Merci pour votre démarche, André Gérin

Monsieur Gérin, prendre connaissance de votre position sur la burqa et de votre inquiétude concernant la montée du fondamentalisme musulman a été pour moi une grande bouffée d’oxygène. Femme de gauche, j’ai vu, avec désespoir, la France se couvrir de tenues musulmanes de plus en plus intégristes, sans qu’aucun membre de ma famille politique ne propose une réflexion ou ne s’exprime sur le sujet.
La volonté de certains musulmans de faire vivre leurs compagnes dans une société voilée, en apartheid, basée sur l’infériorité sexuelle, est, comme vous le dites tout à fait à l’opposé de nos principes d’égalité. Cette idéologie totalitaire, à base religieuse, ne sera pas sans conséquence sur notre unité républicaine.

Les Français, refusent la coupure qui s’installe ainsi, dans notre société, avec l’affichage de plus en plus voyant d’une religion dans l’espace public, ainsi que les exigences excessives des responsables de ce culte. Nos responsables politiques ont tort d’ignorer ou de sous estimer ce malaise. On peut regretter qu’un grand parti comme le vôtre n’ait pas senti le danger plus tôt, n’ait pas eu une position ferme là-dessus il y a 20 ans. Que d’années perdues! Peut-on espérer, Monsieur le député maire, que votre parti vous suive et dénonce, comme vous le faites, ces excès ?
Il faut se souvenir que, dès l’instauration de la République islamique en Iran, l’Ayatollah Khomeiny a emprisonné les communistes et crée des milices de la vertu pour châtier voire exterminer les femmes récalcitrantes au port du tchador et à la charia.
J’espère, Monsieur le député que vous trouverez à vos côtés d’autres députés, de tous bords, responsables et courageux, pour entamer une nécessaire et urgente réflexion sur le sujet. Soyez remercié pour ce positionnement clair. Avec mes sincères salutations.
Chantal Crabère
En dossiers joints : une lettre que j’avais envoyée à M. Sarkozy et une à vos collègues députées et sénatrices.
En copie internet : Mme Buffet

image_pdf
0
0