1

Merkel présente un plan crapuleux contre « l’extrême droite »

« Lutte contre la droite“ : comment le cabinet Merkel fait la guerre en ligne à ses citoyens, ou : „Stasi Angie“ veut faire renaître la terreur de l’ancienne Allemagne de l’Est.
Noël approche, j’ai envie de vous rappeler une fête de Noël qui, grâce à elle, restera à jamais dans les mémoires et d’évoquer un pasteur courageux qui a déclaré : je vous compte, Mme Merkel, parmi les plus grands criminels de l’histoire de l’humanité, se rapprochant là de mon ami, Maître Schmidt.

https://ripostelaique.com/un-grand-avocat-depose-plainte-contre-merkel-pour-genocide-contre-le-peuple-allemand.html

Oui, il y a encore des miracles – le pasteur Jakob Tscharntke en est un. Connu pour ses sermons courageux sur la crise des « réfugiés“. C’est lui qui a commenté le cadeau de Noël de Mme Merkel en 2016. Je le résume ici :
Merci Madame Merkel, « wir schaffen das » (on y arrivera) ! Grâce à votre politique d’invasion illégale, vous avez détérioré la situation de la sécurité en Allemagne. Les gens osent à peine sortir de chez eux. Vous avez causé 100 fois plus de souffrance à vos concitoyens que de prétendu bien-être, vous savez, celui que vous avez vanté dans votre serment.
« Je jure que je consacrerai ma force au bien du peuple allemand, défendrai ses intérêts, le protégerai des menaces, que je respecterai et défendrai la constitution et les lois fédérales, que je remplirai mes devoirs consciencieusement et garantirai la justice pour tout un chacun … Si Dieu le veut ! »

Personnellement, je vous compte parmi les plus grands criminels de l’histoire de l’humanité. Je ne sais s’il y a jamais eu quelqu’un dans l’histoire qui, sous la responsabilité gouvernementale, ait agi si directement au détriment de son peuple et de son pays, comme vous le faites depuis 2015.

Et je crains que nous ne soyons qu’au début de vos méfaits. Par exemple, je pense à l’ancrage prévu de la soi-disant « ouverture interculturelle » dans la loi fondamentale. Ce n’est certes pas grâce à vos efforts que la politique d’invasion illégale en 2016 ne s’est pas poursuivie dans une bien plus grande mesure encore. Au contraire, vous attaquez massivement ceux qui tentent de mettre un terme à ces événements illicites. Vous avez veillé à ce que les organes de l’État, mandatés par le peuple allemand à agir pour leur bien et leur protection, perdent le contrôle des frontières de l’État et du territoire dans une mesure alarmante.

Plus encore, vous avez illégalement donné l’ordre de relâcher ce contrôle et d’abandonner délibérément nos frontières et notre territoire national aux activités des illégaux incontrôlés qui ont envahi le pays, et dont certains sont des terroristes armés.

C’est VOUS qui étiez au volant du camion, qui a laissé ces traces dévastatrices sur le marché de Noël à Berlin. Vous avez une responsabilité personnelle dans cette attaque, avec toutes ses conséquences. À mon avis, Madame Merkel, vous êtes le principal responsable de cette effroyable soirée. Vous devriez être jugée pour cette attaque. Je prie pour que vous, Mme Merkel, et tous ceux qui ont causé du tort à notre peuple et à notre patrie, soyez bientôt traduits devant la justice terrestre et tenus pour responsables de vos actes. Si vous échappez à la justice terrestre, ma plus grande consolation est que vous n’échapperez certainement pas à la justice divine.

Nous voulons aider les victimes des nombreuses attaques par nos prières. Malheureusement, nous ne pouvons pas leur souhaiter un « joyeux Noël » cette année. Mais leur souhaiter la bénédiction, l’assistance et le réconfort de Dieu (efk-riedlingen.de).

Avant de m’attaquer au cœur de l’article, je recopie ici une récente révélation d’Eric Zemmour (le genre qui lui vaut d’être insulté, menacé et exclu des chaines de télévision officielles) : en Allemagne, plus de la moitié des actes violents des moins de 21 ans sont commis par des Arabes.

Le gouvernement de Merkel a présenté un plan de neuf points contre l’ « extrême droite ». Les citoyens sont à priver de leurs droits, et tout adversaire politique criminalisé.

Une nouvelle approche est prévue contre la « haine et le dénigrement » sur internet. Ce qui tombe soi-disant sous ces termes, de nombreux utilisateurs de Facebook qui osent critiquer la politique d’asile et la migration illégale le connaissent bien. Leurs comptes sont bloqués pendant des jours, voire des semaines. Les opérateurs des réseaux sociaux sont non seulement obligés de supprimer des opinions inconfortables, mais aussi de les signaler.

L’extrémisme – quel que soit l’arrière-plan – doit être combattu. Mais le gouvernement fédéral ne mène que la « lutte contre la droite », les musulmans radicaux, eux, n’ont rien à craindre.
En 2018, le procureur général a lancé un total de 855 procédures contre les pressions islamiques et 6 contre celles de l’aile droite. Des prédateurs islamiques, il y en a actuellement 702- des extrêmes-droite 43. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Madame M., pourquoi ne pas vous impliquer dans les meurtres au couteau commis par les migrants ? Pourquoi pas dans l’appropriation de l’espace public par des clans ou les cortèges de mariage qui bloquent des centaines de voitures sur les autoroutes ?
Jusqu’où voulez-vous surveiller et censurer vos propres citoyens ? Cette réduction toujours plus menaçante du couloir d’opinion ne fera qu’élargir les frontières de l’extrémisme.
Le projet de loi annoncé sera soumis cette année encore. Nous nous y opposerons de toutes nos forces (AfD).

Anne Schubert

https://www.br.de/nachrichten/deutschland-welt/bundesregierung-beschliesst-massnahmenpaket-gegen-hass-im-netz,RgOE2iW