Mélenchon l’imposteur, la gauche qui n’aime pas les ouvriers blancs

Hier, je publiais un article sur Mélenchon, l’homme qui raconte « qu’il use sa vie à nous défendre ».

https://ripostelaique.com/melenchon-use-sa-vie-a-nous-defendre-mais-voyage-en-classes-affaires.html

Manifestement, cet article a inspiré de talentueux internautes, puisque je retrouve, ce jour, cette excellente vidéo qui en rajoute une louche sur Méluche l’imposteur.

Bravo au Lapin Taquin, qui s’amuse également bien avec la gauche américaine anti-Trump, à laquelle appartient super-Méluche.

Joël Locin

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Il pue du bec.
    Il est grossier, ordurier, pédant, sans classe, mal fagoté, il postillonne, il est comme le valnaze : pétri de haine et possédé par le diable. Un gros plouc sans envergure. Bon pour les frustrés de son espèce.

  2. Ne pas oublier que Mélenchon est un admirateur de Chavez. Le Venezuela pays riche est en guerre civile.
    La population est affamée. Crime etc
    Voit reportage de la Vilardiere sur l horreur socialiste
    Modèle pour Melanchon
    Melanchon est un monstre qui rêve de nous affamée grâce à sa dictature socialiste.

  3. La gauche et l’extrême gauche, non ce n’est pas le parti des ouvriers c’est celui des immigrés

  4. Nantes. Jean-Yves Le Gallou : « Les antifas, des idiots utiles, la piétaille de la haute banque. » [Interview]

    extraits de l’interview

    Breizh-info.com : Votre venue à l’initiative de notre journal suscite des remous au sein de l’extrême gauche. Cela vous surprend ? 

    Jean-Yves Le Gallou : Non pas du tout. J’ai tenu au cours de ma vie des dizaines et des dizaines de réunions que des braillards d’extrême gauche ont tenté de perturber. Deux perturbations de plus ce n’est pas bien grave !
    Cela m’en touche une mais pas l’autre !
    Plus sérieusement il faut décrypter les « antifas » : des idiots utiles encadrés par des stipendiés. Ils ont roulé hier pour Mitterrand et Hollande , ils roulent aujourd’hui pour le banquier Macron.

    MACRON EST LE CANDIDAT DU SYSTEME. Pour accéder au deuxième tour de l’élection présidentielle, il lui faut remobiliser la gauche et l’extrême gauche contre un péril « fasciste » aussi imaginaire que bien commode. Les « antifas » sont la piétaille de la haute banque.

    Mais je ne doute pas une seconde que les autorités feront leur travail et que notre service de sécurité maintiendra ces pauvres types à distance afin d’assurer la liberté de réunion et d’expression.

    suite : http://www.breizh-info.com/2017/01/30/60568/nantes-quimper-jean-yves-le-gallou-conference-antifas

  5. melanchon c’est le type du parti dont les ouvriers ont pris la fuite pour aller chez Marine!

  6. il y a quelques jours une conasse disait que si marine n’était pas au second tour elle voterait Mélenchon parce que c’est « le parti des ouvriers ».
    « le parti des ouvriers « , c’est un truc qu’on entend souvent, chez les frustrés.
    faudrait qu’ils ouvrent les yeux ou se fassent soigner.

Les commentaires sont fermés.