Mélenchon le terrible rebelle file ses 11 % au mondialiste libéral Hollande sans conditions !

Publié le 25 avril 2012 - par - 670 vues
Share

Mélenchon, on l’a vu hier soir, n’a pas fait le score annoncé par les sondages qui tentent depuis des mois de nous laver le cerveau avec ce « phénomène » politique et sociétal.
Il n’est pas le 3e homme, ceci dit çà ne l’empêche pas de se comporter comme tel avec le PS qui serait bien imprudent de draguer ouvertement les voix du FN, composé, comme tout le monde le sait, de nostalgiques de la Wehrmacht, bien que ce ne soit pas l’envie qui lui manque, tellement le désir de gouverner est grand même au prix d’alliances jugées « contre natures » aussi bien par les uns que par les autres.
Donc Mélenchon n’est pas le 3e homme, mais le PS a besoin de lui cependant et que fait Mélenchon?
Je vous le donne en mille: il donne ses voix, les voix de ses électeurs qui depuis des mois croient à cette fable que Mélenchon est la vraie gauche tandis que Hollande est un capitaliste libéral, mondialiste, ami de la City (ce qui est vrai d’ailleurs en ce qui concerne Hollande). Il donne ses voix et comme il l’a su le braire à la manière d’un führer ou d’un Staline (je vous laisse le choix, si tant est qu’il y en ait un), poings sur la table, gestuelle grandiloquente, il les donne  » sans rien demander »…….!!!!
Voilà donc des mois que 11% de la population se bagarre, se dispute avec ses amis, sa famille, sa femme, son mari, ses enfants, pour démontrer à tous qu’un PUR, un nouveau Saint Just ( Robespierre à trop mauvaise presse de nos jours), un incorruptible va sauver le peuple et voilà que ce PUR balance ses voix au « traitre » de la gauche et POUR RIEN????
Ce PUR finalement voit une différence entre Sarkozy et Hollande, tous les deux capitalistes, mondialistes et amis de la Finance ????
Le PUR n’aurait pas pu donner ses voix contre l’engagement de Hollande à appliquer certaines parties du programme du Front de Gauche??? NON, il donne ses voix POUR RIEN.
Vous n’avez pas l’impression d’être de la chair à canon? De quel droit les politiques s’imaginent que vos voix leurs appartiennent, qu’ils peuvent en disposer comme cela leur convient, les reporter sur un candidat qui n’est pas le vôtre, sans en débattre avec vous, uniquement pour sa petite cuisine ?
Et depuis quand d’ailleurs, doit-on voter CONTRE un candidat et non POUR un candidat ?
Combien on parie qu’il a quand même négocié quelque chose, par exemple des désistements socialistes en sa faveur pour les législatives?
Tiens, finalement, le PUR, il est comme les autres: dans la politique politicienne, un politicard comme les autres qui aurait été bien emmerdé si ces ouailles l’avaient pris au pied de la lettre et avait fait la révolution à laquelle il les a incité pendant toute sa campagne.
Et si finalement le Front de Gauche avait été financé en sous-main par le PS pour canaliser tous les déçus du PS?
Ce n’est pas une question si loufoque que cela mais je n’ai pas la réponse.

Diogène Le Cynik

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.