Merci à Djamila Gérard pour son article sur les mères porteuses

Publié le 2 juin 2009 - par
Traduire la page en :

Merci à Djamila20Gérard pour son indignation contre la revendication d’un droit à l’exploitation de “mères porteuses” et autres “maternité de substitution”, “location d’uterus”. Je voudrais seulement rappeler que les féministes sont loin d’etre unanimement favorables à cette exploitation généralement abjecte des femmes, notamment nous au CERF, nous y sommes fortement opposées : voir notre communiqué de juillet 2008 : http://reformesfeministes.blogspot.com/2008/07/non-la-lgalisation-des-mres-porteuses.html . De même que nous, au CERF, avons actuellement beaucoup d’inquiétude au sujet du “statut du beau parent”, car nous pensons qu’il peut être dangereux pour les enfants et les mères ; et je tiens à signaler brièvement qu’il nous a été impossible d’obtenir le texte de ce projet, alors que Mme Morano se répandait en “explications” de ses avantages afin de tenter de le faire passer au vote comme un progrès “évident” : voilà encore une preuve de la décadence de notre démocratie, où le débat sérieux est de plus en plus éliminé du fait de l’Etat lui-même, pourtant garant des institutions …

Quant aux attaques de Gérard Kernforn vous accusant dans Ufal Flash “d’assignation à l’identité gauloise”, elles me sont apparues à la lecture de votre article d’une mauvaise foi évidente : vous critiquez non pas le métissage, mais l’obligation du métissage, vous parlez non pas d’”identité gauloise”, non pas de “germen”, mais de Gaulois “de coeur et d’esprit” …Si l’Ufal ne veut pas attaquer la doctrine islamique et est “phobique de l’islam” au point d’avoir peur de le connaitre : qu’elle ne s’abrite pas derrière le prétexte de diffamations aussi grossières.
Elisseievna

Elisseievna

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi