Ménard et Macron : deux conceptions d’un débat démocratique…

Publié le 8 février 2019 - par - 22 commentaires - 1 384 vues
Share

Le vrai Grand débat, c’était à Béziers où aucun filtre macronien n’a été imposé !

Amis Gilets jaunes, si vous voulez rester vraiment indépendants de toutes récupérations gauchistes, cessez de vous laisser photographier avec des gauchistes félons s’activant pour vous voler le succès qui les boude… et arrangez-vous plutôt pour vous rapprocher des maires « accusés de populisme » par les renégats sévissant à tous les niveaux du pouvoir, ces édiles s’occupant précisément du peuple en priorité, quand tous ces gauchistes n’ont pas assez de vocabulaire pour exprimer le dédain qu’il leur inspire.

Prenez par exemple, le prétendu « Grand débat » et la « tournée des maires », présentés par Macron et ses troupes comme le fin du fin de la consultation citoyenne… alors que la première chose qui en a résulté jusqu’à présent c’est l’indécent show du président utilisant ces prétextes pour débuter avant l’heure, pour son parti de fantoches, la campagne électorale des élections européennes, ainsi que celle pour sa réélection en 2022 (!) usant sans vergogne d’un temps de parole qui ne lui sera  pas décompté, ce qui est absolument scandaleux !

Sans parler bien sûr des sujets soigneusement écartés… tel celui qui est prioritairement dans toutes les pensées des citoyens… mais soigneusement tus en raison de l’omerta nationale appliquée par tous ceux qui ont tout intérêt à « ce que rien ne change ».

Pendant que le paltoquet déguisé en chef d’État se pavane devant des publics triés sur le volet, parlant uniquement de ce qui lui convient, refusant obstinément d’aborder le sujet de l’immigration sauvage en l’écartant d’un péremptoire « c’est inévitable », désespérant ceux qui, restés dehors, n’ont aucun moyen de lui asséner ses vérités en face…

En revanche à Béziers ce 4 février, avait lieu un vrai débat qui a débuté ainsi par son maire Robert Ménard :

Que l’on eût aimé entendre ces mots de la part du filou de l’Élysée, véritablement incapable du moindre intérêt envers les citoyens, si ce n’est le nombre de votes sur lesquels il peut compter, en cette période de désamour total, prenant même parfois des allures de haine envers celui qui se moque de nous sans interruption depuis son élection !

Après quelques précisions de monsieur le maire :

Ce qui n’a nullement empêché une intrusion :

Notez le costard, la posture… il ne vous rappelle rien ?

Robert Ménard n’a pas besoin de tomber la veste pour « paraître » près des citoyens ; il a le contact facile, la parole aisée sans être redondante, et surtout il fait ce qu’il a dit, et dit ce qu’il a fait, à l’antithèse du menteur élyséen :

Les langues n’ont aucune peine à se délier, et témoignages et doléances se suivent.

Émouvant, celui de cette maman de cinq enfants, handicapée, s’adressant à Macron, a bouleversé le public, ainsi que les réseaux sociaux qui s’en sont largement fait écho ; les commentaires qui suivent la vidéo sont édifiants :

https://twitter.com/i/status/1092822568623636480

La langue de bois n’étant pas de mise, ceux qui sont automatiquement taxés de racisme par la secte des bien-pensants, osent exprimer leur ressenti en face de l’inacceptable préférence présidentielle, se manifestant dans tous les domaines, au profit des étrangers appelés à venir sans cesse augmenter le nombre de sangsues déjà à notre charge.

De même l’intervention sans équivoque de cette Biterroise Gilet jaune, osant faire état de ce qui n’est que le honteux abandon des Gaulois de la part des pouvoirs publics, bien plus occupés à surprotéger les immigrés à qui ils offrent tout ce qu’ils nous suppriment.

https://twitter.com/i/status/1093453726000562177

C’est exactement ce genre de discours qu’une grande majorité de patriotes aimerait entendre dans la bouche de tous les porte-paroles des GJ : non pas ceux qui n’ont pas tardé à démontrer qu’ils étaient de la race des traîtres, en se laissant acheter par les divers agents du système, mais les vrais, les sincères, qui jusqu’à présent n’ont pas osé prononcer certains anathèmes, sans doute de peur d’effaroucher les citoyens…

Il faut briser le mur de silence élevé autour de certains sujets, volontairement dénaturés pour mieux les interdire, et au contraire les diffuser, les divulguer encore et encore, jusqu’à ce qu’ils finissent par rendre inaudibles les mensonges du dictateur Macron.

Et c’est en réclamant aux maires patriotes de prendre exemple sur celui de Béziers en organisant à leur tour leur propre débat, en dehors de toutes ingérences élyséennes, que pourra enfin se faire entendre la vraie voix du peuple, sans filtre et sans interdit.

La ville de Béziers et son maire peuvent être fiers du succès de ce débat, malgré quelques rares mécontent ayant quitté la salle avant la fin… ce que M6/RTL en bons médias subventionnés n’ont pas manqué de relever :

https://www.youtube.com/watch?v=DRThZmM-1f8

https://www.rtl.fr/actu/politique/video-grand-debat-a-beziers-robert-menard-organise-un-grand-debat-anti-macron-7796456142

Macron n’a absolument pas l’intention d’écouter réellement quoi que ce soit à nos revendications, et encore moins de leur donner satisfaction ; il veut simplement gagner du temps, persuadé que celui-ci jouera pour lui en érodant le mouvement jusqu’à son terme.

Il se leurre totalement car ceux qu’il écrase de son mépris ont d’une part si peu à perdre, et d’autre part ont redécouvert la valeur de la fraternité, qu’ils ne sont pas prêts de se rendre ; le temps et la haine qu’ils lui vouent dorénavant ne font que renforcer leur détermination… ainsi que celle des citoyens qui sans manifester, exprimeront leur rejet du tyran dans leurs prochains votes.

À quoi sert d’occulter le problème du grand remplacement par les migrants qu’on nous impose, si ce n’est parce que c’est justement LE nœud de tous les problèmes ?

À quoi sert en effet de demander des augmentations de salaires, quand le président par défaut est à la botte du grand patronat et que ce patronat compte précisément sur l’apport de nouveaux esclaves, bien moins regardant que les actuels prétendant gagner plus ?

La première des choses à changer, c’est ce président, indigne de la fonction, qu’il a réussi à corrompre à des fins personnelles, et pour l’entier bénéfice de ses maîtres mondialistes.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Père2Claques

« bravo,il faut débarquer Macron….. »Eh!! Grand couillon pour mettre qui à la place?La critique est facile mais l’art est difficile!

amandinelonchamp

Les nationalistes seraient des fachos bien sûr et les incendiaires des démocrates, ben voyons… Il faudrait que les protecteurs de ces assassins qui les détestent eux aussi, d’ailleurs ,vivent avec leur époque et comprennent que les temps ont changé.Pauvres retardataires , ils croient encore que soutenir l’immigration c’est avoir l’air « chébran » alors que maintenant c’est seulement avoir l’air d’un trouillard traditionnel. Ils sont vieux, ils se croient encore au 20ème siècle.

andrej

Josiane,
J’espère que les maires qui ont accepté de collaborer avec le pseudo-président ont regardé le débat avec les maires des outres-mers : la plupart d’entre eux ont défendu leur commune et administrés, un début d’exemple et de leçon, bien qu’ils fussent, également, sélectionnés, je suppose.
J’avais dit quelques années en arrière : » Ménard président » : il aurait fait 1000 fois mieux que le nabot.
Cordialement.

DUFAITREZ

(In peto… Que Robert se rase la barbe, il fait un peu clodo…) Passons…
Comme quoi, un Débat, sans Macron, peut apporter des idées… connues par Tous…
Comme quoi, une France sans Macron, pourrait apporter de l’Espoir !

andrej

DUFAITREZ,
Et que pensez vous de la barbe du joueur de poker, ancien mafieux? Il est ministre, pourtant, et tabasse les citoyens, ce que ne fera jamais Monsieur le Maire de Béziers.
Ce dernier organise un vrai débat non truqué (avec ou sans barbe).
Cordialement.

PIstou

Le macron n’arrive pas aux chevilles de Menard. Menard ferait un excellent président contrairement à l’autre branquignole .

Daubarede

macron,ce n’est pas un chef d’état.Il n’aime pas les Français,et souhaite juste les exrerminer.Avec castener,se sont des assassins

amandinelonchamp

Macron a vendu sa jeunesse à une daronne ,pour réussir et il s’accroche au Pouvoir qu’il a gagné. Il a commencé à travailler à l’âge de 14 ans pour arriver à ce poste.Il ne veut pas le perdre.

wika

J’approuve sans réserve l’initiative de Robert Ménard et je souhaite qu’elle soit suivie.
Cependant, il faudrait maintenant que tous les partis et les maires s’associent pour un « front populiste » en vue des élections européennes, car cette fragmentation de partis ne permettra pas la victoire des patriotes et c’est encore Macron ou Mélenchon qui en sortiront gagnants, d’autant qu’ils bénéficient en ce moment d’une pub gratos dans les médias

patphil

il y a les bons débats, ceux présidés par macron et les autres où tout peut être abordé!

annie

belle conclusion ,ce petit cron doit dégager au plus vite

Calimero

Robert Ménard est un grand monsieur. Il en faudrait plus de sa tempe. Bonne continuation Monsieur Ménard et je n’oublie pas Madame qui est également une grande patriote.

Laurent Droit

C’est tout simplement la vérité, la réalité de la vie en France et de la folie de ce pseudo chef d’état qui ne possède pas une once d’humanité.

a.hourquetted'are

Macron a dit aux jeunes qu’il fallait inventer le monde
Il est responsable de 66 millions de personnes, de l’avenir d’une nation…cela m’inquiète s’il ne sait pas où nous allons.
Cela me fait penser un un certain asiatique (M) qui avait fait détruire tous les oiseaux et détruit ainsi l’écosystème.Mais cela n’a rien à voir…surtout pas!

Abdoul Lassemoul

La bonne nouvelle, c’est que plus personne ne suit ce cinglé.
http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/tv/grand-debat-les-audiences-tv-decroissent-08-02-2019-8007015.php
C’est 410,000 donc.
Malgré une promotion massive dans tous les médias et la réquisition de toutes les chaînes d’information en direct, cette folle parvient à peine à intéresser l’équivalent de ville de Nantes.
Macron est un vieux dans le corps d’un quadragénaire.

ven85

retour de batons pour les chaines d’informations,BFM LCI C NEWS FRANCE INFO TV, comme plus personne ne regarde les debats de macron et qu’a chaque fois,pendant plus de 6 heures,pas de publicites et la perte de milliers d’euros,ils commencent a s’interroger,nous verrons jeudi prochain, si l’argent compte plus que le guignolo MACRON

wika

Merci pour cette bonne nouvelle @Abdoul

amandinelonchamp

Abdoul Lassemoul , Exatement , Macron applique une politique immigrationniste conservatrice et traditionnelle du 20 ème siècle qui est aujourd’hui inadaptée au 21ème siècle ,obsolète . C’est fini, ces idées là n’ont plus cours.

Morrigan

Mais le problème c’est que le patronat n’a pas compris que les clandestins non seulement ne veulent pas travailler mais qu’ils n’ont aucune qualification ce sont des boulets qui ne souhaitent que de vivre à nos crochets.

Le Blob

Ça permet de dire que le cul blanc est un fainéant.

4711

et les culs d’une autre couleur des parasites

didile

Le patronat ne veut pas des travailleurs ,il en a plus qu’il ne peut en employer.
Il veut des consommateurs ,qui achètent sa production ,avec le moins de souci pour lui ,payée par les solvables pour les insolvables ,c’est-à-dire par nous.
Ce n’est pas facile de faire tourner une machine à laver sans eau et sans électricité.