Ménard jeté au sol : c’est aussi ta faute, Aziz Skalli !

Publié le 6 mai 2018 - par - 24 commentaires - 2 012 vues
Share

Pour une réunion que le Parti socialiste nord-Gironde, dans son communiqué, décrétait pacifique, c’est plutôt raté ! Bousculé, brutalisé, molesté jusqu’à être projeté au sol, voilà comment les « fascistes de gauche », comme il les a nommés suite à cette scène indigne en état de droit, Robert Ménard, l’ancien Président de Reporters sans frontières, élu démocratiquement maire de Béziers, toujours juste et mesuré quand il traduit sa pensée, a été sauvagement traité. Il faut dire que pour militants et sympathisants socialistes et écolos, « l ‘appel au rassemblement face à l’extrême-droite » avait de quoi pimenter leurs ardeurs !

Et qu’est-ce qui ne leur plaît pas, à ces indécrottables gauchistes et ces En marche arrivés en renfort, pour que la venue de Robert Ménard, ce 5 mai, à St André de Cubzac (33) ait déclenché « un coup de tonnerre dans le paysage politique local » ? La rencontre du maire de Béziers avec le collectif « Demain St André » qui construit l’union des droites. Un « alliance opportuniste », selon l’appel socialiste, qui n’aurait qu’ « un seul objectif : accéder au pouvoir et une seule certitude : ils n’ont pas de valeurs » !

Par exemple ! Comme si les socialistes s’étaient jamais privés du vote communiste pour gagner les élections ! Comme si, par leur panique de constater la débandade en leur sein, ils ne craignaient pas de perdre, eux, ce pouvoir ! Et, bien évidemment, comme si le patriotisme, la continuité de notre histoire nationale, la conservation de ce qui a forgé notre identité profonde, le refus du « fascisme islamique », pour reprendre les mots de Zineb Rhazoui, signifiait « de tomber dans les pièges que l’Histoire peut nous permettre d’éviter ». Ah, ces heures les plus sombres, ces relents nauséabonds, comme ils sont commodes à brandir quand on n’a rien de tangible ni rien du tout à opposer à son adversaire !

On se pose cependant des questions. Pourquoi ce rassemblement qui, d’évidence, présentait tous les risques de dégénérer, a-t-il été autorisé ? Pourquoi n’y avait-il pas un service d’ordre prêt à intervenir pour protéger l’élu de Béziers ? Pourquoi les élus locaux se sont-ils montrés si passifs en ne s’interposant pas eux-mêmes à ces dizaines d’antifas déchaînés ? Robert Ménard, parce qu’il souhaite une union des droites, parce qu’il défend ses valeurs de plus en plus partagées par les Français, va-t-il être contraint de se déplacer avec des gardes du corps ? Pour les prêcheurs du vivre ensemblisme, de la paix entre tous les humains itou itou, ils ont des progrès à faire…

Quel sort cette République de plus en plus intolérante réserve-t-elle à tous les autres élus proches du FN, du FN et de tous ceux, LR et Modem qui, tous ensemble veulent faire émerger un autre modèle de société que celui de l’homme blanc sans cesse humilié, veulent troquer des générations perdues faute de repères jamais enseignés contre des générations instruites sachant ce que réfléchir veut dire et amoureuses de leurs pays, sont déterminés à en finir avec cette mortelle immigration-mondialisation qui court vers la balkanisation ? Par son inaction, son laisser faire, son absence, à ma connaissance, de réaction, comment ne pas subodorer une certaine complicité de l’Etat envers ces gauchistes d’une agressivité inouïe ? Pour tout dire, après la suppression de toute opposition politique, à quelle sauce seront bientôt mangés les résistants lambda à l’avenir de plus en plus funeste, que nos élus soumis à la fiance mondialisée leur prépare ?

Car Robert Ménard a été, en plus, littéralement projeté par terre. Les conséquences auraient pu être dramatiques, surtout quand on constate les mouvements de foule très agités tout autour de lui. La volonté de nuire est manifeste. Sans l’aide de personnes qui l’ont aidé à sortir de ce véritable guêpier qu’on n’ose qualifié de traquenard, menacé par des dizaines d’individus tout sauf pacifiques, on s’interroge sur la suite des événements en pareil cas…

Le FN national « tisse toile », écrit l’appel socialiste. Mais qui a tissé sa toile, depuis des décennies, tandis que le FN (ou non) n’a encore que quelques malheureuses mairies et aucune région, qu’il perd à chaque élection présidentielle, que la propagande immigrationniste, mondialiste, LGBTQ, que les associations soi-disant antiracistes ont fait du soi-disant racisme leur fonds de commerce ? Qui a tissé sa toile si ce n’est les pédagogistes de l’Education nationale, qui endoctrinent sans vergogne, qui caviardent l’Histoire de France en ne parlant de l’esclavage que dans sa version atlantique sans jamais aborder la version arabo-musulmane, qui a duré quatre fois plus de temps, tué ou déporté 17 millions d’Africains et 3 millions d’Européens et qui perdure encore, sous une forme ou une autre, dans des contrées d’Afrique et du Golfe ?

Les agressions verbales et physiques dont Robert Ménard a fait les frais de par l’absence de sécurité mise en place lors de sa venue ne peut signifier qu’une chose : nous avons basculé dans un autre monde et le pire est devant nous. A moins que les patriotes de tous bords s’unissent ?

https://www.20minutes.fr/politique/2266663-20180505-video-gironde-robert-menard-pris-partie-jete-sol-militants-gauche

Caroline Artus

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

La haine, M. Aziz Skalli, vous la couvrez de votre sourire mais elle sourd de toute sa puissance par votre appel à vos amis pour s’opposer, non pas à mon avis, dans le fond, à la venue de M. Ménard en tant que tel mais de ce qu’il représente en réalité :, la vraie démocratie, de la liberté d’expression et tout ce que, vous, vous représentez : la dictature de la pensée unique !
Les fascistes, ce sont vous et vos copains LREM, PS et quelques décérébrés, idiots utiles, prêts à en découdre lâchement parce qu’ils se sentent protégés. À plusieurs contre UN ! Comme c’est courageux !

Laurent Barre

C’est la peste rouge en action. Fascistes et compagnie.

Simone GUTIERREZ

Ce qui me répugne , chez la peste socialiste , c’ est cette perpétuelle évocation de prétendues  » valeurs  » qui , selon eux , seraient le propre de la gôôôche , alors que ces gens-là n’ ont jamais brillé dans l’ Histoire que par leur incompétence et leur malhonnêteté .
Depuis ( pour faire court ) Mitterrand-la-Francisque jusqu’ à Hollande-le-Nul ( sans parler de DSK ou Cahuzac ) les socialos nous ont inondé de leurs inepties et autres coups tordus …. brillamment imités par leurs complices de la droite molle ( Giscard , Chirac , Sarko ) , qui ne savaient pas quoi faire pour rivaliser de veulerie avec eux .
Tous ces lâches n’ ont pourtant pas hésité à trahir leurs  » VALEURS  » pour rejoindre l’ hyper mondialiste apatride Macron …. afin de conserver leurs fromages respectifs .

bon sens

je ne sais plus encadrer la tête du bobo moyen : 30 – 40 ans, serré dans sa veste, petite barbe de qq jours et écharpe en coton négligemment accrochée autour du cou

bon sens

l’extrême droite c’est donc maintenant des hommes qui se font taper dessus par l’extreme gauche, sans riposter en plus … nouvelle définition !

On est loin des skin heads arborant une croix gammée

geronimo

pour proteger une maison vide, d’un collabo du pouvoir, on y place 4 flics et 2 militaires, 24h/24…pour un elu de la République…pas un flic et des dizaines de rats islamocollabosocialopes…c’est beau la France. et pourquoi les personnes pro Menard n’ont pas bougées ??? Marre des laches et des trouillards !!! putain, les Francais, secouez vous un peu, ou alors crevez, mais sans raler, en silence, aprés tout, vous avez ce que vous meritez !!! Je peux vous assurer que si j’avais été présent, j’aurais foncé dans ce tas de salopards socialos !!!

Victoire de Tourtour

Les jeux et les ris de la gauche « droits de lhomme », droits qu’elle seule détient.

Victoire de Tourtour

« Tisse toile » ? C’est quoi, ce sabir ? C’est destiné aux peuplades qui ne parlent guère qu’un français des plus approximatifs ?

patphil

ils avaient annoncé ce qu’ils feraient, ils l’ont fait!
l’impunité quasi certaine que la « justice » dispense les poussent à devenir de plus en plus violents et intolérants; mais qu’ils sachent que nous ne nous tairons pas!

patito

les valeurs d’enmarche
jamais entendu parler de cela ; de quoi s’agit il ?
l’arrivisme élevé au rang de valeur ?

Victoire de Tourtour

Des valeurs boursières, probablement.

UltraLucide

C’est curieux ce besoin des bobos de gauche de tous porter un chèche. A croire qu’ils craignent des tempêtes de sable en France. De toute façons, comme ils ne savent pas où ils vont, et qu’ils vont finir par prêcher dans le désert, ils sont au moins prêts à ça….

dufaitrez

Nous vivons depuis longtemps les signes d’une inversion des Valeurs démocratiques…
LMPT, Anti racisme, anti tout, phobies, en tous genres ! Ce qui n’est pas Korrect !
Surtout les pro Nationaux ! La France devient le Coeur de cible !
L’admirable Ménard, enfin rasé !, en a fait les frais ! Sous les lazzis de l’anti France.
Y a t-il encore un Français dans la salle ?

Simone GUTIERREZ

Robert Ménard a eu de la chance de ne pas être gravement blessé .
Depuis que la peste socialiste s’ est acoquinée avec la peste musulmane …. ces deux calamités ( parmi les pires qui aient jamais asservi le pauvre monde ) se sentent pousser des ailes .
Elles nous montrent chaque jour leur vrai visage .
Quel gigantesque retour en arrière est celui auquel nous assistons aujourd’ hui à cause de ces primitifs !

le Franc

qu’on me cite un fait « divers », un seul, où un maghrébien ne rêve pas, aidé de ses comparses collabos, de détruire la société occidentale.

Sniper83

Toutes ces racailles gauchiottes sont à mettre dans le même panier que les antifas, black blocks et autres gibiers de pelotons d’exécutions !!!

Zorglub

je vous cite : » A moins que les patriotes de tous bords s’unissent ? » Dans cette petite phrase vous avez tout résumé.Mais mais mais, qui prendra les rennes ?Je ne vois sauf erreur personne à l’heure actuelle pour réveiller les « patriotes » conclusion ce pauvre Ménard mis à mal. Qui a réagit pour le défendre ? Pas grand monde je crois. Désolé Madame mais on est loin d’être sortis de l’auberge.

SAINT-MARC Jean-Paul

Tiens, j’ai du me faire sucrer…
Pourquoi, la bien pensance ne chante-t-elle pas l’air putride du délit d’opinion ?

jean Peuplus

La racaille gauchiste est prèt à tuer Jean Jaurés en encore une fois …!

Espoir50

Respect à Robert Ménard qui, lui, se déplace sans garde du corps et continue son combat malgré cette agression.
Ces brutalités ne peuvent que renforcer le Patriotisme. Ces actes anti démocratiques prouvent bien que les gauchistes, représentés en partie par le rat enragé mélancon, à cours d’arguments devant les résultats catastrophiques de leur politique, sont acculés et pensent trouver dans les violences physiques la reconquête d’un électorat.

SAINT-MARC Jean-Paul

Finalement, Aziz Skalil et d’autres, l’art de distiller l’air putride du délit d’opinion !

Dupond

Pour fair monter le score du FN il n’y a rien de tel que de mettre en avant pour le discréditer un bougne (peut etre le fils d’un FLN algérien)…c’est là qu’on voit qu’ils ne sont plus tres sur d’eux : s’il y avait foule a adherer a leurs idées gauchistes ils n’auraient pas l’utilité de se distinguer de la sorte !!!

Yohann le debattant

Tout à fait d’accord avec;votre critique justifiée des « pédagogiques de l’Education nationale ». Voilà des dedecennies que ces « pédagogiques » très à gauche ont confisqué l’ecole Et imposé leur vision binaire du monde du riche contre le pauvre, de l’oppresseur contre l’opprimé, du blanc européen contre « l’autre «  avec les dégâts que nous constatons aujourd’huI…

Victoire de Tourtour

Et, encore plus grave, de l’inculture bien souvent , inculture brandie comme un trophée.