisemites sont passibles de poursuites!

  13. Toujours le même délire des mecs qui n’o t jamais rencontré un seul Juif de leur vie. NON il n’y a pas d’intelligentsia juive qui complote du matin au soir et qui aurait, mort de rire, « régné sur la France sans partage », quand dès 67, de Gaulle rejetait Israel avec « le peuple dominateur ». Puis l’affaire des vedettes de Cherbourg. Alors instruis toi un peu bouffon, tu sauras que la France a rompu avec Israel et soutenu les palos dès la fin des années 60!

    • Primo le bouffon, il t’emmerde
      deuxio rien de ce que j’ai écrit ne correspond a tes propos, t’es juste hors sujet!
      Tertio j’ai milité au FN avec des français de confession juive avec le plus grand plaisir

  14. Un jour faudra sérieusement arrêter de parler de « les juifs » comme si c’était une communauté homogène, ou comme si le judaïsme était un truc qui se transmettait génétiquement. Le judaïsme c’est RIEN DE PLUS qu’une religion, c’est pas une race, les noms juifs ça n’existe pas, ça n’a pas de réalité, vous ne pouvez pas dire d’une personne qu’elle est juive parce qu’elle a un nom « a consonance »; et surtout, un « juif » c’est pas une espèce de machin informe, c’est une personne qui se définit par tout un tas de choses, qui dort, qui mange, qui pisse et qui chie comme vous et moi, c’est pas un alien, c’est pas un monstre, c’est pas « un juif », c’est une personne.

    • Ton cul, c’est moins que du poulet. C est celui d’un con borné. Je connais des juifs fauchés, mais oui, mon vieux.

  15. On parle bcp d’intégration, de nivellement des moeurs à la Française…
    Je n’ai rien contre les juifs et leur religion, depuis toujours.
    Mais, pourquoi le casher et la Kippa, les restos Beth Din, etc…?
    On reproche bien aux muzz, burqua et hallal…
    Se fondre dans un Pays est accepter ses coutumes.

    • @dufaitrez
      En 1945, après la destruction du Judaïsme Européen, il ne devait, en toute logique, plus rester de Juifs dans ce continent et notamment en France. Pour reconstituer un judaïsme français, on a donc manipulé des Juifs d’Europe de l’est fuyant le communisme, puis des Juifs d’Afn après la Décolonisation, à s’installer en France: une faute capitale. Heureusement, maintenant, les Juifs de France sont sur la voie du départ, et cette communauté est sur la voie de la disparition, comme cela a eu lieu dans de nombreux pays d’Europe et en Afn. Vous allez être bientôt « libéré » de ces Juifs dont la fidélité à leurs traditions vous dérange.

      • Je ne demande nullement à en être « libéré » ! Simplement qu’ils s’assimilent… comme les Zôtres !

        • @dufaitrez
          Après 1945, les Juifs ont été manipulés à s’installer en France, on ne peut pas leur reprocher de refuser de renoncer à leur Code de valeur et leurs Traditions fiables basées sur la connaissance perceptuelle et la Raison . Ils ne sont donc pas responsables que leurs connaissances et leurs idées dérangent les intôlérants. De toute manières ils ont vécu pendant des siècles en Diaspora dans des communautés fermées et étanches, ils ne peuvent pas contredire la sagesse de leurs ancêtres, comme ils considèrent que la vérité de leurs Lois est éternelle.

  16. « Pour résumer , Mélenchon n’est qu’un agitateur , un extrémiste et un antisémite qui a en horreur la France de tradition judéo-chrétienne.  »

    Donc un produit parfait du communisme puisque le communisme est un extrémisme politique et une idéologie ayant dès le début décidé de supprimer de la Terre les deux religions de la Bible… et tout ce qui a été créé dans la civilisation à partir des valeurs issues de ces deux religions.

    L’Islam n’étant pas une religion mais un projet politique proche du communisme dans ses principes… il n’est pas étonnant qu’ils s’assemblent l’un et l’autre dans ce même but commun qui est la destruction du judaïsme, du christianisme, et de la civilisation judéo-chrétienne.

    Qu’ils se battent ensuite pour avoir le morceau, ils s’en foutent pour le moment.

  17. L’un et l’autre sont fidèles aux principes fondateurs de leur idéologie commune: la destruction de la civilisation chrétienne. Idéologie exprimée il y a 1400 ans pour l’un, il y a 200 ans pour l’autre.

    L’un et l’autre sont donc aussi acharnés dans la réalisation de leur but et ils maintiendront ce but tant qu’ils existeront l’un et l’autre. Quitte a réaliser ce but ensemble (puis se battre ensuite entre eux pour être le seul dernier).

    L’humanité n’a donc pas le choix: tôt ou tard il faudra bien se résoudre à les éradiquer tous les deux de la face de la Terre. Les éradiquer, oui le terme est dur mais c’est le seul qui convienne.

    Car tant qu’il en restera un représentant, le risque de voir réapparaître l’une ou l’autre idéologie (comme les ‘taxons lazare’ en biologie) restera grand.

    • @AlbertGam
      « L’humanité n’a donc pas le choix: tôt ou tard il faudra bien se résoudre à les éradiquer tous les deux de la face de la Terre. Les éradiquer, oui le terme est dur mais c’est le seul qui convienne. »

      En 1790, les Clermont Tonnerre et autres voulaient détruire la Nation Juive en Diaspora et ainsi éradiquer le Peuple Juif de la Terre. Un siècle après, l’Affaire Dreyfus a montré que vos copains ne reconnaissaient toujours pas aux Juifs l’égalité de Droits, et en 1940 Vichy, et vos copains, participaient à la Solution Finale. 77 ans après, vous êtes tellement obsédé par l’existence de ce Peuple que vous voulez toujours les éradiquer de l’humanité. Pauvre malade! Riposte Laïque publie la Réalité de l’antisémitisme viscéral.

      • Vous n’avez manifestement rien compris à ce que j’ai écrit. Vous n’avez donc pas compris que je parlais du communisme et de l’Islam ? Regardez au moins l’autre commentaire que j’avais fait quelques minutes auparavant et qui se trouve juste dessous celui-ci ! Je suis tout le contraire d’un antisémite. Et suffisamment connu sur Riposte Laïque (souvenez-vous… LislamEstUnCancer) pour que tout le monde le confirme. Donc relisez un peu mieux mon texte. C’est dingue le nombre de personnes qui lisent en diagonale et ne comprennent que de travers (voire carrément le contraire) ce qu’on écrit !

        • En fait , AlbertGam, c’est l’attitude caractéristique de ces troll anti patriotes prétendument juif. Pour un oui ,pour un non , il vous tombe dessus ! Et c’est mensonges et insultes
          Vous en avez des exemples encore de la part d’autres trolls du même
          types, en dessous, dans ce fil de discussion
          Et jamais d’excuse !!

          • Hélas oui, jan, vous avez tout à fait raison. Et ces trolls sont une véritable pollution au sens propre du terme.

        • @AlbertGam
          Votre propos était équivoque. Vous avez écrit « lun et l’autre » sans autre précision, puis parlé d’une « idéologie exprimée il y a 200 ans pour l’autre ». En 1817, le communisme n’est pas, sauf erreur, exprimé, mais est clairement exprimée l’Emancipation et la revendication des Juifs à l’égalité de Droits en Europe.J’avais donc des raisons d’interprêter votre propos comme une allusion aux Juifs. De toutes manières, le maître de Marx était le Juif Moshe Hess, et les acteurs de la Révolution Russe de 1917 étaient majoritairement des bolsheviks Juifs. Je ne suis pas du tout un troll, mais reconnaissez l’ambiguïté de votre texte.Lire vos posts c’est faire plus que de l’exégèse Biblique.

  18. Ce stalinien putride se fiche totalement des français qu’ils soient chrétiens , juifs , païens , etc…
    La seule chose qui l’intéresse c’est yabon les avantages de rentier de la politique.
    Quand on l’entend glapir « je me bats pour vous » , qu’est ce qu’on se marre, ce sinistre individu tapine chez les mahométans .

  19. Très bon article, à un détail près, son titre: « le retour de l’antisémitisme de gaiche ». Il n’y a en effet aucun retour de l’antisémitisme de gauche, vu que celui-ci n’a jamais cessé d’exister. Se rappeler les procès de Moscou et de Prague, les prises de position du PCF à cette époque (et jusqu’à maintenant), etc… Et ce n’est certainement pas un hasard si les pires antisémites de l’histoire de France étaient tous issus de cette gauche: Doriot, Déat, Laval, etc…

    • merluche ,lui l islamo collabo, marxisant n a jamais travaillé de sa putain de vie, et veut faire , la leçon au français.ce même personnage qui regrette la victoire de martel, contre ses chéris mahométans.comment peut on supporter, une telle racaille.soi-disant insoumise, et combien touche cet insoumis ,grassement payer. que fait on aux traitres de son acabit.je pense que vous le savez.

  20. Mélenchon est né à Tanger de parents d’origine espagnole. Ce pied noir est venu en France sans vraiment le souhaiter et ne s’en est jamais remis … Pourquoi n’a-t-il pas choisi l’Espagne? Mais personne ne le retient en France, pas plus que Obono et autres faux-culs destructeurs de notre pays.

Les commentaires sont fermés.