Melouza : quand les tueurs du FLN-ALN tuaient 301 Algériens pro-français

Publié le 16 novembre 2019 - par - 33 commentaires - 4 177 vues
Share

Le président de la République Française, Emmanuel Macron, a dénoncé les « crimes contre l’humanité » commis par la colonisation entre 1830 et 1962, et il a eu raison de le faire car crimes contre l’humanité il y a bien eu, mais il s’est tout simplement, dans son ignorance totale des événements d’Algérie, trompé d’assassins.

Des crimes contre l’humanité ont bien eu lieu en Algérie, avant et après l’indépendance, mais ce ne sont ni les européens d’Algérie, ni la France, ni son armée, qui les ont commis, mais bien l’ennemi de la France, le FLN et l’ALN, comme en témoigne l’effroyable massacre qui s’est déroulé, le 28 mai 1957, à Melouza, village à la frontière des départements français d’Alger et de Constantine.

Les musulmans de Melouza avaient refusé de se soumettre au FLN.

A la tombée de la nuit, une centaine de « combattants » de l’ALN investit le village. Alors commence l’exécution systématique de tous les hommes et des adolescents de plus de 15 ans.

Les fellaghas les font sortir et les abattent à la mitraillette, ensuite ils pénètrent dans les maisons et, à la hache et au couteau, ils mutilent et poursuivent leur folie meurtrière.

Lorsque l’armée française arrive sur les lieux, les quelques rescapés et les femmes ont commencé à enterrer les morts : 301 cadavres et plus de 150 blessés.

Parmi ces derniers, un villageois « qui avait fait le mort » au milieu d’un monceau de cadavres, a témoigné : « Les meurtriers criaient, avant de les abattre, « Fils de chien ! Vous aidez les Français, vous allez mourir ! ».

Le sol était rouge de sang et de cervelle.

Parmi les morts, le garde champêtre du village, Aïssa Dadou, les mains coupées, les yeux arrachés, puis tué avec ses cinq enfants.

Plusieurs jours après ce massacre les corbeaux volaient encore et l’odeur de la mort vous prenait à la gorge.

Toute la presse française, à l’exception des complices du FLN, les quotidiens « L’Humanité » et « Libération » qui, dans un premier temps, accusaient l’armée française de ce carnage, s’était élevée face à une telle sauvagerie.

Même une douzaine « d’intellectuels » français, pro-indépendance, publiait un texte dans « France Observateur » afin que le FLN et l’ALN désavouent publiquement de pareils procédés. Ce à quoi, bien entendu, ils n’ont pas donné suite. L’appel est resté sans effet, les tueries se sont poursuivies, et tous ces « intellectuels » complices ont également poursuivi leur propagande aux côtés des assassins, même après les autres massacres, 48 heures plus tard, à Wagram, 8 morts et à Aïn-Manaa, 27 morts.

Est-ce que l’histoire officielle, enseignée aux jeunes algériens depuis l’indépendance, a relaté objectivement de tels massacres d’Algériens musulmans ?

Certes pas, l’égorgement d’une population par le combattant n’est pas un acte sauvage, puisqu’il est sanctifié par l’Islam « Je suis venu à vous par l’égorgement » a dit Allah (Hadith 7285).

Allahou akbar (Allah est le plus grand) n’est pas, paraît-il, un cri de guerre et de mort !

Si des « crimes contre l’humanité » peuvent être imputés à l’armée française, et à sa hiérarchie, sur ordre du président de la république de l’époque, ce sont ceux commis à Oran, le 5 juillet 1962, où cette armée, qui s’est déshonorée à l’exception de quelques rares « braves », est restée « l’arme au pied » alors qu’on égorgeait justement près de 3000 Français, enfants et femmes compris.

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
denfer VICTORIA

mari
bonsoir, hélas, en Algérie Française de 1954 à 1962 , les communistes Français d’Algérie et de la métropole étaient à fond pour le FLN et MNA , j’en avais à côté de chez moi.. et il a fallu ce con de De Gaulle à qui nous avions fait confiance , et leur a donné ce beau pays construit par les Français …avec la complicité des Français de métropole lors du référendum..
*
Suite à ce référendum, (que les Français d’Algérie n’ont pas eu le droit de participer)
Le Maréchal Alphonse JUIN a écrit:
https://chardon-ardent.blogspot.com/2012/05/la-malediction-du-marechal-alphonse-juin.html

denfer VICTORIA

Hé oui!!!! Manuel, voila ce qui va arriver aux Français si ils continuent à voter pour les
« Anti France »….
https://www.bing.com/images/search?q=popodoran+massacres+du+fln+photos&qpvt=popodoran+massacres+du+fln+photos&FORM=IGRE

denfer VICTORIA

Pour ceux qui n’acceptent pas la vérité, voici quelques photos édifiantes de la barbarie du FLN… et, çà, ce n’est pas de la fiction : ce sont des preuves !
http://parachutiste.18.rcp.free.fr/atrocite.htm

Philippe BALLAND

Il est plus que temps de faire connaître les atrocités islamistes de la guerre d’Algérie, en détail et surtout rappeler le sort des Français et Françaises après les honteux accords d’Evian et la non- action du général Katz.. En Algérie les massacres par les islamistes continuent comme les égorgées d’Hassi-Messaoud, etc… L’islam c’est ça et rien d’autre.

emile

C’est bien de remettre les pendules à l’heure !! il faut le dire beaucoup d’algériens sont des sauvages, au sens étymologique du terme.

meulien

les francais croient.ENCORE,que les pieds noirs etaient tous des milliardaires,et qu’il suffisait de cueuillir les billets sur les arbres….la connerie n’a pas de limite!

Paskal

Les villageois massacrés étaient favorables au MNA de Messali Hadj et non profrancais.

Requiem

Ce qui montre la barbarie du barbaresque de base. Ils ont massacrés leurs frères en religion, en race et en revendications juste pour envoyer un message. Je dis leurs frères de race, Melouza était un village « arabe », les égorgeurs du FLN étaient pour la plupart des kabyles, les mêmes qu’on essait de nous vendre comme des terroristes modérés, voir des laïques.
Pendant la guerre ils se sont allègrement entretués, ces kabyles si modérés, pendant l’épisode dit de la bleuite, voyant des espions à la solde des français partout, particulièrement chez les jeunes diplomés. On imagine le résultat, la fine fleur de la jeunesse indépendantiste massacrée par des montagnards ignorants et sadiques. Toujours les meilleurs qui partent les premiers. Résultat, ralliements massifs à l’armée française.

monrose

plus de 1800 « intellectuels » ralliés à Amirouche liquidés sous le supplice de l’hélicoptère: l’homme nu avait les pieds et les mains liés et réunis par une corde que l’on accrochait à une branche. Le corps en arc de cercle était ensuite hissé à cinquante centimètres du sol, puis chargé de quarante ou cinquante kilos de pierres. Mahiouz plaçait ensuite sous le corps oscillant un Kanoun, une sorte de barbecue sur lequel un djoundi (soldat) versait de l’eau froide. L’homme, les muscles brisés, les os craquants, respirait cette vapeur brûlante qui attaquait soit le visage et les poumons, soit le bas-ventre. Sous la torture, les hommes donnaient les noms de ses plus proches compagnons (wikipedia)

Requiem

Y z’aimaient bien torturer des nana aussi. Comme leurs descendants, c’est bien de voir les belles traditions berbères transmises en dépit de l’arabisation. Quoique c’est pas contre le coran.
La première à se faire hélicoptériser était une certaine Tadjer Zohra, et d’après l’autobiographie du capitaine Léger, c’était une plantureuse beauté kabyle de 18 ans. Et une idiote crédule qui se croyait finaude. Grâce à elle que tout a commencé.

Jill

La barbarie est dans la culture des islamiques ;elle ne s’est jamais démentie en 14 siècles.

André LÉO

La lettre ouverte du Gl Piquemal résume bien la forfaiture macroniste. A lire ou à écouter.

https://www.lecercledesliberaux.com/lettre-ouverte-de-christian-piquemal-a-emmanuel-macron/

Allobroge

On comprend mieux pourquoi il n’est pas question d’édifier « les masses » (comme ils disent) quant aux monstruosités de ces intégristes radicaux musulmans !On pourrait en concevoir une légitime peur et l’obsession de vouloir se défendre peut-être préventivement ! Or il n’en est pas question jusqu’à présent ! Il est vrai que comme le disait un très vieux maréchal, et général, les français ont la mémoire courte (et c’est entretenu à dessein) !

faguet

Mon beau père Pied Noir responsable d’une cellule communiste , a une réunion de chefs pour organiser le même type d’attaque en 48 , a refusé d’y participer .Il n’a eu la vie sauve qu’en sautant dans un bateau partant pour la France sans avoir le temps de prévenir sa famille, qui n’a eu de ses nouvelles que plusieurs jours plus tard de Paris .
Demain quand ils seront assez nombreux , avec l’aide des islamo-gauchistes, ils procéderons pareil pour se rallier par la force et la terreur les musulmans et migrants plus tièdes

mari

bonsoir, hélas, en Algérie Française de 1954 à 1962 , les communistes Français d’Algérie et de la métropole étaient à fond pour le FLN et MNA , j’en avais à côté de chez moi.. et il a fallu ce con de De Gaulle à qui nous avions fait confiance , et leur a donné ce beau pays construit par les Français …avec la complicité des Français de métropole lors du référendum..

HARACA

bravo pour votre article mais je crois avec le temps que les Français croient le contraire et aiment plus les arabes que les Français européens car jaloux de leur reussite car l’algerie francaise est l’algerie europeenne et algerienne car les autoctones ont bien aide a cette reussite cassee par la manipulation des révolutionnaires gauchos freres musulmans

Monrose

Le chef de la Wilaya III (Kabylie), le colonel Saïd Mohammedi a revendiqué l’ordre du massacre. Il avait servi dans l’Armée allemande sous l’Occupation , Il a fait partie de la légion de Hadj Aminé El-Husseini, grand mufti de Jérusalem qui a créé les S.S. arabes dans les Balkans,puis a été envoyé en 1944 à Tebessa par Hitler en personne. Arrêté, il est libéré en 1950 ! Chef d’état major de l’ALN, il devient député et ministre après 1962, se fâche avec Ben Bella et Boumediene, rejoint le FIS en 1989 et , cerise sur la gâteau, meurt en 1994…à Paris !… Merci qui ?

patphil

l’amère patrie…

poletti

ces photos sont de Jacques Soustelle et sont dans mon livre « l’agonie du commando » bonne lecture

HARACA

Rejoindre la discussion…je ne savais pas cela et ou se renseigner svp

RODRIGUE

La 13e division de montagne de la Waffen-SS Handschar (en bosnien, Handžar) était l’une des 38 divisions des Waffen-SS durant la Seconde Guerre mondiale. Elle était composée presque entièrement de musulmans de Bosnie, alors annexée par l’État indépendant de Croatie. La division fut nommée Handžar en référence au cimeterre turc, usuel dans la région1. Le mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini ainsi que le mufti de Mostar, participèrent activement au recrutement de ses membres2

dan52

vous achetez sur valeursactuelles.com le n°spécial (algérie française les vérités interdites) c’est horrible……

dan52

vous achetez sur valeursactuelles.com le n° spécial (algérie française les vérités interdites)

Paskal

Regarder Saïd Mohammedi sur Wikipedia.

Monrose

http://exode1962.fr/
http://babelouedstory.com/
ces 2 sites sont très riches. Peu à peu la vérité apparaitra ! Le FLN a tué 10 Arabes pour un Européen ( FSNA et FSE). Je pense qu’un jour, les petits enfants musulmans de ceux qui ont été égorgés par les HLL se réveilleront et demanderont des comptes…
https://bone.pagesperso-orange.fr/titre_rubrique/actualites/contrechamps.htm

.Dupond1

Monrose
+100000000000000000000000000000000000000
Heureusement qu’il soit mort en 94 car vous l’auriez vu défiler contre l’islamophobie il y a quinze jours et surement avec une étoile jaune accrochée a sa djéllaba . Et il se trouve encore des couillons en France pour croire aux affabulations de ces dégénérés

Tara

Le FLN et l’ALN n’ont certainement pas les mains propres mais soutenir que l’armée française était exemplaire est une contre-vérité. L’opération jumelle de Bigeart c’est des bombardements ciblant la population dans sa globalité en Kabylie . Ce qui a poussé beaucoup de personnes dans les bras du FLN.
La guerre d’Algérie c’est de part et d’autre des comportements inadmissibles à l’encontre du peuple.

mari

ces deux celulles terroristes, ont commencés à tuer des innocents, à compter du 1er novembre 1954, ensuite bien sur bien plus tard l’armée Française est intervenue. et en ce moment en France il se passe comme le début du terrorisme en Algérie. mais à part que là Macron défende plus les islamistes que la population de vrais français . vous verrez les islamistes arriveront à prendre la France car nous avons trop de musulmans dans notre pays .qui naturellement sont avec les islamistes

Requiem

C’est le FLN qui massacrait allègrement les civils, d’ailleurs plus souvent les algériens « de souche » que les français, pour les pousser à se rallier.
Et ça, les enfants, c’est du terrorisme.
Il a pas suffit de grand-chose pour que les tarés kabyles du FLN massacrent leurs « frères ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bleuite

Ce qui pourrai expliquer le sentiment anti-kabyle en Algérie. J’ai du mal à croire que l’armée ne pourrait pas faire de même aujourd’hui, et pousser les islamopithèques à se faire la peau.

monrose

Tara j’ai fait Jumelles. Je n’ai jamais vu « bombarder des populations civiles globalement » dans le Constantinois. Le Colonel de mon régiment para avait été torturé par la Gestapo et n’aurait jamais toléré une exaction. Les fells coxés en zone interdite étaient transférés au DOP qui s’en chargeaient. Mais nous, jamais une torture. J’ajoute que les fells étaient rares, La seule katiba constituée était la 312 et elle ne sortait plus de ses grottes..