Merah-Nemmouche-Hebron : Les islamo-collabos de la Licra-Dordogne portent plainte… contre le Cochon Gaulois

Publié le 2 juillet 2014 - par - 3 109 vues

http://www.fdesouche.com/483131-en-dordogne-la-licra-porte-plainte-contre-le-cochon-gaulois

Jusqu’où la Licra, qui fait honte à la majorité de la communauté juive, va-t-elle aller dans la collaboration avec les islamistes, au détriment des Français amoureux de leurs meilleurs traditions.

RI7antiracistesimposteursdessinsCe qui vient de se passer en Dordogne est extrêmement grave, et montre jusqu’où ces fossoyeurs de la France et de notre liberté d’expression sont prêts à aller.

Une association nouvelle, appelée le Cochon Gaulois, a organisé un rassemblement contre un projet de construction de lieu de prière musulmane. Naturellement, la cochonnaille était au rendez-vous. C’en était trop pour ces petits policiers de l’antiracisme.

La malheureuse Betty Wieder, présidente de la section Dordogne de la Licra aurait été choquée par les propos tenus par les membres de l’association Le Cochon gaulois lors de leur manifestation à Montpon-Ménestérol.

Elle estime que ce sont des « incitations à la haine raciale » et a porté plainte dans ces termes à la gendarmerie de Périgueux, avec constitution de partie civile de l’association. Elle vise l’association et son président Guy Leclercq. Elle dénonce « le bourrage de crâne » et les amalgames qui sont faits avec la période de l’Occupation. Elle rappelle que la liberté de culte existe en France et estime que « la liberté d’expression ne permet pas de tout dire et de tout faire ».

Quels propos inqualifiables aurait tenu ce terrible “raciste” ?

« Manger un sandwich au jambon devient aussi dangereux que de passer la ligne de démarcation en 1942. » Il a même osé déployer une banderole : « Faites respecter nos traditions et nos coutumes à ceux qui veulent nous imposer les leurs. »

Quant au vice-président, Michel Servé : « On veut que nos enfants puissent encore manger du jambon demain. » Ces propos sont évidemment épouvantables.

Il paraîtrait qu’un autre islamo-collabo de gôche, Jean-Paul Lotterie, maire socialiste de Montpon, se serait dit atterré par « l’image raciste » donnée de sa ville par ce rassemblement.

Ils ont raison. C’est à cause de ces dangereux racistes que Mohamed Merah à Toulouse et Montauban, et Nemmouche à Bruxelles, ont été influencés par tuer des juifs. Et ce sont naturellement ces thèses racistes autour du cochon qui sont responsables de la mort de trois jeunes juifs, à Hébron.

Quand une association comme la Licra, sur le territoire, collabore ouvertement avec l’offensive des pires ennemis des juifs, et préfère harceler des Français amoureux de leur pays et de ses traditions, c’est au mieux de l’aveuglement criminel, au pire la recherche d’une connivence avec ses pires ennemis, au détriment des Français.

Grâce à des irresponsables comme la Licra, mais aussi trop souvent le Crif, les thèses de Soral progressent dans la société, et la théorie du complot juif rencontre de plus en plus d’oreilles crédules.

Bernard Bayle

Pour soutenir le Cochon Gaulois :

http://wp.me/ptmD5-IA

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi