Merkel-Macron : les petites manies des deux traîtres de l’Europe

Publié le 15 mai 2019 - par - 7 commentaires - 843 vues
Share

Comme j’aimerais leur faire ravaler leur sourire!

Si vous me donnez une raison, une seule, pour ces deux traîtres de plaisanter, je retire cette déclaration.
Je vous parle souvent de l’Allemagne, que je connais bien pour y avoir vécu et travaillé de longues années. Mais il peut aussi bien s’agir de Macron-le-félon-qui-a-peur-de-ses-sujets, peur de ceux qu’il est censé protéger. Il faut le croire ! Gardes rapprochées, hélicoptère prêt à décoller à la moindre inquiétude, barricades, voitures blindées, niveau d’alerte toujours au maximum! Mutti, elle ne peut plus, non plus, aller acheter son faux-filet à la boucherie du coin, le détaillant risque de planter son couteau au mauvais endroit.

François Hollande, par exemple, ne voulait pas être filmé par derrière. En effet, tout est millimétré pour les apparitions des grands hommes. Les coquetteries des candidats à la présidence. Sarkozy ne veut pas de plan de profil, à cause de son nez crochu, alors que François Hollande ne veut pas de plan de dos à cause de son alopécie galopante. On se rappelle pourtant que son coiffeur touchait le généreux salaire brut mensuel de 9.895 euros (Canard enchaîné). Le contrat du coiffeur personnel de l’ex-chef de l’Etat partiellement déplumé stipulait qu’il était recruté en qualité d’agent contractuel pour la durée du mandat présidentiel.

L’arrogant Macron-le-judas ne sort jamais sans se maquiller. Il se maquille même les mains (Le Monde). Coquet, le pitoyable ? C’est ce qu’il semble. L’Elysée vient de confirmer au journal Le Point que le président le plus haï, le plus détesté de la République aurait dépensé pas moins de 26.000 euros de produits cosmétiques en trois mois. De quoi énerver les gaulois. Et pas que.

https://ripostelaique.com/non-macron-vous-netes-pas-dieu-ni-president-ni-meme-francais.html

Quant à Mutti Merkel, la seconde chaine de télévision allemande (ZDF) vient de publier les instructions de l’office fédéral de la presse pour le traitement par l’image de la chancelière. Protocole truffé d’esquive et de désertion. Les hauteurs et les distances doivent être précises au centimètre près (Source : Benedict Neff, Berlin11.5.2019).

Toute personne invitant la chancelière recevra de l’Office fédéral de la presse une liste de cinq pages expliquant comment organiser les moindres détails de l’événement. Les instructions attestent d’une clarté et d’une frugalité quasi prussienne. Chaque distance est mesurée au centimètre près. Pour l’arrière-plan, la palette des tons sobres est mince.

La tribune doit être d’un front discret et ne pas dépasser une hauteur d’un mètre sur le bord avant, indique le document. Arrangements floraux modérés. Le blanc est à éviter pour la tribune. Et pour la scène, il est absolument à bannir. Il sera absolument renoncé à tout logo de sponsors dans la zone d’image. Une importance particulière est attachée à la distance. Le public et en particulier les journalistes ne doivent pas s’approcher trop près, mais ne pas être trop loin non plus. Tout avec mesure. Pour les barrières, le Federal Press Office recommande le système de cordon de type « Senator » ou modèle similaire.
Partout, l’organisateur n’est pas aussi libre que pour le choix des barrières. La distance entre la rangée de sièges et la scène doit être de 3 mètres 50 au moins, dans le cas contraire, « la date devra être changée ». Pendant la manifestation, la presse ne doit jamais dépasser une distance de 25 mètres de Mutti. Espace requis par caméraman: 70 centimètres. Hauteur des marches, si les journalistes doivent se tenir sur un piédestal: 40 à 50 centimètres. Où se situe le porte-parole de la presse, le gélatineux Steffen Seibert qui profite des conférences de presse pour faire la leçon sur un ton condescendant aux journalistes osant la critique (Et vous vous plaigniez de Benjamin Grivaux?) « Merci de prévoir une place au rang derrière la chancelière », précise le Protocole.

Le service de presse recommande les « teintes discrètes » pour le fond de scène.  « bleu clair ou gris moyen » par exemple. Attention : ni brillance, ni reflets. Ces instructions ont pour but d’empêcher la chancelière d’être surexposée. Pour ses dernières semaines, Merkel contrôle son image. Les clichés de derrière, de côté, d’en bas et en marchant ne sont pas autorisés.

C’est là qu’on se rend compte que les célébrités ne sont pas les seules à faire leurs divas sur les plateaux.

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share

7
Poster un Commentaire

800
6
1
0
 
6
   
Notifiez de
FrancisFR

merkhell et macrondindon devrait finir en brochette si on pouvait assister à un soulèvement simultanée du peuple allemand et français contre ces deux chimères ces erreurs de la nature là on aura vraiment eu une alliance franco allemande comme elle devrait-être et non pas parasitaire comme elle est aujourd’hui (haribobos, lidhell, kinderk etc…) (les noms ont été légérement déformés pour pas leur faire de la pub gratuite).

Carole

Quel incroyable budget maquillage ! Mais qu’est-ce qu’il a donc à cacher pour dépenser une somme pareille ? Peut-être est-il complètement différent de ce qu’il paraît être : blafard, couvert d’écailles ou de pustules, chauve ou cornu avec des yeux rouges et il faut illico presto arranger tout cela à l’aide de fond de teint, de moumoutes, de lentilles de contact avant qu’il n’apparaisse devant les caméras avec la physionomie d’ un être humain normal ? :-D (je plaisante bien sûr quoique …)

Marnie

A. Merkel termine, je crois, son 4ème mandat. Elle peut donc se comporter en Diva c’est plus que normal. Sera-t-elle réélue ? Mais le « torchon » brule entre eux vue le comportement de E.Macron qui voudrait bien prendre la place de leader unique.

CLV

Comme vous, j’espere que ces 2 traitres ravaleront leur sourir dés le 26 mai et que la suite de leur aventure ne sera que ruine et descente aux enfers. Je n’oublie pas les vieilles guenilles puantes Junker, Soros et consorts qui, j’espëre avaleront leur morve jusqu’a s’en étouffer.

FrancisFR

leurs vomi tu veux dire.

kabout

comment image

. Dupond 1

Avec junker il va y avoir du boulot a faire pour lui trouver une stature convenable….autre chose que NDDP