Ménard, plus fan que jamais de la dictature sanitaire de Macron !

Après une intervention sur France Inter, dans la Matinale de Public Sénat, Robert Ménard  s’est de nouveau extasié devant  cet extraordinaire passe dit  sanitaire,« absolument nécessaire », jusqu’au 3 juillet… la vaccination obligatoire et la 3e dose. Toujours aussi pitoyable, le petit édile s’est cru obligé de justifier du fait que  son soutien de Marine Le Pen «ne l’oblige pas à tenir des propos démagogiques » et à « taper sur Emmanuel Macron quand il a raison». 

Oh! Qu’il a envie et besoin d’exister, alors qu’il est si peu de chose et n’a tellement rien à dire, qu’il se répète tragiquement depuis des mois…

Ce grand défenseur des libertés publiques et individuelles soutient toujours avec un enthousiasme immodéré la politique du chef de l’Etat en matière sanitaire: « Je suis depuis le début un des rares élus à dire que je suis pour le passe vaccinal, et je n’ai pas attendu de savoir ce qu’en pensaient mes amis politiques pour dire que c’était une nécessité. Emmanuel Macron a eu absolument raison de l’imposer et je ne rajoute pas qu’il aurait pris telle ou telle mauvaise décision », affirme-t-il, péremptoire.

Depuis cet été, Ménard ne fait pas dans la nuance, le doute et les interrogations sont interdits, il fustige les opposants à l’injection et au passe de la honte, allant jusqu’à les traiter de « fous furieux »…

Ménard avoue se ranger derrière les décisions de l’exécutif, lequel disposerait tous les éléments pour prendre les décisions en matière sanitaire… faisant fi des innombrables mensonges et dissimulations de Macron, de ses sbires et de sa mafia. Des études et statistiques inquiétantes… Des alarmes de médecins, de plus en plus nombreux à parler et écrire… 5700 lits d’hôpitaux supprimés en un an, 20 000 soignants  mis dehors… un système hospitalier moribond… Comme tous les imbéciles, il ne se pose jamais de questions et ne réfléchit surtout pas. 

Absolument, follement, stupidement, Robert croit en Manu: « Je ne suis pas professeur de médecine, je ne me prends pas pour ce que je ne suis pas, il y a plein de choses que les élus ne savent pas ».  Refusant de s’enfermer dans une position « facile » d’opposant systématique : « Je soutiens Marine Le Pen, mais ça ne m’oblige pas à tenir des propos démagogiques et à taper systématiquement sur  Macron quand il a raison. Je ne vais pas en demander toujours plus, sous prétexte d’être dans l’opposition, parce que quand on dirige, on est face à des contraintes plus difficiles que des y a qu’à, faut qu’on.» 

Ménard dans l’opposition? Qui peut encore y croire?

Selon lui, l’obligation vaccinale n’est « pas une atteinte aux libertés, mais une façon de vivre demain à peu près normalement. » Dans cette optique, il  ne voit aucun ’inconvénients à ce que la 3e dose devienne  obligatoire: « Vaccinons tout le monde, trois fois s’il le faut. Si le chef de l’Etat l’annonce, honnêtement j’applaudirai.»

C’est le Ménard «nouvelle » version qu’il nous faut enfin applaudir, tant depuis le 1er juillet chez Bourdin, il nous a offert son vrai visage: celui d’un petit dictateur marxisant,  stupide, arrogant et hargneux.

Daphné Rigobert

https://www.publicsenat.fr/article/politique/3eme-dose-si-le-chef-de-l-etat-l-annonce-honnetement-j-applaudirai-assure-robert

image_pdfimage_print
24

33 Commentaires

  1. Ménard a 100% raison. Personne n’a la solution, les dirigeants ont beau être ce qu’ils sont …, ce covid 19 doit être éradiqué et il n’y a que le vaccin. Dommage qu’il y ait encore des sceptiques

    • haddock ; il faut m’expliquer clairement , si les gens « vaccinés » sont protégés pourquoi obliger l’autre moitié a se faire « vacciner » ? Et je ne parle même pas de ce « pass sanitaire  » digne d’une véritable dictature , une véritable honte ! Et après la 3 ème dose , à quand la 4 ème ? Quand à Ménard qu’il arrête de prendre les FRANCAIS pour des imbéciles .

  2. Je pense que sa 1ère dose lui a été fatale et surtout, qu’il aimerait bien être Ministre en 2022 !

  3. Tout les soirs a 20 Heures , Ménard applaudira a
    sa fenêtre les infirmes qui nous gouverne !

  4. Ménanard vient de la gôche, il ne s’est pas débarrassé de certains réflexes sovietoïdes, s’il n’est pas réélu maire ce sera bien fait pour lui

  5. Il n’est pas prof de médecine, mais… il est d’accord avec les mesures prises, cherchez l’erreur.

    Sans être prof de médecine, il pourrait par exemple regarder la situation des pays plus libéraux, moins autoritaires que la France de Macron, et constater qu’elle n’est pas pire et souvent meilleure que la nôtre.

    Cette épidémie est très intéressante en ce qu’elle révèle les pulsions et ressorts cachés des gens ; et Ménard ne fait aucun cas des libertés individuelles, ni de l’efficacité des politiques menées, ça au moins c’est sûr.
    En plus, se répandre sur France Inter – plus gauchiste tu meurs – et Public Sénat – plus proche du pouvoir tu meurs- il faut vraiment n’avoir aucun scrupule.

  6. « Ménard, plus fan que jamais de la dictature sanitaire de Macron ». C’est pour cela qu’il voudrait que MARINE soit au deuxième tour pour faire élire MACRON !!!

    • Ah bon? Parce-que Zemmour a une chance d’être élu lui ? Vous êtes en plein délirium. Par-contre si Zemmour n’avait pas divisé le camps patriote pour aspirer les voix vers lui, Macron pouvait serrer son séant.

  7. J’ai eu de l’estime pour ce zozo élu maire de Beziers car il prenait souvent des décisions radicales concernant sa population immigrée . Depuis quelque temps , ce type m’insupporte au plus haut point , tantôt tançant MLP pour sa façon de mener sa campagne puis revenant vers elle en la couvrant de lauriers pour s’en prendre à E. Z afin de le démonter .
    Le voilà qu’il encense fripounet maintenant , espère t’il ce salopard caméléon obtenir son rond de serviette en cas de victoire de ce dernier qu’il pourrait soutenir vu sa mauvaise foi .

  8. il a un pet au casque le Robert ….!!! ou bien à force de fréquenter les plateaux , il s’est fait contaminer par le Barbier , et attrapé le virus de la connerie.

  9. Ménard c’est personne ! juste un petit con de gauchiste……..on se fout de ce qu’il peut dire !

  10. sa veste bien retournée il ne craint plus rien le petit ménard ses lunettes sur le nez cache la peau de soss qu il s est mise sur les yeux. Dommage !!!!

  11. Menard rimerait donc avec connard , couard, capitulard,combinard ?
    Son histoire d’ amour va se terminer avec la ville dont il est le maire : il n’ a plus envie de Beziers

  12. Oui ! Robert Ménard a changé, même de physionomie. N’avez vous pas remarqué qu’avec ses petites lunettes cerclées, ses tempes rasées, il a adopté un fasciés himmlérien, le père de la solution finale. C’est ce qu’on appelle du mimétisme politique.

  13. Ménard question Pass sanitaire et vaccination obligatoire c’est en un seul mot un énorme connard , dire qu’en 2013 ET 2014 j’ai perdu mon temp et donné de ma personne pour tracter, boiter, coller des affiches, tenue des bureaux de vote houffff En tout cas je peut vous dire étant Biterrois que sur ces questions de covid beaucoup de Biterrois lui ont tournez le dos

    • Tourner le dos est un geste barrière efficace. En quoi son avis sur la Covid change ses opinions politiques ? Perso, j’arrive à distinguer les deux.

      • Le problème, c’est que « son avis sur la Covid » est une opinion politique, et pas des moindres. Si on y ajoute sa position sur l’islam, à son avis dévoyé par les islamistes (en réalité l’islamisme est la traduction littérale de l’islam) et son air totalement désemparé quand chez Ch. gave on lui fit remarquer que la jeunesse musulmane est majoritairement favorable à la charia ; ou ses opinions très marxisantes en matière d’économie, ça commence à faire beaucoup…

  14. Que se.passe t il chez Ménard, a t il retourne sa veste pour cajoler les décisions totalitaires de ce pouvoir. Je ne suis pas anti vaccin mais comme dit Raoult pour une réponse, une aide ciblée aux personnes fragiles, les autres doivent revivre normalement…

  15. Je suis vacciné et contre le pass-sanitaire. Je ne suis donc pas d’accord avec lui sur ce point. En quoi cela l’empêche-t-il de donner son avis lorsqu’on lui demande ? Ça ferait de lui un mauvais patriote ? Alors en quoi Zemmour le patriote de la 25ème heure qui tortille du fion sur le sujet depuis 6 mois serait plus crédible que Ménard ?

    • il a un avis, d’accord, mais le tilt c’est qu’il impose son avis à tous, et là ça n’est plus un avis en toute neutralitude mais une volonté de coercition unilatérale.

    • Effectivement, définir le patriotisme par son avis sur le pass sanitaire c’est un peu léger.

    • mauvais patriote? je ne sais pas mais qu il essaye de forcer ceux qui ne veulent pas du vaccin et qu il en arrive à les insulter là je ne suis pas ok!

Les commentaires sont fermés.