Merkel ose insulter les manifestants qui protestent contre les crimes des migrants

Publié le 29 août 2018 - par - 131 commentaires
Share

Chemnitz : un Allemand de 35 ans poignardé à mort par un Syrien et un Irakien, 2 000 manifestants en colère réclament le départ de Merkel.

L’Irakien, un des deux auteurs de l’agression mortelle sur trois Allemands, a déjà un casier judiciaire. Âgé de 22 ans et déjà précédemment reconnu coupable de trafic de drogue et de plusieurs agressions.

Le Syrien de 23 ans, en revanche, n’a aucun casier judiciaire. Voilà qui est fait, il en aura un à présent.
Ce qui est certain, c’est que les deux pervers n’ont pas agi pour se protéger. Ils sont accusés d’avoir poignardé sans raison aucune trois Allemands dans la nuit de samedi à dimanche. Un jeune père de famille (35 ans) est décédé des suites de l’attaque au couteau, les deux autres sont grièvement blessés. Imaginez leur état, après de multiples coups de couteau.

Près de 2 000 personnes se sont rassemblées lundi.
Des milliers de sympathisants d’extrême droite se sont rassemblés le 27 août, dans la soirée, à Chemnitz sous haute tension. « Merkel doit partir », scandaient certains manifestants arborant des drapeaux allemands, du parti d’extrême droite AfD, et des pancartes telles que : « Arrêtez le flot de demandeurs d’asile » ou « Défendre l’Europe ! ». Qu’est-ce que j’aurais aimé y être !

Mot d’ordre de ce rassemblement : exiger que le gouvernement garantisse la sécurité de ses citoyens après le meurtre du jeune Allemand de 35 ans commis par deux ordures arrivées dans le pays pour se faire protéger, nourrir, pour se faire offrir travail et logement sans rien donner en compensation. Et après celui de Susanna, de Maria, de Camille, d’Adrien, du bébé décapité en pleine gare, du médecin, celui de tous les autres Allemands, Français, Belges, Suédois et autres Européens. Ça vous va, comme occasion ?

https://ripostelaique.com/allemagne-un-iranien-poignarde-a-mort-sa-voisine-encore-merci-merkel.html
https://ripostelaique.com/offenburg-medecin-egorge-le-maire-cdu-appelle-au-pas-damalgame.html
https://ripostelaique.com/susanna-14-ans-violee-assassinee-et-enterree-par-deux-migrants-merkel-coupable.html
https://ripostelaique.com/allemagne-bebe-decapite-en-public-merkel-tente-detouffer-laffaire.html

J’avais rédigé un papier sur l’odieux assassinat d’un médecin dans son cabinet, aujourd’hui je vais essayer de commenter ce que les médias font de ceux qui en ont – à juste titre – profondément ras-le-bol.

Lorsque j’argumente qu’actuellement, il y a nettement plus d’assassinats et d’agressions qu’auparavant, on me répond : mais non, c’est juste à cause de la télé, de l’internet et de Facebook, maintenant on le sait, avant on ne pouvait pas. Ça me fout en rage !
Les images que j’ai visionnées hier à la télé et sur mon ordinateur ont poussé mon exacerbation à son paroxysme. Chemnitz. On vous a montré les Allemands exaspérés qui ont peur pour leurs femmes et leurs filles ? Non. Qui voient leur pays envahi par des hordes de sanguinaires et qui, malgré tous ces drames, se conduisent comme des gens civilisés ? Non plus. Je vais vous montrer une photo des deux principaux dirigeants de l’AfD qui se font traiter de brutes :

Des brutes ?

Alice Weidel, née en 1979, économiste et femme politique. Avec Alexander Gauland, elle est à la tête du parti classé à l’extrême droite Alternative pour l’Allemagne en 2017. Elle a étudié la gestion à Bayreuth, doctorat en 2011.. Elle a adhéré à l’AfD en 2013 pour ses positions eurosceptiques, alors ligne principale du parti, avant que les questions d’immigration ne prennent le dessus. « Reconnue pour son intelligence et son tempérament », selon Le Figaro.

Alexander Gauland, avocat et journaliste de profession. Né en 1941 à Chemnitz. Fils d’un lieutenant-colonel ayant servi le royaume de Saxe. Il grandit dans un milieu de patriciens du district de Kassberg. Après le Bac en 1959, il entre au lycée de Karl-Marx-Stadt (Chemnitz). La poursuite de ses études lui étant interdite en RDA, il s’évade en RFA. À son arrivée à l’Ouest, il est placé dans un camp de transit de réfugiés. Après avoir obtenu l’équivalence de son Bac en 1960, il étudie l’Histoire, les sciences politiques et la jurisprudence. En 1970, il soutient une thèse sur « le principe de légitimité dans la pratique de l’État depuis le congrès de Vienne ».
Des brutes ?
Non, ce sont ceux-ci que les médias nous servent et nous resservent :

Les voilà, les brutes. Des frustes, des immondes nazis, les seuls sur qui les caméras rétribuées se braquent, pour prouver aux cagots qu’ils sont très vilains et qu’il ne faut surtout pas les écouter ! Pas une seule photo des groupes de gens ‘normaux’, des pères désespérés, des mamans en deuil, des grands-mères dans la peine, des orphelins, des jeunes filles violentées, harcelées, des petits retraités sans le sou, de tous ceux qui souffrent !

Le chaos, ce n’est pas l’AfD qui l’a provoqué, selon un commentaire donné ce matin, à 11 h 08 : après les manifestations qui ont fait des blessés à Chemnitz, Jörg Meuthen, https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%B6rg_Meuthen, porte-parole de L’AfD (pas une brute lui non plus, vous allez voir), a contesté toute responsabilité de son parti dans les affrontements violents. La responsabilité de l’AfD se situe « exactement au niveau zéro », a-t-il affirmé ce matin à la radio (SWR Aktuell). L’AfD n’a suscité aucun climat xénophobe à Chemnitz. Nous ne versons pas d’huile sur le feu, un climat lugubre règne dans tout le pays et nous ne pouvons que le comprendre.  »

A ce sujet, Beatrix von Storch, https://fr.wikipedia.org/wiki/Beatrix_von_Storch
vice-présidente de l’AFD, elle aussi diplômée en droit (et nullement une brute), se fait humilier en studio par deux authentiques pimbêches. Elle affirme à juste titre que les gens sont atterrés par les meurtres continuels, sans parler des multiples attaques et des viols quotidiens. Les deux tartuffes en tailleur griffé lui demandent, la mine dévote, si c’est un motif pour manifester, pour nuire aux autres réfugiés qui, les malheureux, n’en peuvent rien. (Si, ils en peuvent. Qu’attendent-ils pour lutter contre leurs coreligionnaires ? Pour défendre le peuple qui les reçoit et les nourrit ?) Et prétendent, les deux nigaudes, que les accusés étant en prison, il n’y a pas la moindre raison de manifester dans les rues ! J’en ai les bras qui m’en tombent. Une forte nausée m’envahit, monte, monte. Aucune raison ? Mais où allez-vous chercher cela ? On vous a filé une enveloppe ? Pour mentir, dissimuler ? Pas une raison, ça :

Taux de criminalité en Allemagne.

Je viens à l’instant d’entendre Merkel affirmer au micro de l’ARD : de telles attitudes (elle pense aux vilains manifestants qui ont fait du bruit l’autre soir) n’ont pas leur place dans notre pays ! Mais je rêve ! Et les violeurs, les tueurs, les éventreurs, les égorgeurs, les massacreurs, les exploseurs, les tortionnaires, les bourreaux et assassins d’enfants ? Les porteurs de couteau, les ceinturés d’explosifs, les fabricants de détonateurs en appartement, les lanceurs de projectiles, les hébergeurs de terroristes, les demandeurs d’asile qui en exigent de plus en plus, et les conducteurs (voleurs) de camions fous, ils ont leur place ?

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
saurer

Cette vieille folle doit partir. Peut-être un jour un musulman lui plantera un couteau dans la gorge, qu’elle ne vienne pas pleurnicher alors, cette catin !!