Merci Monsieur Orbán !

Je voulais vous dire toute mon admiration pour l’espoir que vous rendez en ce jour de victoire aux populations européennes. Pourtant, je ne suis ni orthodoxe, ni catholique, ni luthérien, ni calviniste… Je ne suis qu’un pauvre mécréant faisant profession de scepticisme dans tous les domaines où une religion nous affirme qu’elle connaît la vérité que les autres n’ont pas ! Mais la tolérance pour les athées n’est-elle pas, elle aussi, une spécificité européenne ?

Bien que vous soyez à la tête du gouvernement d’un important pays, nous avons vous et moi, simple citoyen, un point commun. Nous sommes des Européens et, comme vous, je dois reconnaître que j’ai grandi dans une culture chrétienne. Les institutions religieuses que j’ai mentionnées plus haut ne me dérangent que lorsqu’elles protègent des pédophiles ou lorsqu’elles échappent à l’impôt. Pour le reste, et pour autant que mon gouvernement ne m’empêche pas de proclamer haut et fort l’ineptie de certains dogmes, je ne suis aucunement dérangé par les croyances de mes concitoyens. Ils participent ou soutiennent des mouvements religieux qui les ont exposés à une ablution marquant pour la vie nos populations.

Ce soir du 8 avril, j’attends les résultats des élections dans votre pays avec la grande espérance que vous l’emporterez le mieux possible. En effet, vous m’apparaissez être le plus important chef de gouvernement européen à vous être opposé sans relâche à l’envahissement de notre vieux continent par des ethnies africaines majoritairement musulmanes.

Offrir nos pays sans guerre à des envahisseurs sans papiers semble être au contraire la principale motivation « vertueuse » des chefs des gouvernements allemand, français, belge, luxembourgeois et quelques autres… Les capitalistes s’allient aux églises et aux gauchistes pour réclamer la compassion pour tous ces malheureux qui ont acheté très cher — il est question de plusieurs milliers de dollars par personne — une place sur les Zodiacs traversant la Méditerranée. Les navires des organisations humanitaires les rejoindront à un lieu convenu avec les passeurs.

Certes, les pays gouvernés par leurs coreligionnaires musulmans ne les acceptent pas sans visa en règle. Mais nous, nous sommes si généreux, si charitables, si humanistes ! Les réfugiés se précipitent donc chez nous avec leur téléphone portable pour annoncer à la famille restée au pays l’heureuse issue de la traversée. Ils réclament le droit au regroupement familial et, aussitôt que cela est possible, présentent des candidats aux élections. C’est ainsi que nous avons la chance en Belgique de découvrir les candidats du nouveau parti « Islam » aux prochaines élections locales dans 28 communes bruxelloises et wallonnes. Ces gens prônent « notamment l’établissement d’un Etat islamique en Belgique et l’instauration de la charia sur son territoire ». Ils ont, entre autres, l’intention d’installer une séparation des hommes et des femmes dans les transports publics !

Alors, puisque nos dirigeants belges, français, allemand, luxembourgeois et autres se sont montrés si lâches, permettez-moi, Monsieur Orbán, de vous remercier du fond du cœur. Grâce à vous, nous ne nous sentons plus seuls à penser que l’Europe appartient aux Européens. Si cette idée s’impose comme chez vous à la majorité de la population des pays de l’Ouest européen, tout espoir d’empêcher le grand remplacement n’est pas perdu.

Ce matin du 9 avril, les résultats préliminaires détruisent les espoirs de nos vertueux humanitaires qui s’imaginaient déjà Viktor Orbán affaibli dans son pays et décrédibilisé dans les institutions européennes. La presse internationale parle même d’un raz-de-marée qui assurera au parti Fidesz les 133 sièges nécessaires pour une majorité des deux tiers dans un Parlement qui en compte 199. En laissant le deuxième parti (les nationalistes de Jobbik) à près de 30 points derrière eux alors que les socialistes et les écolos se partagent les miettes, les gens ont montré leur détermination à refuser l’implantation de ces visiteurs indésirables étrangers à nos cultures européennes.

Il nous reste à espérer que votre courage, votre détermination et votre volonté politique feront école et que les personnages comme Junker n’oseront plus tenter d’imposer l’accueil d’un seul réfugié sans-papiers aux habitants de notre vieux continent.

Gilbert Dispaux

image_pdf
0
0

36 Commentaires

  1. Orban et les Hongrois, représentent pour nous un immense espoir. Longue vie à Orban !!

  2. Bravo aux hongrois qui ont voté Orban !!
    J’aurai bien échangé celui-ci contre le minuscule nabot à talonnettes amoureux du qatar !

  3. .
    Cependant, il faut nuancer. Par ma belle-fille hongroise, je sais que tout n’est pas rose en Hongrie. Orban y pratique une surveillance et une censure féroces des gens et des média.
    Il taxe très fort les entreprises qui n’ont d’autre choix que de payer sous peine de disparaître.
    Beaucoup de jeunes quittent le pays, découragés par un enseignement universitaire vieillot et ultra élitiste.
    Il fait des chèques aux plus offrants et institutionnalise donc la corruption au niveau gouvernemental.
    Et n’allez pas croire que l’islam y est persona non grata : il a récemment accepté un chèque contre la construction d’une mosquée.
    C’est comme chez nous, me direz-vous ? Oui, mais faut cesser de le faire passer pour un héros sous prétexte qu’il nous rassure

  4. Je ne partage pas cet engouement. Parler de Orban suppose de considérer ce dirigeant dans sa globalité et non sur le seul plan de sa politique migratoire. Je ne peux cautionner un dirigeant européen qui muselle les medias, la justice, la Banque centrale et même des ONG, qui se fait l’ami de Poutine qui se garde bien de l’aider (pour cela, vivent les fonds européens).Autocrate nostalgique d’un passé dangereux. Qu’il prenne ses responsabilités en quittant l’UE. Exit Hungary, why not ?

    • Ah bon, parce chez nous c’est tellement mieux au niveau des libertés et de la justice ? Sauf qu’en plus nous sommes submergés, et pour nous aussi le frexit serait une excellente chose. A chaque pays de faire ce qu’il veut et je ne dira pas ici ce que je pense des ONG et des assusses bien pensantes unilatérales.

      • Tant pis pour ce brave Jean. Qui , certe ecrit bien mais n’a pas vraiment l’air de comprendre le vrai problème Français.
        Outre les migrants et leur coût etc. Nous faisons cadeau de 4 ou 5 milliards d’€ par ans à UE.
        Orban l’a bien compris et ça commence à bouger.

  5. Je n’ai jamais été Charlie, mais là je suis Hongrois, bravo la Hongrie et soyez notre nouveau « village européen » à défaut d’un « village gaulois » ! Merci, et je vous souhaite bon courage contre l’UE, ça ne va pas être facile mais tenez bon !

    • Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, mon brave B. : exilez-vous en Hongrie pour profiter pleinement des politiques humaines et solidaires d’Orban. Mais, faites gaffe quand même à ne pas vous opposer à lui.

  6. « proclamer haut et fort l’ineptie de certains dogmes… »
    par cette expression vous ciblez le monde chrétien de préférence à d’autres… pouvez-vous préciser en quoi vous vous sentez concerné par ces convictions que vous ne partagez pas?

    • Merci pour votre intérêt. L’objet de l’article n’était pas de comparer les religions.
      Peu m’importe que beaucoup de gens croient que Mahomet s’est élevé vers le ciel depuis la place de la Mosquée al Aqsa sur un cheval ailé… Cela ne vaut-il pas certaines inepties de nos religions ?
      Si vous êtes curieux de ce que je pense des religions, lisez mes livres ou consultez mon site, argumenter.com.
      Portez-vous bien !

  7. JE SUIS chretien par la pensée . mais je n’aime pas l’église a cause des hommes qui la font tous des pourris qui n’ont pas le droit d’avoir de femme mais en profitent pour abuser des enfants. a quoi bon aller a l’église pour dire excusez moi j’ai trompé mon mari par 5 fois cette semaine et recommencer le lundi matin.
    je suis pour un rattachement de l’église et du l’état si c’est la seule solution anti islam en europe malgré que pour moi la religion c’est pas une affaire commune mais une affaire personnelle sacrée dans son coeur a ne partager avec personne. pas comme les pingouins qui ont e cul en l’air au millieu des rues pour prier en communauté ou dans le train ou au bord de la route he il faut se reveiller il faut en finir avec le tout pourri ! la france merite mieux

  8. C’est quand même surprenant pour un français de souche cette identité de pensée qui existe entre les dirigeants et les dirigés, en Hongrie et probablement plus largement dans les pays de l’initiative des trois mers, appelés aussi les vaccinés contre le marxisme n’en déplaise à ce cher Karl.

  9. La Terre tourne, l’Europe aussi ! Le Soleil se lève à l’Est, se « couche » à l’Ouest !
    Galilée avait raison ! Orban confirme, Visegrad paraphe !
    La Terre plate de Macron/Merkel, ouverte à tous, ne fut qu’une ineptie….

  10. Qui pourrait transmettre à tous les Hongrois et Hongroises et dans toute la Hongrie, les remerciements et les félicitations des Patriotes Français, envieux, éblouis par leur lucidité et leur courage.
    Ce peuple respectueux doit savoir aussi que les Français sont, en majorité malheureux, car sous une dictature de plus en plus pressante et que les traites et collaborateurs aux manettes détruisent notre beau pays.
    Mille bravos encore et sachez que la Belle France est appelée à disparaître prochainement.

  11. Effectivement j’adresse également toutes mes félicitations à ce président et un total respect à son peuple qui l’a élu. Un président que nous aimerions avoir en lieu et place de l’imposteur Macron-nique.

  12. Celui qui a l’air fin c’est Bernard de la Villardière qui nous fait un reportage entier pour démolir Orban le jour même où celui -ci est plébiscité par son peuple et que chaque Français se dit si » seulement on pouvait avoir le même chez nous. »

    • B de la V encore un bobo avez vous remarqué les origines des présentateurs télé et radio origines parentale lieu de naissance et ….. faites votre enquête et vous aurez tout compris sans autre commentaire cela ne sert a rien de cacher l’évidence.

  13. Voilà pour moi un autre héros. Bravo à lui et à ses électeurs qui l’ont réélu.

  14. Si les Européens, non encore musulmans, faisaient l’effort de lire le Coran (accès libre sur internet et qq euros sur Amazon), ils comprendraient vite que ce livre est un guide de conquête ou tout est permis pour arriver au « graal », c’est à dire transformer l’humanité en grande Oumma… yak lire, même pas besoin de guide, c’est compréhensible par tous !

    • Le problème et que la majorité des Français et Européens croient à un islam de paix et de tolérance alors qu’ils n’ont pas lu la moindre sourate, Ils feraient mieux de se renseigner sur l’exactitude du coran et sa véritable pensée.
      En tout cas, d’accord avec vous.

      • Tout à fait, ils sont malheureusement dopés par les merdias mainstream, toutes les autres sources d’info sont par définition « fascisantes », alors qu’en fait il s’agit juste de se faire sa propre opinion soi même en consultant la source : le Coran, livre incréé dicté par Allah à son prophète !! ça semble si simple parfois !

        • Dopés ? Je dirais plutôt abrutis, anesthésiés, lobotomisés, formatés etc…etc…

          • Tu es un méchatn va… mais effectivement j’aurais dû mettre daupés 🙂

  15. orban, comme poutine , défend son peuple, les coutumes et traditions, la religion etc.
    des crimes contre l’humanité (islamisable)

  16. je continue , il faut les renvoyez avec comme dans le temps des personnes capables de leurs apprendre a bosser chez eux , car du boulot la-bas il y en a , mais il y a surtout des fainéants

  17. Bonjour , Bravo Monsieur Orban , votre peuple est un peuple intelligent , pas comme les Français , qui eux ne réfléchissent pas par eux mêmes , non il faut leurs dire ce qu’il doivent faire , qui voter , qui ne pas voter , tout comme cela a était contre Marine Le Pen , les français (et je suis Française ) ne savent que critiquer quand on leurs dis par exemple , le FN est dangereux , mais les sarko hollande et maintenant petit machin , croyez vous vraiment que eux ne sont pas dangereux , regardez dans quel état ils ont réussis à détruire doucement la France sont crédibles ? non je ne le croies pas , quand vous pensez que ces gens là prêches pour recevoir en permanence des migrants incapables de se prendre en charge dans leurs propre pays ( et ne dites pas que la France est leurs pays )

  18. Que les Francais qui dorment, ou passent leur temps à gémir,prennent exemple sur cet homme.

  19. Français: Brebis comptées, le loup les mange…
    Italien: Chi pecora si fa, il lupo se la mangia…
    Anglais: Cats eat what hussies spare…

    Et on pourrait continuer en cherchant dans toutes les langues européennes…
    Les dictions, eux, nous auront avertis… il ne fallait pas se faire bouffer !

    C’est ce que Monsieur Orban, je l’espère, va mettre en oeuvre. Les empêcher de nous bouffer la vie, comme nous l’avons aimée jusqu’ici.

  20. Adhésion complète, au texte publié M. Gilbert Dispaux.
    Tant sur le fond que sur la forme.

    Les résultats des élections législatives qui se sont déroulées en Hongrie, sont un échec cuisant ainsi qu’une gifle magistrale, pour la commission européenne, et pour G. Soros impliqué via son « open society ».

  21. 134 sièges aux dernières nouvelles. Les électeurs n’ont pas eu à se prononcer sur un programme économique (le chômage est passé sous la barre des 4%) mais pour ou contre l’invasion migratoire, le multiculturalisme et l’islamisation du pays. C’est contre à une écrasante majorité (les 2/3, ce qui est nécessaire pour le vote de certaines lois).

  22. Oui, merci M. Orban et tous ceux qui vous ont élu.Que cela fait du bien!
    A bientôt pour quelques jours de vacances chez vous.

  23. il faudrait qu’un jour les francais cessent de voter par choix politique mais pour leur survie,les hongrois ont compris et c’est pour ca que la-bas en Hongrie pas d’attentats,pas de prisons pleines d’etrangers du maghreb,pas de barres d’immeubles tagger et sales etc…… c’est un pays qui reste propre et fier en quelque sorte

  24. ??⚠️ Le peuple Hongrois refuse l’immigration-invasion-remplacement par les Q en l’air imposée à l’Europe par les islamo-mondialistes de Bruxelles. Il n’a pas oublié que les turcs ottomans ont envahi et occupé leur territoire de 1541 à 1699 et les conséquences furent terribles. « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre » (Winston Churchill).

    • C’est dingue, Churchill avait une remarque appropriée pour chaque chose de ce monde absurde.

Les commentaires sont fermés.