Même Le Canard Enchaîné lapide Anne Hidalgo

Publié le 6 juillet 2018 - par - 27 commentaires - 2 873 vues
Share

D’habitude, Anne Hidalgo a une réponse toute faite, quand des manants osent la critiquer : elle nous fait le coup de Ségolène Royal, c’est parce qu’elle est une femme. Ou bien elle accuse ses détracteurs d’être des réacs, des racistes, des membres de la fachosphère ou des suppôts de Marine Le Pen.

Pourtant, cette fois, c’est Le Canard Enchaîné en personne qui jette sa pierre sur la malheureuse maire de Paris. Il décrit une femme qui était aux anges en 2017, à qui tout paraissait réussir. Présidente du Cities 40, un groupe rassemblant les grandes métropoles de la planète, elle était un jour à Londres, un autre à New York, et sautait dans un autre avion qui l’emmenait à Tokyo.

Elle éblouissait son auditoire avec des formules soufflées par ses communicants : « Paris ville monde ». Ouah ! « Paris ville résiliente ». « Ooooh ! « Mon projet à Paris, capitale de la participation citoyenne, inclusive et attractive, repose sur la notion d’interculturalité » « Waouh » !

Et elle se rêvait, après l’échec de la gôche en 2017, comme l’alternative incontournable du camp du Bien !

Et puis patatras, tout paraît s’effondrer, comme si un sort avait été jeté à la malheureuse Anne. La ville est endettée à hauteur de 6 milliards d’euros (ah ! quand même !). Les rats ont envahi Paris ! Vélib et Autolib, cela ne marche pas, fiasco terrible. Le projet de piétonnisation des voies sur berge retoqué. L’association Streeteo, chargée de racketter encore plus les automobilistes, multiplie les ratés.

Et bien évidemment, la transformation de Paris, l’africanisation de certains quartiers, la multiplication de logements sociaux, construits dans les quartiers préservés, avec la complicité de son petit chouchou Ian Brossat, n’aident pas trop à sa popularité. Si seulement Macron décidait de les faire voter…

Et en plus, le Paris Saint-Germain (appelé le Paris-Qatar par les malveillants) n’a toujours pas été capable de gagner une Coupe d’Europe des clubs, privant Anne d’une descente sur les Champs-Elysées, au milieu des entorchonnés qataris…

Donc, tout le monde lui en veut, à la pauvre Anne. Les Macroniens ont décidé de la faire sauter, en 2020, et ne lui font aucun cadeau. Et surtout, c’est le bordel à la Mairie de Paris, où, retranchée dans son bunker, elle n’écoute plus personne, et n’accepte plus aucune critique, même des vieilles copines du PS. Et même Bertrand Delanoé, son mentor, ne paraît pas avoir apprécié qu’Anne lui ait fait porter le chapeau de quelques-uns de ses échecs.

Pendant ce temps-là, Serge Federbusch, fondateur de « Delanopolis », et à présent de « Aimer Paris », lui envoie un scud par jour.

https://www.aimerparis.fr/

Et voilà Ri7, que l’imprudente maire de Paris a eu le malheur de chatouiller, et de traîner au tribunal avec Pierre Cassen, qui découvre, hilare, que le portrait qui lui vaut un procès est sur les murs de Paris. Donc, tout le monde se marre, les rieurs sont de notre côté, et le procès, qui aura lieu juste un an avant les municipales, promet d’être un calvaire pour Anne Hidalgo.

Elle qui se voyait accueillir les Jeux Olympiques de 2024 (qui vont être tellement coûteux que personne n’en voulait), risque fort de les regarder devant sa télévision…

Martine Chapouton

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Brouillon

Il n’est pas du tout certain que les JO aient lieu à Paris, avec le bordel qu’il se prépare…

denis

Mais qui l’a donc élue,sinon les parisiens? Réfléchissez un peu avant de voter et ne venez pas vous plaindre maintenant Vous l ‘avez voulu votre éleveuse de rats

Xavier de Fürst

Erreur ,Cher Monsieur, ce ne sont pas les parisiens qui l’ont élue mais les conseillers municipaux des arrondissements grâce au scrutin Indirect. Dans son propre arrondissement, elle n’arrive même pas en tête.

GILLINOUI

Allons allons, vous dites des choses imprudentes: « Les Macroniens ont décidé de la faire sauter, en 2020, et ne lui font aucun cadeau. »

BERNARD

Hidalgogole et sémongolito, ce sont des femmes comme on les aime !, l’une en cours de ruiner Paris et l’autre a déjà ruiné son ex-régioin Poitou Charentes on a les femelles qu’on mérite !

le Franc

européaniser l’europe n’était pas censé procéder à son hispanisation gauchiste = ce que fait la france c’est ce que lui dicte l’espagne, et on le voit bien avec l’italie qui a réussi à mettre fin à son merdier.

JILL

Hidalgo,c’est une imposture sur pieds .

BERNARD

non, sur babouche… bismillah !

DUFAITREZ

Sa fille Eva a 30 ans cette année. Papa Hollande est ravi !
Amours d’un instant, Oubliés pour l’éternité !
Quel gâchis pour le Pays et sa Capitale !

Dubreuil

Vestige et vertige de la gauche au point d’en avoir la nausée!

Marie35

Bon, je pense que je vais me faire incendier mais je le dis quand même : Paris devenue une poubelle à ciel ouvert, où les bagnoles sont bannies, les « refugees welcome », destruction de l’ancien pour du béton… Deux grandes villes de l’ouest prennent exactement le même chemin, même idéologie, même dégradations…. Devinez le point commun à ces trois villes ?

hagdik

Je pense que vous parlez de Rennes et Nantes.
On va élargir : Brest, Bordeaux, Lyon, Toulouse, Mulhouse, Strasbourg …

Marie35

Gagné au premier coup, point commun une femme socialiste au poste de maire et la ville part a vault l’eau

blancard

Clermont-Ferrand

wika

Anne, ma soeur Anne qui ne voit rien venir, ni les conséquences financières de sa politique désastreuse, ni le ras le bol des Parisiens et des banlieusards dont je fais partie

zantafio

Il est une époque ou toute la gauche crachait à la gueule de l’ancien maire de paris et de sa femme : les « Tibéri », je remarque que personne ne se rappelle qu’à ce moment la ville de Paris était bénéficiaire de quelque chose comme deux cents millions. Aujourd’hui c’est six milliards de dette. Vive la gauche.

Bertrand

Les rupins parisiens des beaux quartiers qui sont tellement favorables à l’immigration sont en train de découvrir l’horreur de la multi culturalité. Ah c’était facile de promouvoir les « chances pour la France » » tant que ce n’était pas chez eux. Maintenant qu’ils commencent à découvrir à leur tour les joies du « vivre ensemble », les discours sont nettement moins enthousiastes.

Dupond

Nous devrions la mettre en couple avec gérard filoche ….deux anciens inspecteurs du travail qui n’ont pas du inspecter grand chose pour gagner une retraite a cinquante quatre ans (mdr)

Lorong

Le Canard tape sur tout le monde, toute personne le lisant le sait…mais il est aujourd’hui de coutume que de critiquer ce dont on ne sait rien…merci internet, à une autre époque seuls ceux qui avaient quelque chose d’intelligent pouvait être publié…aujourd’hui il suffit de quelques clics sur RL.

JILL

Le Canard tire volontiers sur une ambulance dont il n’a plus rien à tirer …

Dupond

Disons qu’il tire sur un corbillard (mdr) …..Là il ne risque pas de mettre son avenir en jeu (lol)

JILL

Hidalgo ne serait même pas capable de gérer correctement une commune de 2000 habitants ;alors Paris …ces nuls comptent sur une armée de fonctionnaires pour combler leurs lacunes,mais il arrive un jour où tout s’effondre,car on ne peut éternellement dissimuler .

paloma28021946

faut pas pousser : elle interdit les pailles pour boire a Paris-plage en 2019 !!

Pélagie

Non faut pas pousser ,Paloma , avec l’interdiction des pailles ,elle va faire un triomphe ,voilà une décision qui va changer la face du monde ,notre vie , quelle femme admirable ,quelle décision forte ,une idée de génie qui va relancer sa carrière et faire taire les jaloux de son rayonnement sur le monde !!!!

Snach

À part rendre l’an vie difficile aux parisiens et aux franciliens, sans pour autant les protéger des délinquants et des terroristes, qu’a t elle fait ? Rien de positif. Et même pour le social, acquérir et aménager à prix d’or 10 logements sociaux dans les beaux quartiers pour ses proches, au lieu d’en construire 100 hors des beaux quartiers, tout cela pour embêter les arrondissements avec des Maires de Droite, comme construire un centre d’hébergement en plein milieu du bois de Boulogne….

CHAFOIN

Hidalgo virée ? ouaf ouaf ouaf ! ! ! !

Pascal Olivier

« Mon projet à Paris, capitale de la participation citoyenne, inclusive et attractive, repose sur la notion d’interculturalité » (Anne Hidalgo).

« Citoyen » est un nom, l’utiliser comme adjectif en lieu et place de « civique » est une faute et de plus un très mauvais signe.

Voilà qui rappelle le sketch du très bon Franck Lepage :

https://www.youtube.com/watch?v=oNJo-E4MEk8