Mes soldes à la sauce salafiste !

Publié le 4 juillet 2011 - par - 1 297 vues
Share

Sans doute aurais-je dû éviter ce jour là pour faire les soldes,  un samedi  ce n’est pas génial, il y a du monde dans cette grande surface de ma ville, mais…..je ne cherche que quelques petites choses au rayon enfant je n’en ai pas pour longtemps…. Je ne resterai pas longtemps en effet, simplement juste le temps de  côtoyer une trentaine de salafistes vêtues de  longs tchadors comme ceux portés dans les territoires islamistes de Djedda ou de Téhéran, certaines ont même le tchador qui remonte sur le menton, et descend au ras des yeux, on n’est pas loin du niqab… Du bordeaux, du vert foncé, du marron et beaucoup de noir, une grande majorité de noir, ce même noir hideux des fliquettes des moeurs de Téhéran. Ce qui me choque  le plus ce sont ces très jeunes-femmes qu’on devine  jolies  mais qui sont finalement hideuses sous cet accoutrement. La vue de ces futures mamans, qui voileront plus tard comme elles  leurs petites filles sur le sol de France,  me donne la chair de poule, nous sommes entrés dans une spirale infernale !

A la même époque en 2009 j’en avais croisées 2 en noir ! Oui l’intégrisme progresse à grands pas, il faudrait être aveugle pour ne pas le remarquer.

L’islam avance, l’islam se durcit, il est là, ces femmes imposent leur prosélytisme partout !   Nous ferons comme nous voulons que ça vous plaise ou non ! Méfiez-vous mesdames vous jouez avec le feu…. Le feu couve…. Combien de personnes (femmes ou hommes) sont-elles ressorties du magasin comme moi, en colère et en souffrance,  blessées, de ce que vous nous imposez de voir et de subir. Pourquoi faites-vous cela ? Au nom de votre  foi ? Je n’en crois rien… Pour provoquer ? Assurément car il fait tellement chaud ( environ 30 degrés) que certaines d’entre vous ont le visage tout rouge comme en surchauffe !

Pensez-vous valoriser votre religion ainsi ? Vous avez tort ! Nous voyons bien que, petit à petit, vous aimeriez nous entraîner dans votre folie religieuse ( ou tout au moins nous obliger à l’accepter), car en agissant ainsi vous nous montrez qu’il ne s’agit plus de foi, mais plutôt de quelque chose proche de l’anormalité,  comme une mécanique qui obéirait à un cerveau un peu déréglé.

Trois ans déjà que Françoise Hostalier, députée du Nord, interviewée par Riposte Laïque déclarait:

Publié le 21 octobre 2008 par Pierre Cassen – Article du nº 061

« Mais dans un lieu public, personne ne doit subir la pression d’une religion ou de toute autre conviction politique ou philosophique. Pour en revenir à l’Islam, il faudrait que les musulmans eux-mêmes réagissent. Le port de vêtements comme le voile intégral, la burka ou autre. n’a rien à voir avec la religion musulmane. J’ai beaucoup d’amies musulmanes qui n’ont jamais rien porté sur leur tête, qui sont parfaitement intégrées, qui savent pratiquer leur religion en respectant les principes de la République et le mode de vie français ».

Intéressants propos de cette courageuse députée mais où en sommes-nous trois ans plus tard ? « Le mode de vie français » en a pris un coup ! Qui s’en soucie vraiment ? Nos élus ? Sans doute sera-t-il nécessaire de leur acheter une paire de lunettes avant les élections, ils semblent tous nous avoir  lâchement abandonnés, quand ils n’ont pas approuvé  et cautionné  ces comportements afin d’assurer leur ré-élection.

Je rentre chez moi, angoissée, désespérée, et  repense à Baudelaire :

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir; il descend; le voici :
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Oui une atmosphère obscure enveloppe ma ville, mon pays,  me portant le souci !

Chantal Crabère

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.