Mendicité musulmane : acte II, station Châtelet

Publié le 22 février 2012 - par - 3 588 vues
Share

Dans un article du 22 octobre 2011 (N° 213), nous avions attiré l’attention sur une nouvelle manifestation de l’islam, la mendicité exercée par des femmes voilées, que nous considérons comme une nouvelle forme d’occupation politico-religieuse de l’espace public. Cette occupation  cache aussi d’autres objectifs.

Six mois se sont écoulés. Aucune réaction des pouvoirs publics, de la Mairie de Paris ou du Ministère de l’Intérieur. Cette forme de mendicité et cette nonchalance des autorités offusquent certains Parisiens. Ce phénomène commence à s’étendre.

Nous avons constaté à nouveau cette mendicité, vendredi 17/02/2012 à 18h43, dans une croisée de couloirs de la station Châtelet : une mendiante, voilée, jeune (20-25 ans), à genoux, faisait la manche sans se soucier le moins du monde de la gêne qu’elle causait aux Parisiens et aux touristes à cette heure de très grande affluence. Faisant face au double tapis roulant, elle était très exactement au centre de l’intersection de deux couloirs et constituait vraiment un obstacle pour les usagers du métro.

Nous avons tenu à illustrer ce phénomène par quelques photos que nous avons floutées. Le message de cette femme est d’une clarté virginale : « Je suis musulmane et c’est pour cela que je suis voilée. Que me regardent le plus de gens possible. En France, les musulmans sont des victimes. Regardez ! ».

Compte tenu de l’apparence parfaitement normale de cette jeune femme sur le plan physique et vestimentaire, on serait en droit de se poser la question suivante : s’agit-il d’une mission commandée ou d’une humiliation imposée … ?

 

Bernard Dick

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.