Mélenchon : plutôt la dictature socialiste que la démocratie

Publié le 29 novembre 2016 - par - 8 commentaires - 1 920 vues
Share

Ri7Corbière et Méluche autodafeursJean-Luc Mélenchon est un grand sensible. Il est inconsolable quand, à Hénin-Beaumont, le Front national, à qui il avait promis de tailler des croupières, le renvoie dans ses buts dès le premier tour.

https://www.youtube.com/watch?v=4YuVWc5fe5s

Il est en larmes quand, sur un plateau de télévision, il découvre, lors des dernières élections européennes, qu’il est au fond du gouffre, alors que le FN est le premier parti de France.

Il est en larmes quand il rend hommage à Hugo Chavez, et se permet d’insulter ceux qui ne respectent pas les morts…

Et bien sûr, devant 200 personnes qui pleurent leurs illusions de jeunesse, Méluche se sent obligé de nous faire un grand numéro de claquettes sur le camarade Fidel…

http://www.bfmtv.com/politique/mort-de-fidel-castro-l-hommage-de-jean-luc-melenchon-rassemble-200-personnes-a-paris-1063941.html

Bien évidemment, il est contre les vraies dictatures, qui ne peuvent qu’être d’extrême droite. C’est d’ailleurs pour cela qu’il réclamait l’interdiction du Front national, dans les années 1990, avec les grands défenseurs des libertés qu’étaient Charlie Hebdo.

Et c’est pourquoi il est toujours au milieu de tous les gauchistes, quand le Front national organise une initiative, et qu’il s’agit de la faire interdire. Même Nicolas Dupont-Aignan n’échappe pas à sa vindicte, ou à celle de son autre complice Coquerel ! C’est bien connu, pas de libertés pour les ennemis des libertés.

http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/dupont-aignan-enregistre-50952

Le même Dupont-Aignan aura le malheur de vouloir soutenir le peuple grec. Grosse erreur, chasse gardée pour la gauche, il sera viré manu militari par les nervis de Méluche et leurs complices…

Bien évidemment, avec son complice l’ineffable Corbière, il sera en première ligne quand ses copains gauchistes agressent de prétendus fachos, et que l’un d’entre eux, Clément Méric, se prend une patate fatale, au moment où il s’apprêtait à frapper dans le dos Esteban. Nous aurons droit, quarante-huit heures durant, à une manipulation médiatique comme les socialistes au pouvoir et les gauchistes dans la rue savent les monter.

Bien sûr, l’inévitable Corbières ne peut supporter que Lorant Deutsch ait une conception de l’Histoire de France qui diffère de la sienne. Et donc, en toute logique, il en demande l’interdiction. Ce qui lui vaut cet article bien senti de notre ami Alain Dubos…

http://ripostelaique.com/dans-sa-polemique-avec-lorant-deutsch-corbiere-travaille-a-un-holocauste-de-la-memoire.html

Jamais en reste, le bras droit de Méluche a réussi la prouesse d’intimider le couard maire du 16e arrondissement, Claude Goasguen, et de faire interdire de salon littéraire Christine Tasin et Pierre Cassen, auteurs du livre « Les Assises internationales sur l’islamisation de nos pays ».

http://ripostelaique.com/le-stalino-melenchonien-corbiere-reussira-t-il-a-faire-interdire-le-bobo-jocelyn-et-rl-du-salon-du-bnai-brith.html

Finalement, on comprend les larmes de Mélenchon et Corbière, à la mort de Chavez ou de Castro : ils leur ressemblent tant, ces dictateurs communistes, et comme ils aimeraient faire subir à leurs opposants, en France (forcément des fachos) le sort de tous les « dissidents » des pays totalitaires communistes ! Pourtant, ces deux personnages ont été trotskistes, dans leur jeunesse, et ont donc dénoncé avec force le totalitarisme stalinien. Mais par leur action, et celle des enfants de Trotski aujourd’hui, ils ne font que confirmer le diagnostic de Patrick Gofman, auteur du livre « Le Trotskisme dégénéré », selon lequel le trotskisme n’est que le frère jumeau, perdant, du stalinisme.

https://ripostelaique.com/le-trotskisme-degenere-de-patrick-gofman-feu-sur-le-prophete-et-ses-disciples.html

Dans la société à laquelle rêvent Mélenchon-Corbière, il n’y a pas de places pour les libertés individuelles, jugées petites bourgeoises. Pas de place pour la libre confrontation démocratique et pour le débat d’idées. Quand on voit comment il parle à un homme supposé soutenir Marine Le Pen, on devine aisément quel serait son sort, et celui de millions de patriotes, si Méluche était au pouvoir : le même que celui de tous les opposants des régimes staliniens, au fil de l’Histoire. A Moscou, Pekin ou La Havane…

Ils n’ont qu’une vision sclérosée des rapports sociaux, et rêvent encore du Grand Mythe de la lutte des classes, qui a accouché d’une société meilleure, même si, partout où ces principes ont été mis en application, en URSS, en Chine au Cambodge, à Cuba ou en Corée du Nord, cela se termine par des catastrophes économiques, des famines, des massacres et la dictature du Parti unique.

Staline et Hitler se ressemblaient comme des frères jumeaux, et le stalinisme et le nazisme ont été les deux cancers du 21e siècle. Pourtant, Mélenchon-Corbière continuent à qualifier de « fasciste » quiconque ose ne pas penser le monde comme lui, mais à pleurer d’autres fascistes de gauche, quand ils meurent.

Méluche qualifie tous ses opposants de fascistes et les classe à l’extrême droite, comme le conseillait à ses militants Staline en personne. Mais quand il se retrouve dans la position de l’arroseur arrosé, il pleurniche, et estime ces images abjectes…

meluchehitlerislam

melenchonhitler

Il y a de quoi savourer ces deux vidéos. Celle où Michel Onfray se demande si Mélenchon, dont il moque méchamment les nouvelles tendances écologiques (il paraîtrait qu’il serait devenu végétarien).

https://www.youtube.com/watch?v=cjIh726R8sw

Et celle où deux fossiles de mai 68, Cohn-Bendit et Mélenchon, s’invectivent à qui mieux. La cause du conflit : Méluche exige que Dany le vouvoie, d’où la réponse très vive de ce dernier, qui lui dit d’aller tutoyer Castro et d’aller se faire foutre ! Du haut niveau.

https://www.youtube.com/watch?v=Tk99TBBCkZQ

Mais au fait, camarade Mélenchon, exiger le vouvoiement, n’est-ce pas un signe de dérive petite-bourgeoise ? On en a envoyé dans des camps pour moins que cela, au bon vieux temps du communisme triomphant, avec la complicité de tous les Mélenchon du monde…

Joël Locin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de

Il est ridicule avec son  » regardez-moi dans les yeux », qui évoque « Le petit Nicolas, où la gamins ont baptisé le surveillant général « le Bouillon », ,parce que dans le bouillon, il y a des « yeux ». S’il n’était pas si teigneux, hargneux, agressif, Mélenchon ne serait que grotesque.

d\'eu

C’est vrai qu’avec un patrimoine d’au moins 3.000.000 d’euro, il peut faire le fier. Au fait, combien d’immigrés clandestins accueille-t-il chez lui dans une de ses propriétés comme le demande la Cosse ? Un peu de charité M’sieu pour les pauvres.

Boudry

PARLER HAUT ET FORT POUR ETOUFFER LA PAOLE DE L’AUTRE,N’EST QUE LE REFLET DE SA FAIBLESSE.
FAIBLESSE D’ARGUMENTS HONÊTES,………CE TYPE EST EXCÉCRABLE.
IL DÉPASSE EN MAUVAISE FOIS SARKOSI ET C’EST PEU DIRE,QUELLE CALAMITÉ.

LislamEstUnCancer

Bien souvent, Mélenchon le « capitaliste-communiste » (ce type est un oxymore, oui) me rappelle bigrement Jean-Baptiste Doumeng, celui que dans les années 70-80 on appelait le « milliardaire rouge ».

D’ailleurs on peut se souvenir que Fidel Castro avait fait une chose rarissime de sa part: pour les obsèques de Doumeng en 1987, Castro avait envoyé une gerbe de fleurs !
http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/documentaire/77070/un-patron-au-pays-des-soviets.html

Romanin

Merci monsieur Locin, d’avoir ressorti la panoplie des portraits de famille, en y regardant attentivement, la ressemblance est frappante. Adolphe Mélenchon ferait un bon Jean-Luc Hitler!
Maintenant, cohn-Bandit ou Méluch, c’est bonnets blancs et blancs bonnets, non???

Noway

Bonnet rouge et rouge bonnet serait plus adapté !

Mike

Ne comparons pas Chavez, catholique et patriote, qui continue à organiser des élections et a mis son poste en jeu dans une dizaine de referendums, avec ce Mélenchon.

Desvignes

D’ailleurs ce patriote à rempli ses prisons ,preuve que des terroristes lui voulais du mal