Message rassurant du Dr Besnainou : la pandémie est presque finie !

Dans la vidéo que je retranscris intégralement ci-dessous, le Dr Gilles Besnainou explique que les antibiotiques sont efficaces pour diminuer drastiquement les conséquences du coronavirus chez quasiment tous les patients. Le confinement pourra cesser très rapidement et bien avant le 11 mai.
La maladie causée n’est en fait pas un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Voir Covid19 : témoignage d’un médecin urgentiste à New-York. Cela explique grand nombre de morts dû à un usage inapproprié des respirateurs.
Le virus se comporte de façon très bizarre. Voir Covid-19 : la piste du microbiote, vers un nouveau paradigme ?

Les traitements qui marchent sont :

On voit que la chloroquine n’est pas essentielle, on voit que l’essentiel est l’antibactérien ou les antibactériens, et qu’un apport important peut être le zinc. Explication :

Retranscription intégrale

Traitement du Coronavirus : la lumière au bout du tunnel

Sur le Covid, la situation est assez stable à Paris, les choses s’améliorent un petit peu, il y a un peu moins de gens qui entrent en réanimation.

Et ce qui est surtout la révolution, c’est que maintenant, et ça je le dis vraiment de tout mon cœur, et c’est vraiment très très important. Ça a beaucoup changé en deux mois, en un mois. On nous a embourbés pendant un mois avec « faut pas traiter les malades, faut leur donner du Doliprane ». En fait, on voyait nos patients arriver, leur état se dégrader, aller en réanimation, c’était une catastrophe.

Là maintenant, c’est fini, les médecins de ville, ils ont changé, ils ont repris leurs habitudes ; nous traitons avec un, deux antibiotiques. Nous empêchons les gens de développer ces fameuses horribles bronchites qui amènent les gens en réanimation. On les voyait passer de la toux avec un peu de fièvre puis plus de toux jusqu’à l’étouffement, jusqu’à l’hôpital et puis la réanimation.

Tout ça, c’est fini pour les oto-rhino, pour les médecins généralistes, tout le monde s’est mis à traiter tout le monde, c’est-à-dire que maintenant, on n’attend plus le gouvernement, la chloroquine. Ça a été un feu de paille, on s’en fout de la chloroquine, c’est pas ça qui est important.

(La chloroquine est un des deux médicaments faisant partie du protocole du docteur Raoult, le seul sur lequel insiste les médias, alors que son protocole comporte également un antibiotique, l’azithromycine, qui est passé sous silence par les médias. Voir Coronavirus : Sabine Palliard-Franco a-t-elle trouvé la solution ?).

On a un arsenal d’antibiotiques, on donne un, deux antibiotiques, on essaie d’éviter que l’état des gens ne s’aggrave et il y a des résultats, on le voit aujourd’hui.

Les patients qui ont pris des antibiotiques terminent beaucoup, beaucoup moins en réanimation. Surtout vous qui êtes à l’étranger, en Tunisie, où la pathologie commence, n’hésitez pas à vous faire prescrire des antibiotiques, n’hésitez pas à prendre de l’azithromycine, le Zythromax, le fameux Zythromax. N’hésitez pas.

Maintenant, on connaît la pathologie.

Les Chinois nous ont menti de A à Z. Ce sont des menteurs, ils ne nous ont rien dit de la pathologie. Et maintenant, on la connaît. On sait qu’il y a des problèmes thrombo-emboliques, les gens font des thromboses dans les vaisseaux sanguins. On sait qu’il faut les mettre sous anticoagulants. On sait que la réanimation intensive, les respirateurs, ce n’est pas très utile et au contraire, ça peut être délétère, on sait plein de choses maintenant sur la maladie.

Ce n’est plus la même chose, on n’est plus avec les mêmes armes qu’il y a un mois. Il y a un mois, on était à mains nues. Aujourd’hui, pas du tout. Aujourd’hui, les patients sont traités, leurs vies sont sauves, que le traitement de Raoult marche ou ne marche pas, peu importe, vous serez quand même traités par des antibiotiques et ces antibiotiques vous guériront.

Oui, messieurs, ils vous guériront. Ils nous ont fait perdre nos habitudes. On a oublié qu’on pouvait donner des antibiotiques, on nous a sidérés, ils ont sidéré tous les médecins. « NE DONNEZ PLUS RIEN ! NE DONNEZ QUE DU DOLIPRANE ! »

Mon œil ! Surtout pas ! Prenez des antibiotiques ! Prenez de l’azithromycine avec une cephalosporine de 3e génération (C3G). (Voir encore l’article sur le traitement du docteur Palliard-Franco, qu’elle avait diffusé dans une lettre du 26 mars).

Plein de médecins, surtout dans l’Est, l’ont tenté et ont réussi. Vous avez des témoignages partout, des vidéos circulent, c’est la vérité, ce que je vous dis. Prenez des antibiotiques dès que vous commencez à avoir un peu de fièvre, un peu de toux. Prenez de l’azithromycine avec un deuxième antibiotique si vous ne pouvez pas avoir le traitement du docteur Raoult (hydroxychloroquine + azythromycine) parce qu’il a été confisqué par le gouvernement. Ce n’est pas grave, vous prendrez un ou deux antibiotiques.

Prenez du zinc avec. Le zinc, c’est un anti-infectieux. (Voir l’explication du pouvoir du zinc dans l’article sur le traitement du docteur Zelenko : Hydroxychloroquine + Azithromicyne + Sulfate de zinc). Ça potentialise l’effet des antibiotiques.

Vous savez qu’aujourd’hui on pense que le Coronavirus de Wuhan n’est pas seulement une maladie virale et qu’il y a une surinfection bactérienne. C’est pour ça que les antibiotiques marchent, parce que cette surinfection bactérienne, les antibiotiques vont la réduire et donc vous aurez beaucoup plus de chances de ne pas terminer en réanimation. 

Mais tout ça, il a fallu un mois pour le savoir. Pourquoi un mois ? Parce qu’ils ne nous l’ont pas dit dans les études chinoises. Mais maintenant vous serez mieux soignés.

Rassurez-vous ! Même si vous voyez que les chiffres tombent et qu’il y a autant de décès… Mais les décès, comme je vous l’ai déjà expliqué, ce sont les malades qui sont malades depuis trois semaines, un mois. Mais vous verrez que les décès vont diminuer très très rapidement et que le nombre de gens qui vont rentrer en réanimation va diminuer très très rapidement. Pourquoi ? Parce que les gens sont soignés maintenant. Parce qu’on a vu maintenant… parce qu’on a oublié… mais comment on faisait il y a dix ans quand les gens avaient des grippes ? On les traitait avec des antibiotiques, non ? Et ils guérissaient, ils n’allaient pas tous en réa. Pourquoi on n’a plus traité personne, on donnait du Doliprane et qu’on voyait tous ces gens se dégrader…

Mais j’en pleure quand je me rappelle mes patients il y a un mois. Je leur disais « Mais c’est pas possible, il faut essayer quelque chose, on peut pas rester bras (ballants)… mains nues ! » Et bah, oui, on les a laissés partir en réanimation, c’est un scandale.

Mais c’est fini, tout ça. Rassurez-vous, c’est fini. C’est fini ! Vous n’irez plus en réanimation. Vous serez traités, vous aurez un antibiotique, deux antibiotiques. Le nombre de gens qui entrent en réanimation diminue en ce moment.

Pourquoi il diminue ? Parce que les gens sont traités. Même si c’est pas efficace à 100 %, même si nous n’avons pas tout le traitement qui nous libérera de cette malédiction, nous avons au moins une partie de l’arsenal qui nous permet de ne pas arriver aux catastrophes.

Donc je vous le dis, l’appréhension de cette maladie est nettement plus importante maintenant. Les gens connaissent cette maladie, on commence à connaître… D’ailleurs, je vais vous dire, c’est un virus… c’est incroyable, jamais je n’ai vu autant de signes cliniques, jamais je n’ai vu autant de maux. La peau, les reins, les poumons, on voit que ça touche tous les organes, les yeux, les conjonctivites, la toux, le nez bouché, la perte d’odorat… On ne sait plus si c’est une vascularite, c’est-à-dire si c’est une inflammation des terminaisons vasculaires ou si c’est une neuropathie, c’est-à-dire une inflammation des terminaisons nerveuses. Mais en tout cas, on sait que ça touche beaucoup d’organes, donc on sait aujourd’hui mieux appréhender tout ça.

Donc ne vous inquiétez pas. Et d’ailleurs maintenant les vidéos-consultations ont repris à 100 %. Vous avez tous les médecins généralistes qui consultent en vidéos-consultations, donc c’est très facile pour vous, où que vous soyez, de vous faire traiter par un antibiotique, voire deux antibiotiques.

Et n’hésitez pas, imposez le traitement si jamais votre médecin… certains médecins sont encore réticents. « C’est une grippe, c’est un virus, on ne donne pas d’antibiotiques. » NON ! Il y a une composante bactérienne dans cette infection et il faut la soigner, et si vous diminuez la composante bactérienne, vous allez diminuer le niveau de l’infection.

Voilà, c’est ce que je voulais vous dire ce soir, reprenez courage, on arrive au bout, ça y est !

Dr Gilles Besnainou

Ces informations sont confirmées par les observations rapportées par Silvano Trotta.

https://www.youtube.com/watch?v=giyZvits7DU

Julien Martel
image_pdf
0
0

75 Commentaires

  1. Bonjour, moi je suis en Belgique, voilà je suis tombée malade il y 5 semaines très mal a la gorge maux de tête courbatures fièvre légère ! Je me rends chez mon médecin traitant sur RDV , il me prescrit 1 antibiotique amoclane 750mg 3fois par jour ! Au bout de 2jours ca allait mieux ! J’ai pris 2boites ! 6jrs au lit mais très faible mais plus de douleurs rien ! Je me suis rétablie depuis plus de 2 semaines ! Voilà

  2. Court-circuitez Véran et Buzyn !
    Informez directement votre médecin des traitements possibles du coronavirus en lui imprimant/postant la transcription de la déclaration du docteur Besnainou où il décrit les différents traitement disponibles selon les cas.
    Voir le mode d’emploi détaillé chez nos confrères de Résistance Républicaine :
    https://resistancerepublicaine.com/2020/04/18/court-circuitez-veran-et-buzyn-informez-directement-votre-medecin-des-traitements-possibles-du-coronavirus/
    Et tant que vous y serez, imprimez-postez de même la pétition pour la levée de l’interdiction criminelle de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine :
    https://resistancerepublicaine.com/2020/04/05/appel-des-professeurs-douste-blazy-et-perronne-a-signer-la-petition-concernant-lhydroxychloroquine/

  3. Il parle plusieurs fois de la nécessité de prescrire 2 antibiotiques cependant il ne mentionne que le Zithromax quel est le deuxième antibiotique ?

  4. bravo GILLES
    VOILÀ QUI EST CLAIR ET COURAGEUX
    ON PENSE BIEN À VOUS AINSI QU À CAROLE
    POUR NOUS CONFINEMENT EN COURS MAIS
    AU BORD DE LA PLAGE ET SOLEIL ET 25 degrés
    amicalement
    jacques Petit
    19/4
    j ai 4 boites d anti bio AUGMENTIN

  5. Azithromycine est l’antibiotique qui a sauvé plein de patients atteints de la coqueluche depuis une cinquantaine d’années.

    • à Khamsa. : La coqueluche n’est pas une maladie à virus . Les antibiotiques n’agissent pas sur les virus .
      En tous cas , c’est ce qu’on nous a toujours dit .

    • Apparemment l’usage d’antibiotiques est utile, sinon nécessaire, pour un traitement efficace de ce syndromeà gachette virale.

  6. Il a entierement RAISON. L’infection commence toujours comme une infection de type grippal, et au 6/8 jour apparait une pneumopathie par surinfection bacterienne qui exige des antibiotiques puissants pour ameliorer ou meme guerir le malade, en tout cas lui eviter la reanimlation. Dr Claude Salama

  7. Depuis le début, j’ai l’intime conviction que ce n’est pas la chloroquine qui guérit les malades mais plutôt l’antibiotique. Dire que certains ne veulent pas entendre parler des antibiotiques. Les antibiotique ont sauvé des dizaines de millions de vies, les antibiotiques sont la plus grande découverte et la plus grande révolution médicale dans l’histoire de la médecine.

    • OK mais pourquoi nous dit on qu’il faut y aller doucement avec les antibiotiques, parce que les microbes selon la théorie de l’évolution s’y adaptent, il faut donc les réserver aux cas graves comme maintenant.

    • stop à cette querelle d’ école de récréation il faut donner les 2 chloroquine ET Zythromax point/barre

  8. Moi je me suis traité à l’eau colloidale (argentée) et je suis sorti du problème en 3 jours

      • à Doizy. : C’est pas aussi bien que l’eau colloïdale dorée , mais c’est moins cher .

        • Samsung avait fait une cuve de lave-linge « dégazant » des nano-particules d’Ag, pour que le linge ne sente jamais …. c’est concret.

    • Je viens d’en acheter j’ai une amie californienne qui me l’a beaucoup recommandé. Quelle dose avez vos prix et pendant combien de temps pour vous en sortir ?

  9. Sensationnelle communication Dr Besnainou, Votre témoignage capital, est de la plus haute importance. Vous avez tout à fait raison, il fallait passer outre nos autorités criminelles, de connivence avec la Chine. C’est terrible d’en faire le constat, ils n’avaient d’autre but que de nous assassiner ! …

    • C est sûr l antibiotique a toujours tué les microbes ce n est pas un doliprane qui allait faire quelque chose on aurait dû continuer bizarre que les médecins aient suivis c est sûr on aurait eu moins de morts honte au gouvernement

  10. Si vous dites que certains antibiotiques peuvent nous sauver, vous verrez que les raclures du gouvernement interdiront aux pharmaciens de les délivrer. Ces crevures au pouvoir laissent volontairement les français mourir.

  11. DEDE! Tellement fière de voir ton nom et de lire tes recommandations ! Nos meilleurs souvenirs de la Tunisie et de la famille khaled de la rue du Sénégal ! Que de merveilleux souvenirs !! ! Bravo !Amitiés a toute la famille Besnainou !grosses bises Faiza Khaled

  12. Docteur
    Votre analyse me paraît tout à fait honorable
    Simplement je souhaiterais savoir pour qu’elle raison vous comme d’autres médecins généralistes ne demander pas à exposer vos données auprès des médias
    Et ainsi cesser de laisser les gens dans une angoisse terrible et l’inconnu et être dépendant du bon vouloir du gouvernement irresponsable ou de médecins autre traitants qui se contentent de prescrire du Doliprane
    Et laisser notre état s’aggraver et mettre nos vies en danger
    Je suis une maman de 52 ans avec 2 enfants et je suis terrorisée
    Vous n’êtes pas des Professeurs ou scientifiques mais un bon médecin ne se qualifie pas par un titre
    Je considère que votre droit à la parole auprès du médias et du gouvernement est un droit incontestable ainsi que des réponses de leur part

    • Oui, mais les médias de masse choisissent ce qui va dans leur sens. A partir du moment, qu’ils ont fait une politique de la peur, tout ce qui permet d’aller contre cette politique de la peur, ne les intéresse pas à faire connaître. Ou alors pour continuer leur politique de la peur, ils essaient d’instaurer le doute pour manipuler, pour que les gens ne sachent plus ce qui est vrai ou faux en mettant deux médecins qui se contredisent sur ce sujet des antibiotiques. Et si les gens n’ont pas un petit peu de connaissances, des connaissances très basiques que beaucoup en dehors de médecins ont, sur les maladies respiratoires, ça annule ce que disent les deux médecins, et les gens ne savent plus quoi penser.

  13. Grand merci, Docteur, pour tous vos éclaircissements et vos explications,qui sont très rassurantes, car, en vous lisant, je me suis aperçus que j’étais en terrain connu. (des affections, des toux, des températures qui s’emballes…) Ce n’était qu’une maladie comme beaucoup d’autres et que les hommes de l’art savent traiter. Ouf! Mille mercis pour vos explications. Il était temps, la panique n’était pas loin…

  14. je demande à ma « médecin » de me prescrire un anti inflammatoire car j’ai mal à la gorge, elle refuse et me dit qu’on ne prescrit pas d’anti inflamatoires en période de corona. Il va falloir aller acheter ses médicaments à l’étranger (si on nous laisse sortir avec une autorisation). LA REVOLUTION EST POUR DEMAIN.
    En juillet 2019, le tribunal des Gilets jaunes a condamné Macron à la peine de mort.

    • Il est urgent d’appliquer la peine décidée par le tribunal des Gilets Jaune

  15. ESPERONS QUE LES PREDICTIONS DU DOCTEUR BESNAINOU SE REALISENT ; CE VIRUS COMMENCE A PESER SUR HUMNANITE

  16. si tout ça reflète la vérité alors le protocole du professeur Raoul était déjà en phase de soigner puisque il y avait un antivirus et un antibiotique

    • L’Azithromycine est un antibiotique. Mais je ne crois pas que la chloroquine soit un antivirus.

      • C’est ce que j’essaie de faire comprendre ici. Les antibiotiques soignent les infections et les antiviraux sont à prendre au tout début dans ce cas mais la chloroquine n’a jamais montré son effet antiviral sur l’homme sur tous les virus qui ont été étudiés jusqu’à maintenant en tout cas.

        « Depuis la fin des années 1960, la chloroquine — testée pure ou sous forme de sels, ou d’hydroxychloroquine — a souvent eu in vitro des effets prometteurs pour la lutte contre des maladies virales aiguës.
        Mais in vivo, ces effets ne se confirment pas ou ils semblent modestes, voire sont contre-productifs chez l’Homme. »
        Pour lire toutes les études de la chloroquine sur les virus :
        « Essais d’utilisation comme antiviral »
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Chloroquine#Essais_d'utilisation_comme_antiviral

      • « Bizarrement », la chloroquine, car inaccessible aux gens, a été hyper médiatisée.
        Il est évident que l’Azithromycine qu’a donnée le Dr Raoult à ses patients, a eu un effet préventif contre les infections respiratoires. Pour la chloroquine, on n’en sait rien mais comme je l’ai dit, pour l’instant, elle n’a jamais eu un effet antiviral sur l’homme sur tous les virus étudiés, dans toutes les études qui ont été faites.

        • Et comment caractérisez-vous l’effet antiviral (virus covid) de l’H.chloroquine ? Si c’est trouver des cadavres de virus dans l’urine ? Si c’est mesurer la charge virale après quelques prises ?

      • La chloroquine maintient l’oxygénation des globules rouges dans la moindre partie du corps humain pour empêcher celui d’être asphyxié.

  17. statistiques officielles françaises pour le mois de mars : 57 441 citoyens de la République sont décédés le mois dernier pour toutes sortes de raisons. C’est plus qu’en mars 2019 (52 011 décès) mais moins qu’en mars 2018 (58 641) et surtout qu’en mars 2017 (66 990)…

    • kasual Oui moi aussi j’ai ces chiffres alors POURQUOI ce confinement? Y aurait il un autre but que celui de nous protéger de ce virus arrivé à point nommé? Je pense que c’est très possible ainsi nous sommes immobilisés et endoctrinés à domicile par les médias « aux ordres » . Que fait on alors de tout ceux qui sont au chômage technique et qui vont être dans la précarité ..?
      A part les fonctionnaires qui sont en « vacances forcées » mais vont toucher leur salaire comme s’ils avaient travaillé? Un grand désordre va s’en suivre et encore une fois ce sont les mêmes qui seront « sacrifiés », surtout qu’une crise financière sans précédent arrive (est déjà) sur nous!

      • « Y aurait il un autre but que celui de nous protéger de ce virus arrivé à point nommé? »
        C’est uniquement pour contrôler les populations. Et le vaccin qu’ils veulent faire sous prétexte de cette fausse pandémie, avec puce RFID, c’est aussi pour contrôler les populations, et pour cela, il savent qu’il faut déjà que la majorité des gens voit le vaccin comme son unique salut, suite à une propagande intensive pour l’amener à penser ça.

        « Que fait on alors de tout ceux qui sont au chômage technique et qui vont être dans la précarité ..? »
        Le gouvernement fait tout pour les tuer. Et comme vous dites par contre, les fonctionnaires, eux, ont la sécurité de l’emploi.

      • Un carnet de vaccination sous-cutané de taille microscopique mis au point par des chercheurs
        https://www.20minutes.fr/high-tech/2680019-20191220-le-mit-met-au-point-un-carnet-de-vaccination-sous-cutane

        Tandis que l’épidémie de coronavirus SARS-CoV-2 continue de s’intensifier, les épidémiologistes pensent de plus en plus que le virus ne sera pas définitivement éradiqué, mais intégrera la liste des virus saisonniers dont la grippe et d’autres coronavirus font partie.
        À l’aide d’ordinateurs, la biologie synthétique conçoit de nouvelles nanoparticules de protéines autoassemblées parsemées de protéines virales, appelées antigènes : ces particules seraient la base d’un vaccin. https://trustmyscience.com/utiliser-biologie-synthetique-pour-lutter-contre-coronavirus/

      • Les mondialistes pourront contrôler les populations avec ce vaccin nuisible uniquement quand une majorité de gens l’auront sur eux. Ce vaccin n’a rien à voir avec le fait d’améliorer la santé des gens, bien au contraire, ces nanoparticules, toxiques, affaiblissent notamment les défenses immunitaires, et ça sert à contrôler les masses. Voilà leur but.

        • Tout à fait! Ces enflures ont essayés de nous sidérer avec le fumeux problème du soit disant climat et sa folle dingue de pisseuse qui voyait soit disant le CO2 à l’œil nu… Cela n’a pas marché!!! Alors le système voyant cela nous remets une couche avec le coronavirus afin de nous contrôler via un vaccin foireux et stratégique « made in Bill Gates » pour manipuler les populations! Les merdia sont de toutes façons intégrés au système et continueront comme de viles prostituées à chanter la messe de l’employé de la World Companie j’ai nommé le ci devant Psychopathe macron et ses larbins de députés aux ordres du commanditaire!!!

      • Voici un article de 2006 :
        (…) les risques de surveillance illégale ou illégitime sont loin d’être encore clairement cernés : alors que nous sommes de plus en plus entourés d’objets dotés de puces RFID rendant possible la traçabilité, à leur insu, des individus, de leurs mouvements et activités, bien malin celui qui peut prédire les conséquences que cela engendrera.
        https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/technologie-rfid-dangers-derives-puces-sous-cutanees-9090/

        Par ailleurs, en plus de surveillance/contrôle des gens là où ils vont notamment, la puce RFID est un objet connecté implanté à l’intérieur du corps donc le corps reçoit les ondes.

        https://www.demain-conseils.com/systeme-immunitaire-affaibli-ondes/

    • Cette année il n’y aura pas les morts sur la route et les morts au travail 🙂

  18. https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2020/03/01/coronavirus-voila-la-verite-vacciner-depeupler-et-pucer-lhumanite-bill-gates-est-coproprietaire-du-vaccin-contre-le-coronavirus-but-du-vaccin-micropucer-le-public-pour-le-controler-c/?fbclid=IwAR00covoMQfWN2Fo8-8QtCPEnl0kC09nKnCpV2DfPHt6F7VhwHuv5J181jA

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=IwkEqnTkJdc&feature=emb_logo

    Le pape avec l’ONU est désormais un défenseur du contrôle mondial de la population
    https://youtu.be/WHoxAlcdWV4

    Dans les paramètres de la vidéo mettez les sous titres en Anglais.
    Puis, toujours dans les paramètres, choisir sous titres « traduire automatiquement » -> cliquer « Français ».

  19. Ca corrobore ce que dit le professeur Raoult sauf en ce qui concerne le rôle de la chloroquine.
    Il a dit clairement dans ses vidéos que les patients meurent d’infections bactériennes alors que leur charge virale a baissé voir disparu.

    Les médias, France Info en particulier, déforment ses propos et n’insistent pas sur ce point. D’autre part, j’ai entendu que des essais officiels avaient été promus, mais sans antibiotique. S’agit-il de torpiller le travail du professeur de Marseille ?

    • Le cocktail et le délai pour l’administrer, tout étude ne tenant pas compte de tous ces paramètres n’aura aucune valeur scientifique.
      Les détracteurs de la solution Raoult se prononçant sur de soi-disant traitements à la chloroquine infructueux ne vous disent jamais s’ils ont appliqué le même protocole que celui de Raoult, ils ne sont donc pas crédibles, eux qui prétendent respecter à la lettre les procédures rigoureuses et se déclarer scientifiques.

  20. Merci Monsieur Martel.
    Une fois de plus, vous relayez des informations capitales.

  21. J’ai lu que l’azithromycine n’était pas juste un antibiotique mais aussi un antiviral, ce qui expliquerait bien son efficacité.

    • Pas impossible que certains antibiotiques soient efficaces, mais comment pouvons en bénéficier si le médecin ne veut pas en prescrire ?

      • Si un médecin généraliste ne veut pas prescrire d’antibiotiques pour une infection respiratoire, c’est que c’est un incompétent, il faut en voir un autre. Il y a des médecins en ligne à la limite. Mais un médecin généraliste, quand il sait que son patient à une infection respiratoire, il lui prescrit des antibiotiques. C’est toujours comme ça.

      • En tout cas, perso, je n’ai jamais vu un médecin généraliste ne peut pas prescrire d’antibiotiques dans ce cas.

  22. des malades guérits, mais ils ne nous disent jamais (à la télé) comment ? avec la potion magique du druide de marseille ou des placébos ?

    • Ca ne m’étonne pas des médias de masse. Maintenant, ils veulent faire croire que les antibiotiques comme l’Azithromycine, ne guérissent pas des infections respiratoires… Cet article est un tissu de mensonges de faire croire que les médecins ne sont même pas sûrs qu’une infection respiratoire se soigne avec des antibiotiques. Je l’avais dit : ils ne veulent pas que les gens croient que ce virus se guérit simplement, chez le médecin généraliste, avec des médicaments accessibles, comme on guérit une grippe ou une pneumonie sinon, ça fout en l’air toute leur manipulation. Ils ne veulent surtout pas que les gens pensent qu’ils peuvent se soigner de ce virus. Ils veulent faire croire à un virus exceptionnel, très mortel et insoignable, facilement, pour les gens.

    • Checknews….. mort de rire.
      A part servir la soupe à la clique au manettes, il font quoi ?
      Il y a un excellent article partagé par Legallou sur twitter…

      • Le Gallou mdr aussi. Lisez l’article de checknews plutot qui donne un status objectif de la situation et du traitement par antibiotique. Un peu d’information non polluée ne vous fera pas de mal.

  23. Je me permets de rajouter un traitement à la liste présentée en début d’article:
    l’ Interféron, antiviral qui renforce les défenses immunitaires, sert de base aux médecins cubains (lesquels ne sont pas des abrutis) qui ont donc mis au point l’ Interferon alfa 2b, Ils en arrosent les Caraïbes, surtout la Jamaïque et Haïti, pays en déshérence sanitaire totale.

    • Haïti 41 cas , Jamaïque 125 cas …ils n’ont pas grand chose à arroser 🙂

  24. bon un peu de positif…si on pouvait profiter des beaux jours avant la fin de l’été.
    j’espère que les électeurs et futurs électeurs ne perdront pas la mémoire à la prochaine élection.
    électeur souvent varie, bien fol qui s’y fie..

  25. Excellente synthèse des traitements qui marchent.
    Quant aux 26 études cliniques en cours en Europe, les traitements « politiquement compatibles » arriveront quand la guerre sera finie !
    Nous sommes dirigés par des cinglés.

    • Tout à fait d’accord avec vous. Cependant, 20 millions de français ont mis ces dingues au pouvoir et il va falloir encore se les supporter deux ans… si nous survivons au covid19 !

    • Les médias, France info en tête, risquent de nous en dire que ce qui les arrange sans aucun soucis de vérité.

    • Non, non, pas du tout : cette psychose permet aux états d’emprunter des sommes colossales qui ne pourront être remboursées… il faudra donc annuler ce surcroît de dettes… et les autres dettes passeront à la trappe avec ! Le Covid19 est un virus grippal encore inconnu mais qui ne fait pas plus de dégâts (sinon moins) qu’un autre corona… Bien joué ! La psychose développée par les médias, la trouille et la sottise du troupeau humain permettent de masquer la faillite du système monétaire mondial….

      • C est sûrement vrai tout ça mais avouez quand même que tout cela donne la chair de poule

    • traitements qui marchent … Je croyais que c’etait la sacro sainte chloroquine qui etait le traitement miracle et qu’on avait a dessein mis sur la liste II pour faire chier le pauvre gaulois (ce qui est faux evidement). Et maintenant on en a plus besoin? Donc vos traitements ‘politiquement compatible’ Mr Guillemain, c’est ceux dont aura la CERTITUDE de l’efficacité: pas les scenarios genre « j’avais trois malades covid, j’ai donné doliprane, jus de citron et pastis 51, ils allaient mieux 3 jours apres ». Faut vraiment avoir pas envie de comprendre. Le faire expres quoi.

    • Peut être simplement des « cinglés », oui mais surtout et toujours avides d’argent facile…
      Ca ne vous rappelle rien ? Toutes ces histoires de collusions d’une ex ministre, d’un produit en vente libre qui passe soudainement après 70 ans en liste de produits vénéneux, d’un mari en charge d’inaugurer un labo P4 à Wuhan, épicentre de l’épidémie comme par hasard. C’est bête hein ?
      Il y a de ces coïncidences qui vous ferait regretter de ne pas jouer à l’euromillion, pour certaines communautés…

Les commentaires sont fermés.