Messieurs de l’UMP, après toutes vos trahisons, vous osez encore opposer le mot République à Marine Le Pen ?

Tous ces ténors de l’UMP, qui se pincent le nez en parlant du FN et qui osent se poser en défenseurs des valeurs républicaines, feraient mieux de se taire et de raser les murs. Car les valeurs républicaines, ils n’ont pas cessé de les fouler aux pieds pendant toutes leurs années au pouvoir.

Ils ont d’abord bradé les symboles républicains, laissant siffler la Marseillaise et brûler notre drapeau sans réagir. Ils ont ensuite bafoué la laïcité en tolérant que les fidèles musulmans bloquent les rues de nos villes pour la prière et en laissant le rite halal envahir le pays, au mépris des règles élémentaires de santé publique. Ils ont enfin fermé les yeux sur l’explosion de la polygamie, des mariages arrangés, des mariages blancs, des répudiations, ces coutumes d’un autre âge totalement contraires à la liberté et à l’égalité des femmes. Ils ont cédé à toutes les revendications communautaristes, bien trop lâches pour affirmer nos racines judéo-chrétiennes et pour défendre notre identité.

Par conséquent, quand on a fait du renoncement permanent son mode principal de gouvernance et qu’on n’a jamais eu le courage de défendre notre héritage culturel millénaire, on est vraiment mal placé pour donner des leçons de morale républicaine à quiconque, et surtout pas à Marine Le Pen, la seule responsable politique à revendiquer chaque jour l’honneur et la fierté d’être Française ! En vérité, la France, l’UMP ne l’a jamais aimée, elle n’a fait que la tromper.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0