Même place Saint-Pierre, Valls se fait siffler

Publié le 28 avril 2014 - par - 2 785 vues
Share

11h05 : Selon une dépêche de l’Agence Fausse Presse Manuel Valls aurait été canonisé de son vivant le dimanche 27 avril par le très Saint Père François. Une grande première que tous les Chrétiens ont saluée en foule sur la place St-Pierre avec 700.000 personnes réunies dans un endroit qui ne peut en contenir que 200.000 bien serrées. Comme quoi les miracles existent bien selon de nombreux canards qui font du copié-collé.

11H12 : Démenti formel du Vatican, Monsieur Valls n’est pas canonisé, il est simplement canonné par l’opposition. Sans doute une erreur de traduction, il est vrai qu’on y perd son latin.

VATICAN-FRANCE-POPE-AUDIENCE

11H14: Communiqué de Maquignon: Monsieur le Premier Ministre s’est trompé d’adresse, il avait en fait rendez-vous avec François mais pas celui-ci, l’autre, pour discuter emploi et rachat d’Alstom par General Electric. Son porte-parole précise que cette erreur ne remet pas en cause la Loi de 1905. Un Falcon vient d’être affrété pour son retour en France.

14 H 43 : Arrivée de Monsieur le Premier Ministre au Bourget en Seine Saint-Denis (photographie ci-dessous).

valls_cheiks

2 minutes de sourire ça fait du bien selon les médecins. Maintenant retour à un peu plus de sérieux:

Comme pour tout grand événement il y avait bien sûr des écrans géants et lorsque le visage de Valls est apparu à deux reprises (*), il a été hué par de nombreux Français, certainement 100% je suppose, et j’imagine même que d’autres nationalités ont donné de la voix tant la réputation du matador dépasse nos frontières. Fallait choisir Manu entre gazer des poussettes, enfermer en garde à vue des veilleurs, des porteurs de T-shirt roses, mettre au pilori au travers d’un compétent préfet des retraités et être un humain respecté.

Les Français n’ont pas demandé un comportement exemplaire au point de mener à la canonisation, ils ont simplement voulu un comportement humain et responsable de sa fonction. Qu’ont-ils eu ? Des CRS, des cars remplis de G.A.V. et des banlieues (ou métro) ou la survie n’est que de quelques minutes.

Monsieur Valls, vous avez rencontré deux Papes ce jour là. Si le paradis existe, l’enfer est très probable. Dans ce cas je peux vous affirmer que vous ne risquez pas de croiser beaucoup de saints dans votre sombre futur.

Philippe Legrand

(*) http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/couacs/2014/04/27/25005-20140427ARTFIG00082-manuel-valls-hue-a-rome-pendant-la-double-canonisation.php

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.