Menacée de prison pour apologie du terrorisme, je m’en sors avec une amende

Il y a quelques jours, Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, était condamnée à 2 000 euros d’amende pour « apologique du terrorisme ». Le parquet réclamait de la prison ferme ! Cette fois, c’est Catherine Blein, conseillère régionale de Bretagne, qui passait devant les juges, pour une raison semblable…

Riposte Laïque : Avant d’évoquer le verdict de votre procès en appel, pouvez-vous rappeler à nos lecteurs les raisons pour lesquelles vous aviez été lourdement condamnée, il y a un an ?

https://ripostelaique.com/le-procureur-leclerc-voulait-8-mois-de-prison-la-presidente-le-guern-ma-colle-1-an.html

Catherine Blein : Il y a un an en effet le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc m’avait lourdement condamnée pour un tweet biblique  » œil pour œil » émis à la suite de la tuerie de Christchurch que je comparais à celle commise dans une église copte durant une messe en Égypte. Les circonstances étaient les mêmes : l’attaque à l’aveugle d’un lieu de culte bondé d’innocents durant un office religieux, en Égypte, un musulman attaquant des chrétiens dans une église et à Christchurch, quelques mois plus tard, un Australien, vraisemblablement chrétien, attaquant des musulmans dans une mosquée.

Mon propos, sans doute maladroit en une époque où la liberté d’expression se doit de passer par les fourches caudines du politiquement correct, a été jugé inacceptable par les kapos du net… et me voilà traînée en correctionnelle…

Riposte Laïque : Quelle avait été votre réaction, à l’énoncé d’un tel verdict ?

Catherine Blein : J’étais meurtrie car je ne pense pas être une dangereuse terroriste, au contraire, je combats de toutes mes forces, et depuis longtemps, cette barbarie islamiste. Me voir condamnée pour « apologie du terrorisme, « j’ai considéré que c’était vraiment humiliant pour moi et procédait d’une grave erreur de jugement.

Dieu sait que j’estime, en me fondant tout simplement sur l’Histoire et sur ce que disent certains musulmans eux-mêmes, comme Boualem Sansal, Jeannette Bougrab, SM feu le roi du Maroc Hassan II, que l’islam est incompatible avec la France, mais jamais au grand jamais je n’ai souhaité qu’un terrorisme européen ne fasse reculer le terrorisme islamiste. Non, je pense à d’autres façons de faire, néanmoins radicales, qui obligent à une révision constitutionnelle notamment, mais ne tuent pas des innocents pour autant.

J’ai vécu cette condamnation comme la marque d’un terrorisme idéologique insupportable.

Riposte Laïque : Vous êtes donc, en appel, condamnée à une amende pour apologie du terrorisme, et à trois ans d’inéligibilité. Vous avez donc bien fait de faire appel ?

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/bretagne-la-conseillere-regionale-catherine-blein-condamnee-en-appel-pour-apologie-du-terrorisme-1618334758

Catherine Blein : Oui je crois qu’il faut toujours faire appel dans ces cas-là.

Entre la première instance et l’appel, le CCIF a été dissous par le gouvernement et c’est donc un peu bancal juridiquement qu’il s’est porté partie civile. Il en a  été débouté et c’était normal mais ses représentants et son avocat se sentaient tout à fait à l’aise, malgré cela, pour me réclamer 7 300 euros !!

Quant au président du conseil régional, qui se permettait de m’attaquer, il en a été pour ses frais car débouté lui aussi, le juge estimant qu’il n’était en rien « concerné par cette affaire »…

J’ai donc été condamnée à verser 1 500 euros au Trésor public uniquement, et à 3 ans d’inéligibilité.

C’est évidemment plus doux que les 18 mois de prison, les 5 ans d’inéligibilité et les 7 300 euros demandés par le procureur général lors de l’audience d’appel.

Mais c’est malgré tout une condamnation inique de la part d’une justice qui s’en prend toujours aux patriotes et laisse courir les racailles, voire les assassins les plus sadiques quand on pense à la décision de ne pas juger Traoré, l’assassin de la malheureuse madame Halimi, sous prétexte qu’il avait abusé du cannabis…

Je ne regrette pas d’avoir fait appel et je pense que j’ai eu la chance, dans mon malheur, de tomber sur une juge honnête et intuitive qui a compris  que j’étais une terroriste bas de gamme,  plus calée sur la vie des petits oiseaux que sur le maniement d’une kalachnikov.

Riposte Laïque : Curieusement, la presse n’évoque pas le fait que le président du conseil régional, Loïc Chesnais-Girard et le CCIF, qui vous ont poursuivie, soient déboutés de leur demande. Comment les juges ont-ils justifié ce camouflet qu’ils ont subi ?

Catherine Blein : En effet, à la lecture des articles de presse des médias mainstream, j’ai tout de suite noté que le camouflet vis-à-vis du CCIF et du président du conseil régional, déboutés tous les deux en tant que partie civile, était bel et bien passé sous silence.

Seule ma condamnation pour  » apologie du terrorisme » en caractère gras était traitée… je ne vais pas vous apprendre de quel bord est la presse en général… surtout en Bretagne !

La juge a indiqué que l’un comme l’autre  » n’avaient rien à voir dans cette affaire ».

Riposte Laïque : Qui vous a soutenue, durant cette période difficile ?

Catherine Blein : Mes chers collègues RN du conseil régional ont étés absents, à l’exception d’une personne.

Heureusement j’ai constaté avec bonheur que j’avais beaucoup d’amis véritables qui ont suivi l’affaire de A à Z, m’ont soutenue tant financièrement quand ils le pouvaient, que moralement.

Même si souvent nous n’habitons pas le même département et nous voyons rarement, tous ont étés très présents téléphoniquement, et aussi par la prière pour certains, et d’un grand secours.

Merci également, mon cher Pierre, à Riposte Laïque, toujours fidèle.

La grande famille patriote existe bel et bien et c’est la force que personne ne nous enlèvera et qui nous fera, le jour venu, renverser des montagnes.

Riposte Laïque : Quelle leçon tirez-vous de cet épisode ? Êtes-vous toujours sur les réseaux sociaux ?

Catherine Blein : J’en tire la leçon que décidément il vaut mieux, dans la vie, être prudent et rester en retrait et que la liberté de langage aujourd’hui ne vous attire que des ennuis. Je dois avoir du mal à me couler dans le moule, étant de la génération d’Audiard et de Desproges (des grands hommes !) mais je regrette profondément cette époque bénie où l’on s’exprimait librement. Aujourd’hui les gens prennent tout au pied de la lettre, ne connaissent plus que le 1er degré, l’humour tant aimé a laissé place au casque à pointe.

Je ne suis plus sur Twitter puisqu’on m’a fermé mon compte à vie, comme mon ami Donald !

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Catherine ?  

Catherine Blein : OUI ! RAS LE BOL, COMME SARDOU JE HAIS CETTE ÉPOQUE, LE FÉMINISME BORNÉ, LES ÉOLIENNES, VATICAN II ET L’ÉCRITURE INCLUSIVE.

MERCI MON CHER PIERRE DE TOLÉRER CE PETIT DÉFOULEMENT.

Propos recueillis par Pierre Cassen

image_pdf
0
0

33 Commentaires

  1. Le jour ou un membre de la famille d’un juge subira iune Tapiessade on va sabrer le champagne. Ca arrivera enivitablement.

  2. Si vous avez des contacts avec des avocats, voici la matière première pour faire un procès en terrorisme à l’islam de base, l’islam du quotidien, l’islam que tous les musulmans acceptent et souhaitent mettre en application par fidélité à la doctrine de l’islam:
    CE QUE DIT LE CORAN SUR LE TERRORISME JIHADISTE https://www.youtube.com/watch?v=URHiyArtZHU

    Et voici le recensement des preuves de cette mise en oeuvre quotidienne du terrorisme islamique, b a ba de l’islam depuis 1400 ans: https://www.thereligionofpeace.com/
    Traduction menu droit de la souris ou icône à droite sur la barre d’adresse.

    France appels au meurtre lors d’une prière de rue!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=kADG8o1YchY

  3. Mosquée de Strasbourg subvention annulée.

    Reste a faire diminuer la hauteur des minarets de moitié.

    • Je les croyais interdit de cité en France !

      Merde c’est en Suisse !

      Il faut dégommer les minarets surtout que bientôt y’aura des haut-parleurs à plein tube !

  4. Heureux de cette tournure qu’on pris les évènements de justice pour notre courageuse Catherine Blein, que nous approuvons dans son combat et nous espérons que l’appel aille dans le bon sens.
    Encore merci à Catherine et aux révélations sur les faux amis qu’elle a fait émerger au passage avec un bon rappel sur la nuisance de ceux qui tiennent la Bretagne sous leur coupe.
    Ewan

  5. Merci, Catherine Blein, de tout ce que vous faites et depuis si longtemps…

  6. je croyais qu’on était en guerre contre l’islamisme….je m’étais trompé nous sommes en guerre médiatique entre européens pour ne pas choquer, blesser l’islam …
    évidemment Catherine est plus facile à calmer que les bandes de jeunes et moins jeunes qui nous enrichissent.

  7. Les juges n’ont rien de mieux à faire que recevoir et instruire des plaintes aussi grotesques ?

  8. Cet article tombe très bien ,avant les élections ,j’ignorais que le trou du cul de Loic Chesnais -Girard en était arrivé là
    Perso j’adore «  »oeil pour oeil » Ce que l’on appelle la « justice »devrait s’y référer plus souvent .Il suffit de comptabiliser toutes les agressions voire les crimes au quotidien pratiquement impunis à l’exception de 135€ réclamés de temps à autres et encore pas à tous les « mauvais citoyens ».Mais ici on ne prend pas de risque
    -Mammie entends tu la menace des amendes sur ta tête
    Mammie entends tu les cris sourds du pays qu’on enferme

  9. Condamnation ramenée à des limites plus raisonnables, mais néanmoins inadmissibles.

  10. En somme, cette «  dame » souhaiterait écrire tout et n’importe quoi sans jamais se voir contestée ! Il y a des lois, qu’on peut juger nuisibles, mais qui existent néanmoins. Écrire « œil pour œil » à propos du fameux attentat, c’était prêter le bâton pour se faire battre. A quoi s’attendait cette « dame » ?

    • Vous faites bien le constat que nous sommes dans une dictature qui veut nous baillonner et éliminer les résistants.

    • Nous écrivons TOUS ici tout et n’importe quoi si je suis votre raisonnement et nous devons TOUS être jugés et condamnés.
      La prochaine fois je me fais passer pour un bougnoul mahométant et j »aurais toutes les excuses bidons du disiquilibri. On me pardonnera tout…….

    • Le tout et n’importe quoi c’est d’autoriser les ethnies de l’immigration à déployer leurs coutumes et leur culte, sans aucune considération pour les français. Les turcs viennent vivre leur Turquie en France, aux ordres du sultan les arabes viennent y vivre leur pays d’origine. Le français qui veut vivre en France est condamné pour incitation à la haine. Devant le nombre d’immigrés, la paix sociale recherchée par les tribunaux nous vaut le scandale de l’affaire Sarah Halimi, et les méfaits du CCIF dont la dissolution n’a eu aucun effet.

    • Mettre en parallèle deux attentats ;l’un musulman qui ne fait pas bouger un cil et un
      autre œuvre d’un présumé chrétien qui fait hurler à la mort islamiques et collabos ne me semble pas dénué de fondement. Rappeler à ce propos le précepte biblique était tout à fait justifié. Si les musulmans craignaient les représailles à leurs exactions ;ils en commettraient peut-être moins.

    • Non système la liberté d’expression doit être une et indivisible. Cette « Dame » est courageuse ce qui ne semble pas être votre cas.

    • Car vous estimez qu un tweet biblique c’est « tout et n’importe quoi? ».Restez calme s’il vous plait. Et la liberté c’est la liberté, ça ne se négocie pas. Faire un parallèle entre 2 actes semblables et odieux, celà vous semble mériter la prison ? Réfléchissez un peu.

      • Chère madame, c’est un peu plus qu’un simple tweet biblique. Trop court pour ne pas prêter à interprétation….

    • Et j’ajoute que je ne nie pas la contestation, elle est partout comment pourrais je la nier. Mais il s’agit de condamnation, ça n’est pas la même chose.

      • On attend avec impatience le coup de bâton (et surtout de fouet) pour les racialistes et les indigénistes qui écrivent tout et n’importe quoi sans jamais se voir contestés.

    • Non nous ne sommes plus sous l’empire romain qui existait des deux cotés du Continent liquide. En Europe pays des Libertés et des Démocraties on a des Justices constitutionnelle indépendantes qui s’ inspirent d’un Code Pénal et non pas de textes d’ahuris ayant, soit disant, inventé le bonheur de l’humanité ad vitam eternam !

  11. Ces juges sont à vomir. S’il leur arrivait la même chose qu’à Tapie, ils changeraient d’avis ! Quoique, c’est pas sûr tellement ils sont c…..

  12. le fachiste mussolini préconisait de se débarrasser des opposants en leur infligeant une correction, et en cas de récidive l’exécution!
    lénine, staline mao y ont rajouté le goulag , laogai en chinois
    polpot était pour l’éradication, maduro le vénézuélien pour l’exil

  13. Vous avez raison, on ne peut plus parler franchement comme avant.Votre cas se rajoute à d’autres et il nous faut être malins, nous aussi.C’est la leçon de votre procès.
    Il faudra encore malheureusement d’autres sacrifices, consentis…ou pas.L’ambassade de France au Pakistan recommande à tous nos ressortissants de quitter le pays, c’est grave ça.Parce que , pour une fois, notre Président a tenu tête sur les caricatures.Voir un grand pays, possesseur de la bombe, agité par des fous furieux pour la critique de ce gueux de Mahomet, ça promet pour l’avenir.Mais ça peut faire tomber des écailles …

  14. Plus nous disposons de moyens de nous exprimer (rézozozios) moins nous pouvons le faire.
    La peur est aux commandes de l’humanité. Elle se déguise en (pseudo) liberté.
    On peut l’appeler censure, auto-censure… Un.esclavagisme consenti.

  15. Comme Sardou qui a été quand chercher sa médaille remise par l’inénarrable Bachelot.

Les commentaires sont fermés.