Message d'un éducateur patriote aux Français : n'encaissez plus !

Bonjour amis compatriotes,
J’écris ce billet pour vous. Dans tous les médias, dans la vie quotidienne, nous voyons notre société s’effondrer en même temps que notre patrimoine tant historique que culturel.
Depuis plus de 30 ans, l’immigration massive nous est imposée de façon violente, sans contrôle mais avec l’obligation de se taire sous peine d’être accusé de racisme.
Au lieu de poser un cadre nécessaire à tout épanouissement, les zélites ont accordé une impunité quasi complète aux immigrés au nom de la tolérance, du respect, de la repentance et de l’acceptation de l’autre (à notre détriment).
En tant qu’éducateur, je fais la comparaison avec mon travail.
D’un côté, j’ai vu un grand nombre de personnes issues de l’immigration se comporter comme des enfants « rois » pour lesquels tout est permis. On retrouve le « laisser faire » des enfants de bobos, refusant de poser des limites, avec des gosses odieux, mal polis, égocentriques et cherchant des limites ailleurs, voir des références d’autorités. L’islam a bien saisi cela d’ailleurs pour ces jeunes issus de l’immigration.
Et d’un autre côté, je vois des Français qui en ont marre des comportements sans limites, irrespectueux, revendicatifs, parfois violents et qui les rejettent. Tout cela alors que c’est un des peuples les plus généreux et solidaire de la planète. J’ai observé aussi les bien pensants et anti racistes les rabaisser, les traiter de VILAINS PETITS CANARDS en les accusants d’être racistes lorsqu’ils se plaignaient de certains comportements. Notre culture et histoire ont été calomniées, insultées, rabaissées. On nous a dit de nous taire, que nous étions mauvais et que notre avenir ne serait bon que si nous acceptions la « richesse » des autres; On nous a répété sans cesse que les autres étaient « mieux », qu’ils avaient plus de droits et d’aides parce que nous portions en nous les gènes du racisme et de l’intolérance.
Bref, la France vit un mauvais conte de fée où les français se voient imposer des vexations incroyables pendant que certains autres (pas tous heureusement) se permettaient de nous cracher dessus, de casser, de demander toujours plus.
On nous a accusé de tous les maux pour permettre à des « adultes » (décideurs ou « autorités » morales) de préférer leurs « enfants rois » en faisant de nous des vilains petits canards, des êtres « nauséabonds », « puants », « aigris » et « rances ».
Et un vilain petit canard, il lui reste deux choix, soit il devient ce qu’on attend de lui, soit il rebondit et devient un cygne.
Mais notre avenir est entre nos mains, devenons des cygnes, des Français fiers, droits et justes. Ne laissez jamais plus personne vous taxer de racisme lorsque vous vous plaignez de comportements honteux et dédouanez vous de ces autorités morales. Vous avez suffisamment de coeur et d’intelligence pour montrer quelles sont vos valeurs. N’encaissez plus…
Antonin Lamoureux

image_pdfimage_print