Mélenchon n’a servi qu’à rabattre les partisans du non de gauche de 2005 vers Hollande !

Publié le 13 mai 2012 - par - 1 240 vues
Share

REPONSE A Joël Locin POUR SON ARTICLE « Que Jean-Luc Mélenchon n’ait pas de circonscription réservée est intolérable ! Honte au PS et au PC ! »

Votre réaction m’a ému, c’est celle d’un militant sincère qui est utilisé et dupé par son parti, par un discours qui n’a de gauche que l’apparence. Croyez moi, de par mon expérience personnelle et familiale, je les reconnais de loin ces militants qui y croient et qui un jour se rapprochant, par le plus grand des hasards alors que ce n’est pas leur ambition, des « arcanes du pouvoir » local, municipal, se retrouvent à découvrir des affaires louches et sales et ne peuvent rien faire car les malheureux ne sont que des pots de terre.

Je n’ai aucun mérite à l’analyse que je vais vous soumettre, vous n’avez aucun tort à ne pas l’avoir faite.

Ces élections, cette campagne je l’ai vu comme la suite d’un long processus de manipulation des électeurs ou on a voulu leur faire croire que le choix de société était là, que des programmes différents étaient là, alors que le seul combat , caché , était la promotion des partisans du oui à la CONSTITUTION EUROPEENNE rejetée lors du référendum de 2005 par 54,68 % des électeurs (1)

UMP, PS, UDF, Les Verts se sont déclarés favorables à la Constitution

FN, MPF, RPF, MRC,LCR, LO, PCF se sont déclarés en faveur du non

Le PS s’est divisé en deux camps, les OUI (François Hollande, Ségolène Royal, Lionel Jospin, Dominique Strauss-Kahn) et les NON (Laurent Fabius, Jean-Luc Mélenchon et Henri Emmanuelli.)

La majorité des électeurs du PS et des Verts ont voté non, contrairement à la campagne de leur parti respectif.

Pour ces élections, le problème n’était pas de maintenir un Sarkozy, le problème était qu’un partisan du OUI soit au pouvoir.

Quoi de plus simple alors que de s’arranger pour opposer l’un contre l’autre DUPONT et DUPONT ?

Pour cela il a fallu mettre en place une stratégie qui écarte les opposants du OUI, et les récupère pour les amener à DUPONT ou DUPONT au second tour.

Quoi de plus efficace que de présenter une multitude de candidature et de disperser les voix ?

C’est là que le Front de Gauche de Mélenchon est créé, regroupant le PC (traditionnellement opposé au PS) et les déçus du PS et des Verts.  Mélenchon qui lors de l’émission « Des paroles et des actes » sur fr2 du 12-01-2012 dit ouvertement , sans déclarer qu’il voterait Hollande au second tour, que «  à  toutes les élections, toutes les forces politiques de gauche ont reporté leurs voix pour battre la droite »(2)

Le message est passé à mots couverts, seuls les naïfs ont été étonnés de la décision, sans contrepartie, de Mélenchon de consigne de vote au second tour.

La logique aurait voulu que soit il ne donne aucune consigne, soit il appelle au vote blanc, puisqu’il ne fait aucune différence idéologique entre Sarkozy et Hollande.

C’est là que les Verts prennent comme représentante une apprentie de la politique . Au vu de leur course actuelle  aux postes ministériels et de leur prétention à en avoir au moins un en ayant à peine regroupé 2% des voix, comme si la chose était évidente, on ne peut que se dire que les Verts avaient depuis longtemps négocié tout cela avec le PS et que le choix de Madame Joly était plus un sabordage volontaire qu’une volonté d’utiliser l’image de l’incorruptible idiote utile que fut Madame Joly .

Madame Joly (ou Duflot, peu importe) brigue maintenant un poste à la Justice ou à l’Environnement , et donc cautionnera forcement en tant que membre du gouvernement l’envoi des troupes françaises en SYRIE (intervention voulue et déclarée à maintes reprises par Monsieur Hollande) sans se préoccuper un instant de l’impact écologique d’un bombardement, ni de l’incohérence entre vouloir fermer des centrales nucléaires en France et polluer un pays pour piller son gaz et son pétrole ( Ne me dites pas que vous croyez sincèrement à l’intervention armée humanitaire).

Qui reste-t-il dans le camp du NON ? Le Front National avec Marine Le Pen uniquement.

Comment la contrer, comment éviter que le NON se reporte sur elle ? En mettant en face d’elle un autre pittbull aussi bon orateur qu’elle,  Mélenchon dont l’essentiel de la campagne a consisté et consiste encore aujourd’hui pour les Législatives, à contrer le FN.

Sincèrement, en quoi Marine Le Pen représente-t-elle un danger ? 17%….qualifiés de racistes sans aucune preuve. Il est quand même paradoxal de dire à la fois que 17% des électeurs sont racistes et que c’est la raison pour laquelle ils ont voté le FN et que 17% de ces voix sont des voix de protestations, de gens malheureux et inquiets et non des voix d’adhésion aux thèses racistes du FN….Il faut choisir, c’est l’un ou l’autre, ou la protestation ou l’adhésion.

Pour diminuer l’influence du FN, une campagne sans précédent d’insultes, de ségrégation, de culpabilisation a été orchestrée par les médias, relayés par les militants aveuglés.

Une campagne sans précédent de sondages falsifiés donnant Mélenchon 3e homme a été assénée toutes les semaines pour d’une part renvoyer les plus frileux vers Hollande et d’autre part détourner la révolte de ceux qui seraient tentés par le discours de Madame Le Pen , pour diviser les partisans du NON, entre Le FN, le Front de Gauche, Poutou , LO etc….

Le OUI l’a emporté, il n’y a plus rien ni personne pour contrer les décisions de la dictature européenne, plus rien pour empêcher le coup d’état des banques dans les pays du sud de l’Europe, et nous en ferons partie. Aucune des décisions sociales du programme de Mr Hollande ne sera appliquée. Parions qu’il saura enrober les quelques mesurettes qu’on nous jettera en pâture, avec le ruban de la victoire arrachée de haute lutte aux « riches qu’il n’aime pas »…..

Les Législatives, si ce ne sont pas les représentants du NON (quelque soit le parti, je ne suis pas un inconditionnel du FN) qui l’emportent,  est un leurre, Mélenchon ou pas, puisque maintenant on sait ou il se situe.

Diogene Lecynik

 (1)http://fr.wikipedia.org/wiki/Référendum_français_sur_le_traité_établissant_une_Constitution_pour_l’Europe

(2) http://www.dailymotion.com/video/xnw0ac_melenchon-vote-hollande-au-2nd-tour_news

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.