Même le Pr Delfraissy déconseille confinement et politique de la peur

Publié le 28 mars 2021 - par - 68 commentaires - 4 373 vues
Traduire la page en :

 

Mais pourquoi le président Emmanuel Macron n’écoute-t-il plus le président du Comité scientifique ?  Et pourquoi certains réclament-ils un nouveau confinement ?

Il y a un an, on ne connaissait pas bien le Covid-19 et le Président a eu peur.

La peur, créée par la prophétie apocalyptique de Ferguson (500 000 morts en France) et amplifiée par la propagande terrorisante du gouvernement et des médias, lui a fait accepter un confinement aveugle [1] qui ne reposait sur aucun argument scientifique du monde réel, mais seulement sur un modèle mathématique imparfait, reposant sur des hypothèses fausses.

Le Président vraisemblablement subjugué par les modélisateurs du Comité scientifique et l’utilisation de modèle informatique, a préféré croire les prédictions d’un mathématicien au lieu de suivre la sagesse médicale traditionnelle, qui venait pourtant de faire ses preuves en Corée du Sud, Taïwan et au Japon.

Car comme le précise J.-P. Delfraissy, dans son article récent, [2] le confinement « est une mesure attirante pour les dirigeants politiques craignant une responsabilité juridique pour des réponses nationales lentes ou indécises ».

Espérant que le confinement masquerait l’état pitoyable de nos hôpitaux [3] affaiblis par 20 ans de gestion bureaucratique, nos gouvernants ont créé la pire crise sanitaire depuis plus d’un siècle et la pire crise économique depuis la dernière guerre. Macron a déclaré la guerre, mais sa stratégie du confinement aveugle (doublé d’une interdiction des traitements précoces sous l’influence des lobbies et de son gouvernement) nous a conduit à une cuisante défaite contre la maladie, tout en massacrant les forces vives de la nation.

Car la crise dramatique que nous subissons actuellement n’est pas due au Covid-19, mais aux mesures totalitaires scientifiquement infondées, disproportionnées et souvent stupides qu’ils nous ont imposées.

Bilan d’un an de confinement et de mesures prétendument sanitaires 

 Sur le front du Covid-19, les résultats des confinements sont catastrophiques. Les confinements aveugles, expériences sociales inédites jusqu’ici, n’ont pas atteint leur objectif de diminuer le nombre des contaminations ou de ralentir leur rythme [4] [5] [6].

L’analyse des trajectoires des épidémies avant et après le verrouillage, par la recherche des points de rupture (break point analysis), ne montre aucun signe de discontinuité dans les tendances du taux de croissance, du temps de doublement et du nombre de reproduction.

En extrapolant les tendances des taux de croissance avant le verrouillage, il n’existe aucun élément de preuve que les confinements aveugles auraient sauvé des vies dans le monde réel, contrairement à ce que prétendent les études basées sur les modèles mathématiques des proches de Ferguson qui comparent des morts virtuelles attendues (estimations grossies de 1000 %) au nombre réellement observé [7].

Les rares succès apparents sont en fait liés aux reculs naturels de l’épidémie qui ont précédé le confinement comme en Grande-Bretagne, en Italie (ainsi que le montre la figure suivante) [8] ou en Norvège ainsi que l’a courageusement reconnu le Premier ministre norvégien Erna Solberg, lors d’un discours à la télévision nationale le 27 mai 2020 : « était-il nécessaire de fermer les écoles ? “Peut-être pas. J’ai probablement pris de nombreuses décisions par peur ».

La comparaison du début des épidémies dans les différents pays montre même que le confinement aveugle enfermant ensemble malades et bien-portants augmente parfois la vitesse de propagation de l’épidémie, comme le prouve la comparaison de deux pays voisins (Belgique et Pays-Bas) aux populations très proches par leur âge, leur mode de vie et l’état de leurs hôpitaux.

Après un an d’épidémie et de mesures sanitaires sévères, au 26 mars 2021, la France avec 1 422 morts/million d’habitants trône sur le podium des 5 plus fortes mortalités européennes attribuées au Covid-19 avec les autres grands pays européens champions du confinement aveugle : la Belgique (1969/M), la Grande-Bretagne (1863/M), l’Italie (1766/M), l’Espagne (1592/M).

alors que ceux qui n’ont pas confiné à l’aveugle souffrent d’une mortalité Covid-19 plus faible, qu’il s’agisse des Pays-Bas (957/M), de la Finlande(148/M), de la Suède (1324/M) ou de la Biélorussie (231/M).

Comme le reconnaissent (enfin) J.-P. Delfraissy et ses coauteurs du Comité scientifique : « il est temps d’abandonner les approches fondées sur la peur, fondées sur un confinement généralisé apparemment aléatoire et stop-start comme principale réponse à la pandémie ».

Mais le désastre sanitaire du confinement ne se limite pas au Covid-19

Les traitements médicaux sont d’autant plus efficaces qu’utilisés tôt et bien surveillés. Le confinement et le plan blanc ont entraîné des arrêts et/ou des retards de traitement de toutes les pathologies non Covid. Leur absence, leur retard ou leur mauvaise surveillance ont eu des conséquences critiques sur la vie des malades, sans compter l’angoisse générant des pathologies psychiatriques.

En France, on peut estimer qu’au moins 60 000 morts supplémentaires actuelles et/ou futures sont des victimes des retards et/ou défauts de soins et on ne peut que regretter le silence de la plupart des politiques et des médias pour ces victimes collatérales. Qu’il s’agisse de maladies aiguës (crises cardiaques, embolies, accidents vasculaires cérébraux) ou de malades chroniques abandonnées à cause du Plan blanc [9] ou des cancers non diagnostiqués.

Les jeunes qui ne craignent presque rien du Covid-19 ont vu leurs études massacrées et leurs relations sociales gravement perturbées à une période où elles sont essentielles à leur épanouissement personnel et social futur. La véritable menace sanitaire actuelle est celle des problèmes psychiatriques amplifiés ou créés par le confinement et qui se traduit dans la hausse des consultations psychiatriques, l’augmentation forte de la consommation des antidépresseurs et de la fréquence des suicides qui menacent maintenant même les enfants.

La précarité et les troubles psychiques chez les étudiants, secondaires à l’arrêt des cours “en présentiel”, ne pourront être qu’aggravés par un nouveau confinement.

Ainsi que le reconnaît Delfraissy : « les conséquences sociales et sanitaires (y compris la santé mentale) sont également colossales, en particulier pour les jeunes générations, bien qu’elles soient à faible risque en termes de morbidité et de mortalité par infection par le SRAS-CoV-2. »

La courageuse prise de position du professeur Delfraissy et des autres membres du Conseil scientifique prouvent qu’ils ont conservé leur esprit scientifique et qu’ils ont capables d’analyser les faits, contrairement aux dirigeants politiques et aux représentants de commerce des firmes qui veulent nous maintenir en esclavage jusque nous acceptions de nous faire traiter ou vacciner avec des produits expérimentaux.

Inefficace ou délétère sur le Covid-19, catastrophique pour les autres pathologies, dramatiques pour les jeunes, responsable d’une crise économique [10] , d’un chômage record, le confinement est inefficace et totalement nuisible.

Et l’argument, on « ne peut rien faire d’autre car nos hôpitaux ne sont pas prêts » qui pouvait se discuter il y a un an, est aujourd’hui devenu scandaleux. En un an on a dépensé 120 milliards d’euros pour la crise, on pouvait largement augmenter les lits de réanimation en rouvrant les hôpitaux récemment fermés (à Paris comme l’Hôtel-Dieu ou le Val-de-Grâce que des gestionnaires envisagent de transformer en centres commerciaux ou hôtel de luxe. Et soulignons une nouvelle fois le traitement précoce qui diminue drastiquement le besoin de lits de réanimation.

L’expérience acquise depuis 1 an prouve sans équivoque que le confinement aveugle est sanitairement délétère, catastrophique pour les jeunes, l’éducation, les violences familiales, l’économie, la démocratie, la vie sociale, en un mot pour tout ce qui nous rend humain.

Même le professeur Delfraissy le reconnaît publiquement avec 4 autres membres du Comité scientifique. Comment certains ministres peuvent-ils encore oser en menacer le pays ? Comment peuvent-ils encore interdire aux médecins de traiter leurs malades en leur âme et conscience ? Et comment les journalistes peuvent-ils prétendre que ce confinement serait voulu par le Conseil scientifique ? en tous cas pas par tous ses membres. On choisit celui qui nous arrange !

Au classement mondial du bonheur 2020 [11], les pays européens qui n’ont pas confiné occupent 4 des 6 premières places : Finlande et Islande étant les champions suivis par les Pays-Bas (5e) et la Suède tandis que la Grande-Bretagne passe de la 13e à la 18e place et la France recule d’un rang (21e).

Le confinement, sanitairement désastreux ne fait pas le bonheur !  Stop confinement !

Dr Gérard Delépine

[1] ne séparant pas les malades des bien-portants. Voir Autopsie d’un confinement aveugle par N. et G. Delépine éditions Fauves septembre 2020

[2] JF Delfraissy and al  Lancet Public health, avril 21, 6,4

[3] Pourtant clamée haut et fort par les soignants lors des grèves et des manifestations durement réprimées

[4] Thomas Meunier Full lockdown policies in Western Europe countries have no évident impacts on the COVID-19 epidemic. https://doi.org/10.1101/2020.04.24.20078717

[5] E Bendavid, C Oh, J Bhattacharya, John P A Ioannidis Assessing mandatory stay-at-home and business closure effects on the spread of COVID-19 Eur J Clin Invest   2021 Jan 5 ; e13484. doi :10.1111/eci.13484.

[6] Wieland, T. Une approche phénoménologique pour évaluer l’efficacité des interventions non pharmaceutiques liées au Covid-19 en Allemagne. Saf. Sci. 131, 104924 (2020).

[7] l’article de Flexman prétend que le confinement aurait sauvé plus de 3 millions d’Européens ; il cite la Suède où le confinement a sauvé 26 OOO Suédois alors que la Suède n’a jamais confiné. Il affirme aussi que le confinement a sauvé 450 000 Allemands alors sur une période où l’Allemagne n’a pas confiné ! !

[8] Surjit S Bhalla Lockdowns and Closures vs COVID – 19 : COVID Wins Nov 1, 2020 https://ssbhalla.org/wp-content/uploads/2020/10/Lockdowns-Closures-vs.-COVID19-Covid-Wins-Nov-4.pdf

[9] L’Académie de chirurgie s’en est inquiétée dans son communiqué du 15 mai 2020 : « depuis la mise en place du Plan blanc le 13 mars, 85 % des 7,2 millions d’interventions chirurgicales programmées chaque année en France ont été reportées, soit près d’1,1million d’actes (CNAMTS, ATIH). Il en résulte des risques d’aggravation dus au retard de prise en charge, non seulement en oncologie, mais également dans les autres disciplines

[10] Déjà 120 milliards d’euros envolés

[11] world happiness report 2020 WHR+21.pd

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Une patriote

Le confinement des français n’a comme REALITE QUE DE CACHER A CES DERNIERS L’IMPORTATION ET L’INVASION des pires déchets en France afin de les mettre le moment voulu DEVANT LE FAIT ACCOMPLI !!!

bati

En fait politiquement cet article est tres malin. La situation est hors de contrôle, les Delepine le savent mais bien sur continueront de nier l’évidence (il faut même pas se faire tester d’apres eux, je le rapelle), le confinement est quasi certain et donc ca anticipe sur “il ne faut pas reconfiner”. Toujours à contre courrant pour bien foutre la merde…

Résistante.ch
Marie-France Cheikh

Je dirais que la tension hospitalière est la conséquence des mesures débiles prisent par le gouvernement à savoir en tout premier, l’interdiction faite aux médecins de soigner en prévention.Depuis quand, lorsqu’on souffre de syndrômes grippaux est-il interdit d’aller consulter son médécin? Pourquoi nous conseille t-on de rester à la maison et de prendre du doliprane? Si j’ai bien tous compris, il faut attendre l’asphyxie pour appeler le 15.A un moment faut arrêter de nous prendre pour des idots. J’ai toujours fait appel à mon médecin dès les premiers signes d’un début de bronchite qui finissait en bronchite asthmatiforme. Si je tombais malade il faudrait me tester, m’isoler et attendre que j’étouffe.Et seulement là on me dirigerait vers les urgences faute d’avoir pu consulter mon medecin.

Paskal

D’autant que d’après certains, le doliprane affaiblit les défenses immunitaires.

origan

la betise aussi

Pseudo1

“la tension hospitalière est la conséquence des mesures débiles prisent par le gvt à savoir en tout premier, l’interdiction faite aux médecins de soigner en prévention.”
Oui. Et en plus, il n’y a pas de “tension hospitalière”. Elle n’existe que pour la propagande. De plus, on n’est plus dans la saison des rhumes, c’est de nouveau les beaux jours.

Il faut faire comme vous avez l’habitude : voir votre médecin. Il ne faut pas faire ce que dit/veut le système pour faire chier les gens, pour leur faire peur et pour les maltraiter, sinon, vous ne serez pas soignée correctement. Non seulement, vous ne serez pas soignée correctement, vous serez maltraitée (tests PCR), “on” vous emmerdera (isolement) et “on” vous demandera de donner les noms de tous vos “contacts” pour emmerder tous vos proches.

bati

En fait il y a même pas d’hôpital ni de medecin. C’est des acteurs.

Pseudo1

Chiffres élevés en réanimation – Info explosive du Professeur Peyromaure chez Pascal Praud – CNEWS
Pr Peyromaure : – “Je m’aperçois que depuis plusieurs semaines, les admissions à l’hôpital, dans les services conventionnels, baissent. Simultanément, les admissions en réanimation, augmentent. Et donc il y a une discordance et personne n’est capable de me l’expliquer.
– (…) On a modifié dans certains endroits les critères d’admission en réanimation”.
– “Il y a des bruits qui courent et qui disent que dans certaines réanimations, on fait rentrer des patients qui pourraient très bien aller dans des services conventionnels”. https://www.youtube.com/watch?v=J0h-ZZqfeds

origan

en tous cas avec ta tete de con de batimerdeux on sait que merdacron a laché ses trolls sur les sites de reinfo

Pseudo1

Les gens n’ont pas à écouter, faire ce que dit/veut le système, comme ne pas aller se faire soigner chez leur médecin, donner les noms de leurs proches ect…
C’est complètement fou tout ça !

bati

bizarrement j’ai pas l’impression que mon commentaire sur le traitement ‘standard’ de la grippe par les medecins va passer :)

Hellène

Serait-ce une si grosse perte?

bati

La preuve, il ne passe pas, c’est bien que ca doit embeter un peu. En plus, c’etait plus un question à Mme Cheikh: que lui prescrit son medecin quand elle a la grippe en plus du paracetamol? Vraiment je suis curieux de savoir :)

Pseudo1

Je trouve que donner les “contacts” (fichage ?), ça fait penser aux “interrogatoires” sous les dictatures, sous les régimes totalitaires qui s’immiscent jusque dans la vie privée des gens.

“Un régime totalitaire peut être associé à un type spécifique de régime autoritaire. Par le monopole des médias, de la culture, de la classe intellectuelle, un régime totalitaire tente de dominer complètement -totalement- les différents aspects de la vie sociale et privée. À tous les échelons de l’existence -la famille, le quartier, le lieu de travail ou de loisirs- un régime totalitaire établit des mécanismes d’encadrement qui s’appuient sur la suspicion, la dénonciation et la délation.

Un régime totalitaire se distingue de la simple dictature -ou régime autoritaire- parce qu’il a pour but (suite)

Pseudo1

(Suite) d’institutionnaliser globalement sa domination, en transformant radicalement l’ordre politique, culturel et économique existant en fonction d’une idéologie homogène et unifiée autour de quelques principes. La prétention d’un tel régime est souvent de construire un «homme nouveau», radicalement différent de celui du passé.

D’une manière plus générale, un régime politique est dit totalitaire lorsqu’il exerce son emprise sur l’ensemble des activités des citoyens et qu’il abolit, ou tente d’abolir, toute notion de vie privée. Son contraire est un régime pluraliste ou un État de droit qui garantit un espace privé aux individus. Quand l’État peut tout faire et partout, il s’agit d’un État totalitaire.” https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=1531

bati

alors Mme Cheikh que vous donne le medecin quand vous allez le voir pour la grippe? De l’hydroxychloroquine j’imagine? de l’invermectine? ou du paracetamol.

Marie france Cheikh

Rien mon bon monsieur pour la simple et bonne raison que jusqu’ici j ai passé au travers du covid Juste en octobre un rhume et une bronchite et je me suis soignée avec ce que j avais a la maison. Antibiotiques et corticoides. Il n y avait aucun rdv chez le medecin et de toute facon il m aurait testé et classé covid et isolé. Je bosse depuis le debut de la pandemie et n ai contaminé personne alors que je ne respecte aucun geste barrière avec mes proches depuis 1 an..

jeannot

JT de TF1 : En Lozère, Vous avez bien lu : en Lozère !!!!! la contamination explose ! Plus c’est gros ça passe ! Hého les Lozérois ! C’est pas sérieux ! Vous ne fermez pas vos barrières pour vous protéger des pangolins ?

bati

Bin oui, pas de politique de la peur ou de confinement puisque l’épidémie est finie depuis un an bientôt, c’est bien ce que vous avez ecrit? Tous les jours, on a la preuve en France et à travers le monde que vous aviez raison :)

Paskal

A moins qu’il ne s’agisse d’une autre épidémie.

Pseudo1

Oui, depuis toujours, il y a des nouvelles épidémies chaque année car les virus de rhume ou de grippe mutent tout le temps.

bati

la rougeole?

Jacques B.

Vous n’avez pas compris que nous en sommes à la 1.549ème vague de grippe (depuis qu’on a commencé à compter), selon bati, troll et cie ?

bati

vous devriez postuler à l’IHU.

Hellène

Les virus mutent. Aidés par les vaccins, et spécialement pour le covid, le Remdezivir a fait merveille dans ce sens.

bati

le Remdezivir n’est pas un vaccin. Et il est inefficace d’autre part.

Hellène

Certes. Mais il a provoqué une vague de variants. Et donné lieu à des dialyses.
Toujours ça de tombé dans la poche des toubibs.

bati

Je ne suis pas competent pour savoir si c’est la cause des variants. En revanche je suis atterré de votre cynisme.

Francis

Des gens à enfermer sous camisole de force, et au premier chef si l’on peut humoristiquement s’exprimer ainsi, Macron.

That’s all, folks !

Feisstritz

[Pourquoi réduire à si peu la capacité de rédaction d’une réaction. Pour le lecteur, ce serait plus aisé d’avoir l’ensemble du texte sur un seul document].
Suite : par rapport aux collègues européens.
Il faudrait envisager une réforme en profondeur de notre politique hospitalière (infrastructures, équipements, personnels, disponibilités en fonction des résultats d’une enquête à jour et fiable effectuée sur l’ensemble du rayon d’interventions etc).

Dorylée

Paris compte plus d’épidémiologistes au km² que la Lozère, la Corrèze ou l’Ariège ne compte de médecins généralistes en densité ; c’est dire si Paris est un foyer d’épidémie, de ” clusters ” comme ils disent. D’épidémie de bêtise, surtout ! La médecine consiste à diagnostiquer, traiter et si besoin isoler. Jamais, même au temps de la lèpre, de la peste ou du choléra on a confiné tout le pays. Jamais on n’a fermé une usine parce qu’un ouvrier avait contracté la grippe. Jamais on n’a fermé un collège parce qu’un élève était atteint d’une méningite, autrement plus grave que le Covid. Peut-être n’a-t-on jamais eu non plus de gouvernants aussi stupides ; et pourtant, on en a eu des gratinés !

Boxeur

Les années précédent cette pandémie, 2018 et antérieures, les hôpitaux étaient débordés de malades, l’hiver, surtout de la grippe. Aujourd’hui, les hôpitaux sont encore débordés de malades, surtout du virus, pourquoi ? Du temps de la grippe, les patients étaient parfois 4 par chambre, hôpitaux débordés. Mais avec le virus, 1 seul patient par chambre, d’où la capacité de réception réduite à environ un/quart..Et on se demande pourquoi les hôpitaux débordent ??

Jacques B.

Ce que vous dites est du bon sens. Le problème est que la peur fait perdre leur bon sens aux gens, et que le gouvernement et ses relais les médias font tout pour entretenir la peur. Résultat, beaucoup de gens perdent leur bon sens et soutiennent le gvt, et tant pis pour les gens lucides, pris en otages par la folie collective et la malveillance de nos dirigeants.

bati

oui les gens lucides sont ceux qui disent que l’epidémie est finie, ou mieux que le virus n’existe pas, voir encore que c’est une gripette. A ce niveau c’est même des extralucides.

Jacques B.

spèce de troll, qui déforme les propos des gens, qui n’est pas capable de comprendre des choses élémentaires, qui se fait mousser derrière son écran en critiquant des gens qui se mouillent au contact quotidien des malades en essayant de les soigner. Qu’est-ce que vous n’avez pas compris dans l’article, dites-moi ? Peut-être qu’un cours de lecture de rattrapage niveau CP pourrait vous aider, qui sait ?

Monique

Mais putain arrêtez de lui répondre .Vous êtes incapable de passer votre chemin pour cette merde de bati.Il n’en vaut pas la peine .Il suffit de pas lire ses commmantaires à la con.

Monique

La meilleur réponse que vous pouvez lui donner c’est de l’ignorer .Point barre.

Monique

Jacques b@ Le lire et lui répondre ,lui donne trop d’importance .Ignorez -le !

bati

la grippe n’a JAMAIS saturée les réa.

Jacques B.

On s’en fiche, vous détournez le problème, encore une fois. Troll de bas étage.

bati

Ha bon. Moi je croyais que des réas saturés avec des gens qui meurent c’etait un probleme. Mais apparement on s’en fiche.

Monique

Jacques@ Ignorez ce pauvre connard ,il n’en vaut pas la peine .Vous avez pu remarquer qu’une grande majorité ici ignore les commentaire de bati.Faites de même .Quoi que ce soit qu’il puisse dire ,je m’en moque complètement .

bati

oui vous avez raison. N’écoutez pas une personne en contact direct avec le personnel hospitalier. C’est pas une source d’info intéressante ou pertinente. C’est un troll macroniste. Continuez de prendre votre “reinfo” sur “reseau international”, “france soir” etc… Bien plus fiable.

Pseudo1

Si, des épidémies de grippe ont déjà saturé les hôpitaux. Voici quelques exemples récents :

2012 : La grippe sature les urgences
“L’hôpital est au bord de la crise de nerf”, alertent les médecins urgentistes, alors que l’épidémie de grippe continue de progresser. https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/la-grippe-sature-les-urgences_1086604.html

2015 : Epidémie de grippe: hôpitaux surchargés, les urgentistes s’alarment https://www.lepoint.fr/societe/epidemie-de-grippe-hopitaux-surcharges-les-urgentistes-s-alarment-19-02-2015-1906447_23.php#

2017 : Avec la grippe, les urgences saturées : “c’est la chute d’un système de santé” https://www.europe1.fr/sante/avec-la-grippe-les-urgences-saturees-cest-la-chute-dun-systeme-de-sante-2947370

bati

service d’urgence = service de réanimation? Je dois vous expliquer la différence entre les deux services ou c’est pas la peine? Ou alors vous ne comprenez pas quand je fais une phrase du genre “la grippe n’a jamais saturé les services de réa”. Sinon pour éviter de saturer les services d’urgence (et non de réa) pour la grippe, vaccinez vous ;)

Résistante.ch

REVELATION DES ELITES maître Brusa (VIDEO)

https://vk.com/video599120238_456243689

De ramification en ramification un vrai panier de crabes ce sont les mêmes acteurs que l’on retrouve lors de la petite répétition qu’ils ont tenu fin 2019..

Une patriote

Regardez et transmettez ” La guerre des élites mondialisées contre l’héritage de la révélation ” de Pierre Hillard c’est que nous vivons !

patphil

la france a des idées si j’en juge par le détournement du dernier slogan gouvernemental par un humoriste anonyme :
durex dedans, castex dehors

BobbyFR94

Gérard, il faut bien comprendre que tout ceci est VOULU !! par qui ? Tout simplement les mondialistes, dont le fondateur du Forum de Davos, l’ordure klaus swab !!

Articles à lire, l’un à partir d’un livre datant de 1997, l’autre à partir d’un autre livre paru en juillet 2020 !!

1 – https://ripostelaique.com/80-de-la-population-mondiale-devra-disparaitre-avant-la-fin-du-xxie-siecle.html
J’ai et ai lu le livre à l’origine de cet article : ” Le piège de la mondialisation ” de Hans-Peter MARTIN & Harald SCHUMANN – paru en 1999 en France (1997 en allemagne)

2 – https://www.businessbourse.com/2021/02/15/grande-reinitialisation-faisons-table-rase-du-passe-avec-philippe-herlin-sur-tvlibertes/
Analyses du livre du swab par le docteur en économie Philippe HERLIN sur TV Liberté

Maximilien

La peur générale avec l effondrement du pays pour 0,2 % de décès…un but inavoué

Jean-Paul Bourdin

” La courageuse prise de position du professeur Delfraissy “…
Mmmm. J’apprécie généralement vos articles, et c’est toujours le cas avec celui-ci, sur le fond.
Mais tout de même : même repenti, un truand reste un truand.

Moi1

“Je viens d’apprendre par des amis habitants à Villepinte (93) qu’un de leur voisin est décédé (rue de la Noue Saulnier) à cause d’un test PCR nasal mal effectué, aucun média n’en a parlé, histoire étouffée”
https://mobile.twitter.com/alain_mondino/status/1376257767854505985

Résistante.ch

Morts inexpliquées de personnes âgées après les vaccinations contre le Covid
(VIDEO)

https://by-jipp.blogspot.com/2021/03/morts-inexpliquees-de-personnes-agees.html

Pseudo1

Tous les décès et effets secondaires graves dus aux “vaccins” sont niés par les autorités, rien n’oblige les autorités (et donc les médias de masse) à divulguer les décès et les effets secondaires graves du fait de ces thérapies géniques. Les personnes décédées passent pour des mortes dues au “covid”.

Feisstritz

On connait pourtant la cause du décès : Le Covid. Peu importe de savoir pour les lecteurs si la mort est intervenue suite à des manipulations comme tests ou vaccins. La cause initiale du décès est cependant utile pour les contacts proches qui doivent s’identifier afin qu’on les aide à prendre des mesures pour se protéger et ceux qui les côtoient.

bati

N’importe quoi. Je sais qu’un personne de l’APHM a fait une tres forte reaction au Pfizer (patiente avec un etat de santé complexe), un événement indésirable grave a immédiatement était fait et est remonté.

Résistante.ch

A l’attention des cobayes qui se précipitent dans les vaxinodromes, prenez le temps d’écouter avant de vous faire piquer. (VIDEO)

L’injection d’un code génétique – Entretien avec le Dr Carrie Madej

La vaccination par ARNmessager du code génétique Covid-19 fait-elle réellement de l’humanité un cobaye dans une expérience en direct ?

Pour quelle autre raison le Dr Madej, dans sa deuxième interview sur KLa.TV, appelle-t-elle à un moratoire sur ces nouveaux vaccins qui ont le potentiel de modifier de façon permanente le génome humain ?

https://by-jipp.blogspot.com/2021/03/linjection-dun-code-genetique-entretien.html

Patrick Verro

Psychose de masse : Voilà pourquoi ils contrôlent l’information et propagent la peur !
https://planetes360.fr/psychose-de-masse-voila-pourquoi-ils-controlent-linformation-et-propagent-la-peur/

nicolachaos

C’est pas Delfraissy qui voulait qu’on soit confinés pendant 6 mois ferme jusqu’en juillet, Nicole Délepine a omis ce détail et c’est regrettable.

Colin

Si ils lisaient la Bible il y verraient que l épidémies et les pandémies ont été prophétiques depuis très longtemps, mais la fin du monde n’est pas un projet de Dieu. Quand Dieu interviendra par l’intermédiaire de Jésus, ce sera pour mettre fin au pouvoir humain sur les humains. D’où la raison pour laquelle ils voudraient bien démolir le christianisme sous toute ses formes afin que l’humanité soit ignorant de cela. Même le Pape ne voudrait pas que les humains connaissent bien les Évangiles. Je me souviens, dans les années 50, quand j’étais au catéchisme, le prêtre de la paroisse disait à ma mère : il ne faut pas que vos enfants lisent la Bible, c’est dangereux.

Denfer VICTORIA

Surtout!!!!!!
SUPPRIMONS LES SUBVENTIONS AUX MÉDIAS !
Voici le lien à partager : https://damocles.co/petition-stop-subventions-medias/

nicolachaos

je l’ai signé cette pétition.

Lire Aussi