1

Merkel sifflée et huée … On peut sûrement mieux faire pour Hollande !

 

hollande-accueilli-en-heros

Sans doute le souvenir de quelques sifflets à son encontre, résonne-t-il encore aux oreilles du Président du monde, ce qui lorsqu’il a appris le chaleureux accueil réservé à Merkel et son gouvernement (au moins aussi pourri que le nôtre, c’est dire !) à Dresde ce lundi, lui a carrément foutu une trouille bleue (bien fait !).

https://www.youtube.com/watch?v=AYdrPY0QqTk

https://www.youtube.com/watch?v=AYdrPY0QqTk

Octobre 2013 – Best off Hollande -  Huées et Sifflets

https://www.youtube.com/watch?v=wUAs9HzjO9A

valls-au-salon

Une journée de bouse ! Levé aux aurores, not’ Président aura passé six heures au salon de l’agriculture, dont il se souviendra. Des huées, des sifflets, des insultes, la mise à sac du stand du Gouvernement, et même, paraît-il des tentatives de jets de bouse ?!

Affolé des sifflets à l’encontre sa copine Merkel, Hollande a décidé de mettre le turbo pour nous reconquérir …

« Moi-je 1er » aux abois, ne sait manifestement plus quelle méthode employer pour rentrer en grâce auprès des citoyens-électeurs … tant que nos nouveaux concitoyens venus d’ailleurs, ne sont pas tous dûment naturalisés « français » et donc aptes à aller déposer leur petit bulletin de vote (à son nom bien sûr) dans l’urne !

Sa dernière trouvaille : réduire les privilèges des anciens présidents, qui pour l’instant nous coûtent les yeux de la tête ; jugez du peu :

Avant la réforme induite par Hollande le Justicier, un ancien Président percevait :

Рune dotation annuelle de 65.000 euros, mais b̩n̩ficiait ̩galement

– d’un appartement de fonction,

– d’une voiture avec chauffeurs,

– avait le droit à sept collaborateurs,

– deux personnels de maison,

– aux billets de trains

– et avions gratuits…

+ les retraites de leurs nombreuses fonctions cumulées tout au long des années où ils ont sévi !

65000 euros à rien foutre (même pas préparer le p-tit déj., puisque personnel il y a) … franchement comparé aux 80 centimes d’augmentation consentis au « minimum vieillesse » en avril dernier, je n’ai pas peur de dire que c’est SCANDALEUX !

Mazette ! Depuis que j’en ai eu connaissance je me trimbale d’énormes « boules » tellement je suis furax … surtout quand on songe qu’on engraisse ainsi, sans aucune raison valable compte tenu de leurs piteux bilans et de tout le mal qu’ils ont fait à la France, Giscard d’Estaing, Chirac et Sarkozy … et peut-être bientôt (enfin après encore 7 longs mois) Hollandescu lui-même !

Raison pour laquelle « François-des-Bois » a sans doute pensé faire plaisir aux con-tribuables que nous sommes, en ramenant, au-delà de cinq années :

–  le nombre des « collaborateurs permanents » passe de sept à trois,

– celui des agents de service, de deux à un !

Bref la misère quoi !

Mais ne vous jetez pas sur vos kleenex tout de suite, attendez d’avoir lu le décret, passé discrètement ce mercredi au J.O., vous en aurez besoin pour pleurer sur votre propre sort, en constatant tout ce qui reste à la charge de l’Etat (dans ce cas c’est nous) pour gaver les trois compères !

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=5E8B7119577641FAEADDE81236054628.tpdila10v_2?cidTexte=JORFTEXT000033189352&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000033189349

Et finalement je me demande si Pépère ne nous a pas pondu cette discrète remise à niveau, uniquement pour faire bisquer ses collègues, vu qu’il a bien l’intention de squatter l’Elysée encore cinq ans (au secours !) voire carrément plus, s’il décide d’institutionnaliser la dégoûtante dictature actuelle qui ne dit pas son nom, et donc qu’il ne sera pas concerné par cette trouvaille digne de son esprit retors !

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/fran%C3%A7ois-hollande-r%C3%A9duit-les-privil%C3%A8ges-des-anciens-pr%C3%A9sidents/ar-BBx0D4r?li=BBwlBpb&ocid=spartanntp

Rien que pour cela, et pourtant il y a tant à lui reprocher … j’aimerais tellement que les patriotes se décident à lui réserver le même sort qu’à Cruella, euh pardon, Angela, c’est à dire agir en nombre si important, que le conséquent service d’ordre chargé de « protéger » Hollande et tous les vendus de son gouvernement, soit totalement débordé, et que nous ayons ainsi tout loisir d’accueillir le « chef d’Etat de l’année » partout où il se pointera, avec les douces apostrophes de : traitre, vendu, fous le camp, dégage … et autres joyeusetés dont les gaulois ont le secret, et dont d’ailleurs quelques « mises en bouche » ont déjà eu lieu à plusieurs reprises, rien que cette année, que ce soit lors du Salon de l’Agriculture, des 24 heures du Mans, ou encore du défilé du 14 Juillet !

Apostrophes que personnellement j’aurais plaisir à voir accompagnées de jets de légumes, fruits, œufs … pourris bien entendu, histoire de bien humilier ces jean-foutre qui passent le plus clair de leur temps à nous piétiner et à nous trahir !

Les pourritures européennes qui livrent sans état d’âmes leurs populations aux folles exigences de Bruxelles, entre autres en les noyant sous des flots de sauvages entrés illégalement dans leurs états, méritent d’obtenir la leçon qu’ils méritent, à savoir une sacrée bonne dérouillée, et  par souci d’équité, il parait normal que tous leurs collaborateurs, gouvernementaux et annexes, subissent le même sort, dans un gigantesque raz de marée, furieux et grondant, à l’aune de toutes les couleuvres qu’ils nous font avaler depuis des lustres.

Un frémissement se fait sentir un peu partout, en France et en Europe, et la quinzaine initiée par Pierre Cassen et Christine Tasin, semble avoir touché les esprits, mais c’est encore trop peu, au regard du nombre d’abrutis encore prêts à gober les éternels mensonges des bouffons habituels, tous capables de renier leurs paroles ; le nombre d’abstentionnistes en Hongrie, alors qu’ils ont la chance d’avoir un des rares présidents respectant encore le peuple qui l’a élu, est de nature à nous faire douter de l’intelligence de  certains peuples … dont le nôtre parfois !

Passons outre ces abrutis, irrécupérables pour la plupart, et comme nos glorieux ancêtres, retrouvons-nous tous bientôt « A la Lanterne » pour entonner à la face des traitres à la Patrie, notre hymne national qui les fait tellement jaser.

echafaud-capture

Ah ça ira, ça ira, ça ira …

Josiane Filio