Même le fondateur de Greenpeace dénonce l’escroquerie du climat !

Publié le 22 mars 2019 - par - 55 commentaires - 10 386 vues
Share

Le fondateur de Greenpeace dénonce le canular mondial du réchauffement climatique anthropique ! Patrick Moore, cofondateur et ancien président de Greenpeace Canada, a décrit les machinations cyniques et corrompues des gouvernements en manque de projets politiques qui alimentent l’escroquerie intellectuelle et fiscaliste du réchauffement climatique d’origine humaine dans une interview au magazine Breitbart News.

Moore a expliqué comment les partisans du changement climatique ont su tirer parti et avantages de l’instrumentalisation de la peur et du mythe de la culpabilité artificielle de la propagande anti-diesel anti-CO2.

De tous temps, la stratégie de la peur a été utilisée pour contrôler les populations. Le coup foireux de Macron incompétent en politique, c’est le chantage des incapables : Moi ou la barbarie, Moi ou le chaos !

Pour faire accepter l’escroquerie du réchauffement climatique, le temps des charlatans a besoin de la propagande alarmiste pour créer la confusion dans les esprits et légitimer le racket fiscal anti-CO2. Le mythe de la catastrophe climatique est mis en scène par des campagnes médiatiques basées sur la peur. C’est ce qu’on appelle le terrorisme climatique en guerre contre un produit naturel indispensable à la vie : le CO2 !

Moore rapporte que les scientifiques sont cooptés et corrompus par les politiciens et les bureaucraties investies dans la propagande du changement climatique afin de centraliser davantage le pouvoir et le contrôle politiques. Depuis Al Gore et son grand « Mensonge qui dérange », les entreprises opportunistes soi-disant vertes parasitent les contribuables grâce à l’effet d’aubaine des réglementations absurdes et des subventions injustifiées si ce n’est par les menaces alléguées du changement climatique des propagandistes des médias.

Ainsi, les activistes du mouvement écolo-gauchiste révolutionnaire suscitent la peur dans le public et répandent des fausses nouvelles que rediffusent les médias. Tout ce petit monde vit grassement de la rente dorée que représentent les subventions massives au profit des politiciens verts et des scientifiques avec de l’argent du gouvernement pour créer la peur chez les gens. Moore rapporte que des scientifiques participent de leur plein gré au dogme réchauffiste, car ils vivent essentiellement des subventions gouvernementales.

Le mensonge du consensus de 99 % [parmi les scientifiques] qui partagent des convictions au sujet du changement climatique, c’est la meilleure explication de l’absence de toute preuve indiscutable. La science ne repose pas sur des opinions qui voudraient justifier des erreurs unanimement partagées.

Moore cite après bien d’autres (Claude Allègre et Serge Galam en France) la croyance générale que la Terre était au centre de l’univers. Quand Galileo a découvert que le soleil était au centre du système solaire et que la Terre tournait autour de lui, il a été condamné par la science des réchauffistes de l’époque.

Moore a conclu : Quand la superstition et une combinaison toxique de religion et d’idéologie politique prennent le dessus sur la science, il n’y a pas de vérité scientifique. C’est un canular absolu et une arnaque.

Régis Crépet : Non, le réchauffement climatique n’est pas évident pour une partie des scientifiques. Il a même marqué une pause depuis une quinzaine d’années. Dans ces conditions, le redémarrage à la hausse du réchauffement n’est pas plus probable que la poursuite quelques années encore d’un état stationnaire.

Le Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), ne doute pas que le réchauffement climatique contemporain est directement lié aux activités humaines et aux émissions de gaz à effet de serre. C’est un raisonnement qui ne se vérifie pas systématiquement à travers les chiffres. Dans ses différents rapports rendus publics, le Giec se base sur la corrélation des courbes d’augmentation du taux de CO2 dans l’atmosphère depuis le début du XXe siècle et la hausse des températures planétaires mais sans jamais apporter la preuve du lien de cause à effet. Si la communauté scientifique admet que le réchauffement climatique « a été exacerbé par l’effet de serre d’origine anthropique », elle reconnaît que ce réchauffement a pu avoir une origine cyclique naturelle. Pour expliquer la pause du réchauffement climatique, des hypothèses sont émises telles la capacité des océans à absorber davantage de chaleur que prévu, le rôle des multiples éruptions volcaniques qui diffusent des aérosols dans la haute atmosphère et qui filtrent un pourcentage du rayonnement solaire ou la baisse d’activité du cycle solaire en cours depuis 10 ans. « N’oublions pas la variabilité naturelle du climat par cycles depuis bien avant notre ère contemporaine », rappelle Régis Crépet.

Malgré la version officielle émise dans les conclusions du Giec, il subsiste de grandes inconnues. Et si tout cela reposait sur une énorme erreur d’interprétation de cause à effet ? Si le réchauffement climatique n’était en définitive qu’un cycle naturel tel que la planète en a connu bien avant notre époque industrielle ?

Régis Crépet souligne que les cycles naturels de la planète liés aux phénomènes extérieurs (cycles solaires notamment, ou encore variation de l’orbite terrestre) auraient sur les changements climatiques une influence nettement supérieure à celle d‘origine anthropique. Depuis Al Gore et son grand « Mensonge qui dérange » et ses 6 mètres d’élévation du niveau de la mer : réalité 1,7 mm par an ! Les relevés altimétriques par satellite (projet Topex-Poséïdon) révèlent que l’élévation globale fut quasi nulle au cours du XXe siècle. L’élévation du niveau des océans serait ainsi comprise entre 17 cm et 59 cm (Giec) à l’horizon 2100. Selon la NOAA-GISS, la hausse des températures mondiales serait proche de +0,2°C seulement à l’horizon 2100.

L’alarmisme climatique est la plus grande fraude scientifique. Walter Cunningham, astronaute d’Apollo 7, critique sévèrement la position des alarmistes climatiques. L’alarmisme climatique est la plus grande fraude dans le domaine de la science et la revendication d’un consensus à 97 % est absurde ! Je n’ai pas trouvé une seule des revendications alarmistes qui ait une base solide en quoi que ce soit. Si on s’en tient à l’hypothèse réchauffiste, pas une théorie, mais une hypothèse, ils dénoncent des niveaux de CO2 anormalement élevés pour faire peur aux gens par de pures absurdités et des vœux pieux de la part d’alarmistes qui recherchent de plus en plus à se faire de l’argent sur le dos des contribuables. Il faut savoir qu’en ce moment, le CO2 et la température sont simultanément à l’un des niveaux les plus bas des derniers 600 à 800 millions d’années. C’est pourquoi, il dénonce l’alarmisme climatique comme la plus grande fraude du domaine scientifique !

Marc Mennessier : Le Giec n’est pas le garant de la vérité scientifique. Le géophysicien Vincent Courtillot répond à la pétition des climatologues (grassement subventionnés). 400 chercheurs spécialistes du climat se sont plaints des accusations mensongères portées contre eux par les climato-sceptiques !

Le professeur Vincent Courtillot, directeur de l’Institut de physique du globe à Paris, nommément mis en cause, a accepté de répondre à ces accusations. Je suis attaqué de manière profondément fausse et choquante. Je partage cet honneur avec Claude Allègre qui n’a pas besoin de moi pour défendre son point de vue. Si une partie de nos conclusions sur la question de l’origine du réchauffement climatique sont proches, il a ses arguments et ses méthodes et moi les miens. Je me bornerai à répondre aux accusations explicitement portées contre moi comme celle de porter des accusations mensongères à l’encontre de la communauté des climatologues ! Il faudrait d’abord définir qui sont ces climatologues ! Jean Jouzel et Hervé Le Treut sont des spécialistes de géochimie et de modélisation numérique. Ils confondent (volontairement ?) leur communauté avec le Giec. C’est lui dont je critique le mécanisme. Je maintiens que même avec les scientifiques les plus nombreux, un système de ce type ne garantit en rien de dire, à un moment donné, la vérité scientifique.

Celle-ci ne peut pas être le résultat d’un vote démocratique ! Un seul avis contraire peut être exact. Le Giec ne peut décréter la vérité officielle soi-disant scientifique qu’avec un consensus illusoire d’opinions sans preuve scientifique. Mais, jusqu’à nouvel ordre, il n’y a pas de censure idéologique en sciences ! La meilleure manière de critiquer nos résultats scientifiques n’est pas d’envoyer une pétition (aux généreux dispensateurs de riches subventions) mais de soumettre par les mêmes voies des articles pour publication. Comme l’écrit mon collègue physicien Jean-Marc Lévy-Leblond, le fait que les signataires jugent nécessaire de faire appel aux pouvoirs politiques et administratifs pour étayer (justifier) leurs positions revient à reconnaître le manque d’indépendance qui leur est reproché par leurs adversaires, ce qui obère la fiabilité des travaux du Giec !

Moralité, avec l’escroquerie du réchauffement climatique, le temps des charlatans est de retour !

Thierry Michaud-Nérard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
YUCA

Je constate que le débat tombe à côté de deux points essentiels:
1- On admet qu’il y a un changement climatique. Mais ne devrait-on pas se focaliser sur les solutions à apporter à des problèmes que nous pouvons anticiper?
2- Les émissions peuvent être ou ne pas être responsables de la fonte des calottes etc, mais elle est responsable assurément d’une pollution préjudiciable à notre santé (particules fines etc).
De plus j’ajoute que Breitbart est un media pro-Trump +++ qui cherche à mettre en avant des justifications à sa politique étrangère. (= crédibilité et rigueur scientifiques douteuses)

Claude

Le problème de Monsieur Moore c’est qu’il est incompétent sur ce sujet… et si je lis les articles scientifiques qui se prononcent sur la question, 97% concluent que le réchauffement climatique est une réalité et que les humains en sont responsables.

Donc 3% des scientifiques ont-ils plus raisons que les 97% ?
Peut-être… mais permettez-moi de me rallier au consensus tant que personne ne publie d’articles suffisamment étayés pour défendre l’idée inverse !

Richard Mauden

15 000 signataires partisans réchauffistes venus de tous horizons et de toutes disciplines font un consensus politique, mais sûrement pas une preuve scientifique.

BERNARD

Quand on voit que sur les 195 pays à avoir signé les accords de la COP 21 à Paris, seulement 19 dont la France ne fait pas partie les respectent, on ne peut pas vraiment dire que les gouvernements font le forcing pour empêcher le réchauffement climatique.

Dominique Orsini

Et la disparition des glaciers s’accélère ainsi que les calottes glacières des pôles .
Le développement exponentiel des hommes entraîne la disparition des zones vierges telles que les mangroves et forêts …
Et réchauffement donc fonte des points froids et élévation des températures .
Il n’y a pas besoin d’être scientifique de haut vol pour le comprendre.
Le problème est humain ,nous sommes trop nombreux .
Souhaitons un cataclysme …

ermort

Sauf que Galilée n’avait aucune preuve scientifique de ce qu’il affirmait (c’est Bradley, en 1728, qui a apporté la preuve). Et il n’était pas le premier: avant lui, il y a eu Copernic. Et bien d’autres depuis l’Antiquité: ex: Aristarque de Samos, IVè siècle avant JC, a l’intuition du mouvement de la Terre sur elle-même et autour du Soleil.
Le problème de Galilée, c’est qu’il s’est érigé en donneur de leçons à des théologiens, il a dépassé son domaine de compétence.
Quand on veut écrire un article avec des repères scientifiques… il ne faut pas tout mélanger :)

Ismael

Je me perdrais pas mon temps à essayer de démontrer la connerie de cet article, je ferais simplement le constat que toutes ces  » preuves » ne sont pas accompagnées de sources valables ( c’est étonnant d’habitude vous fournissez toute une pléthore de vidéo et d’articles censés corroborer vos dires, pourquoi pas cette fois ?) Je n accuse personne, je dis juste qu’il est tres facile d’inventer des preuves et de mettre des noms de scientifiques derriére
Pour le public, je suppose que des gens de votre âge ( je précise que je dis ça sans aucune volontés d’offenser qui que ce soit) doivent tout de même se rendre compte qu’avec le temps les choses changent, rien qu’au niveau de la météo( je ne sais pas vous, mais quand j’étais petit on avait de la neige en hiver

BERNARD

Vous avez bien raison, comme preuve, l’assemblée législative de l’Indiana à voté pour PI la valeur exacte de 3,2….en 1897 ! Ce n’est pas si lointain.
Axiome 1 : le politique a toujours raison
Axiome 2: si le politique a tort , se référer à l’axiome 1
https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_de_loi_pi_de_l%27Indiana

Ismael

J ai parfaitement raison sur quoi exactement ?

BERNARD

Le GIEC, c’est la même chose que les merdias ; grassement subventionnés par les pouvoir mondialistes, ils disent juste ce que ces pouvoirs veut leur faire dire… En conséquence de quoi, il n’y a plus de science, ni de journalisme.

Canart Jean

Ok sur la supercherie du GIEC et de son mentor pseudo scientifique

BERNARD

Superbe article et un TRES GRAND MERCI,
Je me permets juste d’ajouter cette petite vidéo de D. Louapré (Normale sup , docteur en physique et vulgarisateur scientifique sur son blog) au sujet des cycles de Milankovitch. Il y passe un extrait du « grand mensonge  » de Gore (inversion de causalité entre augmentation du CO² et la Température), tout en disant « c’était peut être pour la bonne cause, mais c’est un mensonge ».
Même si vous ne comprenez pas tout, c’est l’aspect scientifique du raisonnement qui est important. Et en plus c’est passionnant ! (vidéo d’environ 1/4 d’heure)
https://www.youtube.com/watch?v=MXcY8Cf6hsI

Desgans

Tous ces jeunes, combien il y en a-t-ils qui accepteraient de se passer de leur smartphone ?

YUCA

Aucun. L’objet de surveillance est devenu un objet de désir.

DUFAITREZ

Les procès en nullité des travaux du… GIEC s’accumulent ! Enfin ! (F. Gervais et autres).
Pour être court, ce n’est pas en 200 ans d’ère industrielle que cet « Homme damné » a modifié la Nature !
Le CO2 a été bcp plus haut, les cycles de 11.000 ans de la Terre prouvés.
L’Ecologie, cette nouvelle Religion laïque, nous tue, comme l’an Mil !
Le plus dramatique ? On force nos enfants à y croire !

barbot

jouzel le bigleux, un des pires charlatans de l’histoire de l’humanité !

Bertrand

Le soi-disant réchauffement climatique permet surtout à une ribambelle d’escrocs de se remplir les poches de façon démentielle. C’est la raison pour laquelle cette grande propagande alarmiste et apocalyptique n’est pas prêt de s’arrêter

Dugenou

Le fameux Al Gore avait, selon certains, une grosse villa et une flotte de bagnoles loin de répondre aux critères écologiques que le gus voudrait nous imposer!

blanc de peau

Lex sinistre écolo Hulot est lui aussi propriétaire d’une armada de véhicules et se déplace volontier en jet privé et hélicoptère comme tout les participants à la cop 24 en Pologne.

barbot

Hulot, le paparazzi qui a fai carrière !!!

barbotu

C’est ne ordure comme les deux Clinton, qui se sont scandaleusement enrichis sur le mensonge

joel (1)

Ha….la jeunesse…Souvent d’ailleurs représenté par des jeunes filles ou femmes qui comme chacun le sait au fond de soit sont d’une crédulité qui frise la caricature! Nous avons nous aussi en tant que mecs des guignols et des traîtres soit!!! Mais les femmes et bien sûr et surtout les filles tiennent à juste titre le pompon!!!!! Faut croire que c’est hormonale!! Je reste d’ailleurs sidéré de la chronicité et pérennités des manipulations politique du système par l’entremise des dindes!!!!!!

Pedro de la Mancha

C’est sûr que nous les mecs avons souvent prouvés être bien plus intelligents. Les trou du culs se sont réunis ici aujourd’hui ?

Bastien

Le réchauffement climatique est un complot des homosexuels pour détruire la Race blanche.

Pedro de la Mancha

Bastien
Celle là fallait la trouver ! Vous êtes sérieux ou vous y croyez?

Richard Mauden

Bienvenue en Absurdistan. Vous en êtes le futur roi !

YUCA

Soyez plus précis: des homosexuels juifs ou musulmans ??
;o)

Verité

Avant il y avait «  »LE TROU NOIR «  » plus personne n’en reparle !
On allait etre aspirer dans l Univers …
La Couche Ozone tout le monde devait se  »cacher du soleil » »
Revoir les anciennes émissions tv durant des jours /semaines / des experts ect… !!!! Lorsqu on pense aux réponses des experts a pleurer QI 0 !
Maintenant c ‘est reparti une vaste Arnaque !!

ven85

la france est le 2 pays dans le monde qui pollue la moins,pemiere la suisse,la taxe carbonne est bidon,90% vont dans les caisses de l’etat et 10% seulement a l’ecologie,le rechauffement ect dure depuis des millenaires,nous avons eux les continents qui se sont separes,l’aire glaciere,le rechauffement,des mers qui se sont retires ect… la terre bouge toujours depuis des millenaires, TRUMP l’a bien compris,se retirant du cap 21,qui servait a faire payer des etats pour l’ecologie,coome les dinausores ont disparus,tot ou tard la race humaine disparaitre,une bonne meteorite et le debut de la terre recomencera comme il ya des debutes d’annees,il n’est pas necessaires de faire des etudes pour comprendre,mais etudier le debut de la terre,il y a des milliards d’annees

Richard Mauden

La vraie question est :
Qu’y avait-il avant le Big Bang ?
Nul ne le sait !

YUCA

Il me semble logique que l’univers respire, et que le bang n’est qu’un expiration parmi d’autres. Notre esprit ne peut concevoir l’infini, en tout cas pas au moyen de la réflexion intellectuelle.

YUCA

Pas d’arnaque pour les trous noirs. Il suffit de regarder la forme de notre galaxie. N’oublions pas que le facteur temps est modifié par la gravité. Nous sommes tous en sursis et nous devrions en profiter pour célébrer la vie plutôt que de nous prendre la tête sur des rapports de force stériles.

Carnaval

Et c est tout de la connerie tout ça.
Je m en souviens quand j étais plus jeune il y a plus de 50 ans les étés dépassaient souvent les 40 degrés il ne pleuvait pas non plus pendant des mois et des mois.
Il y avait aussi des catastrophes mondiales.
Et pourtant il y avait moins de voiture moins de population.
On nous prends pour des cons .
Et les moutons marchent tous dans le même sens c est bien connue.

barbot

relire Rabelais

jeannot

Si je devais changer de voiture aujourd’hui, je reprendrais un diesel. Attendons de voir la durée de vie de leurs voitures électriques. Doublement pigeonnes

amril

La voiture électrique actuelle subira le même sort que le diesel aujourd’hui.
Demain on vous expliquera que c’est une hérésie écologique, problème de production d’électricité, fabrication batteries, destruction batteries, rapport poids/autonomie des batteries embarquées (pour avoir aujourd’hui l’autonomie d’un véhicule thermique, le poids des batteries devrait s’élever à 1 250 kg)…
La solution est l’hydrogène.

barbot

Tout le monde le sait, ,mais il ne faut pas en parler.

YUCA

Que ferez-vous quand il n’y aura plus de pétrole???
Il faut penser à plus long terme. L’électricité a bien des défauts, soulevés par @amril, certes, sauf si nous misons sur la fusion nucléaire?

Anton

Et ils utilisent la naïveté de gamins (la petite Suédoise !) pour faire pleurer dans les chaumières, les mensonges du « giec » sont odieux.

Colonel Napoléon de Guerlasse

Le CO2 c’est 400ppm (0.04%) dans l’air. Croire à sa responsabilité dans le réchauffement est débile. 1m3 = 1000L 1L = 1000cm3, Il y a donc 400cm3 de CO2 dans 1m3 (= 1 million de cm3). Seulement avant l’ère industrielle on était à 300cm3, soit une augmentation de 100cm3. la contenance d’une tasse à café. CQFD. Voir aussi les conférences de François Gervais sur You Tube.

Markus

Patrick Moore est décédé en 2012.
La moitié de l’atmosphère n’occupe qu’une épaisseur de 5 km. Croire qu’on puisse y déverser tous les polluants qu’on veut sans conséquence est aussi idiot que de croire qu’on puisse déverser en Europe tous les musulmans et africains qu’on veut sans conséquence.
Encore un de ces articles idiots, dont RL a la spécialité, et qui au passage discrédite la lutte contre l’islamisation et l’africanisation de nos sociétés..

Markus

La photo est celle de l’astronome Patrick Moore décédé en 2012.
C’est un autre Patrick Moore qui cofondé GreenPeace.

Markus

Ah, vous avez viré la photo. Vous pouvez virer l’article aussi.

Dugenou

C’est en partie vrai.

Jean HAMMEL

Content de voir cet article courageux

4711

La terre a toujours subit des « ères glacières » ou des  » réchauffements climatiques » bien avant l’industrie,les voitures etc…….mais mentir permet de rajouter des taxes aux taxes.

Philippe

Mais oui, Michaud-Nérard, mais oui…
Les climatologues sont des charlatans.
Il n’y a que la religion qui soit sérieuse.
Vous me direz un parterre et deux navets.

barbot

Quand on nait idiot, on le reste à vie.

Lister Binz

@barbot
T’es mal barré alors

Celtilos

des réchauffement et des glaciations la terre depuis sa formation en a connue pas mal.
et ce n’est pas l’homme minuscule parenthèse dans la vie de la planète qui y changera quelque chose, toute l’activité humaine réunie depuis qu’il sait marcher ne polluera pas plus que deux ou trois volcans bien fâches style krakatoa, alors qu’on arrête de nous prendre pour des cons
de plus les pays qui polluent le plus son plutôt les pays du sud et sous développés, de plus la France est un des pays qui pollue le moins, alors les catastrophistes fermez la au lieu de raconter des conneries!

thorgal

On ne devrait pas vieillir …

Pedro de la Mancha

Et s’il s’agissait d’un cycle naturel amplifié par nos émissions ? Je veux bien croire en je le pense que l’excuse est trop belle pour inventer des taxes, néanmoins je voudrais être sûr. Au fait! En Corée du Sud ils subventionnent les propriétaires de véhicules hydrogènes. Donc c’est au point ? 5€ le plein. L’écologie sans taxes et incitative voilà qui nous intéresserait.

nostradamus

Et le variations de centaines de mètres du niveau marin pendant l’éocène, ce sont tes émissions ??
C’est effrayant de voir avec quelle facilité on peut abuser des gens et la politique arrive en tête dans ce domaine.

Hagdik

Eh oui, il est plus facile de berner les peuples que de leur faire comprendre qu’ils ont été bernés.

Pedro de la Mancha

@nostradamus
Non! Peut-être la fonte des glaciers dû à un cycle naturel amplifié par le CO2 que tu rejettes en faisant chauffer ton neurone. Après si tu veux te laisser abuser et payer sans savoir libre à toi.