Merci à Madame Siredey-Garnier, grâce à qui j’ai envoyé mon chèque

Publié le 27 mars 2016 - par - 1 commentaire - 1 131 vues
Share

daumierJ’étais absent, chers amis, mes camarades ! Des docteurs, des spécialistes, s’il vous plait, avaient cru voir dans l’abaissement de mon taux de je ne sais plus quoi, comparé à l’augmentation d’autre chose, le début d’un phénomène qu’il fallait absolument observer en clinique! Mais il n’y avait rien finalement ! Et pendant ce temps, l’épisode de Madame Simonne Héricourt, avec sa détresse, son discours admirable et l’élan de tous les gens épris de liberté et de justice se mettait en place… sans moi,pour la première fois !

Involontairement, croyez-le, je virais “député P.S.”: tout pour moi, rien pour les autres!” et puis j’ai été sauvé de l’abomination!

Je sais bien que ça va vous faire bondir, mais je dois rendre grâce à celle qui m’a fait sortir de l’ornière : Madame Fabienne Siredey-Garnier!  Il me semblait l’avoir déjà vue, (je vous joins un petit montage pour confirmer la chose, la ressemblance est frappante!). Cette noble juge, sans le vouloir me rappelait à mes devoirs de citoyen ! Comme je la remercie d’avoir condamné Caroline Alamachère, de m’avoir fait abandonner mon triste égoïsme Solferinesque ! Je n’irai pas jusqu’à demander à cette représentante de la justice hollandasse de persévérer dans la voie qu’elle semble avoir choisie, mais je ne pouvais faire moins qu’écrire ce que j’ai écrit et si, par un improbable hasard, madame Fabienne me lit qu’elle ne s’offusque pas de l’hommage qu’un roturier, un “sans dents” lui rend : il est sincère,un peu comme les promesses d’un président qu’elle avait certainement élu. Amicalement vôtre.

Jean-Paul Rebour

P.S… Si j’ose écrire ! J’ai fait partir mon chèque par la poste.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Une réponse à “Merci à Madame Siredey-Garnier, grâce à qui j’ai envoyé mon chèque”

  1. Romanin dit :

    Bon J-P Rebour, je n’ai pas tout compris aux résultats de vos analyses, ni à votre virage de cuti, mais vous fûtes sauver in extremis, mais pourriez-vous m’expliquer comment on peut: « involontairement être député PS, à l’insu de son plein gré »???