Même si Rachid a été pris la main dans le sac, ce n’est jamais lui…

Publié le 10 juin 2019 - par - 41 commentaires - 1 890 vues
Share

 

Dernièrement, lors d’une discussion, mon fiston (qui a oublié d’être bête) a mis en mots et expliqué une situation à laquelle tout un chacun s’est trouvé confronté.

Faire respecter ses droits de consommateur ou de client et ne pas y parvenir parce que votre interlocuteur est maghrébin et donc plus que très certainement musulman.

Que vous vous déplaciez et le constatiez de visu, soit par téléphone car l’accent ne vous trompe pas.

Cette situation est bel et bien due à une différence culturelle fondamentale.

Explication :

Au Moyen-Orient, il n’est pas mal vu d’arnaquer son client. C’est même une pratique courante, entre marchandage, bakshish et tout le toutim. Par contre être arnaqué est très très mal vu. C’est un aveu de faiblesse. Jamais, un commerçant, un intermédiaire ou un client ne reconnaîtra avoir été trompé. Là où un Occidental fera appel au service après-vente, voire à la justice pour faire reconnaître ses droits, un Moyen-Oriental restera muet.

Du fait de l’immigration nord-africaine sur notre sol, de nombreux salariés, issus des « quartiers » sont embauchés sur les plateformes clients de nos entreprises, mutuelles, fournisseurs de téléphonie-internet, boutiques en ligne etc.

Nombre d’entre eux n’ont que le bac en poche, voire deux années d’études économiques dans une pauvre fac, dont l’enseignement dans la matière est bien désuète et complètement à côté de la plaque (remarquez ça vaut aussi pour les grandes, suffit de voir nos économistes). Et comme le dit le proverbe, chassez le naturel, il revient au galop. Ils mettront tout en œuvre pour que leur employeur ne perde pas d’argent, donc la face. Quand bien même cela irait à l’encontre de la politique clientèle de l’entreprise. Leur employeur est leur nouvelle famille et ils lui doivent le « respect ». Qui n’a pas tout à fait le même sens pour nous. Si l’entreprise qui les emploie perd de l’argent à cause du client et même si c’est dans la politique de la boîte (échange, remboursement, etc.), ils auront l’impression d’avoir failli.

Exemples :

Jeunes mariés et sans trop de sous, mon époux et moi-même avions acheté un lampadaire pour notre petit salon dans une grande enseigne scandinave d’ameublement. Or, à peine avions-nous posé l’abat- jour sur le pied que celui-ci nous éclata dans les mains.

Pourvu du ticket de caisse et du lampadaire dans son emballage, nous retournons, le week-end suivant, à ce magasin et nous rendons directement au service après-vente. Où nous sommes reçus par une jeune femme, maghrébine, qui refuse tout net de nous aider. Pas d’échange, ni de remboursement, rien. Le ton monte, car nous savons pertinemment que cela n’est absolument pas la politique clientèle de l’enseigne en question. Arrive alors un responsable, qui fort pédagogiquement, explique à sa salariée comment il faut procéder et nous demande quelle option nous souhaitons : nouvel abat-jour, remboursement, échange ? Alors que nous quittons le comptoir du SAV, muni d’un nouvel abat-jour (qui tient toujours depuis 18 ans), nous pouvons encore entendre la leçon que le responsable fait à la jeune employée. Pour l’enseigne, le client est roi et quand bien même il aurait cassé l’abat-jour, il faut lui fournir ce qu’il souhaite. D’autant qu’en l’occurrence, une affichette signalait aux salariés et aux clients un défaut de fabrication sur lesdits abat-jours dont elle aurait dû tenir compte.

Problème avec la nouvelle mutuelle, la prise en charge n’est toujours pas faite. Parce que le document fourni par l’employeur ne correspond pas à leurs critères concernant ce genre de document… Après trois appels où à chaque fois je tombe sur une personne dont l’accent me renseigne immédiatement sur l’origine et durant lesquels on m’informe que la prise en charge n’est pas possible, je tombe enfin sur une personne à l’accent bien « français », qui écoute mes explications et m’assure qu’elle va voir avec le service concerné. 48 heures plus tard, la prise en charge est faite.

Ce ne sont là que deux petits exemples. Je suis certaine que vos lecteurs, contributeurs, etc. ont été, que vous-mêmes avez été confrontés à ce genre de situation.

Situation que nous retrouvons dans nos écoles :

Même si Rachid a été pris la main dans le sac, ce n’est pas lui. Et maman, papa, les oncles, toute la parentèle viendront témoigner de la probité du petit Rachid.

Laurence- Antigone

Print Friendly, PDF & Email
Share

41 réponses à “Même si Rachid a été pris la main dans le sac, ce n’est jamais lui…”

  1. Grillon dit :

    Pareil pour moi, avec le service assistance de Free, accent de l’Afrique noire. Je me suis rendu à l’enseigne à Toulouse et tout et rentré dans l’ordre

  2. La générale bohl dit :

    C’est ce qu’on appelle  »vivre comme au bled ». Les enseignes doivent mieux former leurs employés en amont et …..avec doigté….car la ligue des droits de l’homme, les associations de tout poil qui cherchent du racisme partout veillent..

  3. Jill dit :

    Le pire, j’ai un cousin radiologue, et il lui est donné d’interpréter des radios issues de la France entière. Il est souvent en liaison avec des »
    docteurs  » qui baragouinent un vague français.

  4. Undertow dit :

    Déjà, le magasin Suédois, je le boycott en raison de ses publicités montrant des couples mixtes ….

    • La générale bohl dit :

      On peut venir d’ailleurs et être parfaitement éduqué. Ce n’est pas le cas de tout le monde certes
      Mais c’est à nos politiques et à nous mêmes d’exiger le respect de tout le monde sans aucune exception.

  5. POLYEUCTE dit :

    Les nombreux appels T° de pub, venant du fond du Monde, écorchant votre nom ?
    On raccroche sans un mot, ils continuent ! Harcèlement mondial…
    Restons Français ! Sélection par la langue !

  6. Olivia dit :

    En résumé : il faut faire partie de la « Oumma »… Sinon, rien à attendre.

  7. JACOU dit :

    En tant que « blanc » n’ayez jamais un accident dans un quartier islamisé. Toute la populace islamique se portera témoin de l’accident même si elle n’a rien vu.

    C’est du vécu.

  8. ahmed lafana dit :

    Vous faites des sauts « quantiques » dans votre raisonnement.
    Deja l’affiche, « musulmans vous nous mentez » ensanglanté n’a que peu de rapport avec le sujet: lampadaire défectueux difficlement remboursé.Est-ce un article pour la Suède & finlande?

    Ensuite, au moyen-orient , vaste région regroupant a ma connaissance plus de 3 religions et sans source.Faites moi confiance ! Puis second saut quantique.. le maghreb. & Ikea !La couleuvre est un peu grosse, le salarié, musulman ou gaulois, ne va pas trop rouspéter pour le remboursement vu que cela n’impact pas son salaire. Par contre, Essayez de vous faire rembourser chez Jacquelines ou Mohamed, le commercant d’en bas,

  9. Le king dit :

    Je rends hommage à votre imagination fertile, chère Laurence ( madame Schubert a fait des émules, on dirait)..,

    • Undertow dit :

      Donc en fait, chaque témoignage qui ne vous convient pas revient à dire que la personne ment forcément ?

      • Le king dit :

        Undertow…
        Disons que certains de ces témoignages sont cousus de fil blanc ( le Gaulois bien comme il faut, humaniste et le cœur au bord des lèvres et en face, l’Arabe, forcément retors, veule, malhonnête et incompétent …ben voyons !)…

        • Undertow dit :

          Et bien oui, il n’y a qu’à regarder la population carcérale. De plus je suis né à Marseille, fait toute ma scolarité à Marseille. Les cons, ce sont toujours les mêmes, c’est pas une question de racisme.
          Mais vous allez bien sur penser que je fabule, que j’exagère etc etc etc …..
          Pourquoi croyez vous que dans le sud, c’est le RN qui est le premier parti en tête ? Nous sommes plus racistes que le reste de la France ?
          Les Français sont racistes ? Et bien NON !!! Ils en ont mares, mares de subir, de se faire agresser toujours par les mêmes ….

  10. Ducon macrondelle dit :

    En fait , ce Rachid est une bonne âme , il fouille bien dans le sac d’ une dame mais pas pour voler mais plutôt pour ajouter de l’ argent .
    Cette acrimonie antignoule me désole !

  11. zéphyrin dit :

    je suis solidaire avec vous. Mais pourquoi pas des magasins d’ameublement avec uniquement du personnel « ne voulant pas discuter » ça éviterait bien des embrouilles et les vaches seraient bien gardées

  12. Henri dit :

    Je ne suis pas sûr que vous fassiez la bonne analyse… « ils » ne défendent pas leur patron ou leur entreprise, de cela ils en ont rien à foutre….. non « ils » sont immédiatement hostiles à qui n’est pas des leurs, et ce, quelles que soient les circonstances.
    Un exemple : récemment je « phone » chez mon fournisseur d’accès, pour un problème technique, je suis reçu par une voix exotique, ton neutre sans aucune empathie, je glisse deux ou trois mots d’arabe (ouais je suis né « là-bas ») là où il faut, quand il faut, et tout de suite nous sommes devenus des « frères »…. et mon problème fut réglé !

    • logique dit :

      ma fille , (rare) tête bien fançaise, se faisait souvent « embêter » à l’école à bondy dans le …9.3.
      un jour des maghrébines l’ont jeté à terre et ont fouillé ses affaires et elles sont tombées sur un document mentionnant que j’étais né au maroc (j’ai un nom bien français pourtant). De suite elle est devenue « une soeur » à son grand étonnement et n’a plus jamais été embêtée…

      • Le king dit :

        De grâce, arrêtez avec ces fables montées de toutes pièces . En banlieue, c’est votre personnalité qui fait que vous êtes ou non respecté, et non la couleur de peau…

    • wika dit :

      Le problème est qu’ils se multipient dans les magasins, les administrations et qu’il faut faire face à leur mauvaise volonté et leur manque d’amabilité.
      Là encore on constate leur incapacité à se fondre dans la culture du client roi.

    • Le king dit :

      Henri…
      Les employés qui répondent sont localisés du bled, c’est vrai, mais leurs conversations sont enregistrées par la direction ; et discutailler en arabe est bien sûr interdit …
      Alors soit vous avez rêvé cette histoire doit vous l’avez inventée pour vous rendre intéressant. Alors ?

      • Henri dit :

        @ king… king de quoi ? des coprophages ? toi comprendre le mot ?.. un indice, les bousiers en sont…en tous les cas, profites-en pour aller te faire foutre…

  13. Joël dit :

    Il n’y a qu’à écouter Julien Courbet le matin sur RTL. Dans les 3/4 des litiges qu’il tente de régler, le malhonnête a un nom à consonance arabe.

  14. Archange dit :

    Le problème ,c’est qu’aujourd’hui tous les services ( Hôpitaux,Maison de retraite , SNCF,RATP,Poste,etc…etc…) sont pollués par des incompétents qui ne sont là que par l’intérêt du salaire qu’on leur propose. La déconstruction de la FRANCE étant en cours nous aurons de plus en plus de problème(s) devant des gens qui ne veulent en aucun cas s’assimiler et qui malheureusement même incompétents se sentiront supérieurs à ce que vous représentez à leurs yeux.

    • gilbert dit :

      vous avez oublié « polemploi » qui emploie beaucoup de ces gens venus du sud et qui ne sont pas foutu de vous trouver un poste adapté uniquement parce que « pas cousins »

  15. Jill dit :

    Tout ça c’est question de QI… des imbéciles ne
    peuvent avoir une attitude intelligente.

  16. bernard dit :

    Oui, situation très fréquente par ex. avec les « plateaux » téléphoniques où le français parlé est incompréhensible par ceux qui téléphonent et ceux qui essayent de répondre et où la compréhension du problème posé est impossible au babouche de service….

  17. patphil dit :

    d’ailleurs rachid est rebaptisé robert ou wladimir

  18. jan le Connaissant dit :

    il n’ y a pas que les musulmerdes qui ne reconnaissent leurs torts !
    mais aussi les troll – comme ceux d ici , toujours bien publiés par ce site – prétendue patriote !!!
    ( rires !!! )

  19. . Dupond 1 dit :

    Ils se soutiennent face a un kouffar qui veut rentrer dans ses fonds ; par contre entre eux quand il s’agit de sauver leur « flouzz » face a la concurrance d’un des leurs , ils s’entretuent …..c’est une race infecte ou l’honneur et la reconnaissance leurs sont inconnus